compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 02 septembre 2015

Mons-la-Trivalle : le « néotène » sera conté aux Jeudis du Comptoir Associatif

« Il était une fois le dernier homme » par Dany-Robert Dufour éditions Denoël est proposé à la lecture partagée de ce Jeudi du Livre au Comptoir Associatif de Mons, le 3 septembre.

Dany-Robert Dufour pose un sérieux problème d’histoire naturelle : « Comment se fait-il que ce soit l’espèce la plus inapte qui ait triomphé de toutes les autres? » Pourquoi l’homme domine-t-il cette planète ?

Dany-Robert Dufour suit la trace de l'étrange espèce animale qu'on appelle les hommes.JPGDany-Robert Dufour suit la trace de l'étrange espèce animale qu'on appelle les hommes

Il n’est pourtant qu’un néotène, c’est-à  dire, zoologiquement parlant, « un animal capable de se reproduire alors que son évolution n’est pas terminée. Bâclé de façon scandaleuse », il débarque sur Terre de manière prématurée, c’est « un être constitutivement né trop tôt, incapable de se débarrasser des signes de la fœtalité et de la juvénilité ».

Sous forme de lettres, entre le conte philosophique et l'essai, Dany-Robert Dufour poursuit son travail de critique du monde contemporain  et se lance dans une exploration de l’aventure humaine.

Le néotène a pu survivre en devenant le seul être de la création à pouvoir anticiper et cela grâce au langage. Le langage et tout ce qui constitue la culture, il a jusqu’ici essayé de résoudre « son unique et absolu problème : se finir ».

Mais voici qu’après cent mille ans d’avancée sur ce rude et doux chemin sapiens sapiens s’apprête à en ouvrir un autre : Grâce à la génétique, le néotène est désormais en mesure d’agir sur sa propre nature et de bricoler son ADN. 

Dufour l’annonce avec effroi : cette société de  « surhommes »  dont rêvent les néolibéraux et quelques penseurs réactionnaires comme Peter Slodertijk, ne pourra être « qu’une sorte de fourmilière d’où l’amour sera proscrit ».

Un livre décapant  pour « faire gamberger »  ce jeudi 3 septembre, au Comptoir Associatifs, place du grand platane, à partir de 18 h 30. Le verre de l'amitié clôture la séance avec la dégustation d’un blanc de la Vallée.

Lire quelques pages du livre  ICI

Les commentaires sont fermés.