compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 18 septembre 2015

Mons-la-Trivalle : Pablo Quedad expose au Comptoir Associatif

Nées du chalumeau, les performance étincelantes de Pablo Quedad laissent un souvenir féerique illuminant les soirs d'été.

Pablo IMG_0978.JPG

« Étonnant, jamais vus avant sous ses ciseaux à tôle, cette année les canettes compressées, les couvercles de lessiveuse rescapés des greniers et les grills à sardines coquines abandonnés au bout des vignes du Pradal, sont en couleurs. 

En couleur pétard dans le style fluo des soirées technos endiablées de Plaussenous : des verts reinettes luminescents, des oranges fluorescents façon gilet des chasseurs de sanglier et des bleus satinés incandescents des bustiers années psychédéliques. Étonnants, jamais vus avant sous ses ciseaux à tôle ! » s'enthousiasme Jeannot.

pablo quedad.jpg

Où que ce soit, à Hérépian, Servian, Vieussan, ou ‘’Pétaouchnok au fin fond de l’Aude’’, les statues ferriques érigée en grands format sont reconnaissable.Les œuvres de Pablo sont  des formes-témoins d’un style sans équivalent.

« No comparaple, magnac » dit de lui un viticulteur des Corbières, car, Saint Just et le Bézu,  ce village au si beau nom, a lui aussi sa statue du Monsois. 

Pablo Mons 13 sept 2015.JPGLes amis de Pablo s’enchantent de la sensibilité de l’enfant du faubourg de Béziers

Les amis de Pablo s’enchantent du sens du détournement des objets du quotidien qui habite l’enfant du faubourg de Béziers.

« Pablo est un artiste. Il a toujours eu cette âme qui différencie les personnes dotées d'une sensibilité à fleur de peau des autres  ! » écrit son copain Éric.

Sous la baguette à soudure incandescente de Pablo, la cafetière de la mamette trouve un destin imprévu. Une  pompe de cave, jusqu'alors oubliée dans un récantou obscur,  récupère une dignité qui la mènera dans l’entrée de l’oustal, sous le porche.

pablo toupines et vélo.jpg

Après les premières girolles et avant les châtaignes de Tarassac, venir cueillir les statuettes en acier trempé au Comptoir sera un vrai plaisir qui comblera les promeneurs lors du vernissage de ce samedi 19 septembre à 18 h 30. Contact au 06 73 19 57 47

Commentaires

bonjour

votre article sur pablo quedad est très intéressant et peut inviter les promeneurs a venir cueillir les statuettes sans problème, la cueillette des girolles est elle aussi de saison et ouverte a tous
par contre en ce qui concerne les marrons de tarassac ,il faudrait préciser que les châtaigneraies appartiennent a des propriétaires qui les entretiennent et profitent de la récolte des fruits pour leur usage personnel ou revente
il,ne s'agit pas d'un libre service
cordialement
mcs

Écrit par : satge | lundi, 21 septembre 2015

Les commentaires sont fermés.