compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 01 octobre 2015

Mons-la-Trivalle : Le Jeudi du livre de ce premier Octobre

Le Jeudi du livre de ce premier Octobre au Comptoir Associatif de Mons-la-Trivalle propose la lecture partagée d'un petit livre « culte » traduit en 24 langues : Le harcèlement moral ( la violence perverse au quotidien) chez presse Pocket.

Marie France Hirigoyen a écrit « femmes sous emprise » ouvrage fondateur "antisexiste", prolongement logique de ce petit ouvrage court et terriblement corrosif qui permet de comprendre le déroulement des mécanismes pervers dans certains contextes (entreprise, famille, groupes associatifs).

jeudi du livre 5 septembre 2015 291.JPGLes Jeudis du livre au Comptoir Associatif ouvrent une réflexion sur la société actuelle

Comment comprendre, analyser, vaincre le harcèlement ? La multiplication actuelle des actes de perversité dans les familles et les entreprises est mesurable pendant  toutes les émissions de nuit sur les ondes nationales où un auditeur confie sa détresse au journaliste psychothérapeute. C’est un indicateur de l’individualisme qui cherche à dominer notre société.

« L’imagination humaine est sans limite quand il s’agit de tuer chez l’autre la bonne image qu’il a  de lui-même ; le pervers masque ainsi ses propres faiblesses et se met en position de supériorité. L’agresseur mène patiemment son œuvre paralysante et meurtrière. La victime se laisse peu à peu enfermer dans le piège prévu pour son supplice. »

C’est la société toute entière qui est concernée dès qu’il est question de pouvoir. De tous temps il y a eu des êtres dépourvus de scrupules, manipulateurs, calculateurs pour qui la fin justifient les moyens.harcèlement

Le lien sera fait avec les  ouvrages déjà lus lors des précédents jeudi du livre sur la corruption et les pilleurs d’Etat. Dans un système qui fonctionne sur la loi du plus fort, du plus malin, les pervers sont rois. « Quand la réussite est la principale valeur, l’honnêteté paraît faiblesse et la perversité prend un air de débrouillardise. »

Rendez-vous est fixé au Comptoir Associatif de Mons-la-Trivalle, ce 1er octobre à 18 h 30.

Contact : 06 70 95 05 56

Les commentaires sont fermés.