compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 21 octobre 2015

Vieussan : Le « Castillo de Vilzano » vivait en l'an... 1059

Installée en Languedoc depuis 2005, Marie-Christine Matray est originaire de la région viticole du Beaujolais. Elle a suivit des modules sur le Moyen Age à l'Université Lumière Lyon II et publié en 2013 son 1er livre sur le patrimoine LanguedocienMembre de l'association Histoire et Culture en Languedoc, Marie-Christine adhère aussi à la Société Historique et Archéologique des Hauts Cantons où elle a tissé des liens amicaux et partage sa passion.

Marie-Christine Matray publie en cette année 2015 son 2e livre sur le patrimoine de l'Hérault : Un Castrum de l'an mil. Pour elle étudier Maders, castrum abandonné est un défi.

« Ce castillo de Maders, qui deviendra plus tard castrum, fait partie d'une liste de 15 châteaux héraultais cités au plus loin en 1059 dans le cartulaire des vicomtes Trencavel. Dans ce serment entre le comte du Razès et la comtesse Rangarde de Carcassone figure aussi... Vieussan ! ».

vieussan,un castrum de l'an mil,parution 2015,patrimoine,marie-christine matray

Le Caroux vu par l'ouverture du vestige du Castillo de Vilzano photo de Marie-Christine Matray 

Passionnée de moyen-âge et d'histoire, Marie-Christine l'est aussi du riche patrimoine de notre région. Ces murs solitaires qui défient le temps attisent sa curiosité : Qui vivait ici, y a-t-il eu des batailles, quand et pourquoi ? Comment restituer son passé à un monument en ruines ? 

 vieussan,un castrum de l'an mil,parution 2015,patrimoine,marie-christine matrayVieussan en toile de fond, Marie-Christine Matray dit sa passion pour le patrimoine

« Les plus grandes familles Languedociennes furent les acteurs de la féodalité particulière de notre région. Ce château transite  par mariages, successions et guerres dans les biens des seigneurs de Béziers, des contes de Carcassonne, des Guilhem de Montpellier pour succomber aux assauts de Simon de Monfort pendant la croisade des Albigeois.

vieussan,un castrum de l'an mil,parution 2015,patrimoine,marie-christine matray P1 de couverture du livre "un castrum de l'an mil"

Ainsi, l’on y côtoie Garsinde de Béziers, Ermengarde de Carcassonne, épouse Trencavel et bien d'autres... Quels liens les unissaient ? »

vieussan,un castrum de l'an mil,parution 2015,patrimoine,marie-christine matrayExtrait original même du cartulaire (original au Musée Languedocien de Montpellier) dans lequel on peut lire en latin en bas à gauche de cette fameuse liste : «  Castillo de Vilzano »

À partir de recherches de l'historienne Hélène Débax et d'études de la DRAC, Marie-Christine Matray retrouve l'acte qui cite aussi le Castillo de Vilzano (Vieussan) dans les biens de la famille de Carcassonne au début du XIe siècle.

L'archéologue Noël Houlès, ancien président de la société archéologique de l'Hérault a participé aux fouilles de surface du site et préfacé l'étude.

« Ce livre est un voyage dans le temps, accompagné de poésie et d'occitan, grâce au patrimoine qui est primordial et doit être protégé.» dit Marie-Christine Matray.

Pour commander le livre Un Castrum de l'an mil (prix 16€ + 3€ envoi rapide) 

Adresse : invitationpatrimoine@gmail.com   Site : portesetheurtoirs.overblog.com.

Commentaires

Merci pour cet article, j'espère que ce cette recherche permettra d'approfondir celles sur la tour de Vieussan.
1059 est déjà un repère et la comtesse Rangarde de Carcassonne, qui en était propriétaire cette année-là, le tenait (probablement)de sa belle-mère Garsinde vicomtesse de Béziers. Le testament est en archives. Une recherche est aussi en cours pour les seigneurs de Murviel qui l'étaient aussi de Vieussan et qui le furent de Maders au XIIè siècle. En effet, les petites filles d'Adémar de Murviel épousèrent les deux fils de Pons d'Olargues en 1199. Vieussan est plusieurs fois cité dans le cartulaire du Château de Foix dit de Trencavel aux XIè, XIIè siecles. A suivre.

Écrit par : matray | mercredi, 21 octobre 2015

passionnant merci
thierry

Écrit par : guiraud | mercredi, 21 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.