compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 02 décembre 2015

Mons-la-Trivalle : les Jeudis du livre proposent un nouveau débat

Michel Dobry directeur de recherche au CNRS et professeur d'histoire à la  Sorbonne a coordonné les neufs contributions qui fondent "Le mythe de l’allergie française au fascisme" ouvrage collectif qui sera lu et commenté ce jeudi 3 décembre. 

soirée au comptoir.jpgAccueil dans la lumière des soirées du Comptoir, pour ne pas plonger dans les heures sombres

Déjà, jeudi dernier, les personnes se pressaient, nombreuses et intéressées, sensibles à ces débats qui exposent les idées d'historiens et de penseurs, ouvrant des pages de sagesse dans le contexte actuel où la violence partagée domine.
Marc Ferro, connu et apprécié des Trivallois, tend, à travers ses mots, une main amie pour aider à l'avancée du débat sur la nature de Daech et leur logique de Guerre Sainte. L'analyse de l'historien s'avère limpide pour sortir de "L'Aveuglement' qui perdure dans nos sociétés.

le-mythe-de-l-allergie-francaise-au-fascisme-9782226137180_0.jpg

À la veille des élections du six décembre, la réflexion se fera autour de l'ouvrage collectif, riche de contribution différentes, analysant le fascisme, son processus et ses phases d'élaboration, proposant une typologie de ses acteurs, débattant autour de  ce "mal du siècle" qui distille la violence et la haine.
 
 
Ni_fascisme,_ni_communisme_(PSF).jpg
 
 
« Le mythe de l’allergie française au fascisme » est un livre de fond pour se déterminer sur un problème d'une douloureuse actualité.
Ce jeudi, à 18 h au Comptoir Associatif, place du Platane. contact : 06 70 95 05 56.

Commentaires

« Repenser le religieux, c’est aussi repenser la laïcité » Saba Mahmood

"Comment comprendre l’outrage fait à certains musulmans par les caricatures du prophète sans paraître justifier l’action des terroristes ? L’universitaire américaine d’origine pakistanaise Saba Mahmood invite à repenser la conception même de la laïcité et de la religion, pour éviter un choc frontal entre liberté d’expression et de croyance..."

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/251215/saba-mahmood-repenser-le-religieux-c-est-aussi-repenser-la-laicite?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-67

Écrit par : sarah | mardi, 29 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.