compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 15 décembre 2015

Colombières-sur-Orb : Débat sur l'éolien en général et dans notre vallée en particulier

Soixante éoliennes géantes dans notre vallée ?

Après Riols et Courniou, c'est à Colombières-sur-Orb que Hurlevent vient tenir une réunion d'information :

colombières-sur-orb,éolien,éolien industriel,hurleventLes éoliennes de l'Espinouse

" Pour nous, l'éolien comporte plus d'inconvénients que d'avantages. C'est pourquoi nous proposons aux habitants de la vallée de venir débattre sur les projets de parcs éoliens situés au-dessus de Courniou, Riols, Ferrières-Poussarou, Saint-Etienne d’Albagnan et… Vieussan !

Les abords du Caroux seront-ils épargnés ?

• Quelles sont les nuisances ? Qui les subit ?

• Quels sont les effets de ces machines sur la nature ? L'environnement ?

sur le tourisme ?

• Quel nombre de machines sur nos crêtes (Avant-Monts, Somail) ? Serons nous encerclés ?

• Quel est le coût des éoliennes ? Qui paie ?

• Que rapportent-elles réellement aux propriétaires de terrain ? à la commune ? à la Communauté de communes ?

• Dans le contexte de la restructuration des Com'com, quid du reversement  envisagé de l'IFER par

la nouvelle Com'com ?

Cette réunion aura lieu le mercredi 16 décembre prochain à 19 heures à la salle polyvalente de Colombières."

Association Hurlevent

Voir aussi le lien : http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/11/2236042-projet...

Commentaires

Juste une question :
OÙ a été prise cette photo des trois "éoliennes de l'Espinouse"?
Ça fait trois fois que je la vois sur ce site mais je n'arrive pas à situer la prise de vue.
Merci de votre réponse.
José

Écrit par : José | mardi, 15 décembre 2015

Non à des éoliennes géantes !

Mais oui à des éoliennes de taille moyenne qui appartiendront et seront gérées par la Com'com. Cela existe ailleurs en France,...Pourquoi pas dans notre vallée ?

Écrit par : GRAVIER-NAUDY | mercredi, 16 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.