compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 28 août 2016

Mons-la-Trivalle : la voie piétonne sécurise le trajet entre équipements touristiques

« En cette saison 2016, les estivants ont pu bénéficier d’une nouvelle infrastructure sur la commune déclare Arielle Escuret maire de Mons la Trivalle : l’aménagement d’un cheminement piéton sécurisé le long de la RD 908, opération dont le montant s’est élevé à 191891,16 € TTC, financée à 100% par le Département de l’Hérault, fortement soutenue par Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental et Marie Pierre Pons, vice-présidente, précise Arielle Escuret.

voie pietonne Tarassac IMG_7679.JPGLe cheminement piéton sécurise le trajet entre les équipements touristiques de la commune

La largeur du cheminement est de 1,50 m, la séparation entre la chaussée et la voie est constituée de balises espacées de 10 m, une clôture grillagée végétalisée par des plantations grimpantes protège du fossé.

Ce nouvel équipement permet, à partir du pont de Tarassac, de rejoindre le centre du village et la voie verte par le chemin du Loungairou, ajoute-t-elle, il assure également la desserte à pied de la base de canoë-kayak, sécurisant ainsi les liaisons entre lieux d’hébergement, commerces, services et prestataires d’activités telles que les sports en eaux vives ou le VTT.

Cette réalisation permet de poser les premières pierres d’un Pôle de Pleine Nature autour de la montagne du Caroux, conclut-elle. »

L'aménagement répond au Schéma Local d’Orientation et de Développement Touristique : issu du découpage territorial dit Pays Haut Languedoc et Vignobles créé en 2005, et qui s’est doté dune charte de développement. Le projet est complété par le Cadre Stratégique 2014-2020 qui inclut notamment ce Pôle de Pleine Nature et vise la valorisation de ses sites dans le cadre d’un Programme Leader.

« Le Pays *» a pour ambition de devenir un territoire reconnu et attractif... » déclarent les porteurs du projet. Le slogan « Un terrain de jeu grandeur nature » signe ses desseins qui visent en particulier à « élaborer une politique marketing » autour du ''produit'' tourisme de nature.

Le Caroux, Montagne de lumière, ainsi dédié à l'essor de l'économie, se trouve en première ligne de la stratégie « Sites en valeur, sites en marchés» 

*Pays Dossier PPN PHLV.pdf

Commentaires

Hé bé...............presque 200 000€ dépensés qui vont servir à quelques touristes un mois par an, alors que certains d'entre nous résident à l'année dans des hameaux de la commune de Mons qui n'ont pas encore (l'auront il un jour?)d'assainissement pour les eaux usées.

Écrit par : boudiou | dimanche, 28 août 2016

Les commentaires sont fermés.