compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 08 mars 2017

Votre chronique : Un maire en guerre contre les pesticides

Henri Boguet, un maire soucieux de ses administrés
 
« A Fontoy en Moselle, un maire a pris un arrêté municipal contre l'usage de certains insecticides. Effectif depuis le 16 février dernier, cet arrêté est jugé illégal par la sous Préfecture de Thionville. Ce dossier est en cours d'expertise dans le cadre de cette phase pré-contentieuse.
Par Matthieu Mercier 
Les abeilles de cet apiculteur de Fontoy (Moselle) disparaissent années après années. Il a perdu quatre ruches cette saison.  / © Matthieu Mercier
Les abeilles de cet apiculteur de Fontoy (Moselle) disparaissent années après années. Il a perdu quatre ruches cette saison. / © Matthieu Mercier
Le maire de Fontoy, sans étiquette, en est à son 8e mandat. Il ne se représentera pas, c'est donc un combat sans arrières-pensées qu'il mène en ce moment contre les pesticides. Henri Boguet veut faire bouger les lignes et défendre les abeilles et donc la santé de ses administrés. Il a pris un arrêté en novembre pour interdire l'usage de certains pesticides dans sa commune, des néonicotinoïdes. Mais ce texte va à l'encontre d'une loi biodiversité qui prolonge l'usage de certains produits insecticides jusqu'en 2020. La Préfecture de Moselle a donc demandé le retrait de cet arrêté, pourtant effectif depuis le 16 février.

"Les abeilles sont les sentinelles de l'environnement, expliquent les apiculteurs. Leur mort c'est la nôtre aussi".  / © Matthieu Mercier"Les abeilles sont les sentinelles de l'environnement, expliquent les apiculteurs. Leur mort c'est la nôtre aussi". / © Matthieu Mercier
Une menace de recours au Tribunal administratif a été brandie. Elle ne change pas l'attitude du maire, médecin de profession. Pour lui c'est au contraire à l'industrie chimique qui fabrique ce genre de produits de transformer ses produits.

"Quand on voit comment sont protégés certains agriculteurs dans leurs tracteurs, avec des scaphandres, on se dit qu'eux aussi ont bien compris la nocivité des traitements qu'ils utilisent".

De leurs côté les apiculteurs applaudissent le maire. Face à la lente mais certaine disparition de leurs abeilles, ils se sont mobilisés. Un Lorrain a lancé une pétition en ligne. Elle a déjà récolté près de 28000 signatures. Sur le bureau du maire, les mails d'encouragements sont très nombreux. »
 


Arrêté municipal anti pesticides

Voir le reportage sur le lien ci dessous :

Le maire de Fontoy a pris un arrêté municipal effectif depuis quinze jours pour interdire l'usage de certains pesticides. mais la prefecture le juge illégal, l'élu local est prêt à aller devant le tribunal .  - France 3 Lorraine - Matthieu Mercier et Benoît Bour

"Des gouvernants qui représenteraient réellement les intérêts des populations pour lesquelles ils travaillent, ne devraient pas tolérer que les intérêts des lobbies passent avant la santé publique !"

Liens vers la pétition en ligne

http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/...

Soutien au Maire de Fontoy qui interdit les pesticides tueurs d'abeilles (néonicotinoïdes) sur sa commune !

Commentaires

cher monsieur des lanceurs d'alerte comme vous c'est une merveille de responsabilité. La jeune génération devrait vous remercier pour leur santé. Comment est-ce possible qu'un sous préfet puisse prendre l'initiative de vous interdire de faire ce que vous voulez dans votre commune alors que vous prenez JUSTEMENT une directive POUR LA SANTE. Faire une pétition et le nécessaire pour qu'elle soit connue vous aurez raison et ça emmm. bien les autorités

Écrit par : jouannès | jeudi, 23 mars 2017

Les commentaires sont fermés.