compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 18 juillet 2017

Mons-la-Trivalle : dans le secret des artificiers

Il est 16 h ce 14 juillet tout en haut des vignes face au village en fête les artificiers sont à l'œuvre. Ce soir le ciel s’embrasera pour la fête nationale.

mons la trivalle,fête nationale,orchestre bory's,14 juillet 2017,jean luc beltran,tarzan,sylvain beltran,artificier,feu d'artifice

Sylvain, zélé, déroule les bobines : "Je suis apprenti. J'aide mon père, je vais suivre la formation pour être artificier comme lui. Connecter le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu s'est simple. Après c'est pas compliqué, on a 47 lignes, 4 serviront pour le bouquet final. Il faut tenir compte de la trajectoire pour être bien en face du public."

mons la trivalle,fête nationale,orchestre bory's,14 juillet 2017,jean luc beltran,tarzan,sylvain beltran,artificier,feu d'artificeJean Luc et Sylvain à l'œuvre pour la complexe maîtrise de l'art d'utiliser le feu

Jean Luc Beltran est très conscient de sa responsabilité. La formation d'artificier met l'accent sur les risques de la manipulation. Il faut toujours être très prudent. Une installation minutieuse est la clé de la réussite d'un feu d'artifice.

mons la trivalle,fête nationale,orchestre bory's,14 juillet 2017,jean luc beltran,tarzan,sylvain beltran,artificier,feu d'artificeJean Luc et Sylvain à la régie des explosions colorées qui illuminent le 14 juillet à Mons-La-Trivalle

"Ça fait 7 à 8 ans que je suis artificier. Je travaille aussi en équipe. Ici je suis seul. Quand on est livré, à la mairie, je fais l'inventaire. Il y a beaucoup de préparation. Le plus long c'est de mettre en place tous ce qui est mortiers (batteries) il faut bien les caler, les attacher. Il y a de la force dans les bombes !

mons la trivalle,fête nationale,orchestre bory's,14 juillet 2017,jean luc beltran,tarzan,sylvain beltran,artificier,feu d'artificeJean Luc et Sylvain aux commandes pour un spectacle pyrotechnique réussi à Mons-La-Trivalle

On a un plan de tir pour se repérer. De nuit on voit que les numéros. Avant le feu on a la pression. Les gens attendent, tout repose sur nous. Le gros stress c'est maintenant, il faut que tout parte pour que ce soit régulier."

Physiquement la violence de chaque déflagration est incomparable. Bombes, chandelles, packs de plusieurs feux, la variété est gage d'harmonie. Les bombes du bouquet final sont réglées à 5 secondes. De quoi réjouir le public rassemblé, qui, depuis le village, applaudit ce moment tant attendu.

Retrouvez les "coulisses" du spectacle pyrotechnique sur vidéo cantons d'oc

Commentaires

Jean-Luc doit être remercié pour son magnifique travail,le régal des yeux,la variété des couleurs, nous ont fait passer un bon moment,cette année ce fut particulièrement réussi.

Écrit par : gedemons | mercredi, 19 juillet 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.