compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 09 octobre 2017

Mons-la-Trivalle : Première Opération gorges d'Héric propres

Le samedi 30 septembre, 22 volontaires ont ignoré la pluie et les rochers glissants pour mener à bien la première opération gorges d'Héric propres

"L'engagement du jour, précisent les organisateurs, était de ramasser les dépôts salissant les abords du parking des gorges d'Héric et les déchets de toutes sortes abandonnés par certains baigneurs indélicats au long du torrent d'Héric."

DSCF9256.JPG

Au rendez-vous de 14 h, pluie continue et serrée : la météo ne faisait pas de cadeau. Mais les volontaires présents étaient motivés, même si plusieurs familles avec enfants ont du raisonnablement renoncer.

DSCF9254.JPG

Les participants répartis en 6 équipes ont nettoyé toutes les gorges. Ramassage sur les berges du ruisseau et le long de la route depuis le pont piétonnier sur le sentier de Bardou à Héric jusqu'au confluent avec l'Orb 5 km plus loin.

La mairie de Mons-la-Trivalle soutenait cette action en fournissant gants et sacs poubelle.

DSCF9266.JPG22 volontaires ont ignoré la pluie et les rochers glissants pour mener à bien l'opération gorges d'Héric propres

"Des conseillers municipaux et madame le maire ont donné l'exemple, prenant part à l'opération initiée par le club d'escalade Caroux Montagne rejoint avec enthousiasme par l’association Monta Davala et 2 groupements de professionnels Accroroc et l'Aventure en Chemin, rassemblant ainsi des pratiquants d'activités de pleine nature de villages alentours.

Après l'effort, le réconfort ! La bande des ramasseurs, invitée par le foyer rural s'est restaurée et réchauffée avec gratitude à l'apéritif donné à l'occasion de la Fête du pain dans la salle polyvalente de la commune."

Bilan ? "Mission accomplie, aucun déchet en partance vers la mer à la prochaine crue. 14 sacs poubelle de déchets récoltés dont la moitié seront recyclés. Le papier toilette est largement en tête des déchets rencontrés, souligne Claire Gleizes. Pour y remédier, installer des panneaux sensibilisateurs ou plus ambitieux des toilettes sèches ?"

Projets ? "Pour l'an prochain, nous prévoyons de constituer une équipe encordée pour le ramassage dans les escarpements et souhaitons aussi amplifier l'action sur d'autres sites emblématiques du Caroux."