compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 21 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : des vœux pour moderniser la commune et préserver le bien vivre ensemble

Arielle Escuret, maire de la commune adressa les salutations d'usage aux diverses personnalités et à tous les habitants présents rassemblés lors de la traditionnelle cérémonie des vœux.

s-la-trivalle,vœux,commune,maire

Rappelant le contexte global, marqué en 2017 de rebondissements politiques au national, d'incertitudes et d'affrontements à l'international, elle évoqua aussi la succession de réformes redessinant les territoires ruraux, générant interrogations et inquiétudes quant à leur devenir et à celui des services public.

Au bilan de 2017 Arielle Escuret souligna les nombreuses travaux poursuivis malgré les contraintes budgétaire : Entretien, rénovation, sécurisation, réseaux de voirie, de pluvial et d'éclairage. Étude dans le cadre du pôle de pleine nature, numérotation des rues, création du site internet communal. Dotations pour le personnel communal, dématérialisation des services administratifs, gestion du personnel pris en charge par la nouvelle secrétaire Christel Roqueplan. Informatisation de l'État civil où s'implique Martine Aragon, les actions du CCAS piloté par Jules Citerne, l'organisation du marché estival où Christian Courtens et David Webb s'investissent...

La commune a été en 2017, rappela l'élue, le cadre d'événements sportifs de grande ampleur, du 3e partenariat avec les Écologistes de l'Euzière, d'animations culturelles à la bibliothèque par les bénévoles autour d'Anne Boissezon, des ateliers du Foyer Rural et du 2e salon des artistes porté avec succès par Danièle Hocquet. Il sera reconduit en 2019.

janvier 2018 026.JPG

Ses remerciements adressés aux bénévoles des associations, aux sapeurs pompiers volontaires, Arielle Escuret dédia une pensée pour ceux qui nous ont quittés, recensa 4 mariages, 6 naissances  et souhaita la bienvenue aux nouveaux habitants.

"Pour 2018, malgré les contraintes budgétaires, la commune poursuivra les efforts nécessaires" : réseaux de voirie et d'assainissement préalable au PLU, rénovation, aménagement, isolation et sécurisation, vente du Village vacances de Tarassac. Elle soutiendra associations et activités de pleine nature, poursuivra la gestion administrative avec la numérisation des données du cimetière et l'inventaire des sépultures mené par Régis Cèbe. Un "Lien Accueil Enfants Parents" à la bibliothèque municipale actera la position de Mons autour du Pôle petite enfance définie par la nouvelle communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc.

janvier 2018 040.JPG Au côté d'Arielle Escuret, Jean Arcas dit le tissage complexe des nombreux organismes de gestion locale

Jean Arcas prolongea la présentation de la nouvelle entité, vaste intercommunalité s'étendant sur trente-six communes, nommée "communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc". Il évoqua ses nombreux organismes de gestion locale de service au public, appelant au tissage nécessaire pour que vivent chacun d'eux.
 
Dans ce contexte Arielle Escuret rappela les défis à relever par la commune, la volonté de l'équipe de préserver le bien vivre ensemble et formula des vœux de paix et de solidarité.

Les commentaires sont fermés.