compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 08 janvier 2018

Votre chronique : HURLEVENT ASSO communique

Bouriège, St-Victor et Melvieu, Crassous, Ceilhes et Rocozels...

"Bonjour,

La période de l’automne a été marquée par de nombreuses luttes dont les plus remarquables sont celles de Bouriège (Aude) et de Saint-Victor et Melvieu (Aveyron).

A Bouriège, le Collectif local bloque le chantier de Valeco depuis plus de six mois, en restant dans la légalité. Ils ont affaire non seulement à l’opérateur, mais aussi au Conseil départemental qui essaie de favoriser à fond l’opérateur en édictant des arrêtés de circulation illégaux, et à la justice qui reproche aux riverains un abus de propriété privée ( !). Il n’empêche, malgré cela, ça fait plus de six mois de blocage

Pour le transfo de Saint-Victor, c’était, en novembre et début décembre, le blocage de l’enquête publique : les commissaires enquêteurs n’ont pu pénétrer dans aucune des mairies où elle devait avoir lieu. C’était une lutte mémorable.

Dans la foulée, les militants ont décidé de bloquer le chantier d’un projet éolien qui devait démarrer à proximité, à Crassous. Voici ci-dessous un message de l’Amassada à ce sujet :" 

amassada@riseup.net

"Bonjour,

Hier 11 personnes se sont vues signifier des convocations en gendarmerie 3

Suite au blocage du chantier des éoliennes industrielles de Crassous le 12 décembre. Leurs convocations s'étalent sur une semaine à partir de lundi dans diverses gendarmeries du sud Aveyron. Réunis en grand nombre cet après-midi, nous avons décidé d’appeler à nous rassembler au chantier (Dolmen de Crassous 12400 Saint Affrique) lundi à 9H pour continuer le blocage. Nous convoquons aussi une conférence de presse à 10H30 pour signifier que nous ne nous rendrons pas aux convocations et que leurs tentatives d'intimidation échoueront à nous faire renoncer à défendre les terre sur lesquelles nous vivons. Nous continuerons à nous opposer aux travaux de toutes les manières qui nous sembleront utiles. Nous avons la légitimité, ils ont la force, faisons preuve d'une intelligence déterminée et bravons leur imbécile autorité. Pas res nos arresta!

De même nous relayons l'appel à manifester devant la mairie de Ceilhes et rocozels (34) le vendredi 19 janvier à 14h pour la fin de l’enquête publique du parc éolien sur le Canari. Non aux éoliennes industrielles, ni ici, ni ailleurs.

De la même manière, HURLEVENT appelle  également à  manifester devant la mairie de Ceilhes et Rocozels ce vendredi 19 janvier à 14 H

Dans notre prochain message, il sera question du projet éolien Riols 2, qui vient de passer le cap de la commission départementale de la nature, des sites et des paysages.

A bientôt."

Les commentaires sont fermés.