compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 18 février 2018

Saint-Martin-de-l'Arçon : 75 personnes se sont élancées pour le premier crapahut du club Caroux Montagne

Pouvoir se bouger en famille, en groupe ou en individuel, chacun à son niveau et faire découvrir un Caroux inédit, tels étaient les objectifs de ce crapahut organisé par le club Caroux Montagne.

L'idée était de lancer à l'assaut des arêtes un maximum de monde, des petits de 4 ans aux adultes entraînés. Ce dimanche 11 février les bénévoles du club Caroux Montagne étaient à la manœuvre. Le crapahut, mi-marche mi-escalade avec casques, baudriers et cordes a rassemblé grands et petits. L'arête de La Coste et celle de Saint Martin ont été retenues car elles ont peu de passages exposés au vide.

saint-martin-de-l'arçon,club caroux montagne,caroux,olargues,crapahut,arêtes de saint-martin de l'arçonLes jeunes ont découvert le crapahut, mi-marche mi-escalade avec les éléments de sécurité : casques, baudriers et cordes

75 personnes se sont élancées sur 4 parcours différents : le petit parcours pour les enfants de 4 à 7 ans encordés à des adultes réunit 10 participants sur ses 250 m de dénivelé. Les enfants et certains adultes découvrent la technique de progression en montagne à corde tendue.

Parcours moyen sur 500 m de dénivelé pour 21 personnes : jeunes de 8 à 14 ans et adultes néophytes, casqués avec baudriers plus longes pour les cordes fixes.

Grand parcours classique de l'arête de Saint-Martin, avec 800 m de dénivelé pour 12 participants, il finit sur le plateau du Caroux avec 10 cm de neige.

Le très grand parcours, suivi par 15 personnes, enchaîne l'arête de La Coste puis celle de Saint-Martin sur 1200 m de dénivelé.

"Les adultes ont pu s'amuser sans contrainte et les plus rapides ont enchaîné les 2 arêtes en 2 h. La météo s'est améliorée, la neige était présente sur les 200 m derniers mètres de dénivelé de l'arête de Saint-Martin. 11 de nos amis du club de randonnée RPS de Bédarieux ont inventé leur parcours sur l'arête de La Coste puis le tour de Bartouyre. 6 des participants ont fini pieds dans la neige au plus haut, confie Robert adhérent de l’association."

Objectif atteints, tous se sont retrouvés pour partager les crêpes, chaleureux moment organisé par les bénévoles dans la salle de la mairie presque trop petite pour l'occasion. Une rencontre conviviale sur les arêtes à reconduire l'an prochain.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.