compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 14 septembre 2018

Votre chronique : Hauts Cantons - HURLEVENT ASSO

Communiqué de HURLEVENT ASSO "Faire échec à Riols 2 !" 

"Appel à dons pour lutter contre Riols 2

Récemment, nous vous informions des dangers qui menacent notre vallée et ses environs : c’était le document intitulé « Alerte à l’éolien industriel sur les Avant-Monts ! » ventsetterritoires.blogspot.com/2018/08/alerte-eoliennes-...

Riols 2.pngProjet Riols 2

Les aérogénérateurs ne produisent que peu d’électricité, mais, par contre, beaucoup de profits aux opérateurs et à leurs actionnaires. En attendant, notre vallée, déjà sinistrée, risque de sombrer définitivement si ces projets aboutissent.

Nous luttons contre le projet Riols 2 par des actions diverses, et en introduisant un recours en justice, au Tribunal administratif.

Ce recours a un coût. Nous ne pouvons réussir seuls.

Aidez-nous en nous faisant un don aussi modeste soit-il.

Ce don, vous pouvez l’envoyez à l’adresse suivante : Association Hurlevent, Coumeilho 34390 Prémian,

ou par Internet, grâce au Pot-commun, adresse sécurisée, en suivant ce lien…

https://www.lepotcommun.fr/pot/8j4xltar "

dimanche, 12 août 2018

Votre chronique : « Monsanto coupable... mais qui sont les responsables ?»

Communiqué de Agir pour l'Environnement

Glyphosate : Monsanto coupable mais qui sont les responsables ?

"Chère amie, cher ami,

Vendredi 10 août, Monsanto a été condamnée, par un tribunal américain, à verser 289 millions de dollars à un jardinier atteint d’un cancer incurable et ce, après avoir utilisé du round up et sa fameuse substance active le glyphosate.

Cette condamnation est l’occasion de rappeler que les parlementaires français ont eu l’occasion d’interdire cette substance classée potentiellement cancérigène par l’Organisation Mondiale de la Santé. La pression du lobby a été la plus forte… Après un débat nocturne, 63 députés français ont refusé d’interdire le glyphosate."
 
 
RETROUVEZ LA LISTE DES 63 PARLEMENTAIRES
OPPOSES A L’INTERDICTION DU GLYPHOSATE
 
 
ou
 
 
"À la suite de cette condamnation, nous nous devons de ne pas avoir la mémoire courte. Ces 63 députés doivent assumer leur vote et encore et toujours s’expliquer. La société du spectacle est ainsi faite que certains parlementaires espèrent qu’une fois le vote passé, nous passerons à autre chose et nous oublierons ce vote scandaleux.

Monsanto est donc condamnée pour avoir intoxiqué un jardinier. Mais cette multinationale est-elle la seule responsable ? Les parlementaires refusant d’interdire cette substance ne sont-ils pas eux aussi responsables ?

En juin dernier, Agir pour l’Environnement a mis en ligne un trombinoscope permettant de visualiser les parlementaires s’étant opposés à l’interdiction du glyphosate. Ce site a été partagé plus de 150 000 fois !
N’hésitez pas à réagir à la condamnation de Monsanto en adressant un courriel ou en postant un message sur les pages facebook ou twitter de ces parlementaires.
 
 
AIDEZ NOUS A INTERDIRE
LE GLYPHOSATE
 
 
ou
 

// Soutenez Agir pour l’Environnement

Plus nous sommes nombreux, plus nous avons d'impact.
Plus nous avons de soutiens, plus nous pouvons multiplier nos actions pour une planète vivable.

En 2017, 10545 personnes ont adhéré à Agir pour l'Environnement.

 
 
Le livre
 
La contrepartie de bienvenue !
Pour tout don ponctuel ≥ à 75€ (soit 25€ après réduction d'impôt) ou don mensuel ≥ à 10€, recevez :
 
En apportant votre soutien, vous recevrez :
  • un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don ;
  • nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • LE LIVRE "Le round up face à ses juges" de Marie-Monique Robin ;
 
Faire un don maintenant
 
 
★ Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé. - Margaret Mead (1901 - 1978) - Anthropologue.
 

mardi, 07 août 2018

Votre chronique : « La nouvelle route de la soie et son impact sur la planète »

Communiqué de Sauvons la forêt

" Chers amis des forêts tropicales,

800 orangs-outans Tapanuli, les derniers de leur espèce, s'accrochent à la vie sur une minuscule parcelle de forêt tropicale au nord de Sumatra. 

Découverts l'année dernière seulement par des scientifiques, ils sont instantanément devenus les grands singes les plus dangereusement menacés d'extinction.

Bulldozers et tronçonneuses se préparent à entrer en action. L'Indonésie projette de construire un barrage hydroélectrique qui inonderait l'unique habitat des Tapanuli et le transpercerait de routes et de lignes électriques. Ce barrage fait partie des mégas-projets d'infrastructures de la « nouvelle route de la soie » que la Chine s'efforce de mettre en œuvre.

Si ce projet va de l'avant, il décimera à jamais nos plus proches parents.

Dans quelques jours, des experts de la faune rencontreront le président indonésien Joko Widodo dans l'espoir de le convaincre d'annuler le barrage. 

Plus de 200 000 personnes ont déjà signé notre pétition : merci de la signer vous aussi et de la diffuser !

PÉTITION  

En vous remerciant pour votre engagement,"

Reinhard Behrend
Sauvons la forêt (Rettet den Regenwald e.V.)

"Les orangs-outans ou l'énergie hydraulique ? Explications sur l'initiative colossale de la Chine de « nouvelle route de la soie » et de son impact sur les dernières régions sauvages de l'Asie du Sud-Est et ailleurs.

Orang-outan de TapanuliL'orang-outan de Tapanuli : juste découvert et bientôt disparu ? (© Tim Laman/CC BY 4.0)

Dans un podcast récent, l'écologiste Bill Laurance jette un regard incisif sur le projet « Belt & Road » (ou « nouvelle route de la soie ») de la Chine et la lourde menace qu'il fait peser sur l'environnement : près de 7000 projets d'infrastructure, d'extraction minière, d'énergie fossile, de coupe de bois et autres liés à l'industrie extractive sur une vaste partie du globe.

Initialement, l'initiative Belt & Road devait englober la moitié de la planète : le Pacifique Sud, l'Asie du Sud-Est, l'Indochine, l'Asie de l'Est, l'Asie centrale, le Moyen-Orient, l'Europe et l'Afrique.

Elle vient d'être élargie démesurément et inclut désormais l'Amérique du Sud, l'Amérique centrale et les Caraïbes.

Il s'agit donc sans doute de la plus grande crise environnementale de notre époque. Tandis que le président chinois Xi Jinping avance le caractère « écologique », « durable » et « circulaire » du projet, Laurance dénonce des propos gravement mensongers.

Cet entretien aborde notamment la question de l'orang-outan de Tapanuli, l'espèce de grand singe la plus rare au monde et dont l'un des principaux projets financés et menés par la Chine dans le cadre de la Belt & Road pourrait bientôt sonner le glas.

Écoutez le podcast (en anglais) et décidez vous-même si le projet Belt & Road est réellement « durable ».

Laurance et ses collègues chercheurs à ALERT sont des penseurs éminents sur la biodiversité et les activités humaines qui la menace." https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_route_de_la_soie

Signez maintenant : les bulldozers arrivent !

PÉTITION  

https://www.sauvonslaforet.org/

AFFICHER LA LETTRE DE PÉTITION

Urgence en Indonésie : l'orang-outan de Tapanuli, dont l’espèce vient juste d’être découverte, pourrait déjà bientôt disparaître avec la mise en œuvre par la Chine des mégas-projets d'infrastructures de « nouvelle route de la soie »…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_route_de_la_soie

Résultat de recherche d'images pour "nouvelle route de la soie chine"

samedi, 21 juillet 2018

Votre chronique : « Demande de stage en "Gestion/Protection des Zones Humides" »

Aurore et Gaby recherchent un stage de 2 ° année de BTS à faire à l'automne 2018 en zones humides. Leurs contacts sont dans les pièces jointes ci-dessous :

IMG_20170726_190355641.jpg Aurore Bascoul RoubeauFB_IMG_1528675489081.jpg Gabriel Gay

Demande de stage de 8 semaines en « Gestion/Protection des Zones Humides » du 08 octobre au 02 novembre 2018, du 26 novembre au 07 décembre 2018 et du 21 janvier au 01 février 2019

 

Madame, Monsieur,

               Nous sommes en formation de Brevet de Technicien Supérieur Agricole Gestion et Protection de la Nature à la Maison Familiale Rurale Valrance de Saint-Sernin sur Rance en Aveyron. Nous comptons nous spécialiser dans le domaine de la Nature, et plus précisément dans tout ce qui touche à son aménagement et à l’environnement. Dans ce cadre,  nous avons un stage de quelques semaines à faire dans un  organisme reliant gestion et protection des  Zones Humides  (Protection des Sources / Syndicats de Rivières / Littoraux / Voix fluviales  : rivières et canaux / Lacs de montagnes et barrages électriques artificiels / Salins…) qui nous aidera à en comprendre et analyser cette gestion et cette protection ainsi que d'en connaître les acteurs. Nous devrons acquérir une expérience en gestion des espaces "naturels" et/ou en éducation à l’environnement et ainsi concevoir et réaliser un projet en adoptant une démarche cohérente. Les fonctions qui nous seront confiées nous permettront d'affiner nos sens des réalités et de développer un véritable sens de l'initiative, de l'observation et un sens critique qui sont les qualités requises pour tout professionnel. 

Nous demandons ce stage à titre individuel mais nous pouvons venir à deux si votre structure peut nous recevoir ensemble. En fait peu nous importe. Nous faisons juste une démarche commune car nous sommes tous deux actuellement en stage ensemble en Gestion & Animation Nature au Québec, qu’il nous est plus pratique, de si loin, de faire nos démarches en commun, et que nous avons donc acquis l’habitude de travailler ensemble. Nous disposons tous deux de la capacité d'adaptation nécessaire pour bien nous intégrer au sein de votre organisme, car, comme vous pourrez le remarquer à la lecture de nos Curriculum Vitae, nos précédents stages et nos diverses activités extrascolaires nous ont permis de développer un bon sens du contact, de l'organisation et des responsabilités. 

Nous sommes tous deux très proches de la Nature, Gaby pour être un passionné de chasse et de pêche, et moi pour être issus du monde agricole. Nous vivons tous deux en pleine campagne depuis toujours. Nous connaissons bien les départements du Tarn, de l’Hérault et de l’Aveyron. Nous y connaissons bien les rivières, Gaby pour y pêcher régulièrement, et moi pour y pratiquer le canyoning et le canoé. (Je suis pour ma part en train de préparer un BE Canyoning).

Nous sommes véhiculés et autonomes pour le logement.

Ayant déjà découvert les métiers qui se rapportent à la Gestion des Forêts, à l’Agriculture, à l’Animation Nature, à la Protection des espèces, nous sommes particulièrement motivés pour découvrir les divers métiers qui se rapportent à la biodiversité des zones humides. Lors de ce stage, nous vous apporterons notre sérieux, notre dynamisme, notre curiosité et surtout, nos divers questionnements. Vous l’aurez peut-être compris à la lecture de cette demande de stage, nous sommes tous deux très motivés pour découvrir d’autres horizons, d’autres métiers. Étant donc actuellement en stage au Québec, nous ne serons disponibles que début septembre pour vous rencontrer, nous présenter et pour vous énoncer les motivations qui nous animent.

                 En attendant cette rencontre, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en notre réel engagement et en nos remerciements les plus sincères pour une réponse favorable de votre part.

                                                                                                    Aurore Bascoul Roubeau & Gabriel Gay

Pour plus d'information voir les documents ci-dessous 

Lettre de demande de stage zones humides Aurore & Gaby Juillet 2018.pdf

BASCOUL ROUBEAU Aurore Gestion Animation Nature Juillet 2018.pdf

GAY Gabriel Gestion Aménagement Protection Nature juillet 2018.pdf 

samedi, 30 juin 2018

Votre chronique : Défense du professeur Belpomme... pour "la santé durable"

ENEDIS a saisi le Conseil de l’Ordre des Médecins d’une plainte contre le Professeur BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrosensibles (intolérantes à la pollution électromagnétique) pour leur éviter l’installation de compteurs Linky.

Action pour la relaxe du professeur Belpomme : https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

10 juin 2015 010.JPGLe professeur Dominique Belpomme défend la notion de Santé Durable (rencontre de juin 2016 dans sa maison à Saint Julien)

- Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. "La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme. ( Rencontre de juin 2016)

Plus d'infos :

Robin des Toits qui est à l'origine de la médiatisation de l'électrosensibilité en 2008 et qui souhaite la reconnaissance de cette affection a pu interroger le Pr Belpomme.

Le Pr Belpomme a simplement tenu à confirmer la pleine validité scientifique de tout ce qu'il a fait concernant l’Électro-Hypersensibilité (EHS). Pour le reste, il s'en remet à l'impartialité du Conseil de l'Ordre.

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

samedi, 23 juin 2018

Occitanie : OC’VIA à nouveau condamnée pour destruction d'espèce protégée

COMMUNIQUÉ DE PRESSE FNE LR - NACICCA

FNE

Montpellier, le 21 juin 2018
TRAVAUX DU CONTOURNEMENT NÎMES-MONTPELLIER : OC’VIA À NOUVEAU CONDAMNÉE POUR DESTRUCTION D'ESPÈCE PROTÉGÉE

La société Oc'Via, chargée de la construction de la LGV Nîmes-Montpellier, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nîmes, le 18 juin 2018, pour avoir détruit certains des meilleurs sites à Outardes canepetière des Costières Nîmoises, sans autorisation. Elle écope d’une sanction alourdie s’élevant à un total de 42 000 euros.

L’Outarde canepetière est une espèce menacée d’extinction en France. Autrefois présente dans tout l’hexagone, il n’en reste que des populations relictuelles et les Costières du Gard ont le privilège d’abriter le quart de la population française survivante. Bien que l’espèce soit protégée, 14 % de cette population ont été sacrifiés pour réaliser le Contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier entre 2012 et 2016.

Alors qu’OC’VIA avait été autorisée à amputer l’habitat et l’effectif d’une espèce en voie d’extinction de manière très conséquente, la société s’est malgré tout autorisée des débordements supplémentaires dans les zones à préserver, et ce à plusieurs reprises.

En 2016, OC’VIA avait ainsi été condamnée à 7000 euros d’amende (dont 3 000 avec sursis) et à verser 9000 euros aux parties civiles, pour avoir réalisé en 2013 des travaux en pleine période de reproduction de l'espèce, alors que l'autorisation ne lui avait pas encore été accordée.

Cette fois-ci, la société est reconnue coupable du décapage, en 2014, de 11 hectares au sein du site Natura 2000 des Costières Nîmoises, sans dérogation accordée pour enfreindre la loi sur les espèces protégées.

OC’VIA a cette fois été condamnée à 20 000 euros d’amende, et à verser 22000 € aux parties civiles : la fédération France Nature Environnement (FNE) et l’association Nature & Citoyenneté Camargue Crau Alpilles (NACICCA), l’association lanceuse d’alerte, TGV CNM Respectez-nous, ayant été jugée irrecevable.

Malgré les mesures compensatoires, la population d’Outardes n’a à ce jour pas retrouvé son niveau de 2012, et de nouveaux dégâts deviennent impossibles à compenser par manque de foncier approprié. C’est pourquoi nous demandons un moratoire sur les projets qui impactent le site Natura 2000 des Costières Nîmoises. Le grignotage sans fin doit cesser sous peine de remettre en question l’objectif-même de cette zone de protection d’importance européenne.

Pour Simon Popy, président de FNE LR :

« Au delà de l’Outarde, cette condamnation met en évidence la nécessité de prévenir certaines dérives liées aux activités d’extraction de matériaux, qui ne sont pas toujours aussi propres qu’elles le prétendent. Cette vigilance est d’autant plus importante que le projet de Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan va provoquer une explosion des besoins en matériaux le long de son tracé, et que démarre en ce moment l’écriture du nouveau Schéma Régional des Carrières pour une durée de 12 ans. »

Contacts presse :

FNE LR : Olivier Gourbinot : tél : 06 89 56 04 84

NACICCA : Anthony Olivier : 06 49 20 24 85

A diffuser largement, merci.

PIERRE BALZERGUE

ANIMATEUR DU RESEAU REGIONAL – CHARGE DE RELATIONS PUBLIQUES
18 RUE DES HOSPICES – 34090 MONTPELLIER
09 72 62 18 15 - 06 72 57 40 77
pierre.balzergue@fne-languedoc-roussillon.fr www.fne-languedoc-roussillon.fr
Retrouvez-nous sur notre page Facebook et Twitter

lundi, 04 juin 2018

Votre chronique : Communiqué de France Nature Environnement

FNE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE FNE LR - ECCLA

Montpellier, le 4 juin 2018
RENONCEMENTS À TOUS LES ÉTAGES DE L'ÉTAT SUR LA RÉGLEMENTATION DE L'USAGE DES PESTICIDES

Alors que la promesse du Président de la République d’interdire le glyphosate ne sera pas tenue, les préfets du Gard et de l’Aude entérinent la régression des zones de non traitement à proximité des milieux aquatiques (cours d’eau, canaux, plan d’eau, étangs ...).

Les milieux aquatiques sont particulièrement sensibles à l’épandage de pesticides à leurs abords, pour de nombreuses raisons : impact direct sur la faune et la flore aquatiques, diffusion dans le milieu, exportation et accumulation des produits en aval etc. Commencer par réglementer la pulvérisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques est donc la priorité.

Depuis mai 2017, la réglementation sur les Zones de Non Traitement (ZNT) a changé : le nouvel arrêté interministériel (1) donne – à l’instar du précédent (2) – une définition assez large des « points d’eau » concernés, qui doivent recouvrir l’ensemble des éléments du réseau hydrographique identifiés sur les cartes IGN au 1/25 000. Malgré tout, c’est désormais aux préfets de chaque département qu’est délégué le soin de définir les « points d’eau » à protéger.

Si certains préfets sont restés dans l’esprit du texte, d’autres ont pris des arrêtés restreignant de manière considérable la définition des « points d’eau » concernés. Ainsi, l’arrêté du préfet de l’Aude ne protège plus que 39 % du réseau hydrographique au sein du vignoble audois ; l’arrêté du préfet du Gard, quand à lui, ne protège plus que 34 % du réseau hydrographique dans le vignoble gardois, et 9 % dans les zones de riziculture.

Alors que ces départements sont particulièrement touchés par la pollution aux produits phytopharmaceutiques dans les eaux de surface, mais aussi dans l’eau potable, FNE LR - et l’association ECCLA dans l’Aude - ont demandé par recours gracieux aux préfets de compléter leurs arrêtés.

En l’absence de réponse des préfets les associations ont décidé de saisir le juge administratif pour les contraindre à revoir la définition des « points d’eau ».

Pour Simon Popy, président de FNE LR : « Nos territoires sont touchés par la pollution aux pesticides. Certains bassins présentent des concentrations fortes à très fortes dans les eaux de surface, voire dans les eaux souterraines. C’est à la fois un enjeu de protection de la nature et de santé publique. Les mesures prises par les préfets de l’Aude et du Gard sont manifestement en dessous des exigences de la loi et constituent une régression. Nous ne pouvons l’accepter ».


1 : Arrêté interministériel du 4 mai 2017 NOR : AGRG1632554A

2 : Arrêté ministériel du 12 septembre 2006 NOR : AGRG0601345A


Contacts presse :
Olivier Gourbinot : tél : 06 89 56 04 84 ; email : coordination.fnelr [at] gmail.com

A diffuser largement, merci.

PIERRE BALZERGUE

ANIMATEUR DU RESEAU REGIONAL – CHARGE DE RELATIONS PUBLIQUES
18 RUE DES HOSPICES – 34090 MONTPELLIER
09 72 62 18 15 - 06 72 57 40 77
pierre.balzergue@fne-languedoc-roussillon.fr www.fne-languedoc-roussillon.fr
Retrouvez-nous sur notre page Facebook et Twitter

mercredi, 30 mai 2018

Hérault : Procès des Faucheurs Volontaires à Béziers le 6 juin 2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Procès de Béziers le 6 juin 2018

Résultat de recherche d'images pour "Faucheurs Volontaires"

"Les Faucheurs Volontaires d'OGM se sont mobilisés le 19 mars 2016 sur tout le territoire français
pour dénoncer la vente des pesticides et notamment du Roundup contenant du glyphosate et des
co-formulants hautement toxiques. Ils se sont introduits dans 34 magasins et ont peint les bidons
concernés.
12 Faucheurs(-ses) Volontaires étaient en procès à Béziers le mercredi 18 octobre pour être
intervenus dans un magasin de Pézenas. Ce procès a été reporté au 6 juin 2018
La région du Languedoc Roussillon est largement utilisatrice de Roundup ou d'herbicides à base
de glyphosate (plus de 4000 tonnes annuelles).
La direction de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée-Corse constate depuis plusieurs années la
présence de glyphosate dans les cours d'eau, présence particulièrement élevée dans les zones
viticoles et arboricoles.
Les Faucheurs Volontaires mènent un combat contre les OGM et l'agriculture industrielle qui les utilise. Il y a un lien direct entre les herbicides et les OGM : en effet la majorité de ceux-ci sont des OGM rendus tolérants aux herbicides, que ce soit par la méthode de la transgenèse, mise en place à la fin des années 90, ou par les méthodes de mutagenèse plus récentes.
Ces nouveaux OGM sont cultivés en France et sont essentiellement du tournesol et du colza (150 000 ha environ) : ce sont des éponges à pesticides et les résidus d"herbicides se retrouvent dans les huiles alimentaires et dans l'au potable, c"est à dire dans nos assiettes et dans nos verres.
Quant aux OGM transgéniques, ils ne sont plus cultivés en France, mais le sont ailleurs et sont importés massivement pour nourrir nos animaux d'élevage. Dans les pays où ils sont cultivés, les épandages d'herbicides sont la cause de morts, de malformations et de maladies intolérables.

Les Faucheurs Volontaires, par cette action du 19 mars 2016, ont voulu alerter sur :
- le problème majeur de santé publique que provoque l'utilisation des herbicides et en particulier du glyphosate classé en 2015 comme « cancérogène probable » par le CIRC (centre de Recherche sur le Cancer)
-les dangers liés à la dispersion du glyphosate (ou de son métabolite l'AMPA) et de ses co-formulants hautement toxiques,
- la soumission des pouvoirs publics aux lobbies agro-alimentaires et leur irresponsabilité face
aux problèmes des pesticides et des OGM, comme le montre dans l'actualité le rétro-pédalage sur
- l'interdiction effective du glyphosate dans 3 ans,
- l'absence de transparence concernant la culture dans notre pays d'OGM mutés tolérants aux herbicides.

Les Faucheurs Volontaires demandent:
- le retrait immédiat du Roundup et autres herbicides contenant du glyphosate,
- la levée du secret industriel sur les co-formulants du Roundup et autres herbicides à base de glyphosate. En effet ces herbicides sont constitués de 30 à 40 pour cent de glyphosate, le reste étant des co-formulants toxiques échappant à toute évaluation,
- un moratoire sur la culture en France des OGM mutés tolérants aux herbicides,
- un moratoire sur les importations d'OGM.

A Guingamp comme à Foix, pour la même action, le tribunal a décidé de poser des questions préjudicielles à la Cour de Justice Européenne pour non respect du principe de précaution et
évaluation insuffisante de la dangerosité de tous les pesticides".

Le Collectif des Faucheurs d'OGM

recto-béziers-6-octobre-web.jpgverso-beziers-rectif.jpgCapture du 2018-05-24 14-22-21 (1).png

vendredi, 20 avril 2018

Rosis : la commune améliore son espace d'accueil

Point d'accès privilégié pour les randonneurs sur le Caroux, le hammeau de Douch a récemment subi des travaux d’élargissement et de rénovation de son parking.

travaux d'agrandissement et de rénovation du parking de Douch réalisés par l'entreprise FERRINI 3.jpgtravaux d'agrandissement et de rénovation du parking de Douch réalisés par l'entreprise FERRINI.jpg

Ces améliorations réalisés par la commune de Rosis, vont permettre de recevoir un plus grand nombre de véhicules et d’assurer un meilleur accueil aux usagers du Massif.

 IMG_9543.jpegEntrée du parking élargi de Douch pour un meilleur accueil sur le Caroux  - photo Cathy Pailhés -

Après ces travaux d'agrandissement du parking de Douch, le Conseil Départemental vas procéder courant de ce mois d'avril a des travaux de débroussaillage et d’entretien de l’ex piste DFCI (Défense des Forêts Contre l’Incendie) qui part du parking jusqu'au sommet du plateau.

rosis,douch,incendie,parking,plateau du caroux,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.comarchive20180418rLa bruyère pourra reprendre son droit de végétation sur le plateau- photo Cathy Pailhés -

"La commune de Rosis est consciente que le massif du Caroux est en proie à une fermeture croissante du milieu, colonisé par un nombre considérable de résineux, explique le responsable. Ce phénomène constitue une menace pour la population de l’emblématique mouflon tout proche de la réserve nationale de chasse et de faune sauvage située au centre du massif." 

Pour palier à cette modification du paysage la commune va procéder dans le courant du deuxième semestre à une coupe rase de pins laricio sur une superficie d’une trentaine d’hectares.

bruyères du caroux .jpg

La bruyère emblématique qui colore de rose de larges espaces du Caroux pourra ainsi reprendre son droit de végétation sur le plateau.

vendredi, 13 avril 2018

Rosis : à Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes

La Saison 2018 est lancée à La Maison du Mouflon, point de ralliement au cœur du mythique massif dans le hameau de Douch

La commune de Rosis enchante par ses splendeurs panoramiques, sa mosaïque de paysages exceptionnels. De superbes photos, l'histoire détaillée de l'introduction de la population du mouflon de Corse sur le massif et de nombreuses informations essentielles aux amateurs de nature sont disponibles à La Maison du Mouflon et du Caroux.

cathy 13102838_10201643951217611_304566770993714587_n.jpegSplendeur panoramique de la commune de Rosis - photo Cathy Pailhès -

Réalisée dans le cadre du « Pôle d'excellence rurale Forest », inaugurée en 2009, son importante vocation pédagogique est de sensibiliser le grand public au respect de l'environnement.

L'exposition itinérante FORECCAST du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc sur les impacts du changement climatique sur les forêts y sera visible dès l'ouverture.

la Maison du Mouflon et du Caroux tablette-interactive-pour-la-decouverte-de-la-faune-a-la_2349523_667x333.jpg

La table pédagogique interactive "Jeu d'empreintes" permet de faire le lien entre les espèces animales fréquentant le Caroux et de découvrir l'avifaune locale.

Les randonneurs s'y arrêtent nombreux aussi pour déguster les produits du terroir. Une intéressante documentation, topos guides, cartes IGN, cartes postales, souvenirs et toutes les infos sur l’écosystème du massif, sa faune et sa flore y sont accessibles.

IMG_9034.jpeg

Le mouflon à découvrir à "La Maison du Mouflon et du Caroux"- photo Cathy Pailhès -

Désormais la Maison du Mouflon et du Caroux est visible aussi sur Facebook, chacun peut la découvrir.

L'ouverture de La Maison du Mouflon aura lieu ce dimanche 15 Avril 2018. Jusqu'au 30 Septembre 2018 elle accueillera les visiteurs tous les jours weekend compris de 14 h à 18 h fermeture hebdomadaire les mardis et mercredis.

L'entrée est gratuite, contact téléphone au 07 87 30 17 19.

mardi, 06 mars 2018

Hauts cantons d'Oc : HURLEVENT ASSO invite à son assemblée générale le 9 mars

"Nous vous invitons à l’assemblée générale de notre association (9 mars 2018, 18 H 30, salle de Prémian)"

Invitation-A-G-Hurlevent-2018.jpg invitation à l’assemblée générale

"Cette réunion se situe dans un contexte d’envahissement de la crête qui domine notre vallée, celle des Avant-Monts, par des éoliennes géantes :

EDF EN confirme depuis quelques années sa volonté de la coloniser. C’est d’abord 10 machines sur Ferrières-Poussarou (projet publié en 2012, puis 9 sur Riols (publié début 2015). Ces deux projets ont été autorisés par le Préfet. Mais EDF Energies Nouvellles ne s’en tiendra pas là : elle a, n’en doutons, déjà, dans ses cartons, un projet de 8 à 10 machines au-dessus d’Olargues et de Saint-Etienne d’Albagnan, reconstituant ainsi la zone de développement éolien qu’elle proposait en 2008 et que notre association, avec le concours des habitants de Pardailhan (ou l’inverse) a fait échouer en janvier 2010 (40 à 50 éoliennes projetées).

On ne s’en rend pas compte, mais ces monstres d’acier vont changer radicalement notre cadre de vie. Ce sera difficile à supporter, pas seulement pour les riverains qui prendront les nuisances de plein fouet, mais aussi pour de très nombreux habitants de notre vallée qui auront pleine vue sur cette funeste barrière et pour les touristes à qui ça ne plaira pas et qui déserteront les gîtes et autres lieux d’accueil (cf. association hebergeurs touristique inde PDF Article AHTI Une etude sondage edifiant )

Depuis 2008, nous luttons et avons réussi jusqu’ici à endiguer cet assaut.

Mais aujourd’hui la menace se précise et, compte tenu du danger qu’elle présente, nous avons besoin de votre renfort. Rejoignez nous, venez à notre assemblée générale de ce vendredi 9 mars pour élaborer avec nous notre plan de lutte contre ces projets dévastateurs.

A bientôt.

NB : L’énergie éolienne n’est pas fiable du tout. Nous vous ferons parvenir prochainement des documents qui le montrent. D’autres sources d’énergie existent, beaucoup plus écologiques, dont la géothermie. Il faut imposer à nos dirigeants irresponsables un changement d’orientation sur le plan énergétique."

vendredi, 26 janvier 2018

Votre chronique : Philip Forrer présente "Le Jardin du Graal"

L'Abondance Végétale selon Philip Forrer - culture sur buttes
 
Résultat de recherche d'images pour "Philip Forrer"

Philip Forrer expérimente la culture sur buttes depuis plus de 40 ans, dans ce film vous verrez comment il se nourrit toute l'année de son potager.

Résultat de recherche d'images pour "Philip Forrer"

lundi, 22 janvier 2018

Votre chronique : « Les micro fermes »

L'Ecole de Permaculture du Bec Hellouin

lundi, 15 janvier 2018

Votre chronique : De quelques occupant.es de la zad (NDDL)

Communication de quelques occupants de la ZAD de Notre Dame des Landes
 
Résultat de recherche d'images pour "zad notre dame des landes"Un fermier dans l'une des fermes de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes, le 17/01/2018 photo Loic Venance/AFP
 
Lettre aux comités locaux, aux soutiens du mouvements, et à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans le mouvement contre l’aéroport et son monde

 lundi 15 janvier 2018

 "On assiste ces dernières semaines à un déluge de déclarations médiatiques autour de la zad de NDDL et de son avenir – aéroport ou pas, expulsions ou pas, nouveau Larzac ou pas, blablabla. Autant dire qu’on ne s’y retrouve pas forcément, voire pas du tout, voire au contraire.

Quelques retours nous portent à croire que c’est pas toujours très clair, pour les membres des comités locaux, les soutiens et les sympathisant.e.s, surtout celleux qui sont un peu loin. C’est à vous qu’on adresse cette lettre, parce qu’on a envie d’expliquer ce qu’on comprend de la situation, et aussi de porter une autre voix que celles qui se font le plus entendre. 

On, c’est quelques habitant.es / occupant.es, de différents lieux de la zad, qui n’ont pas toujours les mêmes positions, mais se rejoignent souvent sur la volonté que la zad conserve une certaine radicalité qui ne soit pas que de façade, en restant attaché.es à ce que chacun.e puisse trouver sa place dans ce qui se vit ici."

Pour lire la suite  http://zad.nadir.org/spip.php?article5028

mercredi, 10 janvier 2018

Moment suspendu : le Pic Épeiche à l'assaut du vieux figuier

pic épeiche,vidéo,figuier,nature,oiseau,http:videocantondoc.blogs.midilibre.com 

Ajoutée le 10 janvier 2018  par  Vidéo Cantons d'Oc

Réalisation : Vidéo Cantons d'Oc Musique : Infados, artiste: Kevin Mac Leod

mercredi, 03 janvier 2018

Votre chronique : La Mort est dans le pré

"Ce documentaire va éveiller nos consciences sur le scandale des agriculteurs empoisonnés par les pesticides de leurs propres champs."

"Peut-on vraiment évoquer un crime ou un complot à ce sujet, la réalité est peut être plus nuancée et difficile à cerner, mais quoi qu'il en soit, ce documentaire révèle les dessous de graves défaillances liées l'utilisation des pesticides.

Tout d'abord, il semble que ce soit la course au profit qui est indirectement à l'origine des maladies des agriculteurs mentionnés dans le reportage. En semant des pesticides, «les travailleurs des champs» étaient loin de se douter qu'ils récolteraient des cancers et des troubles neurologiques. «Intitulé la mort est dans le pré», ce reportage est un gros plan sur la souffrance de ces sacrifiés de l'agriculture.

Caroline est la première d'entre eux, et lance cet appel qui résonne dans le vide tel un cri angoissant : «les agriculteurs sont en train de mourir». Il faut dire que Caroline a déjà payé un lourd tribut pour son exploitation puisque son mari (Yannick) est décédé de leucémie, une mort attribuée par les médecins à l'utilisation des pesticides."

lundi, 01 janvier 2018

Bonnes résolutions 2018 : 1ère journée mondiale de l'Altruisme

En vous souhaitant une belle année 2018

remplie de bonheur

et

de Paix

La journée mondiale de la paix qui a lieu le 1er janvier de chaque année, a été établie à l'initiative de l'Église catholique romaine en 1968 par le pape Paul VI en faveur de la paix dans le monde

1er janvier 2018,journée de la paix,association mouvement altruiste,première journée mondiale de l’altruisme,journée mondiale de la paix,journée

« Puisque le bien de la paix est étroitement lié au développement de tous les peuples, il est nécessaire de tenir compte des implications éthiques de l'usage des biens de la terre.
Le Concile Vatican II a opportunément rappelé que « Dieu a destiné la terre et tout ce qu'elle contient à l'usage de tous les hommes et de tous les peuples, en sorte que les biens créés doivent être mis en abondance à la disposition de tous... ». »  Message du pape François pour la célébration de la XLVIIe Journée mondiale de la paix, 1er janvier 2014

À l’occasion de ce 1er Janvier 2018, journée de la Paix, l’association Mouvement Altruiste annonce la date de la première journée mondiale de l’Altruisme.

CP - 1ère journée mondiale de l altruisme.docx-page-001.jpg

Dans la liste des bonnes résolutions à prendre pour cette nouvelle année, Mouvement Altruiste propose à tous de tendre vers plus d’altruisme pour le bonheur des hommes, des animaux, de la planète.

La journée mondiale de l’altruisme se déroulera à Paris à la salle Appollo et sera retranscrite en direct en français et en anglais. Bruno LallementYves Cochet, Pablo ServigneJérôme Bernard-Pellet, interviendront pour présenter un état des lieux de notre planète.

Yann Athus BertrandEric JulienGuillaume Corpard et Benjamin Escamez soutiennent la journée mondiale de l’Altruisme.

 

mercredi, 06 décembre 2017

Johnny Hallyday : « Poème sur la 7ème »

"Poème Sur La 7ème (Live Bercy 92)"

Johnny Hallyday

«Poème sur la 7ème» 

texte de Philippe Labro dit par Johnny Hallyday sur la musique de la 7ème symphonie de Beethoven

Qui a couru sur cette plage?
Elle a dû être très belle
Est-ce que son sable était blanc?
Est-ce qu'il y avait des fleurs jaunes
Dans le creux de chaque dune?
J'aurais bien aimé toucher du sable
Une seule fois entre mes doigts

Qui a nagé dans cette rivière?
Vous prétendez qu'elle était fraîche
Et descendait de la montagne?
Est-ce qu'il y avait des galets
Dans le creux de chaque cascade?
J'aurais bien aimé plonger mon corps
Une seule fois dans une rivière

Dites, ne me racontez pas d'histoires
Montrez-moi des photos pour voir
Si tout cela a vraiment existé

Vous m'affirmez, qu'il y avait du sable
Et de l'herbe, et des fleurs
Et de l'eau, et des pierres
Et des arbres, et des oiseaux?
Allons, ne vous moquez pas de moi

Qui a marché dans ce chemin?
Vous dites qu'il menait à une maison
Et qu'il y avait des enfants qui jouaient autour?
Vous êtes sûrs que la photo n'est pas truquée?

Vous pouvez m'assurer que cela a vraiment existé?
Dites-moi, allons, ne me racontez plus d'histoires
J'ai besoin de toucher et de voir pour y croire

Vraiment, c'est vrai, le sable était blanc?
Vraiment, c'est vrai, Il y avait des enfants
Des rivières, des chemins
Des cailloux, des maisons?

C'est vrai?
Ça a vraiment existé?
Ça a vraiment existé, 
Vraiment?

Album : Vie
Date de sortie : 1970
Auteur: Philippe Labro
Compositeur: Eddie Vartan

jeudi, 30 novembre 2017

Planète : « La vie est d’une beauté ! »

L'Appel des 15 000... "la pelle !" de Nicole Ferroni
 
 Planète : il sera vraiment bientôt trop tard ! - Le billet de Nicole Ferroni 03:36 source Franceinter
 
Améliore ta vie pourrie
 
 
Petit guide de survie à l'usage de ceux qui veulent survivre à la vie !
De Nicole Ferroni, Sandra Colombo

70 % des humains* jugent leur vie médiocre, banale, affligeante, voire les trois à la fois. Quoi de plus stratégique que de proposer un livre destiné à 4 milliards de lecteurs potentiels ? (* : Sondage effectué in vitro sur 5 personnes)

mardi, 28 novembre 2017

Votre chronique : « appel à manifestation contre le transfo et l'éolien industriel »

Communiqué de L'Amassada

"Bonjour à toutes et tous
Vous savez surement qu'ici, à saint victor dans le sud-Aveyron, nous sommes en plein dans l'enquête d'utilité publique lié au projet de "transfo" de RTE (Réseaux de Transport d’Électricité).

Nous organisons une grande journée de mobilisation le samedi 2 décembre."

Affiche 2 decembre.jpg

"Ce sera surement la dernière avant les expropriations et donc les débuts des travaux. Nous appelons TNE (Toutes Nos Énergies) à mobiliser tous ses collectifs et associations et à venir manifester en nombre."

Non-au-transfo.jpg

« Pas res nos arresta » le film de l’Amassada

Plus d'info : Le film de et par l’Amassada sur la lutte contre le méga transfo de Saint Victor, ses 1000 éoliennes industrielles et le monde qui l’accompagne est disponible via le lien viméo ici : PAS RES NOS ARRESTA