compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 22 avril 2017

Votre chronique : ce 22 avril 2017, c'est « La Journée mondiale de la Terre »

Nicolas Hulot. Le président de la Fondation pour la Nature et l’Homme s’exprimait récemment sur RTL sur le débat présidentiel.

Nicolas Hulot dans le RTLsocialstudioPhoto de Benjamin Turquier / RTLNet

« C’est un contresens

de mettre l’écologie

à gauche ou à droite.

Être écologiste,

c’est faire de la solidarité

une loi universelle »

vendredi, 04 mars 2016

Vieussan : Bernard Guiraud écrit sa vie en poèmes

Dès l'éveil de l'adolescence, Bernard Guiraud, né au hameau du Pin sur la commune de Vieussan, s'est fait poète, confiant au papier ces éléments rimés qui chantent les battements de sa vie.

« Avec un poème on peut dire bien des choses, Beaucoup plus de rêves ou de vérités, on ose. » Enfant, jeune amoureux, ingénieur, père de famille, simple citoyen et retraité désormais, Bernard l'avoue : « j'ai toujours aimé écrire en vers.»

Bernard Guiraud 002.jpg« Avec un poème on peut dire bien des choses,... on ose. » écrit Bernard Guiraud

 À Vieussan, au pensionnat de Béziers, aux Ponts et Chaussée : à Dijon, au Congo-Brazzaville, à Bordeaux, Tonneins, Saint Pons et Montpellier, à La Grande Motte. De quatorze à quatre vingt-quatre-printemps, c'est toujours en vers qu'il écrit ses errances, campe les décors de sa vie, rime les émois de son cœur.

Récemment l'auteur a groupé ses poèmes en trois recueils aux accents différents :

« Cigale dans la tramontane » Poèmes de la vie, dont six sont couronnés de prix littéraires.

«La balade du siècle 1900-2000 » est un clin d'œil aux événements qui en ont marqué chacune des années.

« Un poème pour le dire », rêves, vérités ou critiques, exprime points de vue et engagements.

«La poésie peut transformer un chant guerrier en un hymne à la paix célébrant l'amitié» confie l'auteur. Sa « Marseillaise de paix » illustre sa conviction.

Ces vers ne laissent pas indifférents et l'œil les parcourt, tout à tour amusé, séduit ou songeur : l'émoi des sentiments, la nostalgie des amours, l'idéologie et puis l'humour qui permet de promener un regard détaché sur cet espace parcouru.

Captivé par l'approche intime de la poésie, Bernard Guiraud, ne dédaigne pas l'art de la versification : «C'est après une carrière de technicien que l'auteur pour les mots s'est fait mécanicien », il se plaît au jeu intellectuel qui construit le poème, maîtrise les rimes, s'exerce au calligramme.

Bernard Guiraud, ancre ses racines et partage son temps entre la propriété familiale à Vieussan et La Grande Motte où il écrit, bercé par les vents du large.

Les recueils peuvent être commandés auprès de l'auteur, adresse : Résidence l'Amiral 101, rue du Casino appt. 44. 34280 La grande Motte. Contact, tel 06 78 68 43 73 et 04 67 06 55 40.


Cigale dans la tramontane Poèmes de la vie
Six prix littéraires
Prix : 19 €


La Balade du Siècle (1900-2000) Poèmes
ISBN-978-2-36832-106-5 :  Prix : 7 €
Un poème pour le dire (Poèmes)
ISBN-978-2-952375-0-2  Prix : 12 €

 

vendredi, 19 février 2016

Mons-la-Trivalle : Assemblée Générale de la caisse locale du Crédit Agricole

La salle polyvalente de Mons-la-Trivalle accueillait cette année l'Assemblée Générale de la caisse locale du Crédit Agricole des Monts du Haut Languedoc. Plus de 80 personnes des 22 communes se sont réunies pour un moment à la fois informatif et convivial.

mons-la-trivalle,assemblée générale,crédit agricole,banque,sociétaires,caisse locale du crédit agricole,saint-pons-de-thomières,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com,février 2016

«Notre Assemblée s’inscrit dans notre modèle de Banque Coopérative et Mutualiste qui repose sur des valeurs fondatrices de proximité, de responsabilité et de solidarité » précise Daniel Connart, président de la caisse locale des monts du  Haut Languedoc, nommant les intervenants assis près de lui : Clément Roger secrétaire de la caisse locale et directeur de l'agence de Saint Pons, Patrice Roch représentant la direction générale et Jean François Deleuze directeur de secteur.

Le président exposa le rapport moral, occasion de revenir sur les actions accompagnées en 2015 et de présenter celles qui seront soutenues en 2016. Il aborda ensuite plusieurs aspects des caisses régionales et locales, proposa l'approbation des textes statutaires et des comptes, ainsi que le renouvellement des administrateurs.

IMG_9748.JPG
Jean François Deleuze, Patrice Roch, Daniel Connart, près de Clément Roger énonçant le rapport d'activité

Jean Michel Cros à Mons-La-Trivalle est administrateur délégué pour la commune et Marie Christine Carrière Audier, vice présidente de la Caisse Locale, déléguée pour Vieussan. 

foule.jpg

Face au public attentif, Clément Roger énonça le rapport d'activité 2015 à travers quelques chiffres clefs soulignant le rôle économique de la Caisse.

IMG_9772.JPG

«103 Caisses Locales et près de 230 agences signent la proximité géographique et relationnelle du Crédit Agricole du Languedoc sur 4 départements : Aude, Gard, Hérault et Lozère. L'assemblée générale permet d'aborder les points importants »

équipe Locale.jpgJean François Deleuze présentant les collaborateurs de l'équipe de la caisse locale

Les sociétaires ont pu aussi entendre l'intervention retransmise de leurs administrateurs :  Véronique Flachaire, directrice et de jacques Boyer président.

La deuxième partie de la rencontre exposa des informations générales, englobant le contexte économique et la vie de la banque. 

 ph 4.jpg

Jean François Deleuze anima la participation proposée au public et chacun pu interroger les représentants de la Caisse Régionale et s'informer sur le fonctionnement de leur banque.

IMG_9787.JPG

«L'échange à travers le jeu des questions réponses est très apprécié, conclut Clément Roger, c'est un temps fort de notre assemblée. »

La dernière partie mit en lumière l'action de la caisse locale et de la caisse régionale auprès des jeunes.

ph478.jpg

«Cette année 2016, les Caisses Locales ont décidé de mettre à l’honneur l’accompagnement des jeunes sur leur territoire. À ce titre deux associations locales distinguées sont venus présenter leurs actions en faveur des jeunes.»

IMG_9798.JPG

Mme Challies fit découvrir l'association des œuvres sociales saint ponaises Mon Oustal qui accompagne les jeunes autour du thème du jardin.

IMG_9803.JPG

Gérard Carnelle présenta l'association au fil des arts de Prémian et son objectif culturel à travers la vidéo.

IMG_9800.JPG

Le chèque de 600€ remis à chacune des 2 associations se fit dans une joyeuse ambiance égayée par le cadeau surprise du président et le tirage de la tombola.

serveurs.jpg

Autour d'un buffet apprécié, servi et préparé par le restaurant-traiteur Les Comédiens, les échanges ont terminé la rencontre.

buffet Assemblée Générale du Crédit Agricole  février 2016

Voir plus de photos prochainement sur l'album «La Caisse Locale du Crédit Agricole en Assemblée Générale»

mardi, 04 août 2015

Mons-la-Trivalle : les eaux du Caroux, aspirées vers la plaine, sans plus de retenue

Impuissante et quelque peu inquiète, la population des Hauts Cantons voit ses réserves en eau disparaître.

En ce mois de juillet très chaud, le niveau des sources est au plus bas. Mons-La-Trivalle subit des coupures d'eau et des dysfonctionnements récurrents.

En ces temps de sécheresse, un récent arrêté préfectoral  a mis les affluents de l’Orb en restriction de niveau 1, sur un secteur géographique cartographié, précisément par les services du Département, du syndicat mixte de gestion de la vallée de l'Orb (SMVOL) et  par l'Etat (Agence de bassin et la DREAL) comme ressource potentielle en eau potable pour l'intégralité du département.

Seul l'Orb, nourri de ses affluents et du barrage d'Avène "n'est pas encore concerné par ces premières restrictions".

Le barrage  de l'Ayrette et son lac, voués à disparaître.JPGLe Lac de L'Ayrette, un frais souvenir

En 1963 Marcel Roger, maire de  Mons la trivalle, avait fait réaliser une station de captage d'eau potable issue de l'Ayrette, pour palier à la sécheresse que les communes de Mons et de ces environs subissaient chaque été.

barrage out.JPGLe barrage du lac de l'Ayrette, détruit en août 2013. Le Grand Rec l'emplissait de ses eaux

« Du démontage du barrage de l'Ayrette à l'été 2013, nous arrivons 2 ans plus tard à la démolition du barrage  et à l'effacement du lac de La Biconque d'une capacité de 160 000 m³ d'eau. 

biconque Diapositive7 (2).jpg

L'histoire se répète, alerte ce lamalousien consterné. Quid des responsabilités ? Perte de Mémoire ? désintéressement pour la sauvegarde d'un outil ? Équipement pourtant majeur écologiquement : Zone Humide d'intérêt de 3,44 ha en moyenne montagne au pied du Caroux. ne gênant rien au niveau piscicole (au contraire pêche possible) et dont les fonctions ont su s'amender : festivités, joutes sur le lac, distractions des curistes, loisirs détente et randonnée, mise en valeur du paysage ....

Lac de La Biconque, fin juillet 2015.jpgLe lac de La Biconque, fin juillet 2015, depuis 1924il retenait la course des eaux du Caroux

Actuellement, poursuit-il, suite à la mise en demeure du préfet ordonnant l'effacement complet du barrage et du lac de la Biconque, se déroulent les travaux.

A ce jour aucune information ne transparaît  dans la presse et aucune communication de Grand Orb maître d'ouvrage, regrette-t-il : sur le site du barrage aucune information sur le déroulement des travaux (aucun panneau d'affichage réglementaire) seul de gros engins sont visibles...»

lundi, 15 juin 2015

Hauts Cantons : L'avenir du «Service Public » au centre du débat citoyen organisé par la CGT

 « Le but, c’est d’alerter et d’informer les populations afin que les élus  réagissent et que les usagers comprennent ce qu'on leur réserve.»
Pour Henri Farenc, habitant Saint-Martin-de-l’Arçon, le précepte de partage est une éthique. Par ces quelques mots introductifs, après remerciements aux présents, il a posé les bases du débat sur la privatisation des barrages hydrauliques, organisé par la CGT, dernièrement, à Olargues. 

Hervé Bequet, Michel Brel, Patrick Coulet, Laurent Farenc, Richard Simon-Labric, Jean-Louis Mansour, Jean-Damien Navarro se sont mobilisés pour dire : « Non à la Privatisation des barrages ! ».

Tous militants de la fédération CGT mines-énergie, FNME-CGT, ils  communiquent leur analyse, leurs désaccords et leurs propositions, dévoilant publiquement les dessous du projet de loi sur « la transition énergétique et la croissance verte ».

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien publicLaurent Farenc Michel Brel,Jean-Damien Navarro, Jean-Louis Mansour,Hervé Bequet, Richard Simon-Labric, Henri Farenc, Patrick Coulet    

Sous le slogan de bon augure promettant « un avenir énergétique qui réponde à la fois aux défis environnementaux et aux besoins en énergie des générations futures », pour les participants au débat, il ne fait aucun doute que «l’ouverture à la concurrence de l’exploitation des concessions hydrauliques menace.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

L'UPSO exploite et entretient 87 barrages dont 33 d'une hauteur supérieure à 20 mètres ainsi que 126 centrales hydrauliques dont 44 d'une puissance supérieure à 12 mégawatts.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« La loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et d'Affirmation des Métropoles (MAPTAM), permet à certaines collectivités locales d’organiser le transfert de la totalité du patrimoine d’Offices Municipaux dans des Sociétés d'Économie Mixte (SEM) à l'actionnariat public-privé, pour satisfaire aux exigences de l’Union Européenne.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

Le privé majoritaire, l'hydroélectricité n'est plus qu'un marché financier, La notion de "service public de l’énergie", est remise en cause et devient un « service au public ». 

« Nous refusons que soit bradé ainsi le patrimoine public, l'expérience de privatisation des autoroutes a montré que seuls les actionnaires étaient servis, toujours au détriment des usagers.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

 «Les barrages suscitent la convoitise des industriels, le secteur hydroélectrique, renouvelable, peu polluant est stratégique.

Les exploitants, moyennant redevance auront toute latitude pour disposer de l'eau, avec quelles garanties ? La sûreté du réseau, la sécurité des usagers restent en question comme la disponibilité de la fourniture d'électricité, en cas d'urgence.» Les craintes des syndicalistes concernent production et distribution.

Face aux intervenants, une cinquantaine de personnes venues des hauts cantons, des vallées du Jaur et de l'Orb.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public 

Les maires présents restent silencieux...

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

L'un rappelle que seul le "pouvoir" des urnes peut changer les choses, tandis qu'un autre interroge :  « Qu'est-ce qu'il faut faire ?»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Nous étions 95%  à l'AMF contre le découpage territorial, ça n'a servi à rien ! » Ils se disent impuissants.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public 

« Faux ! c'est vous qui votez les lois ! rétorque une militante communiste de Béziers. EDF, entreprise publique a été créé en 1946 par nationalisation du secteur électrique et s'inscrit dans le programme du Conseil National de la Résistance !» edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« À Bédarieux, dit l'un des participants, le même combat est mené pour la défense du ferroviaire.»

 Une intervenante de Lunas évoque le barrage d'Avène : « c'est les élus qui ont enterré le rapport sur la sécurité des habitants.»edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Quelle est la part de responsabilité prise par la Société BRL, Bas Rhône Languedoc, Société Économie Mixte (collectivités Locales + département)  ?»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

«Le projet de réhabilitation de l'ancien moulin appartenant à la commune est subventionné par l'U E pour sa  production hydroélectrique estimée entre 200 et 250 kW », expose l'adjoint au maire de Roquebrun.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« EDF a obligation de racheter toute l'énergie produite et de la distribuer, explique Henri Farenc. Ce coût, souvent exorbitant, est répercuté par la CSPE sur la facture de chacun des consommateurs.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

Le débat soulève un problème de société, autour des notion de bien commun et de service public, démantelé face aux exigences de libéralisation des traités européens.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Une transition énergétique réussie doit s'examiner démocratiquement. Le sénateur, invité, ne s'est pas déplacé, qu'il vienne et nous explique ce que l'on n'a peut-être pas bien compris !

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

En conclusion, « Un véritable pôle de service public de l’énergie s'impose pour une redistribution nationale harmonisée et le partage des ressources ». C'est le souhait de la CGT qui termina  la rencontre en offrant à tous le verre de l'amitié.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Le service public se dégrade, la CGT d'EDF le fait savoir »

 

jeudi, 21 mai 2015

Rosis : les petits ruisseaux, eaux vives du Caroux

Tandis que ce jeudi 21 mai se tient une réunion entre l'Etat et les élus sur le devenir du barrage de la Biconque, Bernard Delbos, ethnologue lamalousien, propose un essai de réflexion sur la mutation du barrage.

lac de la biconque,peinture de scioto,peintreLe lac de La Biconque - carte postale ancienne -

«Dans le cadre d'une mémoire collective, se pose la question de l'intérêt de maintenir le lac de montagne pour le développement touristique local et pour sa valorisation écologique au sein du Massif du Caroux, « Montagne de Lumière »,  mise en évidence dès 1950 par l'association de préfiguration du Parc National Naturel.»

Lac de la Biconque, peinture de Scioto, peintre Lac de la Biconque, tableau du peintre Scioto, du Hameau de l'Horte commune de Taussac-La billière

Cette ressource en eau fut conçue en 1924 par un ingénieur en chef des Ponts et chaussées à la demande du Dr Cauvy, maire de Lamalou, avec un but précis : «la gestion de l'eau pour le bien-être de tous.»

rosis,caroux,barrage de la biconque,bernard delbos,ethnologue,lamalousien,réflexion,mutation,barrage.  lac de la biconque,peinture de scioto,lac de la biconque,arte postale,mémoire collective,intérêt général,lac de montagne,touristique local,valorisation écologique,massif du caroux,« montagne de lumière »,association,parc national naturel,peintre

 

Le lac de la Biconque recueille les eaux vives du bassin versant du massif, il inondait de ses bienfaits toutes les communes alentour, depuis le col de Madale, celui des Très Vents et le Massif d'en Cabousse.

rosiscaroux,barrage de la biconque,bernard delbos,ethnologue,lamalousien,réflexion,mutation,barrage.  lac de la biconque,peinture de scioto,lac de la biconque,arte postale,mémoire collective,intérêt général,lac de montagne,touristique local,valorisation écologique,massif du caroux,« montagne de lumière »,association,parc national naturel,peintre

 

Plan de situation du barrage 

De nombreuses images de mémoire montrent le lac de la Biconque dans les années 1950-1960. Cet écrin de verdure faisait le plaisir des pêcheurs, des fervents du Kayac. Il était même le lieu de joutes lors de grandes festivités lamalousiennes.

lac de la biconque,peinture de scioto,peintre

Carte du bassin versant du Bitoulet, 18 km²

Au confluent des vallées des versants méditerranéens, le barrage de la Biconque, ouvrage de catégorie D construit dans les règles de l'art avec galerie de visite, montra son utilité pour lutter contre les embâcles, jouant un rôle tampon lors des fortes pluies.rosiscaroux,barrage de la biconque,bernard delbos,ethnologue,lamalousien,réflexion,mutation,barrage.  lac de la biconque,peinture de scioto,lac de la biconque,arte postale,mémoire collective,intérêt général,lac de montagne,touristique local,valorisation écologique,massif du caroux,« montagne de lumière »,association,parc national naturel,peintre

« Malheureusement par défaut d'entretien, il s'est empli de limon, la dernière vidange daterait de 1970. En 35 ans de négligence des berges de rivières et des retenues d'eau, le barrage salvateur devint receleur d'embâcles.

lac de la biconque,peinture de scioto,peintre

Les ruisseaux devenus torrents en septembre 2014 ont tout emporté et fait des victimes. Le village du Cros, sur la commune est toujours coupé du monde.»

rosiscaroux,barrage de la biconque,bernard delbos,ethnologue,lamalousien,réflexion,mutation,barrage.  lac de la biconque,peinture de scioto,lac de la biconque,arte postale,mémoire collective,intérêt général,lac de montagne,touristique local,valorisation écologique,massif du caroux,« montagne de lumière »,association,parc national naturel,peintre

L'entretien des rivières par la communauté de communes Grand Orb

Bernard Delbos se penche sur la notion d'intérêt général, « Un essai de réflexion sur la mutation du barrage, la valorisation écologique et touristique du plan d'eau est en cours. nous sommes en quête de photos et témoignages sur les cours d'eau du bassin versant : vidanges du barrage, conférences de l'abbé Boulanger, géologue passionné,... Un appel est lancé

 Pour plus d'info :

Le lac de La Biconque figure dans l' Inventaire des zones humides du département de l'Hérault (2006) et s'inscrit  dans le Périmètre du SAGE Orb-Libron, Etat initial de l'atlas cartographique du Syndicat Mixte des Vallées de l’Orb et du Libron validé en Commission Locale de l’Eau le 13 mars 2013 

rosiscaroux,barrage de la biconque,bernard delbos,ethnologue,lamalousien,réflexion,mutation,barrage.  lac de la biconque,peinture de scioto,lac de la biconque,arte postale,mémoire collective,intérêt général,lac de montagne,touristique local,valorisation écologique,massif du caroux,« montagne de lumière »,association,parc national naturel,peintre

 

 Fiche d'identification de la Zone Humide - Barrage de la Biconque 

Sous la responsabilité contractuelle et financière du Parc Régional Naturel du Haut Languedoc

Quelques liens :

http://www.herault.gouv.fr/content/download/11856/70499/f...

http://irlr-app.dreal-languedoc-roussillon.fr/~addsd/zh34...

http://www.gesteau.eaufrance.fr/sites/default/files/etat_...

http://www.marchesonline.com/mol/front/visualisation/run....

http://www.vallees-orb-libron.fr/wp-content/uploads/2012/...

http://cfpphr.free.fr/