compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 juin 2018

Vieussan : La Diane est SDF

Les chasseurs de la Diane sont une nouvelle fois en quête d'un local. Tout leur mobilier entassé devant la porte, ils vident le lieu qu'ils occupaient au Pin depuis 2010.

"On est congédié. La Diane est SDF ! " À son habitude Jésus, président de la Diane, garde son sens de l'humour, même si l'amertume n'est pas loin. "Depuis 1988, ça fait 30 ans que je chasse, et ça fait 5 abattoirs qu'on déménage. On a tout fait : cheminée, coin cuisine, tout pour rendre pratique l'abattage des sangliers aux retours de chasse et agréable les réunions et les banquets. On doit tout débarrasser après avoir aménagé. On a toujours été chez des particuliers. Les associations de chasse des communes des environs ont toutes leur "Peladou". On en a marre, on aimerait que la commune fasse quelque chose."

vieussan,chasse,vie locale,hauts cantons,haut languedoc,fêtes,repas,traditions,diane de vieussan,diane vieussanoise,tradition ancestrale,inauguration du local au pin,dianeEn juin 2010 la Diane de Vieussan inaugurait son nouveau local au Pin

Association importante dans la vie communale, la Diane est chaque année, en juillet, à l'initiative d'un grand rassemblement sympathique, le traditionnel "Repas des Chasseurs" où plus de 200 personnes : estivants, familles, chasseurs, non chasseurs et leurs amis partagent une rencontre festive et chaleureuse sur le parking du Pin. Ces retrouvailles connaissent un grand succès. Les concours de pétanque animent l'après midi, l'apéritif convivial ouvre la soirée suivi du repas, un vrai banquet préparé par les chasseurs dans leur local.

Depuis l'AG du début de mai Jésus espère trouver un lieu pour son équipe. "Le maire nous a promis de nous trouver quelque chose. Les semaines passent et on ne sait pas où on va aller. On espère, que d'ici l'AG du mois d'août, on aura trouvé ce nouveau local pour les chasseurs."

mercredi, 23 mai 2018

Occitanie : « Les Perturbateurs endocriniens - Des tragédies d'hier à celles de demain »

Perturbateurs endocriniens, défi sanitaire, économique et social
 
Résultat de recherche d'images pour "Y AURA-T-IL ENCORE DES PETITS OCCITANS EN 2040 ?"
Y AURA-T-IL ENCORE DES PETITS OCCITANS EN 2040 ?
 
"Comme vous le savez, les perturbateurs endocriniens représentent un défi sanitaire, économique et social de grande ampleur.
Je vous prie de trouver ci-joint les annonces de 3 colloques organisés, dans les jours qui viennent, en Occitanie."
Communiqué du Professeur Charles Sultan
CHU et Université Montpellier
 
afape1.jpgProgramme-Colloque-Infertilite-page-002.jpgafape2.jpgProgramme-Colloque-Infertilite-page-001.jpg

samedi, 05 mai 2018

Votre chronique : « Le Bitcoin expliqué aux nuls.... »

 LE " BITCOIN " EXPLIQUÉ DE FAÇON RATIONNELLE :

"Beaucoup de singes vivaient près d'un village. Un jour, un marchand est venu au village acheter ces singes ! Il a annoncé qu'il achèterait les singes 100 € chacun.
Les villageois pensaient que cet homme était fou. Ils ont pensé : comment quelqu'un peut acheter des singes errants à 100 € chacun? Pourtant, certaines personnes ont attrapé des singes et les ont donnés à ce marchand et il leur a rendu 100 € pour chaque singe. Cette nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre et les gens ont attrapé des singes et les ont vendus au marchand.
Après quelques jours, le marchand a annoncé qu'il achèterait des singes à 200 € chacun. Les villageois paresseux ont également couru pour attraper les singes restants !
Ils ont vendu les singes restants à 200 € chacun.
Puis le marchand a annoncé qu'il achèterait des singes à 500 € chacun!

Résultat de recherche d'images pour "le bitcoin valeur"

Les villageois ont commencé à perdre le sommeil! Ils ont attrapé six ou sept singes, ce qui était tout ce qui restait et ont obtenu 500 € de chacun.
 
Les villageois attendaient anxieusement la prochaine annonce. Puis le marchand annoncé qu'il rentrait à la maison pendant une semaine. Et quand il reviendrait, il achèterait des singes 1.000 € chacun!
 
Il a demandé à son employé de prendre soin des achats de singe. Son employé était seul à la maison pour s'occuper de tous les singes dans une cage. Le marchand est rentré à la maison.
 
Les villageois étaient très tristes car il n'y avait plus de singes à vendre à 1.000 € chacun. Puis l'employé leur a dit qu'il leur vendrait secrètement des singes à 700 € chacun.
 
Cette nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre. Puisque le commerçant achèterait des singes à 1.000 € chacun, il y aurait un profit de 300 € pour chaque singe.
 
Le lendemain, les villageois ont fait la queue près de la cage des singes.
 
L'employé a vendu tous les singes à 700 € chacun. Les riches ont acheté des singes en gros lots. Les pauvres ont emprunté de l'argent à des prêteurs d'argent et ont aussi acheté des singes!
 
Les villageois ont pris soin de leurs singes et ont attendu le retour du marchand, mais personne n'est venu!
Puis ils ont couru chez l'employé. Mais il était déjà parti aussi!
 
Les villageois se sont alors rendu compte qu'ils avaient acheté les singes errants inutiles à 700 € chacun et étaient incapables de les vendre!
 
Bitcoin sera la prochaine entreprise de singe. Il va faire beaucoup de gens en faillite et quelques (rares) personnes riches… dans cette affaire de singe.
 
Le montage reste astucieux ! …très astucieux !
On parle de "monnaie de singe"! N'est-il pas ?"

jeudi, 03 mai 2018

Votre chronique : « Journée mondiale de la liberté de la presse »

Classement mondial de la liberté de la presse 2018 : la haine du journalisme menace les démocraties

  

SAVE DEMOCRACY.
FIGHT FAKE NEWS. 

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai 2018, Reporters sans frontières (RSF) lance un film de mobilisation contre les “fake news”. Ce spot met en parallèle les ravages humains des contrefaçons de produits industriels ou pharmaceutiques et les ravages politiques de la “contrefaçon” de l’information.

"La liberté d’information est le fondement de toute démocratie.

Pourtant, près de la moitié de la population mondiale n’a toujours pas accès à une information libre.

La liberté d’expression et d’information est la première des libertés. Comment lutter contre le massacre des civils, le fléau des enfants soldats et défendre les droits des femmes, comment préserver notre environnement si les journalistes ne sont pas libres de rapporter les faits, de dénoncer des abus et d’interpeller la conscience générale ?

Dans certains pays, les tortionnaires cessent leur triste besogne le jour où la presse les dénonce. Ailleurs, ce sont les hommes politiques corrompus qui abandonnent leurs pratiques illicites lorsque les journalistes d’investigation publient des informations compromettantes.
La liberté d’information est le  fondement de toute démocratie. Pourtant, près de la moitié de la population mondiale n’a toujours pas accès à une information libre." En savoir plus

dimanche, 22 avril 2018

Votre chronique : « La Journée mondiale de la Terre » a lieu ce 22 avril 2018

"Si les riches détruisent la planète, les pauvres pourront-ils la sauver ?" Paul Ariès 

Résultat de recherche d'images pour "Si les riches détruisent la planète, les pauvres pourront-ils la sauver ? Paul Ariès"

Paul Ariès : "La transition écologique ne viendra pas des 1 % les plus riches, mais des 99 %"

À l'occasion de la réédition de son livre "Désobéir et grandir", We Demain s'est entretenu avec le politologue et objecteur de croissance Paul Ariès sur la perspective d'une société de la décroissance, ses idées et ses espoirs.

lundi, 09 avril 2018

Votre chronique : « Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée

«Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée 
" Jeannot s’est fait la malle. Jeannot le Suisse, Jeannot La brocante, Jeannot Le fugitif, le renard argenté s’est barré, par surprise, ce mardi 3 avril, autour de minuit. « Diabolique », comme il aurait dit. La cigale est en pleurs, le drapeau rouge est en berne.
Ses amis et camarades de La Cigale et du village, où il était une figure incontournable, lui rendront un dernier hommage le MARDI 10 AVRIL à 11 h à la cathédrale de Saint-Pons-de-Thomières.
 
Jeannot était une vedette de notre film La cigale, le corbeau et les poulets. A l’occasion des tournées beaucoup d’entre vous avaient eu l’occasion d’apprécier son humour et son sens du spectacle. Il faisait plier de rire des salles entières et pleurer parfois aussi quand il parlait des effets douloureux de l’affaire du corbeau. Certains d’entre vous ont eu l’occasion de le connaître un peu plus longtemps, de percevoir sa sensibilité profonde, son sens de l’autodérision exemplaire, sa vision du monde souvent très perspicace.
 
Jeannot, nous l’avions rencontré en 2009 lors de l’affaire du corbeau de l’Hérault et nous étions devenus bons copains. Nous ne nous sommes plus lâchés. Tous les ans à la fête de l’Huma, Jeannot était là avec nous à rigoler et à observer l’humanité. Il fut un formidable compagnon de voyage sur le chemin de nos tournées de débats.
Depuis la tournée en salles de La cigale, le corbeau et les poulets, nous tournions secrètement un nouveau film sur sa vie rocambolesque. Il y jouait son propre rôle avec talent et un goût pour la comédie chaque jour grandissant. Au fil du temps, nous avons découvert peu à peu l’incroyable aventure qui lui avait fait gagner tous ses surnoms et le secret de ses longs cheveux.
 
Jeannot était un révolté au grand cœur, il aimait les gens et rendait beaucoup de services dans le village, du repère de subversion de La Cigale à la Cathédrale dont il gérait la fermeture et les cloches pour rendre service.
Jeannot aimait jouer, jouer la comédie, jouer aux cartes, au Tiercé… jouer à tout propos, il a joué jusqu’au bout.
Il ne fermera plus les portes de la cathédrale au chœur inversé.
La fête de l’Huma ne sera plus jamais comme avant.
Nous n’oublierons jamais notre ami.
Il s’appelait Jean Oréglia."
Olivier Azam, Laure Guillot
Les Mutins de Pangée
 
PARTICIPER AUX OBSÈQUES DE JEAN ORÉGLIA
Rendez-vous le mardi 10 avril à 11h à la Cathédrale de Saint-Pons pour un dernier hommage. A la fin de la cérémonie, un pot sera organisé à la Cigale. Le corps sera ensuite transporté à Tarascon pour y reposer auprès de sa mère, selon sa volonté.
Les dernières volontés de Jeannot : Ni fleurs, ni couronnes, mais gros apéro à La Cigale.
Jeannot n’avait bien sûr pas un rond ni assurance vie. Ses amis ont décidé de prendre en charge ses obsèques dans le respect de ses volontés.
Celles et ceux qui souhaitent participer à la collecte organisée à La Cigale par Pierre Blondeau, peuvent effectuer un virement (même une petite somme bien sûr) sur ce compte ouvert par Pierre :
Etablissement : 20041
Guichet : 01012
N° de compte : 0167905W033 Clef : 33
IBAN : FR88 2004 1010 1201 6790 5W03 333
Titulaire du compte : Pierre Blondeau
ou par chèque à envoyer à l’ordre de Pierre Blondeau,
La Cigale, 3 route de Castres, 34220, St-Pons-de-Thomières
Les frais des obsèques est de 3000 €. Si la collecte venait à dépasser cette somme, le surplus sera reversé au Secours Populaire.

samedi, 07 avril 2018

Mons-la-Trivalle : Atelier d'écriture à la bibliothèque municipale

Un nouvel atelier d'écriture avec Marieke Hazard et Les Ateliers du Soleil se profile à l'horizon...

"Pour le plaisir des mots écrits, partagés sur cette vaste route de la création." Marieke Hazard invite à la rejoindre le vendredi 20 avril à la bibliothèque municipale de Mons-La-Trivalle de 18 h à 20 h, "pour voyager avec les mots."

Cet atelier d'écriture aura lieu à la bibliothèque municipale. Le tarif est de 10 € la séance et l'adhésion à l'association « Les ateliers du Soleil » est de 13 € pour l'année.

Pour plus d'informations contacter Marieke Hazard au O6 84 98 38 63, adresse mail : marieke.hazard@neuf.fr

jeudi, 05 avril 2018

Rosis : Denise Faliu a quitté les siens, honorée par ses anciens élèves

Denise Faliu récemment décédée est partie accompagnée par sa famille, ses amis, ses collègues et ses anciens élèves qui honoraient de leur présence un parcours méritoire.

Mme Falliu 001 - Copie.jpgDenise Faliu était une enseignante à l'esprit profondément engagée dans l'idéal laïque

Son idéal laïque jalonne son engagement depuis Pézènes les Mines où elle fut jeune enseignante sous l'occupation, puis à Saint Gervais et à Olonzac, devenue directrice d'école.

Son fils Christian a rendu un hommage ému à la mémoire de sa mère : "Sa perte douloureuse alimente notre chagrin pour l'être aimant et compétent que nous avons longtemps côtoyé. Institutrice respectée, maman est restée le fruit de l’École Normale de Montpellier qui l'a guidée pendant toute sa vie, en compagnie de mon père lui aussi enseignant et Principal de Collège à Olonzac."

Denise à ses côtés Robert Faliu initia en 1974 la création de l'APAJH CAT-ESAT à Plaisance, désormais APSH34 "foyers Robert-Faliu" dont il est toujours Membre Administrateur. Portée par le même engagement, Denise était comme son époux membre d'honneur du Conseil d'Administration. Ensemble ils ont œuvré dans l'intérêt des personnes en situation de handicap.

avec-ma-femme-denise-on-a-eu-une-vie-heureuse.jpg"Avec ma femme, Denise, on a eu une vie heureuse" déclare Robert Faliu 

"Leur long itinéraire constructif et leur amour sans entrave justifie la fière admiration que nous leur portons, ma sœur Mireille, mon fils Pascal et sa compagne Cécile ainsi que tous les membres de notre famille, conclut Christian Faliu. Que son esprit, attaché aux valeurs de l'enseignement public perdure sans faille."

À l'équipe des Treilles la famille adresse ses remerciements pour les bons soins apportés à Denise Faliu, décédée à 94 ans. Jean Luc Phalip, maire de Saint Gervais, prononça un hommage à celle qui fut son institutrice.

D'Olonzac à Rosis tous partagent la tristesse de ce deuil. À ses proches, Midi Libre présente ses sincères condoléances.

dimanche, 01 avril 2018

Votre chronique : Astor Piazzolla « Oblivion » (Art by Ryan Woodward)

ASTOR PIAZZOLLA Oblivion (Art by Ryan Woodward) from 1972thejourney on Vimeo.

Description de cette image, également commentée ci-après
Astor Piazzolla et son bandonéon en 1973.

Astor Piazzolla, né le  à Mar del Plata, bandonéoniste et compositeur argentin.

Il est considéré comme le musicien le plus important de la seconde moitié du xxe siècle pour le tango...

jeudi, 22 mars 2018

Rosis - Cours Le Bas : décès de Madame Denise FALIU

Balade sur les sommets du Caroux.jpg

ROSIS

décès de Madame Denise FALIU

Les familles FALIU et FOUET

parents et alliés ont la douleur de faire part du décès de

Madame Denise FALIU née FOUET

survenu à l'âge de 95 ans

Les obsèques auront lieu 

le jeudi 22 mars 2018

à 15 h 30

au cimetière Saint-Barthélémy de Saint-Gervais-sur-Mare

Tous les habitants de Rosis et toutes les personnes des Hauts Cantons qui ont connu Denise Faliu, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à leur tristesse.