compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 04 juin 2018

Votre chronique : Communiqué de France Nature Environnement

FNE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE FNE LR - ECCLA

Montpellier, le 4 juin 2018
RENONCEMENTS À TOUS LES ÉTAGES DE L'ÉTAT SUR LA RÉGLEMENTATION DE L'USAGE DES PESTICIDES

Alors que la promesse du Président de la République d’interdire le glyphosate ne sera pas tenue, les préfets du Gard et de l’Aude entérinent la régression des zones de non traitement à proximité des milieux aquatiques (cours d’eau, canaux, plan d’eau, étangs ...).

Les milieux aquatiques sont particulièrement sensibles à l’épandage de pesticides à leurs abords, pour de nombreuses raisons : impact direct sur la faune et la flore aquatiques, diffusion dans le milieu, exportation et accumulation des produits en aval etc. Commencer par réglementer la pulvérisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques est donc la priorité.

Depuis mai 2017, la réglementation sur les Zones de Non Traitement (ZNT) a changé : le nouvel arrêté interministériel (1) donne – à l’instar du précédent (2) – une définition assez large des « points d’eau » concernés, qui doivent recouvrir l’ensemble des éléments du réseau hydrographique identifiés sur les cartes IGN au 1/25 000. Malgré tout, c’est désormais aux préfets de chaque département qu’est délégué le soin de définir les « points d’eau » à protéger.

Si certains préfets sont restés dans l’esprit du texte, d’autres ont pris des arrêtés restreignant de manière considérable la définition des « points d’eau » concernés. Ainsi, l’arrêté du préfet de l’Aude ne protège plus que 39 % du réseau hydrographique au sein du vignoble audois ; l’arrêté du préfet du Gard, quand à lui, ne protège plus que 34 % du réseau hydrographique dans le vignoble gardois, et 9 % dans les zones de riziculture.

Alors que ces départements sont particulièrement touchés par la pollution aux produits phytopharmaceutiques dans les eaux de surface, mais aussi dans l’eau potable, FNE LR - et l’association ECCLA dans l’Aude - ont demandé par recours gracieux aux préfets de compléter leurs arrêtés.

En l’absence de réponse des préfets les associations ont décidé de saisir le juge administratif pour les contraindre à revoir la définition des « points d’eau ».

Pour Simon Popy, président de FNE LR : « Nos territoires sont touchés par la pollution aux pesticides. Certains bassins présentent des concentrations fortes à très fortes dans les eaux de surface, voire dans les eaux souterraines. C’est à la fois un enjeu de protection de la nature et de santé publique. Les mesures prises par les préfets de l’Aude et du Gard sont manifestement en dessous des exigences de la loi et constituent une régression. Nous ne pouvons l’accepter ».


1 : Arrêté interministériel du 4 mai 2017 NOR : AGRG1632554A

2 : Arrêté ministériel du 12 septembre 2006 NOR : AGRG0601345A


Contacts presse :
Olivier Gourbinot : tél : 06 89 56 04 84 ; email : coordination.fnelr [at] gmail.com

A diffuser largement, merci.

PIERRE BALZERGUE

ANIMATEUR DU RESEAU REGIONAL – CHARGE DE RELATIONS PUBLIQUES
18 RUE DES HOSPICES – 34090 MONTPELLIER
09 72 62 18 15 - 06 72 57 40 77
pierre.balzergue@fne-languedoc-roussillon.fr www.fne-languedoc-roussillon.fr
Retrouvez-nous sur notre page Facebook et Twitter

mercredi, 23 mai 2018

Occitanie : « Les Perturbateurs endocriniens - Des tragédies d'hier à celles de demain »

Perturbateurs endocriniens, défi sanitaire, économique et social
 
Résultat de recherche d'images pour "Y AURA-T-IL ENCORE DES PETITS OCCITANS EN 2040 ?"
Y AURA-T-IL ENCORE DES PETITS OCCITANS EN 2040 ?
 
"Comme vous le savez, les perturbateurs endocriniens représentent un défi sanitaire, économique et social de grande ampleur.
Je vous prie de trouver ci-joint les annonces de 3 colloques organisés, dans les jours qui viennent, en Occitanie."
Communiqué du Professeur Charles Sultan
CHU et Université Montpellier
 
afape1.jpgProgramme-Colloque-Infertilite-page-002.jpgafape2.jpgProgramme-Colloque-Infertilite-page-001.jpg

lundi, 09 avril 2018

Votre chronique : « Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée

«Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée 
" Jeannot s’est fait la malle. Jeannot le Suisse, Jeannot La brocante, Jeannot Le fugitif, le renard argenté s’est barré, par surprise, ce mardi 3 avril, autour de minuit. « Diabolique », comme il aurait dit. La cigale est en pleurs, le drapeau rouge est en berne.
Ses amis et camarades de La Cigale et du village, où il était une figure incontournable, lui rendront un dernier hommage le MARDI 10 AVRIL à 11 h à la cathédrale de Saint-Pons-de-Thomières.
 
Jeannot était une vedette de notre film La cigale, le corbeau et les poulets. A l’occasion des tournées beaucoup d’entre vous avaient eu l’occasion d’apprécier son humour et son sens du spectacle. Il faisait plier de rire des salles entières et pleurer parfois aussi quand il parlait des effets douloureux de l’affaire du corbeau. Certains d’entre vous ont eu l’occasion de le connaître un peu plus longtemps, de percevoir sa sensibilité profonde, son sens de l’autodérision exemplaire, sa vision du monde souvent très perspicace.
 
Jeannot, nous l’avions rencontré en 2009 lors de l’affaire du corbeau de l’Hérault et nous étions devenus bons copains. Nous ne nous sommes plus lâchés. Tous les ans à la fête de l’Huma, Jeannot était là avec nous à rigoler et à observer l’humanité. Il fut un formidable compagnon de voyage sur le chemin de nos tournées de débats.
Depuis la tournée en salles de La cigale, le corbeau et les poulets, nous tournions secrètement un nouveau film sur sa vie rocambolesque. Il y jouait son propre rôle avec talent et un goût pour la comédie chaque jour grandissant. Au fil du temps, nous avons découvert peu à peu l’incroyable aventure qui lui avait fait gagner tous ses surnoms et le secret de ses longs cheveux.
 
Jeannot était un révolté au grand cœur, il aimait les gens et rendait beaucoup de services dans le village, du repère de subversion de La Cigale à la Cathédrale dont il gérait la fermeture et les cloches pour rendre service.
Jeannot aimait jouer, jouer la comédie, jouer aux cartes, au Tiercé… jouer à tout propos, il a joué jusqu’au bout.
Il ne fermera plus les portes de la cathédrale au chœur inversé.
La fête de l’Huma ne sera plus jamais comme avant.
Nous n’oublierons jamais notre ami.
Il s’appelait Jean Oréglia."
Olivier Azam, Laure Guillot
Les Mutins de Pangée
 
PARTICIPER AUX OBSÈQUES DE JEAN ORÉGLIA
Rendez-vous le mardi 10 avril à 11h à la Cathédrale de Saint-Pons pour un dernier hommage. A la fin de la cérémonie, un pot sera organisé à la Cigale. Le corps sera ensuite transporté à Tarascon pour y reposer auprès de sa mère, selon sa volonté.
Les dernières volontés de Jeannot : Ni fleurs, ni couronnes, mais gros apéro à La Cigale.
Jeannot n’avait bien sûr pas un rond ni assurance vie. Ses amis ont décidé de prendre en charge ses obsèques dans le respect de ses volontés.
Celles et ceux qui souhaitent participer à la collecte organisée à La Cigale par Pierre Blondeau, peuvent effectuer un virement (même une petite somme bien sûr) sur ce compte ouvert par Pierre :
Etablissement : 20041
Guichet : 01012
N° de compte : 0167905W033 Clef : 33
IBAN : FR88 2004 1010 1201 6790 5W03 333
Titulaire du compte : Pierre Blondeau
ou par chèque à envoyer à l’ordre de Pierre Blondeau,
La Cigale, 3 route de Castres, 34220, St-Pons-de-Thomières
Les frais des obsèques est de 3000 €. Si la collecte venait à dépasser cette somme, le surplus sera reversé au Secours Populaire.

jeudi, 05 avril 2018

Rosis : Denise Faliu a quitté les siens, honorée par ses anciens élèves

Denise Faliu récemment décédée est partie accompagnée par sa famille, ses amis, ses collègues et ses anciens élèves qui honoraient de leur présence un parcours méritoire.

Mme Falliu 001 - Copie.jpgDenise Faliu était une enseignante à l'esprit profondément engagée dans l'idéal laïque

Son idéal laïque jalonne son engagement depuis Pézènes les Mines où elle fut jeune enseignante sous l'occupation, puis à Saint Gervais et à Olonzac, devenue directrice d'école.

Son fils Christian a rendu un hommage ému à la mémoire de sa mère : "Sa perte douloureuse alimente notre chagrin pour l'être aimant et compétent que nous avons longtemps côtoyé. Institutrice respectée, maman est restée le fruit de l’École Normale de Montpellier qui l'a guidée pendant toute sa vie, en compagnie de mon père lui aussi enseignant et Principal de Collège à Olonzac."

Denise à ses côtés Robert Faliu initia en 1974 la création de l'APAJH CAT-ESAT à Plaisance, désormais APSH34 "foyers Robert-Faliu" dont il est toujours Membre Administrateur. Portée par le même engagement, Denise était comme son époux membre d'honneur du Conseil d'Administration. Ensemble ils ont œuvré dans l'intérêt des personnes en situation de handicap.

avec-ma-femme-denise-on-a-eu-une-vie-heureuse.jpg"Avec ma femme, Denise, on a eu une vie heureuse" déclare Robert Faliu 

"Leur long itinéraire constructif et leur amour sans entrave justifie la fière admiration que nous leur portons, ma sœur Mireille, mon fils Pascal et sa compagne Cécile ainsi que tous les membres de notre famille, conclut Christian Faliu. Que son esprit, attaché aux valeurs de l'enseignement public perdure sans faille."

À l'équipe des Treilles la famille adresse ses remerciements pour les bons soins apportés à Denise Faliu, décédée à 94 ans. Jean Luc Phalip, maire de Saint Gervais, prononça un hommage à celle qui fut son institutrice.

D'Olonzac à Rosis tous partagent la tristesse de ce deuil. À ses proches, Midi Libre présente ses sincères condoléances.

jeudi, 22 mars 2018

Rosis - Cours Le Bas : décès de Madame Denise FALIU

Balade sur les sommets du Caroux.jpg

ROSIS

décès de Madame Denise FALIU

Les familles FALIU et FOUET

parents et alliés ont la douleur de faire part du décès de

Madame Denise FALIU née FOUET

survenu à l'âge de 95 ans

Les obsèques auront lieu 

le jeudi 22 mars 2018

à 15 h 30

au cimetière Saint-Barthélémy de Saint-Gervais-sur-Mare

Tous les habitants de Rosis et toutes les personnes des Hauts Cantons qui ont connu Denise Faliu, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à leur tristesse.

vendredi, 09 février 2018

Mons-la-Trivalle : Julia Vidal a quitté les siens

Julia était née en 1922, à la Matte, une ferme proche de Cambon, elle était la 2e au sein d'une fratrie de 5 enfants.

La vie était rude, peu de confort, l'école à plusieurs kilomètres, à pieds par tous les temps, la neige n'était pas rare. Elle a obtenu son certificat d'étude en 1934.

Julia.jpgJulia était toujours contente de voir les jeunes franchir le seuil de sa maison

Julia épouse Marius en 1946, une nouvelle vie commence. Elle partage les travaux agricoles de la commune. Deux filles Maryse et Eliane sont nées. Les années passent, 3 petits-enfants, Cristel, Eric et Marie sont venus.
L'âge de la retraite de Marius arrive en 1982, ils profitent de leur temps et voyagent. Les jours et les saisons s'écoulent, rythmées par les travaux du jardin et la vie du village.

Julia est une ancienne, une "figure" pour la région. Elle a fait découvrir la nature à ses petits-enfants par de longues promenades sur le sentier des Mines ou vers les cabanes de Lutte, leur a enseigné le tricot et le plaisir des pâtisseries.

Toujours contente de voir l'un des jeunes franchir le seuil, Julia les accueillait d'un radieux sourire, leur prenant les mains dans une affection tactile. Ensemble ils participaient à l'entretien des vignes et du jardin, à la récolte des légumes et leur mise en bocaux dans la grande lessiveuse. Les vendanges, la cueillette des cerises ou des poires étaient des moments importants partagés en famille.

Voir la vidéo souvenir, réalisée par vidéo cantons d'oc en 2012

Marius Vidal fête ses 92 ans à Mons La Trivalle

Veuve depuis 5 ans Julia aurait fêté ses 96 ans le 18 février. Elle a aujourd'hui 6 arrières petits-enfants, Eddy, Valentine, Ari, Timo, Léa et le 6e Robin, né la veille de ses obsèques.

Le souvenir de Julia restera dans la mémoire du village, nos sincères condoléances vont à toute sa famille.

vendredi, 02 février 2018

Vieussan : décès de Maryse Launais

IMG_3715.JPG

Maryse Launais. 1931-2018. Co-fondatrice de SOS Femmes Battues.

En 1970, elle ouvrait son appartement HLM aux femmes de sa cité.

Lire plus sur la page : http://www.archives.nantes.fr/PAGES/HISTOIRE_QUARTIERS/ne...

Tous les habitants de la commune et toutes les personnes qui ont connu et estimé Maryse, présentent leurs sincères condoléances à ses enfants et petits-enfants et s'associent à la tristesse de sa famille en deuil.

samedi, 27 janvier 2018

Votre chronique : projection du documentaire "Fajara" dans les locaux de la Cimade à Béziers

Projection et débat le jeudi 08 février à 20 h dans les locaux de la Cimade à Béziers

"Fajara"

Calais : sur le chemin de l'espoir

T-shirt pour femme "Il n'y a pas d'étrangers sur cette terre"


Le jeudi 08 février à 20 h

aura lieu la projection suivie d'un débat du documentaire

"Fajara"

en présence de la réalisatrice Isabelle Grenet.

Affiche Béziers-page-001.jpg

 
"Ce documentaire de 1 h 10 minutes a été tourné sur la Jungle de Calais pendant 11 mois de l'automne 2015 au printemps 2016. 
Il retrace la vie des exiléEs dans ce bidonville, recueille leurs témoignages.
Il aborde également l'action des associations humanitaires, des bénévoles, mais aussi les violences policières et étatique.
Les habitantEs de la jungle ont subi plusieurs expulsions de leurs lieux de vies, la réalisatrice Isabelle Grenet a su saisir ces moments douloureux.
FAJARA est aussi porteur d'espoir pour tous ceux et celles qui tentent de passer la frontière pour aller en Angleterre.
Nous verrons que certains y arrivent, des familles sont à nouveau réunies."


La réalisatrice a passé 11 mois dans la "Jungle", en immersion complète. Elle nous livre un regard totalement inédit sur ce lieu, son quotidien, ses drames et ses joies aussi.

Locaux de la Cimade : 14 rue de la Rotonde 34500 Béziers.
Ouverture des portes à 19h45.

Soirée organisée avec le soutien de la Cimade et de Visa 34

mercredi, 24 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : décès de Julia VIDAL

mons-la-trivalle,deuil,julia vidal,décès de julia vidal,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.comarchive20180124mons-la-trivalle-deces-de-julia-vidal-877088.htm

MONS-LA-TRIVALLE

Décès de Julia VIDAL

Maryse et Gérard RECORDON,
Eliane et Régis LORIVAL, ses filles et leurs conjoints ;
Cristel, Eric, Marie, ses petits-enfants et leurs conjoints;
Eddy, Valentine, Ari, Timo et Léa,
ses arrière-petits-enfants ;
parents et alliés
ont la douleur de faire part du décès de
Madame Julia VIDAL née VIDAL
survenu à l'âge de 95 ans
Les obsèques religieuses auront lieu

le vendredi 26 janvier 2018

à 15 heures

en l'église de Mons

Visites à la maison funéraire des Monts d'Orb à Bédarieux, salon Espinouse

Tous les habitants de la commune et toutes les personnes qui ont connu Julia, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à la tristesse de ses enfants et petits-enfants.

 

mercredi, 17 janvier 2018

Vieussan - Le Pin : décès de Marcel Caminade

le pin.JPG

LE PIN (VIEUSSAN), ROQUEBRUN, NARBONNE

Décès de Marcel Caminade

Liliane CAMINADE, son épouse

Pascal et Caty, son fils et sa belle-fille

Sylvie et Farid, sa fille et son compagnon

Julie, Jérôme, Pierre et Etienne, ses petits-enfant

Clélia, Emma et Noah, ses arrière-petits-enfants

les familles AFFRE, PLA, ESCANDE, CABROL

ont la douleur de faire part du décès de

Monsieur Marcel CAMINADE

survenu le 14 janvier 2018, à l’âge de 89 ans

Les obsèques religieuses ont été célébrées

ce mardi 16 janvier 2018, à 15 heures

en l’église du Pin

suivies de l’inhumation au cimetière du Pin

Les habitants des hauts cantons et toutes les personnes qui ont connu et estimé Marcel, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à leur tristesse.