compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 18 août 2017

Mons-La-Trivalle : Isabelle Piron a tissé des liens au Comptoir Associatif

Le vernissage de l'exposition Au Fil du Temps au Comptoir Associatif a dévoilé la passion d'Isabelle Piron. L'artiste plasticienne a choisi le textile. 

isabelle piron! Mons 2 (1).jpg

De fil en aiguille Isabelle assemble et coud, déchire, détourne, chiffonne, plie, modèle, et, comme un peintre collagiste crée des tableaux.

L1270806 (1).JPG

Sur le thème Art et Fils, décliné en noir et blanc, et en couleur, l'exposition d'Isabelle Piron est à découvrir au Comptoir Associatif des Artistes place du Platane jusqu'au dimanche 20 août.

L1270796.JPG

Un public chaleureux et enthousiaste s'est rassemblé autour d'Isabelle Piron pour le vernissage de son exposition le 12 août.

Accueil du public au Comptoir Associatif des Artistes du mercredi au samedi de 11 h à 13 h, de 17 h 30 à 20 h, dimanche de 11 h à 13 h, et sur rendez vous. 

Contact pour la visite de la galerie : Marie Hélène Roger au 06 73 19 57 47

"Pour le finissage-décrochage le dimanche 20 août 2017 à Mons-La-Trivalle, auberge espagnole devant le Comptoir Associatif, précise Isabelle, chacun ramène un truc à partager et à boire, sourire et art vers 12 h 45 il y a aussi le marché ce jour là ... Et la nature"

Contact Isabelle Piron : tel. 06 47 97 86 33

site https://www.isabellepiron.com/isabellepiron 

vendredi, 11 août 2017

Mons-La-Trivalle : Exposition "Au Fil du Temps" au Comptoir Associatif des Artistes

Isabelle Piron a choisi le textile. "Je vis et travaille à Sète. Mon art est le tissu. J'aime à dire que j'ai l'art d'accommoder les gestes, l'art de sublimer les restes."

Les chutes de tissu abandonnées des couturières sont autant de trésors pour Isabelle. Tous ces tissus ont une histoire. Chacun raconte la sienne et l'artiste se laisse guider par l'instinct.

mons-la-trivalle,comptoir associatif de mons-la-trivalle,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com,isabelle pironLa machine à coudre en guise de pinceau, Isabelle Piron, comme un peintre collagiste, crée des tableaux

"Il n'y a pas de hasard déclare-t-elle. Du fil à la trame, du tissu à la musique, du rythme au voyage de la matière. J'ai décidé de travailler sur le textile de couleurs, noir et blanc et ses déclinaisons, sur toutes les matières : le lin, le coton, le jean, la dentelle, la broderie, le tulle, les papiers, les fermetures, les fils, les photos, les émotions, les histoires."

De fil en aiguille Isabelle s'est prise au jeu, assemble et coud à la machine et parfois des détails, à la main. Elle déchire, détourne, chiffonne, plie, modèle, et, comme un peintre collagiste, crée des tableaux.

Isabelle Piron a montré son travail, en 2016 à la Galerie Open Space à Sète.

Elle a tissé l'exposition Au Fil du Temps, à découvrir au Comptoir des Artistes place du Platane à Mons-La-Trivalle jusqu'au 20 août. Vernissage le 12 août à partir de 19 H.

Contact Comptoir des Artistes : Hélène Roger au 06 73 19 57 47

Contact Isabelle Piron : 06 47 97 86 33
Site https://www.isabellepiron.com/isabellepiron

samedi, 29 juillet 2017

Mons-La-Trivalle : La créativité inlassable de Marie Hélène Roger s'expose

Marie Hélène Roger, peintre-collagiste-portraitiste, partage avec ses amis les artistes l'espace du Comptoir Associatif à Mons-La-Trivalle. Elle a ouvert ses portes pour une autre façon d'accueillir la fièvre créative.

Marie Hélène Roger, peintre-collagiste-portraitiste.JPG

"Entre papier, carton, colle et peinture je confectionne un monde habité par des êtres où la sympathie occupe la première place" déclare l'artiste.

Aucun texte alternatif disponible.

La luxuriance des couleurs et des formes, la complexité du graphisme composent ses œuvres depuis toujours, à l'image de sa façon d’être au monde, dans la spontanéité et l'émotion.

Mademoiselle Marticho institutrice laïque multiclasse à Tarassac.jpgMademoiselle Marticho institutrice laïque multiclasse et ses élèves à Tarassac

Les créations de Marie Hélène sont à voir à Lunel dans l’espace Louis Feuillade depuis le 27 juin jusqu'au 04 septembre, exposition majuscule : 40 toiles et 40 sculptures sur 350 m² superbement éclairés. L'émouvant tableau "Les enfants de l'école de Tarassac" dit l'attachement à l'enfance.

charat 2.jpgLe charalou aux yeux perplexes, protestation muette aux incertitudes du monde

Dans la salle Rodin du musée de la cloche à Hérépian. Vernissage le 4 août à 19 h des créatures de l'artiste, Charalous aux yeux perplexes, protestation muette aux incertitudes du monde. 

toro et torero M H Roger 2.jpgL'exposition "toromaniste" de Marie Hélène Roger réconcilie taureaux et matadors

Au musée taurin de Béziers,"Morts dans l'après-midi" l'exposition "toromaniste" montre taureaux et matadors tendrement enlacés.

Trois expositions dans trois lieux chargés de sens où l'artiste confirme ce qui fait l'axe de sa créativité inlassable. Elle répond aux questions du présent par l'approche hors des sentiers battus de l'art singulier.

Le Comptoir Associatif Place du Platane accueille le public pour ses expositions collectives dès ce 1er août de 11 h à 13 h, de 17 h 30 à 20 h et sur rendez vous. Contact Marie Hélène Roger au 06 73 19 57 47.
Site www.marieheleneroger.com

vendredi, 28 juillet 2017

Mons-La-Trivalle : Lecture Partagée au Comptoir associatif des artistes

Le Comptoir Associatif invite à la Lecture Partagée autour de l'ouvrage d'Élisabeth Lebovici "Ce que le sida m’a fait, art et activisme à la fin du XXe siècle".

lecture partagée.jpgLecture partagée au Comptoir associatif des artistes à Mons-La-Trivalle

Observatrice privilégiée, historienne et critique d'art, Élisabeth Lebovici revisite, avec sa mémoire de témoin, les liens entre art et activisme durant les "années sida" en France et aux États-Unis.

Résultat de recherche d'images pour "'Élisabeth Lebovici"Elisabeth Lebovici a participé à de multiples projets impliquant des artistes

Cet ouvrage rédigé à la première personne et composé de textes monographiques, d'entretiens et d'essais thématiques, met en évidence une créativité artistique née de l'urgence.

Entre la thèse de doctorat et le journal intime le livre raconte la lutte fiévreuse qui a vu naître slogans, actions, graphismes, œuvres d'art pour de nouvelles formes d'expositions visant à mobiliser le grand public.

Ce vendredi 28 juillet, la lecture partagée aura lieu de 18 à 20 h au Comptoir associatif des artistes place du grand Platane à Mons-La-trivalle.

lundi, 17 juillet 2017

Mons-La-Trivalle : vernissage de l'exposition "Léo et Julie de concert "

Le Jeudi 20 juillet à 19 h Le Comptoir Associatif accueille deux jeunes dessinateurs Julie Legrand et Léo Alcaraz pour le vernissage de leur exposition : "Léo et Julie de concert ".

"A mi-chemin entre illustration et bande dessinée, nous nous spécialisons dans le champ de l'image et de la narration." déclarent les duettistes, en formation à l'Ecole Supérieure d'Art d'Épinal dans les Vosges.

Vernissage de l'exposition Léo et Julie de concert.jpg"Trapézistes", une œuvre de Julie 

Vernissage de l'exposition Léo et Julie de concert 2.jpg"Liberté d'expression", une œuvre de Léo

Dessins, illustrations, gravures ou sérigraphies, technique et formation académique sont au service de l'imagination.

Julie et Léo ont à peine plus de 20 ans et chacun, dans son propre registre, construit un univers fantastique. L'exposition est à découvrir jusqu'au 30 juillet.

mardi, 20 juin 2017

Saint-Martin-de-l'Arçon : le Caroux, emblème local, est mis à l'honneur

Vendredi 23 juin à 10 h 30, la commune de Saint-Martin de l’Arçon invite le public à venir assister dans les locaux de la mairie, à l’inauguration de deux expositions ainsi qu'à la présentation d’une plaque commémorative sur l’escalade.

Le Caroux à l'honneur.JPGEscalade et biodiversité mettent le massif du Caroux à l'honneur (Falaises d’Orques)

Territoire rural habité, reconnu au niveau national pour son exceptionnelle valeur patrimoniale et paysagère, le Parc naturel régional du Haut Languedoc a pour vocation de protéger le patrimoine naturel et culturel en menant une politique d’aménagement et de développement économique, social et culturel.

Dans sa Charte le Parc revendique une vocation de territoire « vivant et animé » et une identité commune « Haut-Languedoc », mettant à la disposition de toute structure qui en fait la demande, douze expositions.

La première de celles présentée ce 23 juin concerne « L’origine des activités d’escalade sur le Caroux ». La seconde, intitulée « On a tous un rôle à jouer » est un outil pédagogique réalisé par le Parc, pour aider à mieux comprendre ce qui se cache derrière le mot « biodiversité ».

Un hommage sera rendu à tous les alpinistes qui ont gravi le Caroux, suivi du dévoilement d’une plaque érigée à leur mémoire. Ces événements sont réalisés en partenariat avec la Commune d’Olargues et l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Une collation sera servie à l’issue de la cérémonie.

Plus d’information auprès de la mairie de Saint-Martin-de-l’Arçon au 04 67 95 69 89 du Lundi au Mardi : de 14 h 00 à 17 h 00 et le Jeudi : de 14 h 00 à 17 h 00.

vendredi, 16 juin 2017

Mons-la-Trivalle : Journée réussie pour la Fête de la cerise du Foyer Rural

Le Foyer Rural organisateur des fêtes du village se félicite une nouvelle fois de sa réussite pour célébrer dignement le fruit rouge qui fit la richesse économique de la vallée.

IMG_3215.JPG

Si les cerises ne sont plus aussi abondantes qu'avant, de nombreux visiteurs sont toujours présents. Pour les producteurs locaux ce rendez-vous du mois de mai est incontournable.

IMG_3207.JPG

« Nous voici au bilan de la fête de la cerise qui a été pour nous un véritable succès, déclare Stéphanie. Le temps magnifique que nous avons eu a permis aux producteurs, artisans et aux vendeurs du vide grenier de satisfaire les promeneurs. »

IMG_3230.JPG

Malgré un week end de 3 jours propice à une échappée hors du village, la participation était grande. « Nous avons servi environ 200 repas, la paella préparée par Maria régala les convives. Nous avons du avec regret refuser quelques personnes. Il était difficile d'en accepter plus, la salle polyvalente était au complet ! »

IMG_3235.JPG

Les fanfarons de La Salle ont assuré la journée musicale. « Nous remercions aussi Guy Molière qui anima la fête et raconta quelques anecdotes sur la région, termine Stéphanie. »

mr moliere.JPG

En fin de journée tout le monde s'est retrouvé pour le pot de l'amitié offert par le Foyer Rural

dimanche, 04 juin 2017

Occitanie : pARTage zapatiste à Béziers

Les 09 et 10 juin, étape languedocienne de la tournée en France de l’exposition : « pARTage zapatiste, œuvres des communautés zapatistes du Chiapas », à la CIMADE, 14 rue de la rotonde, Béziers.

zapatiste.jpg

* Programme 

  - Vendredi 09 Juin 18h30-22h  / Vernissage de l'exposition

  - Samedi 10 juin 10h-18h

             - 12h : Repas partagé

             - 15h : Conférence " Construire nos propres mondes. A propos de l'autonomie Zapatiste " avec Jérôme Baschet

Ces œuvres de grandes dimensions, peintes ou brodées, ont été réalisées collectivement par les villages zapatistes, à l’occasion du festival « CompArtepor la Humanidad ».

Elles célèbrent à leur manière un art « qui ne se voit pas et ne s’entend pas », qui est aussi celui de la résistance et de la rébellion.

 Les zapatistes ont souhaité que ces œuvres circulent dans le cadre d’une campagne mondiale

              « Face aux murs d’en haut, les brèches et la résistance d’en bas »

par laquelle ils appellent à soutenir partout les migrants et ceux qui résistent aux détentions et déportations.

Ainsi, en offrant une tonne du café produite dans leurs coopératives, ils ont décidé d'apporter leur soutien aux personnes qui, souffrant de persécutions et de discriminations, ont été obliger de fuir leurs pays.

C'est pourquoi à l'occasion de cette exposition, solidaire des Zapatistes le collectif Mut-Vitz 34, qui depuis plusieurs années s'est organisé localement pour acheter ensemble leur café, participera à cette campagne en offrant à son tour une centaine de paquets de café aux migrants présents dans notre région.

★ ★ ★

Le Mexique a été le lieu de nombreuses luttes depuis la colonisation espagnole, en particulier la lutte pour l’indépendance au XIXème siècle, la révolution de 1910 au cours de laquelle se sont distingués Emiliano Zapata et Pancho Villa, ou encore plus récemment le soulèvement Zapatiste de 1994 au Chiapas. Ces luttes s’inscrivent dans un contexte de reconnaissance des droits indigènes contre cinq cents ans d’impérialisme occidental. Depuis la rébellion de 1994, les communautés zapatistes s’appliquent à construire l’autonomie. Celle-ci passe par une volonté d’intégrer les indigènes à la nation sur un pied d’égalité, tout en reconnaissant leurs différences, pour donner corps à l’idéal « d’un monde qui puisse contenir de nombreux mondes », et ce en dehors de l’État mexicain et de ses institutions. Pour défendre la nation contre le capitalisme mondialisé, ils mettent en œuvre dans tous les secteurs de la société une forme d’organisation politique décentralisée et participative. L’essentiel de l’activité des communautés zapatistes tourne autour de la paysannerie. Les terres sont majoritairement destinées à la culture vivrière, le reste est destiné à l’exportation. C’est le cas du café, dont la vente demeure un enjeu essentiel pour la construction de l’autonomie. Après 23 ans de résistance, cette lutte anticapitaliste tient toujours tête à l’État mexicain, au prix de nombreuses victimes de la très forte répression militaire et paramilitaire. Elle s’articule au niveau local autour des questions de réappropriation et de de défenses des communautés, des terres et des territoires, et au niveau international par des rencontres artistiques (compArte) et scientifiques (conSciencias) l’an passé et renouvelées cette année, et par une campagne mondiale de soutien aux migrants (« Face aux murs d’en haut, les brèches et la résistance d’en bas ») lancée il y a quelques mois, et relayée par la Sexta, le réseau international de soutien aux peuples en lutte au Chiapas. Mut-Vitz 34 mutvitz34@laposte.net http://www.alternatives34.ouvaton.org/collectifs:mut-vitz-34

mercredi, 24 mai 2017

Mons-la-Trivalle : l'exposition des ateliers du Foyer Rural ouvre la Fête de la cerise

Le vernissage de l'exposition des ateliers du Foyer Rural aura lieu le samedi 3 juin à 18 h 30.
 
À l'occasion, de La Fête de la cerise qui se déroulera le dimanche 4 juin toute la journée à Mons La Trivalle, les ateliers du Foyer Rural exposent leurs réalisations de mosaïque et peinture à la bibliothèque.

fête de la cerise.JPGUne superbe aquarelle des ateliers du Foyer Rural pour fêter la cerise

L'expo sera ouverte le dimanche 4 juin de 10 à 12 h et de 14 à 18 h.

Dès le matin, marché des producteurs et des artisans, vente de cerises, vide-grenier : contact au 06 17 53 20 56, exposition de voitures et de motos anciennes.

L'animations de rue avec les Fanfarons de Lasalle rythmera la journée.

La chorale à 11 h 30 avec Les Cœurs de l'Argentière marquera un temps de pause. 

(petite rectification du Foyer Rural par rapport au programme annoncé : pas de chorale pour cette année 2017 !)

Restauration sur Place avec une paella à partir de 12 h 30 et buvette.

Pour les enfants, animations et jeux, tout au long de cette journée de la Fête de la Cerise.

Le traditionnel concours de pétanque à 15 h est organisé par La Boule des Gorges

L'apéritif musical gratuit à 17 h 30 terminera la fête.

Toute la semaine suivante, l'exposition des œuvre des ateliers de peinture et de mosaïque du Foyer Rural sera visible durant les heures d'ouverture de la bibliothèque : lundi et mercredi de 15 à 17 h, vendredi de 17 à 19 h.

Contact avec l'association organisatrice : Foyer rural de Mons-la-Trivalle au n° 04 67 97 76 55.

mercredi, 17 mai 2017

Mons-la-Trivalle : mardi 23 mai, après midi festive et concert exceptionnel avec le Festival Maï que Maï

Dans le cadre de la 10e édition du Festival Maï que Maï, ce mardi 23 mai l'église de Mons accueillera un concert exceptionnel par la présence de 2 musiciens de talent Carlo Rizzo et Jean-Pierre Sarzier en clôture de l'après midi festive.

À partir de 18 h 30, espace restauration et petit bal trad de l'apéro devant le Comptoir Associatif où l'on découvrira l'exposition des artistes plasticiens participants au festival.

Carlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier.jpgCarlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier

Patricia, porte parole des organisateurs du festival présente les deux interprètes du concert :

« C’est en 1979, que Carlo Rizzo a découvert le tambourin grâce à Alfio Antico et Raffaele Inserra, deux percussionnistes traditionnels du sud d’Italie. Il poursuit seul son apprentissage à travers les répertoires traditionnels, la musique ancienne et plus contemporaines, le jazz, explorant toutes les possibilités des percussions jouées à la main.

L’interprète se fait Inventeur, et, pour aller plus loin encore en vient à créer deux nouveaux instruments, le tambourin polytimbral et le tambourin multitimbral. ces instruments lui permettent d’adapter à chacun de ces répertoires qu’il a fait siens son étonnante virtuosité et son sens de l’improvisation.

Époustouflant ! Carlo Rizzo joue en solo dans des concerts mélangeant percussion et chant. Les grandes scènes nationales et des festivals internationaux le programment régulièrement. Il a créé ou participé à la création d’une trentaine d'ensembles.

mai qu mai.jpg

Carlo Rizzo partagera l'espace avec Jean Pierre Sarzier, clarinettiste renommé. Jean-Pierre a participé à la création de la musique du spectacle Atropos , de la compagnie Lanabel, sous la direction de Thierry Ronget, aux côtés du percussionniste Jérôme Vion. Il a récemment collaboré avec Strigall, compositeur, on l'entendra, à la clarinette en bambou dans la bande-son du spectacle de Jean-Claude Gallotta, L'étranger. Il compose et réalise la musique du spectacle Carnet de Poilu de Fleur Lemercier marionnettiste. La semaine festivalière s'annonce prometteuse pour toutes les oreilles !»

La soirée est organisée en partenariat avec l'association trivalloise Monta Davala et le concert, point d'orgue de l'animation à 21 h est en libre participation au chapeau.