compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 20 juin 2017

Saint-Martin-de-l'Arçon : le Caroux, emblème local, est mis à l'honneur

Vendredi 23 juin à 10 h 30, la commune de Saint-Martin de l’Arçon invite le public à venir assister dans les locaux de la mairie, à l’inauguration de deux expositions ainsi qu'à la présentation d’une plaque commémorative sur l’escalade.

Le Caroux à l'honneur.JPGEscalade et biodiversité mettent le massif du Caroux à l'honneur (Falaises d’Orques)

Territoire rural habité, reconnu au niveau national pour son exceptionnelle valeur patrimoniale et paysagère, le Parc naturel régional du Haut Languedoc a pour vocation de protéger le patrimoine naturel et culturel en menant une politique d’aménagement et de développement économique, social et culturel.

Dans sa Charte le Parc revendique une vocation de territoire « vivant et animé » et une identité commune « Haut-Languedoc », mettant à la disposition de toute structure qui en fait la demande, douze expositions.

La première de celles présentée ce 23 juin concerne « L’origine des activités d’escalade sur le Caroux ». La seconde, intitulée « On a tous un rôle à jouer » est un outil pédagogique réalisé par le Parc, pour aider à mieux comprendre ce qui se cache derrière le mot « biodiversité ».

Un hommage sera rendu à tous les alpinistes qui ont gravi le Caroux, suivi du dévoilement d’une plaque érigée à leur mémoire. Ces événements sont réalisés en partenariat avec la Commune d’Olargues et l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Une collation sera servie à l’issue de la cérémonie.

Plus d’information auprès de la mairie de Saint-Martin-de-l’Arçon au 04 67 95 69 89 du Lundi au Mardi : de 14 h 00 à 17 h 00 et le Jeudi : de 14 h 00 à 17 h 00.

vendredi, 16 juin 2017

Mons-la-Trivalle : Journée réussie pour la Fête de la cerise du Foyer Rural

Le Foyer Rural organisateur des fêtes du village se félicite une nouvelle fois de sa réussite pour célébrer dignement le fruit rouge qui fit la richesse économique de la vallée.

IMG_3215.JPG

Si les cerises ne sont plus aussi abondantes qu'avant, de nombreux visiteurs sont toujours présents. Pour les producteurs locaux ce rendez-vous du mois de mai est incontournable.

IMG_3207.JPG

« Nous voici au bilan de la fête de la cerise qui a été pour nous un véritable succès, déclare Stéphanie. Le temps magnifique que nous avons eu a permis aux producteurs, artisans et aux vendeurs du vide grenier de satisfaire les promeneurs. »

IMG_3230.JPG

Malgré un week end de 3 jours propice à une échappée hors du village, la participation était grande. « Nous avons servi environ 200 repas, la paella préparée par Maria régala les convives. Nous avons du avec regret refuser quelques personnes. Il était difficile d'en accepter plus, la salle polyvalente était au complet ! »

IMG_3235.JPG

Les fanfarons de La Salle ont assuré la journée musicale. « Nous remercions aussi Guy Molière qui anima la fête et raconta quelques anecdotes sur la région, termine Stéphanie. »

mr moliere.JPG

En fin de journée tout le monde s'est retrouvé pour le pot de l'amitié offert par le Foyer Rural

dimanche, 04 juin 2017

Occitanie : pARTage zapatiste à Béziers

Les 09 et 10 juin, étape languedocienne de la tournée en France de l’exposition : « pARTage zapatiste, œuvres des communautés zapatistes du Chiapas », à la CIMADE, 14 rue de la rotonde, Béziers.

zapatiste.jpg

* Programme 

  - Vendredi 09 Juin 18h30-22h  / Vernissage de l'exposition

  - Samedi 10 juin 10h-18h

             - 12h : Repas partagé

             - 15h : Conférence " Construire nos propres mondes. A propos de l'autonomie Zapatiste " avec Jérôme Baschet

Ces œuvres de grandes dimensions, peintes ou brodées, ont été réalisées collectivement par les villages zapatistes, à l’occasion du festival « CompArtepor la Humanidad ».

Elles célèbrent à leur manière un art « qui ne se voit pas et ne s’entend pas », qui est aussi celui de la résistance et de la rébellion.

 Les zapatistes ont souhaité que ces œuvres circulent dans le cadre d’une campagne mondiale

              « Face aux murs d’en haut, les brèches et la résistance d’en bas »

par laquelle ils appellent à soutenir partout les migrants et ceux qui résistent aux détentions et déportations.

Ainsi, en offrant une tonne du café produite dans leurs coopératives, ils ont décidé d'apporter leur soutien aux personnes qui, souffrant de persécutions et de discriminations, ont été obliger de fuir leurs pays.

C'est pourquoi à l'occasion de cette exposition, solidaire des Zapatistes le collectif Mut-Vitz 34, qui depuis plusieurs années s'est organisé localement pour acheter ensemble leur café, participera à cette campagne en offrant à son tour une centaine de paquets de café aux migrants présents dans notre région.

★ ★ ★

Le Mexique a été le lieu de nombreuses luttes depuis la colonisation espagnole, en particulier la lutte pour l’indépendance au XIXème siècle, la révolution de 1910 au cours de laquelle se sont distingués Emiliano Zapata et Pancho Villa, ou encore plus récemment le soulèvement Zapatiste de 1994 au Chiapas. Ces luttes s’inscrivent dans un contexte de reconnaissance des droits indigènes contre cinq cents ans d’impérialisme occidental. Depuis la rébellion de 1994, les communautés zapatistes s’appliquent à construire l’autonomie. Celle-ci passe par une volonté d’intégrer les indigènes à la nation sur un pied d’égalité, tout en reconnaissant leurs différences, pour donner corps à l’idéal « d’un monde qui puisse contenir de nombreux mondes », et ce en dehors de l’État mexicain et de ses institutions. Pour défendre la nation contre le capitalisme mondialisé, ils mettent en œuvre dans tous les secteurs de la société une forme d’organisation politique décentralisée et participative. L’essentiel de l’activité des communautés zapatistes tourne autour de la paysannerie. Les terres sont majoritairement destinées à la culture vivrière, le reste est destiné à l’exportation. C’est le cas du café, dont la vente demeure un enjeu essentiel pour la construction de l’autonomie. Après 23 ans de résistance, cette lutte anticapitaliste tient toujours tête à l’État mexicain, au prix de nombreuses victimes de la très forte répression militaire et paramilitaire. Elle s’articule au niveau local autour des questions de réappropriation et de de défenses des communautés, des terres et des territoires, et au niveau international par des rencontres artistiques (compArte) et scientifiques (conSciencias) l’an passé et renouvelées cette année, et par une campagne mondiale de soutien aux migrants (« Face aux murs d’en haut, les brèches et la résistance d’en bas ») lancée il y a quelques mois, et relayée par la Sexta, le réseau international de soutien aux peuples en lutte au Chiapas. Mut-Vitz 34 mutvitz34@laposte.net http://www.alternatives34.ouvaton.org/collectifs:mut-vitz-34

mercredi, 24 mai 2017

Mons-la-Trivalle : l'exposition des ateliers du Foyer Rural ouvre la Fête de la cerise

Le vernissage de l'exposition des ateliers du Foyer Rural aura lieu le samedi 3 juin à 18 h 30.
 
À l'occasion, de La Fête de la cerise qui se déroulera le dimanche 4 juin toute la journée à Mons La Trivalle, les ateliers du Foyer Rural exposent leurs réalisations de mosaïque et peinture à la bibliothèque.

fête de la cerise.JPGUne superbe aquarelle des ateliers du Foyer Rural pour fêter la cerise

L'expo sera ouverte le dimanche 4 juin de 10 à 12 h et de 14 à 18 h.

Dès le matin, marché des producteurs et des artisans, vente de cerises, vide-grenier : contact au 06 17 53 20 56, exposition de voitures et de motos anciennes.

L'animations de rue avec les Fanfarons de Lasalle rythmera la journée.

La chorale à 11 h 30 avec Les Cœurs de l'Argentière marquera un temps de pause. 

(petite rectification du Foyer Rural par rapport au programme annoncé : pas de chorale pour cette année 2017 !)

Restauration sur Place avec une paella à partir de 12 h 30 et buvette.

Pour les enfants, animations et jeux, tout au long de cette journée de la Fête de la Cerise.

Le traditionnel concours de pétanque à 15 h est organisé par La Boule des Gorges

L'apéritif musical gratuit à 17 h 30 terminera la fête.

Toute la semaine suivante, l'exposition des œuvre des ateliers de peinture et de mosaïque du Foyer Rural sera visible durant les heures d'ouverture de la bibliothèque : lundi et mercredi de 15 à 17 h, vendredi de 17 à 19 h.

Contact avec l'association organisatrice : Foyer rural de Mons-la-Trivalle au n° 04 67 97 76 55.

mercredi, 17 mai 2017

Mons-la-Trivalle : mardi 23 mai, après midi festive et concert exceptionnel avec le Festival Maï que Maï

Dans le cadre de la 10e édition du Festival Maï que Maï, ce mardi 23 mai l'église de Mons accueillera un concert exceptionnel par la présence de 2 musiciens de talent Carlo Rizzo et Jean-Pierre Sarzier en clôture de l'après midi festive.

À partir de 18 h 30, espace restauration et petit bal trad de l'apéro devant le Comptoir Associatif où l'on découvrira l'exposition des artistes plasticiens participants au festival.

Carlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier.jpgCarlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier

Patricia, porte parole des organisateurs du festival présente les deux interprètes du concert :

« C’est en 1979, que Carlo Rizzo a découvert le tambourin grâce à Alfio Antico et Raffaele Inserra, deux percussionnistes traditionnels du sud d’Italie. Il poursuit seul son apprentissage à travers les répertoires traditionnels, la musique ancienne et plus contemporaines, le jazz, explorant toutes les possibilités des percussions jouées à la main.

L’interprète se fait Inventeur, et, pour aller plus loin encore en vient à créer deux nouveaux instruments, le tambourin polytimbral et le tambourin multitimbral. ces instruments lui permettent d’adapter à chacun de ces répertoires qu’il a fait siens son étonnante virtuosité et son sens de l’improvisation.

Époustouflant ! Carlo Rizzo joue en solo dans des concerts mélangeant percussion et chant. Les grandes scènes nationales et des festivals internationaux le programment régulièrement. Il a créé ou participé à la création d’une trentaine d'ensembles.

mai qu mai.jpg

Carlo Rizzo partagera l'espace avec Jean Pierre Sarzier, clarinettiste renommé. Jean-Pierre a participé à la création de la musique du spectacle Atropos , de la compagnie Lanabel, sous la direction de Thierry Ronget, aux côtés du percussionniste Jérôme Vion. Il a récemment collaboré avec Strigall, compositeur, on l'entendra, à la clarinette en bambou dans la bande-son du spectacle de Jean-Claude Gallotta, L'étranger. Il compose et réalise la musique du spectacle Carnet de Poilu de Fleur Lemercier marionnettiste. La semaine festivalière s'annonce prometteuse pour toutes les oreilles !»

La soirée est organisée en partenariat avec l'association trivalloise Monta Davala et le concert, point d'orgue de l'animation à 21 h est en libre participation au chapeau.

mardi, 25 avril 2017

Hauts Cantons d'Oc : un coup de main pour la taillanderie Galibert

Un projet bien affûté :
 Résultat de recherche d'images pour "taillandier olargues"
 
"Bonjour à tous! Notre asso a besoin de votre vote pour obtenir des subventions.

Pour le bon déroulement des activités de notre association, nous serions heureux de vous compter parmi nos partenaires en s’acquittant d’un vote (à partir du 17 Avril ) en vous connectant sur  http://appelaprojets.occistart.fr/projet/les-amis-de-la-taillanderie-d-olargues pour nous soutenir dans nos objectifs à savoir :
· Remettre en état de fonctionnement l’ancien atelier de taillanderie Galibert.
 
Résultat de recherche d'images pour "taillandier olargues"

· Organiser des visites, stages et des conférences à but pédagogique autour du métier de forgeron-taillandier
· Organiser des expositions d’objets confectionnés en taillanderie.

Merci pour votre soutien et de faire suivre à vos connaissances via les réseaux sociaux et autres afin de récolter le maximum de soutien."
 
Fabrice
 
Résultat de recherche d'images pour "taillandier forgeron"

jeudi, 20 avril 2017

Rosis : à Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes pour la saison 2017

La Maison du Mouflon et du Caroux dédiée à « la montagne de lumière » est installée à Douch, au pied du plateau du Caroux, en bordure du GR 7.

Prédestiné à une halte contemplative, le petit hameau de la commune de Rosis accueille une importante fréquentation. Les amateurs de pleine nature venus parcourir le massif où planent l'aigle royal et le circaète Jean-le-Blanc, s'attardent dans ses ruelles au charme d'antan.

rosis,rosis : à douch,la maison du mouflon et du caroux ouvre ses portes pour la saison 2017,douch,maison du mouflon,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Tablette interactive pour la découverte de la faune à La Maison du Mouflon et du Caroux

Au cœur du hameau de Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux est un lieu d'information qui propose une intéressante documentation pour connaître l'histoire détaillée de l'introduction de la population du mouflon de Corse sur le massif du Caroux. Elle dispose de nombreuses informations et des renseignements essentiels aux touristes, cartes postales et topos guides, cartes IGN et souvenirs. Les promeneurs s'y arrêtent nombreux aussi pour déguster les produits du terroir.

Les visiteurs «consommateurs d'espace » ne connaissent pas toujours les fragilités de la nature, La Maison du Mouflon et du Caroux a une importante vocation pédagogique pour sensibiliser aux écosystèmes et au respect de l'environnement.

hotel,abeilles

L'implantation d'un « hôtel à abeilles » avec pupitres d'informations, à l'entrée de Douch permet  d'expliquer l'importance du processus de pollinisation. La préservation des écosystèmes est l'un des enjeux majeurs de notre société.

L'exposition en cours permet d'admirer de superbes photos et de découvrir les empreintes de l'avifaune locale sur la tablette interactive à disposition.

L'entrée à La Maison du Mouflon et du Caroux est gratuite du lundi au dimanche de 14 H à 18 H jusqu'au 30 septembre. Fermeture hebdomadaire mardi et mercredi. Contact au 0787301719.

Souvenir d'une balade en quête de mouflons sur le caroux

Balade guidée avec Aurélie et Cathy, novembre 2014, à la découverte des mouflons sur le massif du Caroux près de Douch Réalisation : Vidéo Cantons d'Oc

Balade aux Mouflons sur le Caroux

Vidéo Cantons d'Oc Images à retrouver sur le blog de vidéo cantons d'Oc

jeudi, 09 mars 2017

Mons-la-Trivalle : trois univers musicaux se retrouvent au Comptoir Associatif

Pour chanter en acoustique dans la chaleureuse ambiance du Comptoir Associatif, trois univers musicaux différents se retrouveront ce vendredi 10 mars.
 Sculptures de Marie Hélène Roger pour une.jpgLuxuriance étonnante de sculptures à l'accueil du Comptoir Associatif des artistes

mercredi, 18 janvier 2017

Mons-la-Trivalle : trois filles chantent le Jazz samedi soir au Comptoir Associatif

Ambiance des caves de Saint Germain des Prés, si chères à Boris Vian, samedi au Comptoir des artistes.

Il a fallu le Jazz et ses grands classiques chantés par Ella Fitzgerald pour se propulser hors du temps. Le Jazz et Dylan pour pousser la jeunesse hors de l’appartement familial et de toute provenance, pour s’inscrire sur le livre ouvert à cette génération.

Le Jazz, musique des esclaves noirs, descendants des veines ouvertes de l’Afrique martyre, de migrateurs plus ou moins volontaires comme tant.

Liza, Agnès et Louise chantent  le Jazz.jpgLiza, Agnès et Louise chantent le Jazz

Agnès, Liza et Louise chantent sur leurs propres paroles ces standards du Jazz, moments chatoyants de souvenirs et de création.

Exposition en musique accompagnée des tapas d’Irène pour ce Trio de jazz vocal à capella, samedi 21 janvier à partir de 18 h 30 au Comptoir Associatif place du Platane.

lundi, 26 décembre 2016

Mons-la-Trivalle : Le Comptoir des artistes inaugure "L'Entre Deux Fêtes"

Prêt aux clins d’œil innovants, les artistes du comptoir partageront le 30 décembre "L'Entre Deux Fêtes", pour célébrer une année qui s’achève et l'autre qui arrive.

P1000503.JPGL'art singulier innove chaque semaine au Comptoir des artistes

Pour cette double occasion aura lieu un buffet dînatoire rouge et vert, devancé par la lecture d’un court article d’Olivier Cena, journaliste spécialisé en art contemporain pour une mise en bouche auditive.

Le plat de résistance reste l'art en tout genre, sculpture et peinture associées pour cette après midi festive accompagnée d'intermèdes musicaux.

Les artistes associés : Biau, Cèbe, Herbet, Koster, Ortega, Pom, Ramos, Roger et Sclano offrent toute l'inventivité remarquable de l'art singulier.

Plaisirs de l’œil, lecture pour l’esprit, joies du palais seront donc au programme de cette « Entre deux fêtes » du 30 décembre à 18 heures. contact tel. au 06 73 19 57 47.