compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 09 juin 2018

Vieussan : La Diane est SDF

Les chasseurs de la Diane sont une nouvelle fois en quête d'un local. Tout leur mobilier entassé devant la porte, ils vident le lieu qu'ils occupaient au Pin depuis 2010.

"On est congédié. La Diane est SDF ! " À son habitude Jésus, président de la Diane, garde son sens de l'humour, même si l'amertume n'est pas loin. "Depuis 1988, ça fait 30 ans que je chasse, et ça fait 5 abattoirs qu'on déménage. On a tout fait : cheminée, coin cuisine, tout pour rendre pratique l'abattage des sangliers aux retours de chasse et agréable les réunions et les banquets. On doit tout débarrasser après avoir aménagé. On a toujours été chez des particuliers. Les associations de chasse des communes des environs ont toutes leur "Peladou". On en a marre, on aimerait que la commune fasse quelque chose."

vieussan,chasse,vie locale,hauts cantons,haut languedoc,fêtes,repas,traditions,diane de vieussan,diane vieussanoise,tradition ancestrale,inauguration du local au pin,dianeEn juin 2010 la Diane de Vieussan inaugurait son nouveau local au Pin

Association importante dans la vie communale, la Diane est chaque année, en juillet, à l'initiative d'un grand rassemblement sympathique, le traditionnel "Repas des Chasseurs" où plus de 200 personnes : estivants, familles, chasseurs, non chasseurs et leurs amis partagent une rencontre festive et chaleureuse sur le parking du Pin. Ces retrouvailles connaissent un grand succès. Les concours de pétanque animent l'après midi, l'apéritif convivial ouvre la soirée suivi du repas, un vrai banquet préparé par les chasseurs dans leur local.

Depuis l'AG du début de mai Jésus espère trouver un lieu pour son équipe. "Le maire nous a promis de nous trouver quelque chose. Les semaines passent et on ne sait pas où on va aller. On espère, que d'ici l'AG du mois d'août, on aura trouvé ce nouveau local pour les chasseurs."

lundi, 28 mai 2018

Mons-la-Trivalle : La fête de la cerise 2018 arrive !

Dimanche 3 Juin aura lieu la traditionnelle fête de la cerise organisée par le Foyer Rural de Mons-La-Trivalle. Ce fruit est à l'honneur chaque année le premier dimanche de juin au pied des aiguilles du Caroux et des Gorges d'Héric pour une journée complète d'animations et de fête.

cerises.JPGLes délicieuses et croquantes cerises sont prêtes à être dégustées !

Au programme, comme les années précédentes, vente de cerises bien sûr, marché des producteurs et des artisans (Renseignements au 06 76 68 05 12) et le vide-grenier (inscription au 06 71 67 62 65 - tarif 10 euros les 5 m).

Toute la journée animation avec TOTAL FESTUM, Passejada du CIRDOC, Jeux traditionnels Occitans. Animation de rue assurée par l'Harmonie Bédaricienne.

Chorale des Chœurs de l'Argentière de Villemagne à écouter à 11 h 30.

L'Essieu de Velours viendra exposer ses vieilles voitures ainsi que des motos anciennes.

À 12 h dégustation "Cerises et Rosé" par le sommelier Thierry Boyer. Restauration assurée sur place : Paëlla (12€) à partir de 12 h 30, réservation sur place.

Le concours de pétanque organisé par La Boule des Gorges aura lieu à 15 h, inscription sur place.

À 15 h 30 conférence de la Talvera : "chants, musique, instruments traditionnels en Haut Languedoc", suivie à 17 h de l'Atelier cuisine avec Lucille Gauffre.

L'apéritif offert à 17 h 30 clôture cette grande journée festive.

jeudi, 26 avril 2018

Mons-la-Trivalle : Soirée Cabaret au cœur de l'Occitanie avec Joanda

Le festival Mai que Mai est de retour

Les festivités débuteront à 18 h ce mercredi 9 mai 2018 par une rencontre avec les artistes du sentier artistique et un petit bal de l'apéro mené joyeusement par les musiciens d'ici sur la place du Platane de Mons la Trivalle.
Dès 19 h 30, dans la salle polyvalente de la mairie, Joanda va chanter et aussi échanger avec le public sur les mots et expressions occitanes, bien de chez nous.

joanda (2).jpgJoanda sera accompagné de 3 musiciens pour une soirée cabaret unique

"Joanda est un enfant du Pays, né à Béziers. Il est à la fois auteur-compositeur-interprète et chroniqueur, précise Patricia chargée de la présentation du festival par l'équipe de Tifa Tafa Tafanari. On connait tous ses chroniques sur Radio France Bleu, "Adieu la planeta, aqueste cop..." Il a rassemblé ces expressions dans Le Petit dico du Pays d’Oc, une véritable pépite qui interpelle les lecteurs ! Il présentera aussi son nouvel album Entre 2 Mondes enregistré sous la houlette de Bruno Mylonas qui a réalisé notamment pour Vanessa Paradis ou Aldebert, d’Erick Benzi réalisateur de Yannick Noah et Jean-Jacques Goldman, et de Laurent Guéneau ingénieur pour Sinsémilia, Souad Massi. Ce mercredi soir sera convivial et festif, à la hauteur d'une belle soirée comme on les aime au pied du Caroux, quelque part en Occitanie."

Joanda sera accompagné de 3 musiciens pour cette soirée cabaret unique où Repas et Spectacle vont s'entremêler.

Pour l'organisation 3 associations sont mobilisées, le foyer rural et Monta davala de Mons avec Tifa Tafa Tafanari de Colombières et le soutien de la commune.

Le tarif du repas spectacle est de 18€. Réservations conseillées au 0467958884

dimanche, 25 mars 2018

Mons-la-Trivalle : Le carnaval annonce la joie des beaux jours

L'hiver est fini, avec l'arrivée du printemps et des beaux jours, c'est la renaissance de la végétation et le moment des festivités qui pointe le bout de son nez : le rite du carnaval a quelque peu évolué au cours des ans, mais le spectacle est dans la rue, toujours au rendez-vous.

carnaval 2018.JPGLes membres du Foyer Rural ont honoré Carnaval 2018

"À 14 h tout a commencé avec la séance de maquillage. Le carnaval a rassemblé beaucoup de jeunes enfants déguisés. Nous avons regretté que tous les parents n'aient pas joué le jeu d'endosser aussi les costumes colorés, symboles de réjouissances, d’extravagances et d'audaces. Dommage ! Cette année le temps était avec nous, pour une fois nous n'avons pas eu de pluie mais un beau soleil, se réjouit Stéphanie. La journée était très festive."

20180318_151446.jpg

La troupe Tafanari a déambulé, suivie par les enfants et leurs parents. Le défilé dans les rues du le village a présenté Monsieur Carnaval. Ensuite son procès a été établi par les membres de la troupe avec la participation de tout le public.

20180318_154943.jpg

De nombreux reproches ont été retenus contre sa Majesté Carnaval. Après avoir été jugé, il a subi le châtiment ultime sur la place publique. Il n'a pas échappé au feu purificateur sur le bûcher, sacrifice rituel qui signe la fin de l'hiver et le renouveau. Tous ont dansé en faisant la ronde autour du bûcher pour annoncer le début de printemps.

20180318_162710.jpg 

Un petit baléti pour enfants dans la salle polyvalente a été organisé, animé par la troupe Tafanari pour le grande joie des plus jeunes. Tous, très contents, se sont bien amusés durant cette journée terminée par le traditionnel goûter offert et servi par les bénévoles du Foyer Rural.

mercredi, 14 février 2018

Pour finir joliment cette journée : "L'amour... comme s'il en pleuvait"

"Je T'aimais, je T'aime, je T'aimerai" Francis Cabrel

Je T'aimais, je T'aime, je T'aimerai

Mon enfant nue sur les galets 
Le vent dans tes cheveux défaits 
Comme un printemps sur mon trajet 
Un diamant tombé d'un coffret 
Seule la lumière pourrait 
Défaire nos repères secrets 
Où mes doigts pris sur tes poignets 
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai 
Et quoique tu fasses 
L'amour est partout où tu regardes 
Dans les moindres recoins de l'espace 
Dans le moindre rêve où tu t'attardes 
L'amour comme s'il en pleuvait 
Nu sur les galets 

Le ciel prétend qu'il te connaît 
Il est si beau c'est sûrement vrai 
Lui qui ne s'approche jamais 
Je l'ai vu pris dans tes filets 
Le monde a tellement de regrets 
Tellement de choses qu'on promet 
Une seule pour laquelle je suis fait 
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai 
Et quoique tu fasses 
L'amour est partout où tu regardes 
Dans les moindres recoins de l'espace 
Dans le moindre rêve où tu t'attardes 
L'amour comme s'il en pleuvait 
Nu sur les galets 

On s'envolera du même quai 
Les yeux dans les mêmes reflets 
Pour cette vie et celle d'après 
Tu seras mon unique projet 
Je m'en irai poser tes portraits 
À tous les plafonds de tous les palais 
Sur tous les murs que je trouverai 
Et juste en dessous, j'écrirai 
Que seule la lumière pourrait... 
Et mes doigts pris sur tes poignets 
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai

Francis Cabrel 

Danser !

Résultat de recherche d'images pour "danse duo couple"Copyright de l'image © Marianne Lemarchand

 

samedi, 30 décembre 2017

Vieussan- Plaussenous : Les Amis de Sainte Madeleine rassemblés autour du message de Paix

Au hameau de Plausenous, l'association des Amis de Sainte Madeleine de Mounis a rassemblé pour le traditionnel message de Paix

Comme chaque année, à Plaussenous, l'église résonne aux accords de guitare et aux cantiques repris en chœur. Le Père Verlinde a rappelé le message d'espoir porté par Noël dans le monde : "Quand les jours se font courts, quand les premiers flocons de l’hiver blanchissent les sommets de nos montagnes, nous tournons spontanément nos regards vers la fête de Noël. Il suffit de prononcer ce mot pour que nos cœurs s’apaisent. Même les non-croyants déposent les armes, et se demandent comment, ce jour-là, faire jaillir autour d’eux une étincelle de joie... Soyons des « artisans de paix »" 

a-plaussenous-sainte-madeleine-de-mounis-rassemble_439340_510x255.jpgDepuis le hameau de Plaussenous émergeant du brouillard, leurs voix s'élèvent

La célébration de la messe de Noël est un événement annuel, essentiel pour le petit hameau, il le réveille de son engourdissement hivernal et tous se retrouvent avec joie autour de la petite crèche ancienne illuminée avec soin. L'assemblée d'une vingtaine de personnes a réuni Les "Amis de Sainte Madeleine", les habitués, adhérents et habitants des hameaux de Vieussan et des communes des environs qui ont uni leurs voix.

Plaussenous Noël 2017.jpgLa célébration de la messe de Noël réveille le hameau de son engourdissement hivernal

"Ce qui est essentiel précise Georgette, la présidente de l'association, c'est de se réunir en toute amitié. On n'était pas très nombreux, mais ce patrimoine nous tient à cœur : nous avons changé les fenêtres et la porte, les bancs aussi, il reste maintenant l'autel de bois qui est tout vermoulu. Nous le changerons aussi."

51CAE0BB-355F-4785-B688-C59679359FB1-page-001.jpg

Ce rassemblement autour de la Nativité, marque le bilan de l'année qui s'achève et symbolise le renouveau, l'espoir pour des jours sereins. Georgette adresse ses vœux à tous pour la paix dans le monde et une année heureuse à venir. Ensemble ils ont repris le Nadal traditionnel chant de Noël d'Occitanie que chantaient leurs ancêtres : "Pastre, pastretos. Courrès, venès tous, pecaïre !"

Pour annoncer à tous l'espérance, la naissance de l'enfant messager de paix. Depuis le hameau de Plaussenous émergeant du brouillard, leurs voix s'élèvent.

samedi, 23 décembre 2017

Joyeux Noël à tous !

Résultat de recherche d'images pour "joyeux noel"

L'HISTOIRE DE L'ARBRE DE NOËL

Entre 2000 et 1200 avant JC, on parlait déjà d’un arbre (L’épicéa, arbre de l’enfantement), le jour du 24 décembre, puisqu’on considérait ce jour comme la renaissance du soleil. Les celtes avaient adopté un calendrier basé sur les cycles lunaires. A chaque mois lunaire était associé un arbre, l’épicéa fut celui du 24 décembre. Pour le rite païen du solstice d’hiver, un arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé.

En 354, l’Eglise institue la célébration de la naissance du Christ, le 25 décembre, pour rivaliser avec cette fête païenne. Initialement la célébration de Noël se résumait à la messe de la nativité.
Saint Boniface

06-05-st-boniface-fells-tree

On raconte qu’un moine évangélisateur Allemand de la fin du VIIe siècle, Saint Boniface (né en 680), voulait convaincre les druides germains, des environs de Geismar, que le chêne n’était pas un arbre sacré. Il en fit donc abattre un. « En tombant, l’arbre écrasa tout ce qui se trouvait sur son passage à l’exception d’un jeune sapin ».
A partir de là, la légende fait son œuvre. Elle raconte que Saint Boniface a qualifié ce pur hasard de miracle, et déclaré dans sa même prédication : « Désormais, nous appellerons cet arbre, l’arbre de l’Enfant Jésus. » Depuis, on plante en Allemagne de jeunes sapins pour célébrer la naissance du Christ.

Au XIème siècle, l’arbre de noël, garni de pommes rouges, symbolisait l’arbre du paradis. C’est au XIIème siècle que la tradition du sapin est apparue en Europe, plus précisément en Alsace.

On le mentionne pour la première fois comme « arbre de noël » en Alsace vers 1521. Au XIVème siècle, les décorations étaient composées de pommes, de confiseries et de petits gâteaux. A cette même époque, l’étoile au sommet de l’arbre, symbole de l’étoile de Bethleem commença à se répandre. Ce sont les protestants en 1560 qui développèrent la tradition du sapin de noël pour se démarquer des catholiques.

Au XVIIème et XVIIIème siècle apparaissent les premiers sapins illuminés. On utilisait des coquilles de noix remplies d’huile à la surface desquelles des mèches flottaient ou des chandelles souples nouées autour des branches.

C’est en 1738 que Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, roi de France, aurait installé un sapin de noël dans le château de Versailles.
On trouva par la suite de plus en plus d’arbres de Noël particulièrement en Alsace-Lorraine, où existait déjà la tradition du sapin.

50d

En 1837, la duchesse d’Orléans Hélène de Mecklembourg, d’origine Allemande, fit décorer un sapin aux Tuileries.
Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays grâce aux immigrés d’Alsace-Lorraine qui firent largement connaître la tradition de l’arbre de Noël aux Français.
C’est à cette période que le pays entier adopta cette tradition.

Après-guerre, les travailleurs veulent être associés à la vie de leur établissement. Les comités d’entreprise voient alors le jour et parmi les traditions très vite mises en place, figure le fameux Arbre de Noël du comité d’entreprise. L’espace d’un après-midi, les enfants des salariés sont conviés à un spectacle suivi d’un goûter, avec souvent une remise de cadeaux, sans oublier le grand sapin de Noël décoré et installé pour l’occasion.

Résultat de recherche d'images pour "arbre de noel"

 

dimanche, 17 décembre 2017

Mons-la-Trivalle : les messages au Père Noël sont bien partis

L’équipe des bénévoles de la bibliothèque municipale a réalisé des prouesses pour que l'accueil soit réussi à bibliothèque, salle de rédaction d'un important courrier

La Belle Nuit de Noël approche à grand pas et la lettre au Père Noël, bien ancrée dans la tradition, est l'une des étapes essentielles vers le 25 décembre.

20171213_182010noel mons.jpgLes enfants se laissaient porter par leurs rêves tandis que les aînés se réchauffaient à leur présence

Impatients, dans l'attente de l’instant magique où le Père Noël quitte sa Laponie pour distribuer des cadeaux par milliers, les enfants ont répondu à l'invitation. Les jeunes rédacteurs sont prêts à livrer sur le papier le débordement de leurs envies afin de toucher le cœur de ce Papa Noël débonnaire.

20171213_151703.jpg

"C'était une très bonne après midi, conviviale et animée, déclare Dominique, l'une des organisatrices. Pour cette première rencontre où la bibliothèque de Mons-la-Trivalle a servi de salle de rédaction pour les messages au Père Noël, nous sommes contents : quelques enfants sont venus ainsi que des adultes qui se sont prêtés au jeu."

20171213_noel mons (2).jpgLa boite aux lettres au Père Noël pleine de si nombreuses espérances est ancrée dans la tradition

Tout était prêt pour leur arrivée. La superbe et imposante boîte aux lettre destinées au vieil homme Noël à la barbe blanche trônait bien en vue. Coiffée de l'inimitable capuchon et de rouge vêtue, elle offrait de toute évidence la certitude de sa destination.

Cette nouvelle animation portée par la bibliothèque, demande une grande polyvalence aux bénévoles qui apprécient le travail d’équipe, ils mêlent pour l'occasion culture, animation et accueil souriant, partageant idées et rires.

20171213_noel mons.jpg

Les enfants loin de l'angoisse de la page blanche étaient fébriles devant l'importance de l'enjeu. Vite captivés par les multiples couleurs des crayons, ils se sont laissés porter par leurs rêves tandis que les aînés se réchauffaient à leur présence.

20171213 noel mons.jpg

"Nous avions préparé une avalanche de gâteaux, de confiseries et de chocolats : un avant goût d'abondance pour entrer dans la ronde des festivités de fin d’année. Autour d'un café, d'un thé ou d'un chocolat chaud, tous, adultes et enfants ont passé un bon moment et chacun est reparti avec un petit sachet empli de gourmandises."

Comme promis, la boite à lettres pleine de si nombreuses espérances, a été remise en mains propres à son destinataire, dès la fin de la soirée.

"Initiative réussie qui sera renouvelée l'an prochain !" déclarent les organisateurs comblés par la très bonne ambiance et le plaisir de participer à cette réunion intergénérationnelle.

vendredi, 15 décembre 2017

Mons-la-Trivalle : "Sonar Nadalet" dans la petite chapelle de la Voulte

En attendant Noël l'association Tafanari avec la complicité des Amis de la Voulte propose un concert unique "Sonar Nadalet"

Comme un goût de veillée d'antan où la musique réchauffera les cœurs dans la chapelle romane

Au cœur de la petite chapelle romane perchée sur son éperon rocheux au confluent de l'Orb et du Jaur, Hélène Bissières à l'accordéon diatonique sera accompagnée de Pascale Théron, aux flûtes, à la clarinette basse et à la Bodèga ou Craba (chèvre en occitan).

"C'est la plus grosse des cornemuses occitanes. La peau provient d’une chèvre entière et l’instrument donne une impression de démesure, non seulement par sa taille rebondie mais aussi par sa sonorité grave et profonde qui fait découvrir les cornemuses du Moyen Âge. Ensuite d'autres invités créeront la surprise !" ajoute Patricia porte parole de Tafanari.

La chapelle n'étant pas chauffée, pulls chauds et bouillottes sont conseillés. Chacun peut amener une bougie pour poser sur une marche, dans l'embrasure d'une fenêtre ou dans la rue caladée.

Du vin chaud et des petits gâteaux seront offerts à la fin du concert joué en libre participation au chapeau.

Ce moment hors du temps, où la magie de Noël va tout doucement s'installer est un temps privilégié ce dimanche 17 décembre à 17 h 30 dans la chapelle de La Voulte.