compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 20 avril 2018

Rosis : la commune améliore son espace d'accueil

Point d'accès privilégié pour les randonneurs sur le Caroux, le hammeau de Douch a récemment subi des travaux d’élargissement et de rénovation de son parking.

travaux d'agrandissement et de rénovation du parking de Douch réalisés par l'entreprise FERRINI 3.jpgtravaux d'agrandissement et de rénovation du parking de Douch réalisés par l'entreprise FERRINI.jpg

Ces améliorations réalisés par la commune de Rosis, vont permettre de recevoir un plus grand nombre de véhicules et d’assurer un meilleur accueil aux usagers du Massif.

 IMG_9543.jpegEntrée du parking élargi de Douch pour un meilleur accueil sur le Caroux  - photo Cathy Pailhés -

Après ces travaux d'agrandissement du parking de Douch, le Conseil Départemental vas procéder courant de ce mois d'avril a des travaux de débroussaillage et d’entretien de l’ex piste DFCI (Défense des Forêts Contre l’Incendie) qui part du parking jusqu'au sommet du plateau.

 La bruyère pourra reprendre son droit de végétation sur le plateau- photo Cathy Pailhés -

"La commune de Rosis est consciente que le massif du Caroux est en proie à une fermeture croissante du milieu, colonisé par un nombre considérable de résineux, explique le responsable. Ce phénomène constitue une menace pour la population de l’emblématique mouflon tout proche de la réserve nationale de chasse et de faune sauvage située au centre du massif." 

Pour palier à cette modification du paysage la commune va procéder dans le courant du deuxième semestre à une coupe rase de pins laricio sur une superficie d’une trentaine d’hectares.

bruyères du caroux .jpg

La bruyère emblématique qui colore de rose de larges espaces du Caroux pourra ainsi reprendre son droit de végétation sur le plateau.

samedi, 14 avril 2018

Vieussan : Exposition de voitures anciennes et bourse d'échange

L'exposition de voitures anciennes aura lieu cette année le dimanche 22 avril pour le plus grand plaisir des collectionneurs et des amateurs de belles automobiles

vieussan,voitures anciennes,trèfle 2,voitures de collection,pièces auto,pièces moto,bourse d'échange,vide grenier,mécanique,essieu de veloursL'Essieu de Velours est à l'initiative de cette exposition remarquable à Vieussan depuis 2011

Le club "L'Essieu de velours" à l'initiative de l'événement, organise cette cinquième édition qui ne manquera pas de rassembler tous les amoureux de belles carrosseries près du terrain de tennis à Vieussan-village, en bordure de la route départementale 14.

C'est aussi l'occasion de sympathiques rencontres entre passionnés : parmi les clubs représentés déjà inscrits on retrouve Les pétarels Biterrois, les Calandres Clermontaises, Le Fan Auto Moto de Canet d'Aude, Les Rétros Cazoulins, L'Écurie Juvignacoise,... entre 100 et 120 voitures sont attendues.

L'Alfa Romeo, la «Belle Italienne » de l'Essieu de Velours.jpgL'Alfa Romeo, la « Belle Italienne » mascotte du club l'Essieu de Velours

Une tombola proposée par les organisateurs offre pour 1er prix un téléviseur et une mobylette de collection ainsi que de nombreux autre lots. L'Alfa Romeo, la «Belle Italienne » mascotte de l'Essieu de Velours sera bien sûr de la fête.

Pour la Bourse d'échange de pièces auto et moto, où quelques places sont encore disponibles, l'inscription est de 5 € contact au 06 88 74 65 91. Pour le Vide grenier le prix des places est de 5€ également, contact au 06 75 50 44 00.

Entrée gratuite pour les visiteurs, buvette et restauration rapide seront assurées sur place.

Dimanche 22 Avril, toute l'équipe de "L'Essieu de Velours" et ses belles voitures d'antan accueilleront avec plaisir les amateurs au pied du site remarquable de Vieussan-village dominé par sa tour moyenâgeuse.

vendredi, 13 avril 2018

Rosis : à Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes

La Saison 2018 est lancée à La Maison du Mouflon, point de ralliement au cœur du mythique massif dans le hameau de Douch

Rosis : La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes

La commune de Rosis enchante par ses splendeurs panoramiques, sa mosaïque de paysages exceptionnels. De superbes photos, l'histoire détaillée de l'introduction de la population du mouflon de Corse sur le massif et de nombreuses informations essentielles aux amateurs de nature sont disponibles à La Maison du Mouflon et du Caroux.

cathy 13102838_10201643951217611_304566770993714587_n.jpegSplendeur panoramique de la commune de Rosis - photo Cathy Pailhès -

Réalisée dans le cadre du « Pôle d'excellence rurale Forest », inaugurée en 2009, son importante vocation pédagogique est de sensibiliser le grand public au respect de l'environnement.

L'exposition itinérante FORECCAST du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc sur les impacts du changement climatique sur les forêts y sera visible dès l'ouverture.

la Maison du Mouflon et du Caroux tablette-interactive-pour-la-decouverte-de-la-faune-a-la_2349523_667x333.jpg

La table pédagogique interactive "Jeu d'empreintes" permet de faire le lien entre les espèces animales fréquentant le Caroux et de découvrir l'avifaune locale.

Les randonneurs s'y arrêtent nombreux aussi pour déguster les produits du terroir. Une intéressante documentation, topos guides, cartes IGN, cartes postales, souvenirs et toutes les infos sur l’écosystème du massif, sa faune et sa flore y sont accessibles.

IMG_9034.jpeg

Le mouflon à découvrir à "La Maison du Mouflon et du Caroux"- photo Cathy Pailhès -

Désormais la Maison du Mouflon et du Caroux est visible aussi sur Facebook, chacun peut la découvrir.

L'ouverture de La Maison du Mouflon aura lieu ce dimanche 15 Avril 2018. Jusqu'au 30 Septembre 2018 elle accueillera les visiteurs tous les jours weekend compris de 14 h à 18 h fermeture hebdomadaire les mardis et mercredis.

L'entrée est gratuite, contact téléphone au 07 87 30 17 19.

lundi, 09 avril 2018

Votre chronique : « Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée

«Triste nouvelle : Jeannot nous a quitté... » Les Mutins de Pangée 
" Jeannot s’est fait la malle. Jeannot le Suisse, Jeannot La brocante, Jeannot Le fugitif, le renard argenté s’est barré, par surprise, ce mardi 3 avril, autour de minuit. « Diabolique », comme il aurait dit. La cigale est en pleurs, le drapeau rouge est en berne.
Ses amis et camarades de La Cigale et du village, où il était une figure incontournable, lui rendront un dernier hommage le MARDI 10 AVRIL à 11 h à la cathédrale de Saint-Pons-de-Thomières.
 
Jeannot était une vedette de notre film La cigale, le corbeau et les poulets. A l’occasion des tournées beaucoup d’entre vous avaient eu l’occasion d’apprécier son humour et son sens du spectacle. Il faisait plier de rire des salles entières et pleurer parfois aussi quand il parlait des effets douloureux de l’affaire du corbeau. Certains d’entre vous ont eu l’occasion de le connaître un peu plus longtemps, de percevoir sa sensibilité profonde, son sens de l’autodérision exemplaire, sa vision du monde souvent très perspicace.
 
Jeannot, nous l’avions rencontré en 2009 lors de l’affaire du corbeau de l’Hérault et nous étions devenus bons copains. Nous ne nous sommes plus lâchés. Tous les ans à la fête de l’Huma, Jeannot était là avec nous à rigoler et à observer l’humanité. Il fut un formidable compagnon de voyage sur le chemin de nos tournées de débats.
Depuis la tournée en salles de La cigale, le corbeau et les poulets, nous tournions secrètement un nouveau film sur sa vie rocambolesque. Il y jouait son propre rôle avec talent et un goût pour la comédie chaque jour grandissant. Au fil du temps, nous avons découvert peu à peu l’incroyable aventure qui lui avait fait gagner tous ses surnoms et le secret de ses longs cheveux.
 
Jeannot était un révolté au grand cœur, il aimait les gens et rendait beaucoup de services dans le village, du repère de subversion de La Cigale à la Cathédrale dont il gérait la fermeture et les cloches pour rendre service.
Jeannot aimait jouer, jouer la comédie, jouer aux cartes, au Tiercé… jouer à tout propos, il a joué jusqu’au bout.
Il ne fermera plus les portes de la cathédrale au chœur inversé.
La fête de l’Huma ne sera plus jamais comme avant.
Nous n’oublierons jamais notre ami.
Il s’appelait Jean Oréglia."
Olivier Azam, Laure Guillot
Les Mutins de Pangée
 
PARTICIPER AUX OBSÈQUES DE JEAN ORÉGLIA
Rendez-vous le mardi 10 avril à 11h à la Cathédrale de Saint-Pons pour un dernier hommage. A la fin de la cérémonie, un pot sera organisé à la Cigale. Le corps sera ensuite transporté à Tarascon pour y reposer auprès de sa mère, selon sa volonté.
Les dernières volontés de Jeannot : Ni fleurs, ni couronnes, mais gros apéro à La Cigale.
Jeannot n’avait bien sûr pas un rond ni assurance vie. Ses amis ont décidé de prendre en charge ses obsèques dans le respect de ses volontés.
Celles et ceux qui souhaitent participer à la collecte organisée à La Cigale par Pierre Blondeau, peuvent effectuer un virement (même une petite somme bien sûr) sur ce compte ouvert par Pierre :
Etablissement : 20041
Guichet : 01012
N° de compte : 0167905W033 Clef : 33
IBAN : FR88 2004 1010 1201 6790 5W03 333
Titulaire du compte : Pierre Blondeau
ou par chèque à envoyer à l’ordre de Pierre Blondeau,
La Cigale, 3 route de Castres, 34220, St-Pons-de-Thomières
Les frais des obsèques est de 3000 €. Si la collecte venait à dépasser cette somme, le surplus sera reversé au Secours Populaire.

jeudi, 05 avril 2018

Rosis : Denise Faliu a quitté les siens, honorée par ses anciens élèves

Denise Faliu récemment décédée est partie accompagnée par sa famille, ses amis, ses collègues et ses anciens élèves qui honoraient de leur présence un parcours méritoire.

Mme Falliu 001 - Copie.jpgDenise Faliu était une enseignante à l'esprit profondément engagée dans l'idéal laïque

Son idéal laïque jalonne son engagement depuis Pézènes les Mines où elle fut jeune enseignante sous l'occupation, puis à Saint Gervais et à Olonzac, devenue directrice d'école.

Son fils Christian a rendu un hommage ému à la mémoire de sa mère : "Sa perte douloureuse alimente notre chagrin pour l'être aimant et compétent que nous avons longtemps côtoyé. Institutrice respectée, maman est restée le fruit de l’École Normale de Montpellier qui l'a guidée pendant toute sa vie, en compagnie de mon père lui aussi enseignant et Principal de Collège à Olonzac."

Denise à ses côtés Robert Faliu initia en 1974 la création de l'APAJH CAT-ESAT à Plaisance, désormais APSH34 "foyers Robert-Faliu" dont il est toujours Membre Administrateur. Portée par le même engagement, Denise était comme son époux membre d'honneur du Conseil d'Administration. Ensemble ils ont œuvré dans l'intérêt des personnes en situation de handicap.

avec-ma-femme-denise-on-a-eu-une-vie-heureuse.jpg"Avec ma femme, Denise, on a eu une vie heureuse" déclare Robert Faliu 

"Leur long itinéraire constructif et leur amour sans entrave justifie la fière admiration que nous leur portons, ma sœur Mireille, mon fils Pascal et sa compagne Cécile ainsi que tous les membres de notre famille, conclut Christian Faliu. Que son esprit, attaché aux valeurs de l'enseignement public perdure sans faille."

À l'équipe des Treilles la famille adresse ses remerciements pour les bons soins apportés à Denise Faliu, décédée à 94 ans. Jean Luc Phalip, maire de Saint Gervais, prononça un hommage à celle qui fut son institutrice.

D'Olonzac à Rosis tous partagent la tristesse de ce deuil. À ses proches, Midi Libre présente ses sincères condoléances.

dimanche, 25 mars 2018

Mons-la-Trivalle : Le carnaval annonce la joie des beaux jours

L'hiver est fini, avec l'arrivée du printemps et des beaux jours, c'est la renaissance de la végétation et le moment des festivités qui pointe le bout de son nez : le rite du carnaval a quelque peu évolué au cours des ans, mais le spectacle est dans la rue, toujours au rendez-vous.

carnaval 2018.JPGLes membres du Foyer Rural ont honoré Carnaval 2018

"À 14 h tout a commencé avec la séance de maquillage. Le carnaval a rassemblé beaucoup de jeunes enfants déguisés. Nous avons regretté que tous les parents n'aient pas joué le jeu d'endosser aussi les costumes colorés, symboles de réjouissances, d’extravagances et d'audaces. Dommage ! Cette année le temps était avec nous, pour une fois nous n'avons pas eu de pluie mais un beau soleil, se réjouit Stéphanie. La journée était très festive."

20180318_151446.jpg

La troupe Tafanari a déambulé, suivie par les enfants et leurs parents. Le défilé dans les rues du le village a présenté Monsieur Carnaval. Ensuite son procès a été établi par les membres de la troupe avec la participation de tout le public.

20180318_154943.jpg

De nombreux reproches ont été retenus contre sa Majesté Carnaval. Après avoir été jugé, il a subi le châtiment ultime sur la place publique. Il n'a pas échappé au feu purificateur sur le bûcher, sacrifice rituel qui signe la fin de l'hiver et le renouveau. Tous ont dansé en faisant la ronde autour du bûcher pour annoncer le début de printemps.

20180318_162710.jpg 

Un petit baléti pour enfants dans la salle polyvalente a été organisé, animé par la troupe Tafanari pour le grande joie des plus jeunes. Tous, très contents, se sont bien amusés durant cette journée terminée par le traditionnel goûter offert et servi par les bénévoles du Foyer Rural.

jeudi, 22 mars 2018

Rosis - Cours Le Bas : décès de Madame Denise FALIU

Balade sur les sommets du Caroux.jpg

ROSIS

décès de Madame Denise FALIU

Les familles FALIU et FOUET

parents et alliés ont la douleur de faire part du décès de

Madame Denise FALIU née FOUET

survenu à l'âge de 95 ans

Les obsèques auront lieu 

le jeudi 22 mars 2018

à 15 h 30

au cimetière Saint-Barthélémy de Saint-Gervais-sur-Mare

Tous les habitants de Rosis et toutes les personnes des Hauts Cantons qui ont connu Denise Faliu, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à leur tristesse.

mardi, 20 mars 2018

Hauts Cantons : Communiqué de la CNT

L'Union Locale des syndicats CNT des Hauts Cantons, appelle à se joindre à la manifestation syndicale départementale de Montpellier le 22 mars 2018 à 11 h au départ du Peyrou.

"Casse des services publics, remise en cause des statuts : en grève le 22 mars

Ne laissons pas ceux qui sont les vrais privilégiés saborder ce qui nous appartient !

Le gouvernement continue ses politiques de casse sociale, après la loi travail imposée à coup de 49-3 et à coup d’ordonnances, réduisant en poussière plus 70 ans de conquêtes sociales, le gouvernement affiche clairement la couleur pour les trois versants de la fonction publique : réduire le nombre de postes (120.000), instaurer la mise en concurrence des agent.es à travers un système au mérite, supprimer le statut des fonctionnaires au profit des emplois précaires et du privé.

Les raisons de la colère ne manquent pas !

Suppression de 120.000 postes de fonctionnaires d’ici 2022  : il s’agit d’une véritable provocation, puisqu’au lendemain de la mobilisation historique et massive du personnel des EHPAD, le gouvernement annonce mettre en place un plan de départs volontaires.

Cela ne fera qu’aggraver la situation, puisque la fonction publique souffre déjà d’un manque d’effectif depuis des années avec le non remplacement d’un certain nombre de départs en retraite. De fait, certaines missions qui étaient assurées par les agent.es de la fonction publique, le seront au fur et à mesure par les salarié.es du privé (à coup d’externalisation de service) avec le recours aux contrats précaires (CCD, interim etc.).

Le statut de fonctionnaires, sera remplacé partiellement par des contractuel.les, faisant apparaitre de nouvelles catégories de précaires au sein de la fonction publique (Aujourd’hui les précaires contractuel.les représentent près de 17% des effectifs).

L’histoire se répète, puisque cette stratégie politique a été mise en place depuis des années dans certains secteurs comme France telecom et à la poste, avec les conséquences graves que nous connaissons (multiplications des suicides au travail, sous-traitance du service postale etc.)

  • Avancement au mérite : Nous ne connaissons que trop la finalité de ce type de discours démagogique. L’idéologie méritocratique est une machine de guerre contre les droits collectifs et le statut des fonctionnaires. Elle sert régulièrement de sanctions disciplinaires déguiséescontre les mouvements collectifs et actions syndicales (avec tous les chantages que nous connaissons).
  • Conditions de rémunération et de travail toujours difficiles  : Le–la fonctionnaire serait un.e priviligié.e, bien payé.e : En fait, depuis des années le point d’indice est bloqué. On compte près de 16% de perte sur le pouvoir d’achat depuis 2000 !
  • Des conséquences pour l’ensemble des services rendus au public : La conjugaison de la baisse des dotations et de la volonté affichée de confier des missions au secteur privé, implique une course au moindre coût avec des conséquences prévisibles comme la difficulté d’accès de toutes et tous au service public, la dégradation des conditions d’accueil et de sécurité (notamment au niveau du transport, où l’entretien des matériels roulants va être tiré vers le bas), des risques de malversations, de pratiques illégales ou abusives ainsi que la porte ouverte au clientélisme et à la corruption.

Plus généralement, les différents gouvernements à travers différentes mesures, comme la RGPP, n’ont fait que libéraliser toujours un peu plus le service public, avec des notions de rentabilité etc. Actuellement, les dernières politiques mises en place sous le nom d’ « action publique 2022 » rédigées par les libéraux, sont un véritable couperet pour nous tous et toutes !

La mobilisation de nos camarades cheminot.es sera déterminante. Ils et elles sont plus que déterminé.es et savent que la lutte sera difficile. Pour nous, la CNT, outre la solidarité de classe que nous pouvons leur apporter, il y a un enjeu majeur à la réussite du mouvement social actuel et à venir, un intérêt de l’ensemble du monde du travail.

Pour ces raisons, la Confédération nationale du travail (CNT), appelle l’ensemble des travailleuses et travailleurs, du public comme du privé, plus généralement l’ensemble de la population à se mobiliser le 22 mars et après !

Nous n’avons pas le choix que de relever la tête, et de combattre cette minorité de privilégiés, avec fierté et dignité ouvrière."

La CNT

cnt,cnt des hauts cantons,service public,politique

cnt,cnt des hauts cantons,service public,politique

jeudi, 08 mars 2018

Vieussan : Lecture partagée à la bibliothèque municipale

Lecture partagée autour du livre "On verra la vie" Fragment d'un voyage inconnu, Éditions Grand M, proposée par son auteure Sandra Dao.

On verra la vie Sandra Dao.jpeg

"Elle aime partir. Elle est partie très tôt, emportée par la vie, serrée contre le chagrin de sa mère, vers la France, comme une échappée d’espoir. Sa mère a dû se dire ça aussi : On verra la vie ! Avant de partir, l’Espagne au cœur, le corps en exil, l’esprit embourbé de douleur vers un meilleur possible, ailleurs." écrit Sandra Dao.

Venez vous laisser porter, à écouter et échanger sur les voyages étonnants que sont nos vies !

Rencontre autour du livre à la bibliothèque en présence de l'auteure vendredi 9 mars à 18 h.

Renseignements en mairie au 04 67 97 71 14.

mardi, 06 mars 2018

Hauts cantons d'Oc : HURLEVENT ASSO invite à son assemblée générale le 9 mars

"Nous vous invitons à l’assemblée générale de notre association (9 mars 2018, 18 H 30, salle de Prémian)"

Invitation-A-G-Hurlevent-2018.jpg invitation à l’assemblée générale

"Cette réunion se situe dans un contexte d’envahissement de la crête qui domine notre vallée, celle des Avant-Monts, par des éoliennes géantes :

EDF EN confirme depuis quelques années sa volonté de la coloniser. C’est d’abord 10 machines sur Ferrières-Poussarou (projet publié en 2012, puis 9 sur Riols (publié début 2015). Ces deux projets ont été autorisés par le Préfet. Mais EDF Energies Nouvellles ne s’en tiendra pas là : elle a, n’en doutons, déjà, dans ses cartons, un projet de 8 à 10 machines au-dessus d’Olargues et de Saint-Etienne d’Albagnan, reconstituant ainsi la zone de développement éolien qu’elle proposait en 2008 et que notre association, avec le concours des habitants de Pardailhan (ou l’inverse) a fait échouer en janvier 2010 (40 à 50 éoliennes projetées).

On ne s’en rend pas compte, mais ces monstres d’acier vont changer radicalement notre cadre de vie. Ce sera difficile à supporter, pas seulement pour les riverains qui prendront les nuisances de plein fouet, mais aussi pour de très nombreux habitants de notre vallée qui auront pleine vue sur cette funeste barrière et pour les touristes à qui ça ne plaira pas et qui déserteront les gîtes et autres lieux d’accueil (cf. association hebergeurs touristique inde PDF Article AHTI Une etude sondage edifiant )

Depuis 2008, nous luttons et avons réussi jusqu’ici à endiguer cet assaut.

Mais aujourd’hui la menace se précise et, compte tenu du danger qu’elle présente, nous avons besoin de votre renfort. Rejoignez nous, venez à notre assemblée générale de ce vendredi 9 mars pour élaborer avec nous notre plan de lutte contre ces projets dévastateurs.

A bientôt.

NB : L’énergie éolienne n’est pas fiable du tout. Nous vous ferons parvenir prochainement des documents qui le montrent. D’autres sources d’énergie existent, beaucoup plus écologiques, dont la géothermie. Il faut imposer à nos dirigeants irresponsables un changement d’orientation sur le plan énergétique."