compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 12 mai 2016

Rosis : le XIV Congrès de la Fédération Des Moulins de France accueilli dans la commune

La Fédération des Moulins de France (FDMF) organisait récemment son quatorzième Congrès.

Une centaine de visiteurs se rassemblèrent, membres d'associations régionales, départementales et locales, d'organismes privés ou publics, d'entreprises, ainsi que de nombreux adhérents individuels, propriétaires de moulins, chercheurs, étudiants, historiens, tous passionnés par le Monde des Moulins et son histoire.

Congrès 2016_Accueil Rosis (4).jpgLe Maire, entouré des présidents de la FDMF et de la CDC, photo de Patrick Suilhard

En présence de Bridgett Petit, présidente d'Auxillium Hérault, le maire Jacques Mendes, en compagnie du président de la Communauté Des Communes, a fait les honneurs des lieux : visite du hameau de Douch et son Église Notre-Dame, la Maison du Mouflon et du Caroux, la visite du moulin de La Fage, propriété de la commune, et son hameau, Rosis, le pont restauré.

congres FDMF_AG.JPG
Accueillir tout spécialement l'Assemblée Générale du congrès national des Moulins de France dans le hameau d'Andabre, siège de la mairie, était un événement pour la commune.

congres FDMF-AG_soutien des maires 214.JPGLe Maire, entouré des présidents de la CDC et de la FDMF

La FDMF, créée en 2002, a pour objectif de rassembler tous les acteurs qui œuvrent pour la sauvegarde, la rénovation et l’animation des moulins, encore nombreux sur le territoire.

moulin à eau de La Fage.jpgLe moulin à eau de La Fage propriété de la commune de Rosis

Organisé en 2013, son premier Forum National démontrait que les moulins, bien que peu connus du grand public, avaient une existence et un potentiel dans le domaine de l’hydroélectricité, des aérogénérateurs, des produits de la meule (huiles, farines, papier,…) et du tourisme culturel. Depuis, ce nouvel engouement pour les moulins et leur devenir s'est confirmé.

congres FDMF_intronisation président.JPGIntronisation du président

« Les champs d’activités de la FDMF, assure son président Alain Eyquem, ne se réduisent pas à la seule vision historique et patrimoniale de ces témoins d’un riche passé industriel. Innovation, développement durable, produits bio, énergies propres, autant de thématiques que la fédération met au cœur de sa vie associative en développant la thématique des moulins producteurs dans le cadre européen. Modernes de tradition, il est important d’affirmer que les moulins, acteurs du tourisme ont un avenir économique.»

Vidéo réalisée par videocantondoc Moulin de La Fage commune de Rosis, présentation de Cathy

Cette manifestation invitait aussi à découvrir la qualité de l'ensemble du patrimoine du Haut Languedoc.

Le programme proposait aux participants, bien chaussés, les lieux choisis : Musée de la Cloche et de la Sonnaille à Hérépian visite guidée par Guilhem Beugnon, le moulin de Julien à Neffiès qui ne fonctionne pas mais présente un système hydraulique typique de la région, le site des moulins de Tiberet qui vaut le détour. 

Congrès FDMF_moulin de Tibéret.JPGMoulin de Tibéret (Cabrières), une partie des congressistes en visite…

La Manufacture Royale de Villeneuvette, le circuit hydraulique avec les amis de Villeneuvette, le Cirque de Moureze, visite guidée par Marc Meurisse ainsi que le panorama "à couper le souffle" du lac du Salagou, La Meuse Gignac (association Demain la Terre! : Musée de l'hydraulique qui retrace l'histoire de l'eau dans la commune avec l'histoire du barrage de la Meuse depuis 1850. Le moulin à vent de Parlatge avec les Amis du moulin de St Pierre de Lafage, le moulin fortifié des Laures à Phaulan accompagnés par Thierry Jam, ensemble de trois Moulins du XIe et Noria, à Saint-Pons de-Mauchiens, le moulin fortifié de Roquemengarde, inscrit en 1935.

congres FDMF_conférence moulins de l'Hérault à Lamalou par JP Azéma.JPGCongres FDMF, conférence "Moulins de l'Hérault" à Lamalou par JP Azéma

La conférence de Jean Pierre Azema, présentant "Les moulins de l'Hérault" fut suivie à Lamalou par les congressiste. Pprésentation de la Carrière, de Villemagne et sa visite, le musée. À Taussac-La-Billiere (Christophe Bivolas / Michel Scanzi), carrière de Meules de la Veyrasse. Jacques Mendes conduisit la visite à Rosis, hameau et Moulin de La Fage, gorges de Colombières, hameau de Andabre, pont restauré. Faugères : moulins à vent Thézan, noria (Patrick Hygounenc), Roquebrun moulins à huile et à grain Moulins d’Oc projet pilote RESTOR Hydro Prémian, moulin des Arènes

Cette Rencontre est, au dire de chacun, très positive. "La qualité du patrimoine laissant entrevoir le réel potentiel débattu par les visiteurs spécialistes et passionnés". Des expériences à suivre. www.fdmf.fr

samedi, 05 mars 2016

Rosis : une spectatrice blessée lors du rallye de l'Hérault

L'accident est survenu sur le territoire de la commune de Rosis, ce samedi après-midi. La spectatrice, qui se trouvait dans une zone interdite au public, est légèrement blessée à un pied.

Les 150 véhicules engagés dans le rallye de l'Hérault  sillonnaient, cet après-midi, les routes situées dans la région de Lamalou-les-Bains. C'est sur le territoire de la commune de Rosis qu'un accident est survenu.

Biterrois : une spectatrice blessée lors du rallye de l'Hérault
Les pompiers ont pris en charge la blessée (Archives)

Une spectatrice qui se trouvait en bord de route, dans une zone interdite au public selon les organisateurs, a été heurtée par une voiture, suite à une sortie de route. Légèrement blessée à un pied, la spectatrice a été prise en charge par les pompiers qui ont décidé de l'évacuer par hélicoptère. Non pas en raison de la gravité de la blessure mais pour gagner du temps par la voie des airs.

vendredi, 04 mars 2016

Vieussan : Bernard Guiraud écrit sa vie en poèmes

Dès l'éveil de l'adolescence, Bernard Guiraud, né au hameau du Pin sur la commune de Vieussan, s'est fait poète, confiant au papier ces éléments rimés qui chantent les battements de sa vie.

« Avec un poème on peut dire bien des choses, Beaucoup plus de rêves ou de vérités, on ose. » Enfant, jeune amoureux, ingénieur, père de famille, simple citoyen et retraité désormais, Bernard l'avoue : « j'ai toujours aimé écrire en vers.»

Bernard Guiraud 002.jpg« Avec un poème on peut dire bien des choses,... on ose. » écrit Bernard Guiraud

 À Vieussan, au pensionnat de Béziers, aux Ponts et Chaussée : à Dijon, au Congo-Brazzaville, à Bordeaux, Tonneins, Saint Pons et Montpellier, à La Grande Motte. De quatorze à quatre vingt-quatre-printemps, c'est toujours en vers qu'il écrit ses errances, campe les décors de sa vie, rime les émois de son cœur.

Récemment l'auteur a groupé ses poèmes en trois recueils aux accents différents :

« Cigale dans la tramontane » Poèmes de la vie, dont six sont couronnés de prix littéraires.

«La balade du siècle 1900-2000 » est un clin d'œil aux événements qui en ont marqué chacune des années.

« Un poème pour le dire », rêves, vérités ou critiques, exprime points de vue et engagements.

«La poésie peut transformer un chant guerrier en un hymne à la paix célébrant l'amitié» confie l'auteur. Sa « Marseillaise de paix » illustre sa conviction.

Ces vers ne laissent pas indifférents et l'œil les parcourt, tout à tour amusé, séduit ou songeur : l'émoi des sentiments, la nostalgie des amours, l'idéologie et puis l'humour qui permet de promener un regard détaché sur cet espace parcouru.

Captivé par l'approche intime de la poésie, Bernard Guiraud, ne dédaigne pas l'art de la versification : «C'est après une carrière de technicien que l'auteur pour les mots s'est fait mécanicien », il se plaît au jeu intellectuel qui construit le poème, maîtrise les rimes, s'exerce au calligramme.

Bernard Guiraud, ancre ses racines et partage son temps entre la propriété familiale à Vieussan et La Grande Motte où il écrit, bercé par les vents du large.

Les recueils peuvent être commandés auprès de l'auteur, adresse : Résidence l'Amiral 101, rue du Casino appt. 44. 34280 La grande Motte. Contact, tel 06 78 68 43 73 et 04 67 06 55 40.


Cigale dans la tramontane Poèmes de la vie
Six prix littéraires
Prix : 19 €


La Balade du Siècle (1900-2000) Poèmes
ISBN-978-2-36832-106-5 :  Prix : 7 €
Un poème pour le dire (Poèmes)
ISBN-978-2-952375-0-2  Prix : 12 €

 

vendredi, 01 janvier 2016

Bonne Année 2016 !

Carte de voeux 2016 Planète Bleue

Joie et Paix pour tous !

vendredi, 11 décembre 2015

Hauts Cantons : Élections Régionales du 2e tour, information de vote

À propos des "votes blancs" et "votes nuls".

élections (2).jpg

« Gisser dans l’urne une enveloppe vide n’est pas considéré comme un vote blanc mais comme un vote nul. Le vote blanc consiste à mettre dans l'enveloppe puis dans l’urne une feuille blanche, sans aucune mention de candidat. 

Quant au vote nul, c’est... tout le reste : un bulletin portant des rayures ou des mentions ; plusieurs bulletins différents dans une même enveloppe ; un bulletin déchiré ; etc.

Le code électoral tient la comptabilité des deux, de façon distincte. Mais seul le vote « blanc » est pris en considération.»

Un lecteur du blog  signale cependant : " ...après une recherche dans le code électoral (http://www.legifrance.gouv.fr/), voici ce que j'ai trouvé :

 
LOI n° 2014-172 du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections
 
Article 1
 
Le troisième alinéa de l'article L. 65 du code électoral est complété par trois phrases ainsi rédigées : 
« Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal.
Ils n'entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés, mais il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins.
 
Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc. »
 
Il y a là une contradiction que je laisse méditer."
 
Un lien à suivre pour approfondir l'histoire du vote blanc.
 
 
Les Pouvoirs publics reconnaissent le vote blanc : Loi n° 2014-172 du 21 février 2014

"Le vote blanc consiste, pour un électeur, à glisser un bulletin vierge (ou pas de bulletin du tout) dans l’enveloppe qu’il dépose ensuite dans l’urne. Jusque-là, le code électoral n’établissait pas de distinction entre vote blanc et vote nul (bulletins déchirés ou annotés). Lors du dépouillement, les votes blancs et les votes nuls étaient comptabilisés ensemble et annexés au procès-verbal du dépouillement mais sans être pris en compte dans le décompte des suffrages exprimés.
 
Les parlementaires ont considéré que le vote blanc a une signification politique particulière et qu’il convient d’opérer une distinction claire entre l’absence de vote, le vote nul parce qu’irrégulier et le vote blanc du citoyen. En outre, une meilleure reconnaissance du vote blanc devrait contribuer à la lutte contre le développement de l’abstention voire "dégonfler les votes pour les extrêmes", l’électeur disposant d’une voie nouvelle pour faire entendre son insatisfaction à l’égard de l’offre politique et pour appeler au renouvellement de celle-ci." (source http://www.vie-publique.fr/)

dimanche, 06 décembre 2015

Votre chronique : Élections régionales de 2015

"Les élections régionales ont lieu les 6 et 13 décembre 2015 afin d'élire les 14 conseils régionaux.

Ces élections sont les premières dans le cadre des régions redécoupées en 2015 selon l'Acte III de la décentralisation.

Carte des têtes de listes aux élections régionales de 2015

Elles ont lieu au suffrage universel direct et au scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire.

Un second tour a lieu si aucune liste n'atteint 50 % des suffrages exprimés au premier tour. Peuvent se qualifier au second tour les listes ayant recueilli au moins 10 % des voix. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent fusionner au second tour avec une liste qualifiée.

 

 

Ce que disent les sondages : Résultats au premier tour (sondage Ipsos-Sopra Steria)

Au tour décisif (premier tour si une liste a obtenu 50 %, second tour sinon), la liste arrivée en tête reçoit une prime de 25 % des sièges alors que le reste des sièges est réparti entre toutes les listes ayant reçu au moins 5 % des voix.

Ainsi, la prime majoritaire permet à une liste arrivée en tête de disposer d'une majorité absolue de sièges au conseil régional à partir d'un tiers des voix au second tour.

Les sièges sont répartis entre les listes au niveau régional mais, au sein de chaque liste, les sièges sont attribués par section départementale."  Plus d'info  : ICI

Ces élections régionales de 2015 sont les dernières élections politiques avant l’élection présidentielle du printemps 2017.

dimanche, 25 octobre 2015

Hauts Cantons : Rassemblement pour la Paix sur la commune de Taussac la Billière

Sur la colline au dessus de l'Horte, ce sont quelques 80 personnes qui ont répondu à l'appel lancé par Marguerite Massot qui fit construire à force de volonté l'Oratoire de Saint Jean de la Paix de Dieu 
«...Là, tous les hommes s'assembleront ;
 ils formeront des vœux seulement pour l'arrivée et le maintient de la Paix dans le monde.»
 
Ces paroles inspirées, nées dans l'horreur de la dernière guerre ont traversé le temps.
actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièreactualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière
 Marie Josée Leclerc et Laurent Rouch, les petits enfants de Marguerite Massot, travaillent avec leur association à prolonger l'œuvre de Paix.
 actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière
Michel Joubert, Président de l'association de l'église de la Billière et adjoint à Yves Poujol, maire de Taussac la Billière a prononcé le discours d'ouverture.

actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière

Face à ceux qui sont venus, trois guides spirituels :Jean-Paul Nunez, pasteur de l'église protestante à Lamalou les Bains, le Père Joseph-Marie Verlinde prêtre de l'église catholique à Bédarieux et l'Archiprêtre Patrick Élias, de l'Église orthodoxe Copte Française à Montpeyroux.
 
 
Dans ce lieu de silence, ils symbolisent, au delà des organisations religieuses, l'Unité qui fonde la communauté chrétienne.actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièreactualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière
Surplombant les vallées, depuis 1983, l'oratoire œcuménique est dédié à la paix dans le monde.
"Le terrain était une châtaigneraie familiale cédée à Mme Massot pour la réalisation de son projet. Le tènement se nomme la colline de Propiénous. J'étais là quand les travaux ont été réalisés" raconte Pierre Mas, doyen de l'assemblée et ancien maire de la commune.

actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièreactualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière

Tandis que Choralys, la Chorale des Aires, chante la Paix, prières et débats s'élèvent autour de l'Oratoire.

actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièreLe lieu de recueillement pour la paix domine de ses vœux un monde où les guerres, souvent initiées par des idéologies religieuses, continuent de faire violence.actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière

Points de vue et convictions, échangésse murmurent ou s'affirment. Un homme dans l'assemblée interroge : " Comment La Paix pourra-t-elle advenir tant que la fabrication et la vente des armes ne cessera pas et sera au service de la violence des hommes ? "
Cependant que se partagent les convivialités, ce rassemblement de bonnes volontés, au dessus des bruits du monde et du chaos engendré par la haine, semble promettre l'espoir d'un élan vers la Paix. 

logo 7.jpg

 Voir la vidéo : « Chapelle st Jean de la paix l'Horte 2015 »

 Réalisation Vidéo Cantons d'Oc, 

"La vie des Hauts Cantons en images"

actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièresaint jean,marguerite massot,oratoire de saint jean de la paix de dieu,jean-paul nunez,pasteur,église protestante,lamalou les bains,père joseph-marie verlinde,église catholique,archiprêtre patrick Élias,Église orthodoxe copte française,actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billièresaint jean,marguerite massot,oratoire de saint jean de la paix de dieu,jean-paul nunez,pasteur,église protestante,lamalou les bains,père joseph-marie verlinde,église catholique,archiprêtre patrick Élias,Église orthodoxe copte française,actualités,art,associations,culte,culture,europe,guerre,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,mobilisation populaire,monde,politique,religion,société,solidarité,taussac-la billière

mardi, 04 août 2015

Mons-la-Trivalle : les eaux du Caroux, aspirées vers la plaine, sans plus de retenue

Impuissante et quelque peu inquiète, la population des Hauts Cantons voit ses réserves en eau disparaître.

En ce mois de juillet très chaud, le niveau des sources est au plus bas. Mons-La-Trivalle subit des coupures d'eau et des dysfonctionnements récurrents.

En ces temps de sécheresse, un récent arrêté préfectoral  a mis les affluents de l’Orb en restriction de niveau 1, sur un secteur géographique cartographié, précisément par les services du Département, du syndicat mixte de gestion de la vallée de l'Orb (SMVOL) et  par l'Etat (Agence de bassin et la DREAL) comme ressource potentielle en eau potable pour l'intégralité du département.

Seul l'Orb, nourri de ses affluents et du barrage d'Avène "n'est pas encore concerné par ces premières restrictions".

Le barrage  de l'Ayrette et son lac, voués à disparaître.JPGLe Lac de L'Ayrette, un frais souvenir

En 1963 Marcel Roger, maire de  Mons la trivalle, avait fait réaliser une station de captage d'eau potable issue de l'Ayrette, pour palier à la sécheresse que les communes de Mons et de ces environs subissaient chaque été.

barrage out.JPGLe barrage du lac de l'Ayrette, détruit en août 2013. Le Grand Rec l'emplissait de ses eaux

« Du démontage du barrage de l'Ayrette à l'été 2013, nous arrivons 2 ans plus tard à la démolition du barrage  et à l'effacement du lac de La Biconque d'une capacité de 160 000 m³ d'eau. 

biconque Diapositive7 (2).jpg

L'histoire se répète, alerte ce lamalousien consterné. Quid des responsabilités ? Perte de Mémoire ? désintéressement pour la sauvegarde d'un outil ? Équipement pourtant majeur écologiquement : Zone Humide d'intérêt de 3,44 ha en moyenne montagne au pied du Caroux. ne gênant rien au niveau piscicole (au contraire pêche possible) et dont les fonctions ont su s'amender : festivités, joutes sur le lac, distractions des curistes, loisirs détente et randonnée, mise en valeur du paysage ....

Lac de La Biconque, fin juillet 2015.jpgLe lac de La Biconque, fin juillet 2015, depuis 1924il retenait la course des eaux du Caroux

Actuellement, poursuit-il, suite à la mise en demeure du préfet ordonnant l'effacement complet du barrage et du lac de la Biconque, se déroulent les travaux.

A ce jour aucune information ne transparaît  dans la presse et aucune communication de Grand Orb maître d'ouvrage, regrette-t-il : sur le site du barrage aucune information sur le déroulement des travaux (aucun panneau d'affichage réglementaire) seul de gros engins sont visibles...»

dimanche, 21 juin 2015

Hauts Cantons : Saute Mouflon et Roquebrune, en avant première de la 6666

Ce samedi 20 juin, il était 7h 30 quand ils se sont élancés hors de Lamalou-les-Bains pour grimper la raide piste forestière, croisant les pins majestueux puis les robustes châtaigniers pour atteindre les premiers cailloux de la Croix des Baussels.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

Côte et descentes s'enchaînent sur dalles et rochers pour atteindre la tombe mégalithique à 779 m d’altitude et 653m+ et la première descente en a surpris plus d'un avant la montée vers le hameau de Madale, le point de vue sauvage et le ravito, puis ça grimpe sévèrement s’adoucissant vers le sommet à 1 047m.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

La terrible descente de l’Esquino d’Aze, caillouteuse, rocher et escaliers de roche, « c’est somptueux mais ça se mérite ! » Antoine les avait prévenus.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

La descente va sur Saint Martin où le 2e point d’eau était bienvenu avant la remontée vers Bartouyre, comité d’accueil au sommet puis descente du Sentier des Gardes jusqu’au Pont des Soupirs.

Mons-La-Trivalle,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666,

Cailloux en plaques éparses puis marches d’escalier de pierres, en bas, à Mons la Trivalle le 2e ravito avant la direction d'Ornac, la montée jusqu’à Courbou et la fameuse descente du Pic de Naudech.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

Le 3e et somptueux ravitaillement du Col de la Garlande offre la beauté du site,...
mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666la convivialité de l'accueil...mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666et, luxe apprécié avec le chaud soleil du jour, une douche rapide...

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

...et bien méritée avant la descente jusqu'à Ceps et la dernière piste caillouteuse, du Garrigas qui descend jusqu’à Roquebrun, et l'arrivée sur l’esplanade Farret.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

C'est ainsi, en vrais héros qu'ils ont couru la grande aventure de la Saute Mouflon : 43,7 km et 2 508 m +.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

Le 1er  arrivé est Hugo Jeanne en 5h 23' 43'',  en 2e position, Mickael Gasc a couru en 5h 38' 48'', Maxime Durand, arrive en 5h 41'12'' à la 3e place, 4e Ugo Ferrar, 5h 43' 11'', Laurent Jalabert, 5e en 5h 59' 45'', 6e Florian Risi, 6 h 01' 25'', 7e, Laurent Labit, 6h 05' 05''.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

Sonia Glarey,  8e au scratch et 1e féminine, 6h 05' 22'', 9e, Morgane Cretton 2e féminine en 6h 05' 42'',10e Cyril Bouvier a couru en 6h 11' 43''.

La Roquebrune, course nature  de 12 km en auto-suffisance a pris, à son tour le départ sur l’esplanade Farret, emportant les coureurs par le chemin des olivettes qui grimpe vers le porche de l’église et la tour avant la petite route de Laurenque.mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666 crédit photo: A360DEGRES.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666

Le peloton s’étirait dans le décor sauvage,avant le sentier ombragé qui traverse par 2 fois le ruisseau d’Aupenac à sec, avant de monter sévèrement vers le point haut, proche du Cazalou. Le sentier bosselé slalome ensuite dans la forêt jusqu'à une altitude de 500 m en virages serrés, qui mène soudain à la descente étroite et caillouteuse du Garrigas, avec en vue,  Roquebrun, et l’arrivée.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666crédit photo: A360DEGRES.

Atteint le bord de l’Orb, il ne restait plus que 500m pour rejoindre l’esplanade d’arrivée où Ghislain Touzet a fini 1er au scratch en 54' suivi de Julien klevge en 56', Gaël Charre, 58', Benoit Phalippou et Philippe Lafranchi ont couru en 1h 01'.

les féminines suivaient de près avec 1h 09' pour Mireille Pagès, 1h 10 pour Carole Moïse, Sophie Pontello a couru en 1 h 18'.

mons-la-trivalle,roquebrun,saute mouflon,roquebrune,antoine guillon,6666Des pieds qui ont bien couru ! : Mickael Gasc, dossard 1111 est arrivé 2e de la Saute Mouflon 

Ils prennent un repos mérité avant d'accueillir l'autre grande aventure, à suivre jusqu'à demain : les concurrents de la 6666 arriveront dimanche matin, après une nuit dans le Caroux à la lumière de la lune.

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« La Saute Mouflon et la Roquebrune 2015 »

dimanche, 31 mai 2015

Hauts Cantons : La CGT organise une Conférence-débat sur la privatisation des barrages hydrauliques

Militant des premières heures et habitant de Saint-Martin-de-L'Arçon, Henri Farenc de la section syndicale CGT des retraités énergie et mine des Hauts Cantons de l'Hérault s'implique dans la mise en place d'une conférence-débatOrganisée par le C E de l'Unité de production Sud-Ouest-Énergie EDF, ce mercredi 3 juin 2015le but est d'interpeller élus et usagers des Hauts Cantons : la crainte de la privatisation des barrages est mise en perspective dans le cadre de la discussion sur la loi de la transition énergétique.

privatisation,EDF,eau,énergie,enjeux,lac,barrage,Saut de VesolesL'eau et l'énergie, 2 enjeux  d'importance. Photo : le lac et le barrage du Saut de Vesoles

Les questions sont d'importance : « Comme les autoroutes, les concessions hydroélectriques vont être à vendre ! Au bénéfice de qui ? »

Aujourd’hui à l’examen parlementaire, ce grand projet sociétal doit porter les orientations énergétiques en France pour plusieurs décennies. Au milieu de ce projet figure l’ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques.

L’Union Européenne se fait de plus en plus pressante pour démarrer la procédure en France, en vue de renforcer la concurrence sur le marché de l’électricité.

La création de Sociétés d’Économies Mixtes régionaliserait la gestion des concessions hydrauliques, au profit des collectivités locales et d’investisseurs étrangers.

«Profitant de la loi de Transition Énergétique, le gouvernement veut vendre les barrages ! Ce projet de loi est un habillage politique et juridique pour masquer le vol du bien commun de notre pays par de grands groupes privés.»

La CGT, soucieuse du maintien du Bien Public déclare : « Non à la Privatisation des barrages ! » et propose des engagements. «Nous nous opposons à ce projet destructeur pour les usagers de l’eau et de l'électricité !»  

La rencontre est ouverte à tous les  habitants des Hauts Cantons concernés qui sont invités à participer à cette conférence-débat sur la privatisation des barrages hydrauliques qui aura lieu dans la salle de la mairie d'Olargues à 18 h le mercredi 3 juin 2015.