compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 07 mars 2017

Vieussan : Christian Jougla vient présenter son dernier roman, « Sortilège »

Vendredi 10 mars 2017 à 18 h dans la salle de la bibliothèque municipale

Christian Jougla, auteur de romans et de nouvelles fantastiques émaillés d'expressions occitanes avec traduction est président depuis sa création en 1998 du Cercle occitan à Gabian où il est né. 

Homme de théâtre, il anime, pour la promotion de la culture occitano-française, le Théâtre des Ateliers de la Thongue créé en 2005 et privilégiant la création de spectacles vivants.

Dans son dernier roman intitulé Sortilège, édité à La Clef d'Argent, Christian Jougla, ancien viticulteur, transpose son sens de la mise en scène et situe son intrigue sur le Larzac, "frontière d'un autre monde".

Son personnage, Jim, "amateur de lieux sans espoir hantés par tous les vents", s'installe sur le Larzac et se lie d'amitié avec Paul, l'un des anciens des causses qui lui présentera un étrange personnage, le docteur Once, médecin des fous.... 

actualités,littérature,occitan,livre,loisirsculture,portrait,religion,vivre dans nos communes,christian jougla

En avril 2013, Christian Jougla présentait son roman, « Chants d’automne »,  devant des lecteurs captivés.

Gageons que ce vendredi 10 mars 2017 à 18 h dans la salle de la bibliothèque municipale, la vigueur oratoire de l'auteur passionnera l'assistance.
La rencontre sera clôturée par la vente du volume dédicacé et un apéritif convivial offert par la commune.

La bibliothèque de prêt est ouverte le lundi de 16 à 17 h, le mercredi de 15 h 30 à 17 h et le samedi de 10 h 30 à 12 h 30.

jeudi, 16 février 2017

Vieussan : voilà un an, Michel Gailhard nous quittait

Michel Gailhard nous a quitté en février 2016 à l'âge de 69 ans. 

À Sète et à Vieussan ses amis se souviennent.

"Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants." écrit Jean D'Ormesson 

photo_MG.jpg
Nicole, sa sœur, lrappelle Michel Gailhard à notre mémoire : "Un an que Michel nous a quitté !

À tous il laisse son livre, publié en juin 2016: « Vieussan. Un village occitan traverse le temps » (éditions du Mont - 4, rue Mistral - 34370 cazouls-lès-Béziers) ses lignes garderont sa mémoire.

Sensible à ce souvenir, son ami Bernard B. écrit : « Michel m'aurait dit :" Je serai triste comme un saule, quand le Dieu qui partout me suit, me dira la main sur l'épaule, va-t'en voir là-haut si j'y suis..... » ("Le testament") G. Brassens.

mercredi, 01 février 2017

Mons-la-Trivalle : lecture autour du thème "Migrants et Anthropocène" au Comptoir Associatif

Le Comptoir Associatif des Artistes de Mons-La-Trivalle est au cœur de l’effervescence sociale actuelle

Roulés dans le flot commun de la matière, des idées et des mouvements, les artistes qui puisent d'une époque ses désirs et ses doutes, expriment, en même temps, sa volonté d’action.

Vendredi, les artistes associés ouvrent leur exposition permanente et partageront la lecture d'un court texte " Migrants et Anthropocène "* écrit par Élise Löwy pour la revue Ecorev, revue critique d’écologie politique.

comptoir  fin mai début juin 2016 080 (2).jpgAu Comptoir Associatif, les artistes expriment les désirs et les doutes d'une époque

Depuis la découverte des premiers Hominidés, humanité et migrations ont toujours été indissociables. Quelle que soit l’hypothèse retenue des premières migrations humaines, l’Homme moderne a toujours migré, au gré des aléas, pour assurer sa survie. Les migrations font partie intrinsèque de l’Histoire de l’Humanité.

Avec l’Anthropocène, nouvelle ère géologique où l’influence de l’Homme sur le système terrestre est prédominante, la Terre et tous ses habitants sont bouleversés. Nous sommes toute et tous des migrants.

Au Comptoir, vendredi 3 février à 18 h, lecture en trio et réflexion fraternelle autour d'un thème, celui d'Humanité, avec ponctuations musicales au violon par Cecilia Juhász.

*Article publié dans la Revue EcoRev’ n°44 Migrants et Anthropocène - Elise Lowy -

"Si l’Anthropocène est un Capitalocène et polarise encore plus chaque jour les asymétries sociales et les modes de vie, alors les migrations actuelles en sont un des marqueurs les plus fort, injuste et terriblement destructeur de vies et de communautés de vie. Élise Löwy nous en livre dans ce texte une analyse sans concession qui interroge notre conception même de commune humanité."

« Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable. » Tzvetan Todorov, La peur des barbares, Robert Laffont, 2008, p.112

mardi, 29 novembre 2016

Mons-la-Trivalle : la bibliothèque met la BD à l'honneur

La bibliothèque municipale de Mons-la-Trivalle accueille le Festival BD dans la vallée

Ces Carnets de Villages sont chaque année l'occasion de s'immerger en toute simplicité dans l'univers de la Bande Dessinée et de rencontrer leurs auteurs.

Ils parcourent carnets en main, les routes du monde où les vastes espaces du rêve. Pour leurs lecteurs, ces dessinateurs-auteurs, tracent d'encre et de couleurs, les constats et les espoirs d'un univers à leur mesure.

mons-la-trivalle,biblitohèque,carnets de village,festival bd,bande dessinéeÀ l'accueil des lecteurs de la bibliothèque municipale, Barbara, l'une des bénévoles

Les animateurs qui se relaient au service de la lecture à Mons-la-Trivalle rappellent à tous les lecteurs déjà inscrits, et à tous ceux qui souhaitent les rejoindre que la bibliothèque est ouverte trois fois par semaine.

CARNET DE VILLAGES - FESTIVAL DE BD

Le lundi et le mercredi de 15 h à 17 h et le vendredi ouverture de 16 h à 18 h pour cette saison en raison des jours plus courts, et non de 17 h à 19 h ainsi qu'il était d'usage. Les animateurs remercient les habitués de bien vouloir prendre note de cette modification d'horaire.

La salle de prêt et de lecture municipale sera ouverte plus tôt ce mercredi 30 novembre où une séance d'initiation à la Bande Dessinée est proposée de 14 h à 18 h en présence des dessinateurs et le goûter sera offert par les bénévoles de la bibliothèque.

mardi, 15 novembre 2016

Vieussan : Ateliers d’écriture à la bibliothèque municipale

« Un hommage au Vivant », tel est le point commun entre les différentes activités d’expression et de créativité proposées par l’association « les ateliers du Soleil » créée en 1999 et animée par Marieke Hazard.

Marieke Hazard propose différentes approches. Sa pratique de la poésie et du haïku, sa connaissance de la nature lui permettent de mettre en place des ateliers où se mêlent ces pratiques auprès de différents publics.

atelier écriture.jpgEn salle ou en plein air, les ateliers d'écriture sont un moment ressourçant

À l'initiative de l'animatrice, "les Ateliers d’écriture embarquent dans l’univers des mots, le plaisir de se découvrir, de partager. Des propositions d’écriture sont faites afin de faciliter le départ vers ce voyage avec les mots : les consignes peuvent être ludiques, littéraires, poétiques, en prise avec le réel ou l’imaginaire."

La diversité des écrits à partir d’une même consigne montre la richesse de l’expression de chacun et le temps de lecture est un moment riche en partage.

Les ateliers d'écriture sont gratuits grâce à la participation de la Communauté des Communes Orb-Jaur. Seule l'adhésion à l'association de 13€ annuel est requise.

Marieke Hazard animera les prochains ateliers d’écriture le 18 novembre et le 9 décembre 2016, de 18 h à 20 h dans la bibliothèque de Vieussan.

Contact : Marieke Hazard 06 84 98 38 63

jeudi, 06 octobre 2016

Votre chronique : Idriss Aberkane présente son livre "Libérez votre cerveau"

Idriss Aberkane dévoile ici sa méthode pour libérer notre cerveau à l'école et au travail...

aberkane,video,idriss,neurosciences,idriss aberkane,livre,"libérez votre cerveau",éducation,liberté,cerveauneurosciences, mais aussi neurosagesse et neurodroit pour éviter le neurofascisme

Spécialiste des neurosciences, Idriss Aberkane est titulaire de trois doctorats, dont un en neurosciences. Il a également donné plus d'une centaine de conférences sur quatre continents et conseille plusieurs gouvernements sur leur système éducatif. Il est aussi éditorialiste au Point.

 

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ”  disait déjà Rabelais...

Le  livre "Libérez votre cerveau" de Idriss Aberkane est édité chez Robert Laffont

dimanche, 21 août 2016

Votre chronique : le 19 août, "Journée mondiale de la photographie"

Depuis quelques années, le site internet wolrdphotoday propose de célébrer, le 19 août, la journée mondiale de la photographie. Le choix de cette date ne doit rien au hasard puisqu'elle coïncide avec l'invention "officielle" de la photographie.

À 18 heures 39 ce jour là, ne initiative originale lancée en 2013 par le forum Pose Partage, suggère à tout à chacun de réaliser son cliché à cette heure précise...

Afficher l'image d'originejournee-mondiale.com canal du midi © pat31 - fotolia.com
 
"Un cadeau au monde libre" C'est avec ces mots que le gouvernement français de l'époque, le 19 août 1839, célébrait cette invention qui n'avait alors que quatre ans. On la doit au français Louis Daguerre inventeur* du... Daguerreotype .
* il convient de prendre un peu de recul face à ce titre d'inventeur car l'histoire de l'invention de la photographie remonte un peu avant, avec les travaux de Nicéphore Niepce qui, semble-t-il, a été le réel inventeur du procédé, quelques années avant que Daguerre ne s'en empare.

Un peu plus loin dans l'histoire, rendons hommage au physicien Perse Ibn Al Haytham qui est le premier à avoir posé le principe de "la chambre noire" (traité d'optique) et donc des bases de la photographie, entre 940 et 1035 après J.C. pour plus d'info, un site à visiter : fr.wikipedia.org

Depuis, la photographie a fait son chemin, devenant l'outil privilégié du témoignage historique, du journalisme, de la découverte, etc...

Martine Franck 1989 FRANCE. Languedoc-Roussillon region. Nimes. 1989.

Sur le site de Henri Cartier-Bresson, dit "l'œil du siècle", c'est l'occasion de rencontrer Martine Franck, sa compagne qui laisse l’empreinte singulière d’une grande artiste, un « regard » d’une sensibilité exceptionnelle.

samedi, 06 août 2016

Hauts Cantons : Les Arts au village dans les Gorges de Colombières

Ce Dimanche 7 Août 2016 écrivains et artistes à Colombières sur Orb.

"Colombières invite les Arts au village" de 10 h à 19 h dans les Gorges de Colombières  avec la participation de la Librairie Joie de Connaitre

.PNA-LES GORGES DE COLOMBIERES

"Colombières invite les Arts au village"

Dimanche 7 Août 2016

ÉCRIVAINS, PEINTRES et  SCULPTEURS

lundi, 25 juillet 2016

Mons-la-Trivalle : la grande Fête du Livre pour la jeunesse étend son périmètre

Les ateliers autour du livre se poursuivent, se propageant depuis la bibliothèque municipale où ils ont pris leur essor.

La fabrication d’un livre n'a bientôt plus de secret pour les jeunes lecteurs et la mairie de Mons-la-Trivalle annonce deux matinées de "lecture Kalishibaï".

Ce n'est pas de l'occitan ainsi que pourrait le laisser attendre l'identité de la nouvelle Grande Région, le Kamishibaï,  théâtre de papier est une technique de contage d’origine japonaise. 

Des planches cartonnées numérotées racontent une histoire. Les images défilent dans un Butaï, théâtre en bois à trois porte, chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto présente l’illustration, le verso le texte, dit par le narrateur. 

kamishibaï
Quand s'ouvre le Butaï, les planches illustrées du kamishibaï racontent leur histoire

Alphabétisation, lecture d’image, apprentissage de l'énonciation, création, écriture d’histoires par les enfants : le kamishibaï fait aussi travailler la recherche historique, géographique, inventive, le français, l'écriture, le dialogue, l'expression écrite, l'expression orale, le dessin, la mise en page, le découpage de l'histoire (story board), le travail de groupe, le respect du travail de l'autre, la vie sociale… la technique éveille à de nombreuses compétences.

Racontées par Claudine Furlano de Zoom éditions, « des histoires de grosses princesses, de peintres du ciel, de lapins-inspecteurs, de gentils catcheurs à l’ombre de l’office du tourisme et au milieu du marché de Mons-la-Trivalle, à écouter en famille… »

La lecture Kamishibaï, c'est de 10 h à 12 h au camping municipal le mardi 26 juillet et derrière l'office du tourisme le jeudi 28 juillet.

Plus d'infos en mairie au 04 67 97 71 70

samedi, 23 juillet 2016

Mons-la-Trivalle : « Partir en livre », dès ce lundi à la bibliothèque

La 2e édition de La grande fête du livre pour la jeunesse, « Partir en livre », organisée par le Centre national du livre (CNL), se tiendra du 20 au 31 juillet 2016, partout en France avec plusieurs centaines d’événements gratuits pour tous durant les vacances.

Une étude du Centre national du livre sur les jeunes et leurs rapports au livre et à la lecture est formelle : « Les jeunes lisent ! Bien sûr pour l’école ou le travail, mais aussi par goût personnel, pour leurs loisirs. Ils lisent en moyenne 6 livres par trimestre, et consacrent environ 3 heures par semaine à la lecture pour leurs loisirs. »

Ainsi, les jeunes aiment lire, et ils lisent avant tout pour le plaisir et pour se détendre, s’évader, rêver...

bibliothèque Mons.JPGLa bibliothèque à l'entrèe de Mons-La-trivalle

« Je fabrique mon livre », un atelier gratuit autour de la fabrication d’un petit livre, pour tout petits à très grands, qui sera, c'est certain, plébiscité par les enfants et à faire aussi en famille à la bibliothèque de Mons-la-Trivalle avec Claudine Furlano de Zoom éditions.

Claudine Furlano de Zoom éditions.jpg

Ces ateliers gratuits auront lieu le 25 juillet 2016 de 15 h à 17 h, le 27 juillet de 15 h à 17 h et le le 29 juillet de 17 h à 19 h.

Qu'on se le dise, la lecture est un plaisir qui se transmet des parents aux enfants !

Plus d'infos en mairie au 04 67 97 71 70