compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 07 avril 2018

Mons-la-Trivalle : Atelier d'écriture à la bibliothèque municipale

Un nouvel atelier d'écriture avec Marieke Hazard et Les Ateliers du Soleil se profile à l'horizon...

"Pour le plaisir des mots écrits, partagés sur cette vaste route de la création." Marieke Hazard invite à la rejoindre le vendredi 20 avril à la bibliothèque municipale de Mons-La-Trivalle de 18 h à 20 h, "pour voyager avec les mots."

Cet atelier d'écriture aura lieu à la bibliothèque municipale. Le tarif est de 10 € la séance et l'adhésion à l'association « Les ateliers du Soleil » est de 13 € pour l'année.

Pour plus d'informations contacter Marieke Hazard au O6 84 98 38 63, adresse mail : marieke.hazard@neuf.fr

dimanche, 25 mars 2018

Mons-la-Trivalle : Le carnaval annonce la joie des beaux jours

L'hiver est fini, avec l'arrivée du printemps et des beaux jours, c'est la renaissance de la végétation et le moment des festivités qui pointe le bout de son nez : le rite du carnaval a quelque peu évolué au cours des ans, mais le spectacle est dans la rue, toujours au rendez-vous.

carnaval 2018.JPGLes membres du Foyer Rural ont honoré Carnaval 2018

"À 14 h tout a commencé avec la séance de maquillage. Le carnaval a rassemblé beaucoup de jeunes enfants déguisés. Nous avons regretté que tous les parents n'aient pas joué le jeu d'endosser aussi les costumes colorés, symboles de réjouissances, d’extravagances et d'audaces. Dommage ! Cette année le temps était avec nous, pour une fois nous n'avons pas eu de pluie mais un beau soleil, se réjouit Stéphanie. La journée était très festive."

20180318_151446.jpg

La troupe Tafanari a déambulé, suivie par les enfants et leurs parents. Le défilé dans les rues du le village a présenté Monsieur Carnaval. Ensuite son procès a été établi par les membres de la troupe avec la participation de tout le public.

20180318_154943.jpg

De nombreux reproches ont été retenus contre sa Majesté Carnaval. Après avoir été jugé, il a subi le châtiment ultime sur la place publique. Il n'a pas échappé au feu purificateur sur le bûcher, sacrifice rituel qui signe la fin de l'hiver et le renouveau. Tous ont dansé en faisant la ronde autour du bûcher pour annoncer le début de printemps.

20180318_162710.jpg 

Un petit baléti pour enfants dans la salle polyvalente a été organisé, animé par la troupe Tafanari pour le grande joie des plus jeunes. Tous, très contents, se sont bien amusés durant cette journée terminée par le traditionnel goûter offert et servi par les bénévoles du Foyer Rural.

jeudi, 22 février 2018

Mons-la-Trivalle : L'exposition des artistes au Comptoir se prolonge

Pour l'exposition qui ouvrait le cycle de cette quatrième saison chacun des artistes présentait ses nouvelles œuvres, toutes innovantes tant par les thèmes choisis que par les techniques véritablement modifiées.

20180217_181516.jpg
Chacun des artistes présentait ses nouvelles œuvres pour cette quatrième saison du Comptoir

Anne Dauvergne passe de l'huile sur toile classique à un tableau de composition fondé sur l'utilisation de la simple peinture industrielle avec des inclusions de métal et de bois.

anton.jpg

Anton Reichl tente la gageure des très grands formats pour les portraits de Martin Luther King, Michelle Obama et BB King. Deux mètres sur trois, effet saisissant sur les simples murs de pierres voûtés du Comptoir. Ce travail de titan est porté par les teintes chatoyantes des mauves fanés et des roses fuchsias.

martichou.jpg

Marie-Hélène Roger retrouve ses souvenirs d'enfance avec les compositions de "La famille Martichoux", nom de la dernière institutrice de l'école de Tarassac. Dans ce lieu, qui est devenu aujourd'hui l'atelier de Marie-Hélène, l'artiste donne vie à cet univers par des structures de papier, fragiles personnages figés en sages postures, tendus, visages attentifs, regard inquisiteur où étonnement et interrogation se confondent.

antonio.jpg

Antonio Sclano, peintre Toscan, vétéran de 87 ans des artistes libres de La Vallée, expose son travail d'Argelès, deux huiles sur bois empreintes de lumière.

expo hivernale.jpg

Irene Ortega ajoute un souffle de nature à l'exposition du Comptoir avec d'originales suspensions en macramé où des plantes se balancent, captant un rayon de soleil au gré des passages.

irene.jpg

Horaires d'hiver pour l'accueil des visiteurs, place du platane, les vendredi et samedi de 16 h à  19 h, le dimanche de 11 h à 12 h.

vendredi, 16 février 2018

Hauts Cantons d'Oc : les parents d'élèves bloquent l'école d'Olargues

Ce matin, dès 8 h 30, les parents d'élèves appelaient au blocage de l'école d'Olargues
Devant le portail d'entrée cadenassé, tous, parents, instituteurs et enfants étaient présents pour exprimer leur colère quant au projet de suppression de classe.

école 16 février 008.JPG

"Les effectifs sont constants et même plutôt en augmentation. Si on a une fermeture, on a tout de suite des classes chargées à 3 niveaux. On veut obtenir le maintient de ce poste. Ils retirent des postes en milieu rural pour en créer dans les villes, déclare Olivia présidente de l'APE.

école 16 février 013.JPG

Les parents bougent et montrent qu'ils sont là. Les manifestations prévues se font à Montpellier. Il faut agir au niveau local, faire valoir la loi montagne et la zone de revitalisation rurale seule chose qui puisse avoir un poids avec les actions des élus qui nous accordent leur soutien total."
 
école 16 février 020.JPG
Les parents d'élèves agissent sur le terrain et restent mobilisés. Ils font circuler une pétition en cours de signatures et en ligne sur change.org contre la fermeture de la classe. La pétition sera adressée au rectorat de Montpellier.

école 16 février 018.JPG

"Les ajustements de la carte scolaire prévoient des fermetures dans le rural, à  Olargues mais aussi dans toute la vallée comme à Hérépian et au Poujol-sur-Orb. Nous considérons que la décision de l'académie est inadmissible. À la veille des vacances, ça passe mal. 

école 16 février 022.JPG

Au cas où une décision définitive de suppression serait prise, affirme Jean Pierre Berraud, président du syndicat intercommunal des écoles d'Olargues, notre intention est de porter cette affaire devant le tribunal administratif pour non respect de la loi."

école 16 février 025.JPG

"L'école a mis en place des projets pédagogiques communs pour favoriser l'apprentissage à la lecture et  à l’écriture, déclare l'une des enseignantes, cette décision ferait échec à  tout le travail entrepris pour le projet de classe".
 
Voir ci-dessous le reportage réalisé par vidéo cantons d'oc
 
 
Dans l'attente d'une réponse administrative positive à leur réclamation les parents d'élèves annoncent que le blocage de l'école sera maintenu à la rentrée.

jeudi, 15 février 2018

Mons-la-Trivalle : Saison quatre au Comptoir Associatif

L'architecture rustique du Comptoir Associatif et ses voûtes de pierres sont particulièrement accueillantes pour mettre en valeur les œuvres des artistes.

comptoir  associatif 080.JPGMarie Hélène Roger accueille Antonio Sclano, l'un des artistes doyens du Comptoir Associatif

"Les jours rallongent. Comme le printemps qui n'est pas si loin les vacanciers vont arriver. Après quelques mois de création solitaire, on est impatients de se retrouver pour la quatrième saison. C'est décidé, annoncent les organisateurs, les tableaux, les statues et les photos d'art de La Vallée sortiront des ateliers."

Pour l'exposition prochaine, les bois sculptés de Pom, les huiles sur toile de Sclano, les argentiques d'Ortega, Reichl et Dauvergne sur toiles, seront groupés autour de la famille Martichoux de Roger artiste pivot de la galerie depuis sa fondation en 2015.

Les visiteurs sont attendus au Comptoir Associatif de Mons place du platane, vernissage à 18 h le vendredi seize février. Ouvert à 16 h 30 le samedi, finissage à 19 h.

vendredi, 09 février 2018

Mons-la-Trivalle : Julia Vidal a quitté les siens

Julia était née en 1922, à la Matte, une ferme proche de Cambon, elle était la 2e au sein d'une fratrie de 5 enfants.

La vie était rude, peu de confort, l'école à plusieurs kilomètres, à pieds par tous les temps, la neige n'était pas rare. Elle a obtenu son certificat d'étude en 1934.

Julia.jpgJulia était toujours contente de voir les jeunes franchir le seuil de sa maison

Julia épouse Marius en 1946, une nouvelle vie commence. Elle partage les travaux agricoles de la commune. Deux filles Maryse et Eliane sont nées. Les années passent, 3 petits-enfants, Cristel, Eric et Marie sont venus.
L'âge de la retraite de Marius arrive en 1982, ils profitent de leur temps et voyagent. Les jours et les saisons s'écoulent, rythmées par les travaux du jardin et la vie du village.

Julia est une ancienne, une "figure" pour la région. Elle a fait découvrir la nature à ses petits-enfants par de longues promenades sur le sentier des Mines ou vers les cabanes de Lutte, leur a enseigné le tricot et le plaisir des pâtisseries.

Toujours contente de voir l'un des jeunes franchir le seuil, Julia les accueillait d'un radieux sourire, leur prenant les mains dans une affection tactile. Ensemble ils participaient à l'entretien des vignes et du jardin, à la récolte des légumes et leur mise en bocaux dans la grande lessiveuse. Les vendanges, la cueillette des cerises ou des poires étaient des moments importants partagés en famille.

Voir la vidéo souvenir, réalisée par vidéo cantons d'oc en 2012

Marius Vidal fête ses 92 ans à Mons La Trivalle

Veuve depuis 5 ans Julia aurait fêté ses 96 ans le 18 février. Elle a aujourd'hui 6 arrières petits-enfants, Eddy, Valentine, Ari, Timo, Léa et le 6e Robin, né la veille de ses obsèques.

Le souvenir de Julia restera dans la mémoire du village, nos sincères condoléances vont à toute sa famille.

lundi, 05 février 2018

Mons-la-Trivalle : Francine Fromage prend sa retraite

Pour remercier tous les usagers de leur fidélité à l'épicerie du village, Francine Fromage a organisé une soirée festive dans la salle polyvalente de la commune

Ils étaient très nombreux a répondre à l'invitation, la soirée débutait par une pièce de théâtre surprise  "comptant" la vie de l'épicerie.

Une heure durant laquelle tous ont pu assister à ces croquantes anecdotes qui ont émaillé le quotidien de Francine. Défilé multiple et varié, quelquefois cocasse de clients mis en scène devant l'épicière, partagée entre émotion et amusement.

mons-la-trivalle,francine fromage,théâtre,escalier b,épicerieFrancine Fromage, émue, remercia tous ses clients

" Je suis bluffé dit-elle, tout est vrai, j'ai l'impression de revivre onze ans de ma vie." Pendant cette période la petite épicerie a fait le bonheur des habitants et celui de Francine Fromage qui a réalisé à la fois son rêve de vivre à Mons la Trivalle et celui de maintenir ce commerce ouvert au cœur du village. Dans ce lieu plein de ressources chacun trouve tout ce qui permet de vivre, sans se déplacer vers les centres commerciaux. Tout est là et la promenade vers l'épicerie permet de rencontrer voisins et connaissances.

Voir ci dessous le reportage souvenir "l'épicerie de Francine Fromage" réalisé par vidéo cantons d'oc... en 2011 

 


Dans l'épicerie de Dame Francine les producteurs du coin sont à l'honneur : vins, fruits et légumes, produits du terroir, charcuteries, produits bio, presse "et un rayon de fromages bien sûr !" sourit Francine.

La bonne humeur est un trait de caractère attaché à son personnage. Marie, première embauchée le confirme : « Une patronne comme Francine, il y en a pas 50 ! » Commerçante avisée, l'épicière est aussi douée pour harmoniser les liens sociaux et au fil des années Francine a créé quatre emplois. Ensemble ils vont désormais continuer à pérenniser son œuvre.

"J'arrive à soixante ans, c'était une période très agréable, je pense que les gens vont continuer à leur faire confiance et il le faut pour que l'épicerie reste vivante."

Le sourire de Francine répond à celui de ses clients qui sont devenus ses amis, ravis comme elle de partager ce moment joyeux.

mercredi, 24 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : décès de Julia VIDAL

mons-la-trivalle,deuil,julia vidal,décès de julia vidal,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.comarchive20180124mons-la-trivalle-deces-de-julia-vidal-877088.htm

MONS-LA-TRIVALLE

Décès de Julia VIDAL

Maryse et Gérard RECORDON,
Eliane et Régis LORIVAL, ses filles et leurs conjoints ;
Cristel, Eric, Marie, ses petits-enfants et leurs conjoints;
Eddy, Valentine, Ari, Timo et Léa,
ses arrière-petits-enfants ;
parents et alliés
ont la douleur de faire part du décès de
Madame Julia VIDAL née VIDAL
survenu à l'âge de 95 ans
Les obsèques religieuses auront lieu

le vendredi 26 janvier 2018

à 15 heures

en l'église de Mons

Visites à la maison funéraire des Monts d'Orb à Bédarieux, salon Espinouse

Tous les habitants de la commune et toutes les personnes qui ont connu Julia, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à la tristesse de ses enfants et petits-enfants.

 

dimanche, 21 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : des vœux pour moderniser la commune et préserver le bien vivre ensemble

Arielle Escuret, maire de la commune adressa les salutations d'usage aux diverses personnalités et à tous les habitants présents rassemblés lors de la traditionnelle cérémonie des vœux.

s-la-trivalle,vœux,commune,maire

Rappelant le contexte global, marqué en 2017 de rebondissements politiques au national, d'incertitudes et d'affrontements à l'international, elle évoqua aussi la succession de réformes redessinant les territoires ruraux, générant interrogations et inquiétudes quant à leur devenir et à celui des services public.

Au bilan de 2017 Arielle Escuret souligna les nombreuses travaux poursuivis malgré les contraintes budgétaire : Entretien, rénovation, sécurisation, réseaux de voirie, de pluvial et d'éclairage. Étude dans le cadre du pôle de pleine nature, numérotation des rues, création du site internet communal. Dotations pour le personnel communal, dématérialisation des services administratifs, gestion du personnel pris en charge par la nouvelle secrétaire Christel Roqueplan. Informatisation de l'État civil où s'implique Martine Aragon, les actions du CCAS piloté par Jules Citerne, l'organisation du marché estival où Christian Courtens et David Webb s'investissent...

La commune a été en 2017, rappela l'élue, le cadre d'événements sportifs de grande ampleur, du 3e partenariat avec les Écologistes de l'Euzière, d'animations culturelles à la bibliothèque par les bénévoles autour d'Anne Boissezon, des ateliers du Foyer Rural et du 2e salon des artistes porté avec succès par Danièle Hocquet. Il sera reconduit en 2019.

janvier 2018 026.JPG

Ses remerciements adressés aux bénévoles des associations, aux sapeurs pompiers volontaires, Arielle Escuret dédia une pensée pour ceux qui nous ont quittés, recensa 4 mariages, 6 naissances  et souhaita la bienvenue aux nouveaux habitants.

"Pour 2018, malgré les contraintes budgétaires, la commune poursuivra les efforts nécessaires" : réseaux de voirie et d'assainissement préalable au PLU, rénovation, aménagement, isolation et sécurisation, vente du Village vacances de Tarassac. Elle soutiendra associations et activités de pleine nature, poursuivra la gestion administrative avec la numérisation des données du cimetière et l'inventaire des sépultures mené par Régis Cèbe. Un "Lien Accueil Enfants Parents" à la bibliothèque municipale actera la position de Mons autour du Pôle petite enfance définie par la nouvelle communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc.

janvier 2018 040.JPG Au côté d'Arielle Escuret, Jean Arcas dit le tissage complexe des nombreux organismes de gestion locale

Jean Arcas prolongea la présentation de la nouvelle entité, vaste intercommunalité s'étendant sur trente-six communes, nommée "communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc". Il évoqua ses nombreux organismes de gestion locale de service au public, appelant au tissage nécessaire pour que vivent chacun d'eux.
 
Dans ce contexte Arielle Escuret rappela les défis à relever par la commune, la volonté de l'équipe de préserver le bien vivre ensemble et formula des vœux de paix et de solidarité.

vendredi, 19 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : la bibliothèque municipale invite à un hiver de lecture

Les bénévoles de la bibliothèque municipale proposent les nouveaux horaires adaptés à la saison hivernale

Suite au passage du bibliobus fin décembre, le stock a été renouvelé et ce sont environ 300 nouveaux livres qui sont à la disposition des adhérents : des albums pour la jeunesse, des documentaires et beaucoup de policiers et de romans pour les adultes.

Barbara et Dominique, comme tous les bénévoles de la bibliothèque sont ravies du succès de l'opération.JPGDominique et Barbara, sont parmi les bénévoles qui se relaient à l'accueil des lecteurs

"Nous sommes toujours heureusement surpris par l'intérêt que suscite cette réactualisation des volumes pour les lecteurs. Sur place ou en adhérant au service de prêt, les livres offrent à tout âge, de longues heures récréatives et de quoi occuper les soirées d'hiver près de la cheminée... déclare Dominique"

Durant les balades dans le massif du Caroux et les Gorges d'Héric qui continuent d'attirer les visiteurs amoureux de plein air, le cocon de la bibliothèque municipale séduira pour un moment de halte et de découvertes tous les lecteurs potentiels, promeneurs, habitants et touristes.

"Les horaires évoluent et sont modulés au gré des des animations saisonnières.

L'accueil est désormais concentré sur 2 jours avec la fermeture du lundi, nous serons présents à tour de rôle le mercredi de 14 h 30 à 17 h et le vendredi de 15 h 30 à 18 h."