compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 10 septembre 2017

Occitanie-Vieussan : d'un procès local à la cour de justice européenne ?

Dans le cadre d'une opération nationale initiée par les Faucheurs Volontaires sur toute la France le 19 mars 2016, vingt et un Faucheurs et Faucheuses volontaires d'OGM comparaissaient devant le tribunal de Foix le 17 août 2017, accusés d'avoir rendu impropres à la vente des bidons d'herbicides dans plusieurs magasins de la région

faucheurs d'OGM.jpgLes militants, Faucheurs et Faucheuses volontaires d'OGM dénoncent activement le danger du Roundup

Il s'agissait de bidons de Roundup de Monsanto contenant du glyphosate et d'autres composants hautement toxiques.

Bidons d'herbicides.jpg

Saisine de la Cour de Justice Européenne en perspective

À la suite d'une audience très courte, la procureur a choisi de suivre la défense demandant au tribunal de saisir la Cour de Justice Européenne.

Cette saisine aura pour objet la mise en question de la législation européenne sur les pesticides, notamment sur leurs méthodes d'évaluation, la plupart du temps insuffisantes et biaisées. La réponse du tribunal -saisira-t-il la Cour de Justice Européenne ?- sera donnée le 12 Octobre 2017.

La législation européenne sur les pesticides mise en question

3 fraudes sont ainsi pointées de la part de Monsanto qui déclare le glyphosate formule active du Roudup, déclare les co-formulants inertes, et fait les tests à long terme sur le glyphosate seul.

glyphosate

Pour les témoins, spécialistes reconnus : Pr Gilles-Eric Séralini chercheur et professeur en biologie moléculaire à l'université de Caen, co-fondateur du CRIIGEN (Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique), un membre de l'Association Le Chabot surveillance du réseau hydraulique local, un membre du Comité Écologique Ariègeois, Alain Moles agriculteur victime des pesticides, Sofia Gatica militante argentine contre OGM et pesticides, Cécile Stratonovitch pédiatre et pédopsychiatre Alerte Médecins Pesticides, Nina Holland, Corporate Europe Observatory, le glyphosate n'est pas la matière active du round up. Les co-formulants, poisons très corrosifs issus du pétrole, de l'arsenic, etc., 1000 fois plus efficaces et toxiques ne sont jamais testés, ni énoncés, protégés par le secret industriel.

Un premier procès pour les mêmes faits avait eu lieu à Privas, le 30 septembre 2016, les témoins étaient : Paul Bousquet, médecin ardéchois membre d'Alerte Médecins Pesticides, Leïla Jenkins, militante argentine contre les OGM et les pesticides, Frédéric Jacquemart, biologiste, Président de la FRAPNA Ardèche et ancien membre du Haut Conseil aux Biotechnologies, Joël Spiroux de Vendômois, médecin, chercheur et Président du Comité de Recherche et d’Information Indépendante sur le Génie Génétique. Ce procès aboutit à la condamnation symbolique de 200 euros avec sursis.
2 autres procès se tiendront : le 18 octobre 2017 à Béziers et le 20 Octobre 2017 à Guingamp. 

Pour plus d'information, ci-dessous les vidéos enregistrements des prises de parole qui ont suivi le procès de Foix

Sortie du Tribunal, 17 08 2017 6mn  https://youtu.be/mx1vw_Edir8


Procès de Foix, 17 08 2017 : Les témoins partie 1 33mn https://youtu.be/THd1J7X2ii8

Procès de Foix, 17 08 2017 partie 2 23 mn : https://youtu.be/5ZQu0BDIZnI

Revue de presse des actions du 19 mars 2016 https://www.youtube.com/watch?v=FedkLU16HTQ

Déclaration de Ségolène Royal : https://www.youtube.com/watch?v=5l2rA59Ec7k

06:21 Publié dans Actualités, agriculture, Associations, Béziers, Débat/Forum, deuil, développement durable, eau, écologie, Economie, Europe, France, Haut Languedoc, Hauts Cantons d'Oc, Hérault, information, mobilisation populaire, monde, Nature/Environnement, Occitanie, patrimoine, Politique, pollution, santé, sculpture, société, solidarité, Vieussan, viticulture | Tags : législation européenne sur les pesticides, cour de justice européenne, tribunal de foix, occitanie, faucheurs d'ogm, faucheurs volontaires d'ogm, le larzac, variétés mutées tolérantes aux herbicides, destructions de parcelles d’essai de colza génétiquement modifié, mutagénèse, herbicides, plantes génétiquement modifiées (pgm), plantes transgéniques, roundup de monsanto, glyphosate, composants toxiques, université de caen, criigen, association le chabot surveillance du réseau hydraulique local, comité Écologique ariègeois, alain moles agriculteur victime des pesticides, sofia gatica militante argentine contre ogm et pesticides, nina holland, corporate europe observatory, paul bousquet, médecin ardéchois membre d'alerte médecins pesticides, leïla jenkins, militante argentine contre les ogm et les pesticides, frédéric jacquemart, biologiste, joël spiroux de vendômois, gilles-eric séralini chercheur et professeur en biologie molécul, faucheurs et faucheuses volontaires d'ogm devant le tribunal de, comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie, cécile stratonovitch pédiatre et pédopsychiatre alerte médecins, président de la frapna ardèche et ancien membre du haut conseil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

mercredi, 17 mai 2017

Mons-la-Trivalle : mardi 23 mai, après midi festive et concert exceptionnel avec le Festival Maï que Maï

Dans le cadre de la 10e édition du Festival Maï que Maï, ce mardi 23 mai l'église de Mons accueillera un concert exceptionnel par la présence de 2 musiciens de talent Carlo Rizzo et Jean-Pierre Sarzier en clôture de l'après midi festive.

À partir de 18 h 30, espace restauration et petit bal trad de l'apéro devant le Comptoir Associatif où l'on découvrira l'exposition des artistes plasticiens participants au festival.

Carlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier.jpgCarlo Rizzo et Jean Pierre Sarzier

Patricia, porte parole des organisateurs du festival présente les deux interprètes du concert :

« C’est en 1979, que Carlo Rizzo a découvert le tambourin grâce à Alfio Antico et Raffaele Inserra, deux percussionnistes traditionnels du sud d’Italie. Il poursuit seul son apprentissage à travers les répertoires traditionnels, la musique ancienne et plus contemporaines, le jazz, explorant toutes les possibilités des percussions jouées à la main.

L’interprète se fait Inventeur, et, pour aller plus loin encore en vient à créer deux nouveaux instruments, le tambourin polytimbral et le tambourin multitimbral. ces instruments lui permettent d’adapter à chacun de ces répertoires qu’il a fait siens son étonnante virtuosité et son sens de l’improvisation.

Époustouflant ! Carlo Rizzo joue en solo dans des concerts mélangeant percussion et chant. Les grandes scènes nationales et des festivals internationaux le programment régulièrement. Il a créé ou participé à la création d’une trentaine d'ensembles.

mai qu mai.jpg

Carlo Rizzo partagera l'espace avec Jean Pierre Sarzier, clarinettiste renommé. Jean-Pierre a participé à la création de la musique du spectacle Atropos , de la compagnie Lanabel, sous la direction de Thierry Ronget, aux côtés du percussionniste Jérôme Vion. Il a récemment collaboré avec Strigall, compositeur, on l'entendra, à la clarinette en bambou dans la bande-son du spectacle de Jean-Claude Gallotta, L'étranger. Il compose et réalise la musique du spectacle Carnet de Poilu de Fleur Lemercier marionnettiste. La semaine festivalière s'annonce prometteuse pour toutes les oreilles !»

La soirée est organisée en partenariat avec l'association trivalloise Monta Davala et le concert, point d'orgue de l'animation à 21 h est en libre participation au chapeau.

jeudi, 09 mars 2017

Mons-la-Trivalle : trois univers musicaux se retrouvent au Comptoir Associatif

Pour chanter en acoustique dans la chaleureuse ambiance du Comptoir Associatif, trois univers musicaux différents se retrouveront ce vendredi 10 mars.
 Sculptures de Marie Hélène Roger pour une.jpgLuxuriance étonnante de sculptures à l'accueil du Comptoir Associatif des artistes

dimanche, 12 février 2017

Mons-la-Trivalle : Le 2e Salon des artistes des 3 vallées est annoncé

Le Foyer Rural de Mons-la-Trivalle ouvre les inscriptions pour son 2e Salon des artistes des 3 vallées

Une première exposition d'arts plastiques pour fédérer les nombreux créateurs a été mise en place par le Foyer Rural durant l'automne 2016 dans la salle polyvalente de la mairie de Mons-la-Trivalle.

MONS-Salon-Arts-Plastiques-2016-038.jpgOrganisateurs et participants rassemblés pour le 1er salon des artistes des 3 vallées en 2016

L’événement a rassemblé des artistes plasticiens des Hauts Cantons pour des échanges intéressants et des rencontres entre amis et familles des exposants. Au bilan de ce 1er « Salon des artistes des 3 vallées », organisateurs et participants satisfaits du succès de l’événement ont décidé de renouveler l'expérience qui animera le prochain automne.

Danielle et Josy, animatrices des ateliers du Foyer Rural, lancent l'appel pour les inscriptions 2017 dès ce dimanche 12 février :

« Artistes ! Du 14 au 21 octobre 2017 aura lieu le 2e salon des artistes des 3 vallées organisé par la Mairie et le Foyer Rural de Mons La Trivalle.
Artistes et créateurs en peinture, photo, céramique, mosaïque, sculpture, etc...

Faites-vous connaître pour recevoir en mai votre fiche d'inscription.

Le Droit d'accrochage est de 20 €. »

Contacts : Bouisson Josy Tél. 04 30 40 48 76 Mail : bouisson.gilbert@neuf.fr
                  Hocquet Danielle Tél. 04 67 97 75 18 Mail: dhocquet@yahoo.fr

mercredi, 01 février 2017

Mons-la-Trivalle : lecture autour du thème "Migrants et Anthropocène" au Comptoir Associatif

Le Comptoir Associatif des Artistes de Mons-La-Trivalle est au cœur de l’effervescence sociale actuelle

Roulés dans le flot commun de la matière, des idées et des mouvements, les artistes qui puisent d'une époque ses désirs et ses doutes, expriment, en même temps, sa volonté d’action.

Vendredi, les artistes associés ouvrent leur exposition permanente et partageront la lecture d'un court texte " Migrants et Anthropocène "* écrit par Élise Löwy pour la revue Ecorev, revue critique d’écologie politique.

comptoir  fin mai début juin 2016 080 (2).jpgAu Comptoir Associatif, les artistes expriment les désirs et les doutes d'une époque

Depuis la découverte des premiers Hominidés, humanité et migrations ont toujours été indissociables. Quelle que soit l’hypothèse retenue des premières migrations humaines, l’Homme moderne a toujours migré, au gré des aléas, pour assurer sa survie. Les migrations font partie intrinsèque de l’Histoire de l’Humanité.

Avec l’Anthropocène, nouvelle ère géologique où l’influence de l’Homme sur le système terrestre est prédominante, la Terre et tous ses habitants sont bouleversés. Nous sommes toute et tous des migrants.

Au Comptoir, vendredi 3 février à 18 h, lecture en trio et réflexion fraternelle autour d'un thème, celui d'Humanité, avec ponctuations musicales au violon par Cecilia Juhász.

*Article publié dans la Revue EcoRev’ n°44 Migrants et Anthropocène - Elise Lowy -

"Si l’Anthropocène est un Capitalocène et polarise encore plus chaque jour les asymétries sociales et les modes de vie, alors les migrations actuelles en sont un des marqueurs les plus fort, injuste et terriblement destructeur de vies et de communautés de vie. Élise Löwy nous en livre dans ce texte une analyse sans concession qui interroge notre conception même de commune humanité."

« Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable. » Tzvetan Todorov, La peur des barbares, Robert Laffont, 2008, p.112

lundi, 26 décembre 2016

Mons-la-Trivalle : Le Comptoir des artistes inaugure "L'Entre Deux Fêtes"

Prêt aux clins d’œil innovants, les artistes du comptoir partageront le 30 décembre "L'Entre Deux Fêtes", pour célébrer une année qui s’achève et l'autre qui arrive.

P1000503.JPGL'art singulier innove chaque semaine au Comptoir des artistes

Pour cette double occasion aura lieu un buffet dînatoire rouge et vert, devancé par la lecture d’un court article d’Olivier Cena, journaliste spécialisé en art contemporain pour une mise en bouche auditive.

Le plat de résistance reste l'art en tout genre, sculpture et peinture associées pour cette après midi festive accompagnée d'intermèdes musicaux.

Les artistes associés : Biau, Cèbe, Herbet, Koster, Ortega, Pom, Ramos, Roger et Sclano offrent toute l'inventivité remarquable de l'art singulier.

Plaisirs de l’œil, lecture pour l’esprit, joies du palais seront donc au programme de cette « Entre deux fêtes » du 30 décembre à 18 heures. contact tel. au 06 73 19 57 47.

jeudi, 22 décembre 2016

Mons-la-Trivalle : Le « Charalou » de Marie Hélène Roger au Comptoir des artistes

Pour un Noël peu banal, les trois semaines de l’Avent proposent de nombreuses expositions au Comptoir des artistes où les créations de Marie Hélène Roger sont à voir.

Marie hélène et un Charalou, créature Hybride de l'anthropocène 2016 088.JPGMarie hélène Roger près du "Charalou", créature hybride de l'Anthropocène

Ces statues, appelées joliment «Charalou», construites de grillage recouvert de papier lacéré, collé ensuite à la gélatine d’os avant d’être poli, peint puis patiné pour donner un aspect bronze, incarnent une sorte d’hybride triple, comme son nom l’indique. L’effet produit s’avère saisissant.

Marie-Hélène Roger, créatrice du «Chat-rat-loup» appartient au mouvement dit Art Singulier de ce temps troublé. « Quand Cézanne prend son pinceau, l’enjeu de la peinture est questionné...» écrit Jean-François Lyotard dans Le Différend. Comme ce fut le cas pour l'Impressionnisme à la naissance de la révolution industrielle des années 1890-1910, l' Art Singulier illustre une série de bouleversement à l'œuvre.


À sa manière leCharalou exprime l’Anthropocène, ce moment de l’histoire de la terre où pour la première fois dans une trajectoire longue de 550 millions d’années, une espèce, la nôtre : homo sapiens sapiens, modifie le climat de la planète en lieu et place de phénomènes naturels comme la tectonique des plaques ou l’impact de météorites.

Périlleux est ce changement climatique majeur lié au réchauffement de 2° moyens en 50 ans seulement. De nouvelles espèces adaptées vont exister.

Le Charalou à posture humaine de Marie Hélène ouvre ses yeux interrogateurs. « Mon travail contribue à sensibiliser l’amateur d’art aux enjeux de notre époque. » Le salon des artistes accueille chaleureusement les œuvres des créateurs des hauts cantons pour cette troisième semaine.

Vernissage ce vendredi 23 décembre au Comptoir Associatif à 18 h place du Platane, une pause sympathique dans l’effervescence ambiante avant le jour de Noël.
Contact 06 73 19 57 47

 

mercredi, 14 décembre 2016

Mons-la-Trivalle : Le Comptoir des Artistes accueille Catherine Herbet

Salon de Noël ouvert du vendredi au dimanche midi, de 11 h à 12 h 30 et de 17 h à 19 h

Venues des Pradals, hameau à la lisière du mont Caroux, quelques réalisations artistiques de Catherine Herbet sont exposées au Comptoir associatif de Mons-La-Trivalle cette semaine.

Catherine, passionnée d’art authentique va, poursuivant la quête d'un soi ignoré. Elle réalise des œuvres poétiques et des peintures d'un réalisme étonnant.

Catherine Herbet.jpgIntuition créative et quête d'harmonie guident la main de Catherine Herbet

Parisienne d'origine, son instinct créatif semble toujours en perpétuelle recherche de ce lieu où « tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. »

De longues robes de papier sont le centre de l’exposition. Habiles collages de matériaux détournés, tons de blanc immaculé et textures travaillées, ces robes de mariées semblent échappées de malle de grand-mère, oubliée au coin du grenier.

Ces frémissement de papier nervurés évoquent de blanches ailes d'anges, envolée fort à propos pour cette saison de Noël.

mons-la-trivalle,comptoir associatif,la trivalle,les pradals,exposition,peinture,œuvres,poésie,réalisme,catherine herbet

Au pied des cintres où se dévoilent ces robes fascinantes, une offrande de quelques petits galets peints, polis au fil du torrent d’Héric par des millénaires d’orages cévenols. «On s'appelle toutes - Rose !! » écrit Catherine présentant avec humour ces surprenantes figurines multicolores fleuries, tracées avec précision.

Des huiles sur toile complètent l’exposition, reproductions remarquables en savoir faire de tableaux cultes quin sont détournées chaque fois par un détail facétieux, à trouver, tel celui caché dans une célèbre toile d'Ingres.

Avec la découverte du travail de Catherine Herbet, le Salon de Noël propose aussi les œuvres uniques des artistes associés : sculptures de bois de Pom et Ramos, de cuivre de Biau, de pierre de koster, les modelages de Roger, les peintures de Sclano, Cèbe, Purnell et Ortega.

Le vernissage aura lieu en musique le vendredi 16 décembre, au Comptoir Associatif à 18 h, place du Platane. Contact 06 73 19 57 47

mercredi, 30 novembre 2016

Mons-la-Trivalle : Philippe Ramos et la sculpture sur bois dans tous ses états

Philippe Ramos expose au Comptoir des Artistes ses sculptures nées de la forêt de Crouzac sur la route de Cambon et Salvergues où il vit.

Philippe Ramos.jpgPhilippe Ramos, menuisier de son état est artiste dans l'âme

Le plateau de l’Espinouse est hanté, habité d'êtres singuliers. Autour de la cabane forestière des Bourdils, des diablesses aux cheveux de sphaignes squattent les sources, des monstres surgissent des pierriers faisant fuir les mouflons, des faunes en groupes sous les amélanchiers jouent sur des flûtes traversières, des vaincus de la civilisation industrielle ont construits de frêles abris autour de caravanes récupérées.

mons-la-trivalle,philippe ramos,anton reichl,pom,daniel biau,marie hélène roger,comptoir associatif de mons-la-trivalle,sculpture,sculpture sur bois

Philippe Ramos, menuisier de son état et artiste dans l'âme, ne pouvait rester insensible à cette puissante effervescence. Ses sculptures, d'une maîtrise technique sophistiquée, font œuvre de résurrection. La gouge et le ciseau revisitent le bois brut, abattu par la hache, outil emblématique de la forêt.

Tête, Philippe Ramos.jpgSculpture, tête sur bourrelet cicatriciel de hêtre et bois flotté, série Les Grandes Gueules, Philippe Ramos

Les têtes montées sur socles offrent un visage tragique, la bouche béante ou étrécie, l'œil étonné, les formes semblent exhaler la douleur de tant de sacrifices. Cicatrices des arbres terrassés et inclusions de boutures sauvées, s'épousent.

La première des Grandes Gueules de Bois 2013 Sculpture tête sur une très belle inclusion de hêtre.jpgSculpture tête sur une inclusion de hêtre, série : "Les Gueules de Bois", Hêtre et bois flotté

De bois de châtaignier, d'olivier, de hêtre ou de noyer, Philippe restitue, dans la série de ses  Grandes Gueules émouvantes, l'intensité dramatique qui sourd d'un environnement empreint de magie.

BoisSontExot120716-2

À l’accueil des visiteurs du Comptoir des Artistes, comme en un aquarium de bois, des poissons de palissandre flottent dans un corail de buis. Ce buisson de petits bois exotiques vient rappeler que l'artiste a connu, loin du Somail, d’autres forêts luxuriantes. 

La sculpture sur bois dans tous ses états pour découvrir Philippe Ramos et revoir aussi des œuvres de Biau, Pom et Reichl, c'est au Comptoir des Artistes à Mons-la-Trivalle ce vendredi 2 décembre, vernissage à 18 h. Contact : 06 73 19 57 47.

jeudi, 03 novembre 2016

Mons-la-Trivalle : un temps fort autour des Arts Singuliers au Comptoir des artistes

Le Comptoir impulse un temps fort des Arts Singuliers autour de cinq artistes le six novembre.

Pour fêter l'été indien et les Arts Singuliers, toutes les œuvres exposées au Comptoir des artistes dialogueront en un cabinet de curiosités autour de cinq artistes, ce dimanche six novembre.

Perplexes Charalou de Tarassac, sinueux brochets de l'Orb nés de ciment-grillage, nymphes sculptés sur troncs de châtaigniers du Thérondel, faunes de bois ouvragé de la forêt des Bourdils et portraits de mazets hantés de la vallée accueilleront les curieux.

comptoir octobre.jpgLe Comptoir des artistes, un cabinet de curiosités où dialoguent les œuvres

Les artistes partageront l'engagement qu'ils mettent dans chacune de leur œuvre. « Pourquoi ce qui naît du ciseau, du couteau ou du pinceau ne correspond pratiquement jamais à ce qu'ils visaient lors de l'esquisse ? »

La vrai question que toute œuvre unique pose à son créateur sera évoquée, sans s'encombrer de poncifs. Journée d'échange où la collagiste, le peintre et le sculpteur diront leur savoir-faire, chacun approchant les clefs de la création.

Cette exposition, sur un seul jour, à tous égards exceptionnelle, surprend et bouleverse l'approche classique, à partir de 10 h place du platane à Mons-la-Trivalle.

Pour tout contact : 07 68 67 95 97