compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 21 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : des vœux pour moderniser la commune et préserver le bien vivre ensemble

Arielle Escuret, maire de la commune adressa les salutations d'usage aux diverses personnalités et à tous les habitants présents rassemblés lors de la traditionnelle cérémonie des vœux.

s-la-trivalle,vœux,commune,maire

Rappelant le contexte global, marqué en 2017 de rebondissements politiques au national, d'incertitudes et d'affrontements à l'international, elle évoqua aussi la succession de réformes redessinant les territoires ruraux, générant interrogations et inquiétudes quant à leur devenir et à celui des services public.

Au bilan de 2017 Arielle Escuret souligna les nombreuses travaux poursuivis malgré les contraintes budgétaire : Entretien, rénovation, sécurisation, réseaux de voirie, de pluvial et d'éclairage. Étude dans le cadre du pôle de pleine nature, numérotation des rues, création du site internet communal. Dotations pour le personnel communal, dématérialisation des services administratifs, gestion du personnel pris en charge par la nouvelle secrétaire Christel Roqueplan. Informatisation de l'État civil où s'implique Martine Aragon, les actions du CCAS piloté par Jules Citerne, l'organisation du marché estival où Christian Courtens et David Webb s'investissent...

La commune a été en 2017, rappela l'élue, le cadre d'événements sportifs de grande ampleur, du 3e partenariat avec les Écologistes de l'Euzière, d'animations culturelles à la bibliothèque par les bénévoles autour d'Anne Boissezon, des ateliers du Foyer Rural et du 2e salon des artistes porté avec succès par Danièle Hocquet. Il sera reconduit en 2019.

janvier 2018 026.JPG

Ses remerciements adressés aux bénévoles des associations, aux sapeurs pompiers volontaires, Arielle Escuret dédia une pensée pour ceux qui nous ont quittés, recensa 4 mariages, 6 naissances  et souhaita la bienvenue aux nouveaux habitants.

"Pour 2018, malgré les contraintes budgétaires, la commune poursuivra les efforts nécessaires" : réseaux de voirie et d'assainissement préalable au PLU, rénovation, aménagement, isolation et sécurisation, vente du Village vacances de Tarassac. Elle soutiendra associations et activités de pleine nature, poursuivra la gestion administrative avec la numérisation des données du cimetière et l'inventaire des sépultures mené par Régis Cèbe. Un "Lien Accueil Enfants Parents" à la bibliothèque municipale actera la position de Mons autour du Pôle petite enfance définie par la nouvelle communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc.

janvier 2018 040.JPG Au côté d'Arielle Escuret, Jean Arcas dit le tissage complexe des nombreux organismes de gestion locale

Jean Arcas prolongea la présentation de la nouvelle entité, vaste intercommunalité s'étendant sur trente-six communes, nommée "communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc". Il évoqua ses nombreux organismes de gestion locale de service au public, appelant au tissage nécessaire pour que vivent chacun d'eux.
 
Dans ce contexte Arielle Escuret rappela les défis à relever par la commune, la volonté de l'équipe de préserver le bien vivre ensemble et formula des vœux de paix et de solidarité.

vendredi, 19 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : la bibliothèque municipale invite à un hiver de lecture

Les bénévoles de la bibliothèque municipale proposent les nouveaux horaires adaptés à la saison hivernale

Suite au passage du bibliobus fin décembre, le stock a été renouvelé et ce sont environ 300 nouveaux livres qui sont à la disposition des adhérents : des albums pour la jeunesse, des documentaires et beaucoup de policiers et de romans pour les adultes.

Barbara et Dominique, comme tous les bénévoles de la bibliothèque sont ravies du succès de l'opération.JPGDominique et Barbara, sont parmi les bénévoles qui se relaient à l'accueil des lecteurs

"Nous sommes toujours heureusement surpris par l'intérêt que suscite cette réactualisation des volumes pour les lecteurs. Sur place ou en adhérant au service de prêt, les livres offrent à tout âge, de longues heures récréatives et de quoi occuper les soirées d'hiver près de la cheminée... déclare Dominique"

Durant les balades dans le massif du Caroux et les Gorges d'Héric qui continuent d'attirer les visiteurs amoureux de plein air, le cocon de la bibliothèque municipale séduira pour un moment de halte et de découvertes tous les lecteurs potentiels, promeneurs, habitants et touristes.

"Les horaires évoluent et sont modulés au gré des des animations saisonnières.

L'accueil est désormais concentré sur 2 jours avec la fermeture du lundi, nous serons présents à tour de rôle le mercredi de 14 h 30 à 17 h et le vendredi de 15 h 30 à 18 h."

mercredi, 17 janvier 2018

Vieussan - Le Pin : décès de Marcel Caminade

le pin.JPG

LE PIN (VIEUSSAN), ROQUEBRUN, NARBONNE

Décès de Marcel Caminade

Liliane CAMINADE, son épouse

Pascal et Caty, son fils et sa belle-fille

Sylvie et Farid, sa fille et son compagnon

Julie, Jérôme, Pierre et Etienne, ses petits-enfant

Clélia, Emma et Noah, ses arrière-petits-enfants

les familles AFFRE, PLA, ESCANDE, CABROL

ont la douleur de faire part du décès de

Monsieur Marcel CAMINADE

survenu le 14 janvier 2018, à l’âge de 89 ans

Les obsèques religieuses ont été célébrées

ce mardi 16 janvier 2018, à 15 heures

en l’église du Pin

suivies de l’inhumation au cimetière du Pin

Les habitants des hauts cantons et toutes les personnes qui ont connu et estimé Marcel, présentent leurs sincères condoléances à sa famille en deuil et s'associent à leur tristesse.

lundi, 15 janvier 2018

Votre chronique : De quelques occupant.es de la zad (NDDL)

Communication de quelques occupants de la ZAD de Notre Dame des Landes
 
Résultat de recherche d'images pour "zad notre dame des landes"Un fermier dans l'une des fermes de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes, le 17/01/2018 photo Loic Venance/AFP
 
Lettre aux comités locaux, aux soutiens du mouvements, et à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans le mouvement contre l’aéroport et son monde

 lundi 15 janvier 2018

 "On assiste ces dernières semaines à un déluge de déclarations médiatiques autour de la zad de NDDL et de son avenir – aéroport ou pas, expulsions ou pas, nouveau Larzac ou pas, blablabla. Autant dire qu’on ne s’y retrouve pas forcément, voire pas du tout, voire au contraire.

Quelques retours nous portent à croire que c’est pas toujours très clair, pour les membres des comités locaux, les soutiens et les sympathisant.e.s, surtout celleux qui sont un peu loin. C’est à vous qu’on adresse cette lettre, parce qu’on a envie d’expliquer ce qu’on comprend de la situation, et aussi de porter une autre voix que celles qui se font le plus entendre. 

On, c’est quelques habitant.es / occupant.es, de différents lieux de la zad, qui n’ont pas toujours les mêmes positions, mais se rejoignent souvent sur la volonté que la zad conserve une certaine radicalité qui ne soit pas que de façade, en restant attaché.es à ce que chacun.e puisse trouver sa place dans ce qui se vit ici."

Pour lire la suite  http://zad.nadir.org/spip.php?article5028

vendredi, 12 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : invitation à la cérémonie des vœux du maire ce 13 janvier

Madame Arielle Escuret, maire, et les membres du conseil municipal, souhaitent une très belle et heureuse année 2018 à tous et ont le plaisir de convier la population de la commune à la cérémonie des vœux qui aura lieu le samedi 13 janvier 2018 à 11 heures dans la salle polyvalente adossée à la mairie.

Une année nouvelle commence au pied du Caroux.jpgUne année nouvelle commence pour la commune au pied du Caroux

Le bâtiment communal est situé avenue de la Gare à Mons la Trivalle. Tout au long de l'année les secrétaires Christel, Florence et Martine ainsi que Nadine au tourisme, se font une joie d'accueillir les habitants durant les horaires d'ouverture pour toutes informations ou démarches administratives.

Contacts avec la mairie : tel. 04 67 97 71 70 ; Mail : monslatrivalle@wanadoo.fr

Les heures d'ouverture du secrétariat à retenir :

Le lundi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Le mardi de 14 h à 17 h.

Le mercredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h 30.

Le jeudi de 14 h à 17 h.

Le vendredi de 9 h à 12 h.

jeudi, 11 janvier 2018

Rosis - Douch : la commune du Caroux en deuil avec la disparition de René Magnaldi

C’est avec une grande émotion que Jacques Mendes, maire de Rosis, accompagné des élus voisins et en présence de ses nombreux amis a salué la mémoire de René Magnaldi qui nous a quitté à l’âge de 68 ans.

"Ami personnel et 1er adjoint de la commune de Rosis où il a siégé à mes côtés pendant 23 années consécutives, René était l’âme vivante de Douch. Il a contribué à protéger, à valoriser et à moderniser le hameau comme en témoignent les ouvrages dans lesquels il s'est impliqué : le lavoir, le four à pain, les hébergements communaux, le moulin de Lafage, sans oublier la Maison du Mouflon et dernièrement la pose de la stèle en mémoire des médaillés militaires.

chantier douch René Magnaldi.JPGRené Magnaldi s'est impliqué durant 23 ans dans la vie de la commune de Rosis au cœur du Caroux

Très attaché à la pierre, René a toujours privilégié la restauration du patrimoine architectural, s’impliquant souvent physiquement à leur rénovation. Ces ouvrages seront pour toujours marqués de son indélébile empreinte. Sans lui à Douch, désormais rien ne sera plus comme avant."

René Magnaldi s'est consacré à structurer la commune de Rosis et plus particulièrement le proche environnement de ce mythique Massif du Caroux Espinouse dont il connaissait les moindres recoins et qu’il aimait tant. Sportif, passionné de randonnées et d’escalade, il a intégré le centre de secours en montagne des sapeurs pompiers de Combes. Homme discret et attentif, il savait intervenir simplement, en toute franchise et avec le plus grand souci de justice et d'équité. Il prodiguait des conseils judicieux et avertis qui lui valurent toujours l'approbation unanime de tous : au sein du Conseil Municipal comme dans sa fonction de formateur du GRETA de Bédarieux où il prodiguait son savoir-faire aux stagiaires qui expriment aujourd'hui leurs témoignages reconnaissants.

rosis conseillers municipaux (2).jpg

"Il va maintenant rejoindre son copain Daniel Bourdon, 2ème adjoint de la commune, lui aussi disparu voilà un an de cette innommable maladie contre laquelle ils ont lutté jusqu'au dernier souffle. Tous deux ont marqué la vie de notre commune et laisseront dans nos mémoires le souvenir impérissable d'hommes de bien," termina Jacques Mendes, profondément affecté par ces 2 pertes successives.

René Magnaldi continuera de vivre dans nos cœur. À son épouse, à ses enfants et à toute sa famille nous adressons nos condoléances émues et attristées pour ce deuil ressenti douloureusement par tous.

mardi, 09 janvier 2018

France Gall chante Babacar

France Gal

lRésultat de recherche d'images pour "France_Gall"

Babacar

"J'ai des mouvements de colère sur le troisième millénaire
Tout casser et tout refaire.
J'ai pas manqué de courage
Mais s'était bien trop facile
Te laisser en héritage un exil.

Babacar
Où es-tu
Où es-tu? Babacar..."

(chanson de France Gall, sur une musique et des paroles de Michel Berger, sortie en 1987)

dimanche, 07 janvier 2018

Envie d'envol ? El cóndor pasa...

El condor pasa.jpg

El cóndor pasa es del compositor peruano Daniel Alomía Robles el 19 de diciembre de 1913 en Lima-Perú.

Inscrite au patrimoine culturel du Pérou en 2004, la chanson El cóndor pasaest d'abord une œuvre théâtrale musicale classée traditionnellement comme zarzuela,. 

El cóndor pasa est une opérette d'où est extraite la chanson du même nom. La musique, inspirée de la musique traditionnelle andine, est composée par le péruvien Daniel Alomía Robles et les paroles originales sont écrites par Julio de La Paz (Julio Baudouin) en 1913. Mais la pièce ne fut publiée qu'en 1933.

vendredi, 05 janvier 2018

"Une nouvelle année commence..."

"Ils s'embrassent au mois de Janvier,
Car une nouvelle année commence...
Hexagone Renaud

Mais depuis des éternités
L'a pas tellement changé la France..."

mercredi, 03 janvier 2018

Votre chronique : La Mort est dans le pré

"Ce documentaire va éveiller nos consciences sur le scandale des agriculteurs empoisonnés par les pesticides de leurs propres champs."

"Peut-on vraiment évoquer un crime ou un complot à ce sujet, la réalité est peut être plus nuancée et difficile à cerner, mais quoi qu'il en soit, ce documentaire révèle les dessous de graves défaillances liées l'utilisation des pesticides.

Tout d'abord, il semble que ce soit la course au profit qui est indirectement à l'origine des maladies des agriculteurs mentionnés dans le reportage. En semant des pesticides, «les travailleurs des champs» étaient loin de se douter qu'ils récolteraient des cancers et des troubles neurologiques. «Intitulé la mort est dans le pré», ce reportage est un gros plan sur la souffrance de ces sacrifiés de l'agriculture.

Caroline est la première d'entre eux, et lance cet appel qui résonne dans le vide tel un cri angoissant : «les agriculteurs sont en train de mourir». Il faut dire que Caroline a déjà payé un lourd tribut pour son exploitation puisque son mari (Yannick) est décédé de leucémie, une mort attribuée par les médecins à l'utilisation des pesticides."