compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 07 septembre 2017

Votre chronique : lettre du Président de la République aux professeurs

Lettre du Président de la République aux professeurs 1.jpg

Lettre du Président de la République aux professeurs 2.jpg

jeudi, 06 octobre 2016

Votre chronique : Idriss Aberkane présente son livre "Libérez votre cerveau"

Idriss Aberkane dévoile ici sa méthode pour libérer notre cerveau à l'école et au travail...

aberkane,video,idriss,neurosciences,idriss aberkane,livre,"libérez votre cerveau",éducation,liberté,cerveauneurosciences, mais aussi neurosagesse et neurodroit pour éviter le neurofascisme

Spécialiste des neurosciences, Idriss Aberkane est titulaire de trois doctorats, dont un en neurosciences. Il a également donné plus d'une centaine de conférences sur quatre continents et conseille plusieurs gouvernements sur leur système éducatif. Il est aussi éditorialiste au Point.

 

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ”  disait déjà Rabelais...

Le  livre "Libérez votre cerveau" de Idriss Aberkane est édité chez Robert Laffont

lundi, 27 juin 2016

Hauts Cantons : rencontre avec le professeur Belpomme

"Comment naissent les maladies", le dernier livre du professeur Dominique Belpomme est publié aux éditions Les liens qui libèrent.

Il y a un an : rencontre avec le professeur Belpomme qui mettait la dernière main à son ouvrage.

Spécialiste, éminent cancérologue Dominique Belpomme défend la notion de « santé durable » pour associer développement durable et prévention environnementale.

 10 juin 2015 010.JPG

Pour le professeur Belpomme, la multiplication des cancers et des nouvelles pathologies, est due à la dégradation de notre environnement (Un rapport de l’OMS, publié en mars dernier, évalue à 12,6 millions le nombre de morts dus à la pollution de l’air, de l’eau, des sols, ainsi qu'aux substances chimiques et au changement climatique.)

Pour ces "maladies" assure-t-il, les causes ne sont plus endogènes – propres à notre corps - mais exogènes, c’est-à-dire liées à des facteurs extérieurs. Non seulement le nombre des cancers augmentent mais ils touchent, en outre, des individus de plus en plus jeunes…

Dominique Belpomme, sensible à l’écologie et au développement durable, prône un changement radical, appelant les gouvernants à la mise en place de mesures de prévention environnementales et le monde médical à changer son point de vue : privilégier la prévention et ne pas s’en tenir qu’aux soins…

Ces idées, le professeur Dominique Belpomme les développe dans plusieurs ouvrages, dont le dernier, paru en avril 2016 aux éditions Les liens qui libèrent, "Comment naissent les maladies". autour du thème « La véritable cause des maladies ».

Le Professeur, Dominique Belpomme est président de l'Artac (Association pour la recherche thérapeutique anticancéreuse).

Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. 

"La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme.

Autres livres écrits par le professeur Belpomme :

"ces maladies créées par l'homme" albin michel, 2004

"guérir du cancer ou s'en protéger" fayard 2005

"avant qu'il ne soit trop tard !" fayard 2007

vendredi, 24 juin 2016

Mons-la-Trivalle : ils se retrouvent dans la cour de leur ancienne école, 60 ans plus tard !

« Il était une fois, se rappelle Michel, un couple de jeunes instituteurs, Mme et M. Galtier, nommés à l’école de Mons. Ils y vécurent heureux et eurent deux charmantes petites filles Annie et Mireille, qui furent nos camarades de classe dans les années 1955, 56 et 57...»

chantier douch + école mons 046.JPGRetrouvailles des camarades à l'ancienne école de Mons, juin 2016

Cette petite histoire touchante est à l'origine de la rencontre, en ce mois de juin 2016 des anciens camarade d’Annie et Mireille Galtier... 60 ans plus tard !

«La mutation de la famille Galtier vers Béziers, les études et le travail, nous ont éloignés les uns des autres mais nous avons tous gardé avec eux une relation privilégiée.» 

Aujourd’hui ils auraient été comblés de voir réunis aussi nombreux tous ces grands enfants qui regrettent de n’avoir pas eu le temps d’organiser cette petite fête de leur vivant.

« Cette année Mireille a pris sa retraite, nous avons proposé cette rencontre à l’école de Mons aux 2 sœurs émues et enthousiasmées par la perspective de ces retrouvailles 60 ans après !»

1955-56.jpgLes écoliers, il y a 60 ans déjà... année scolaire 1955-56Classe Mme Galtier 29.02.1956.JPGClasse M. Galtier 29.02.1956.JPG1956 57.JPG

«M. et Mme Galtier sont restés 10 ans en poste à Mons, le nombre de leurs élèves est considérable. Pour la famille Jeay par exemple, nous étions 7, précise Michel, 3e des garçons de la fratrie.

À partir de 2 photos de classe des années 1955-56-57 où nous entourons Annie et Mireille, nous avons donc déterminée la liste des anciens élèves. »

chantier douch + école mons 056.JPGchantier douch + école mons 071.JPGchantier douch + école mons 069.JPG

La période des cerises fut choisie pour un moment convivial où chacun apporte des mets que l’on partage. Aidé de Claude, Robert et Jean-Luc, Michel a rendu possible la rencontre émouvante des anciens camarades sur le lieu de leur enfance. Ils se sont réunis : Annie, Christiane, Éliane, Francette, Gaby, Gérard, Henri, Huguette, Jean, Jean-Louis, Maryse, Mauricette, Serge, Solange, Roger, les conjoints, ainsi que Madeleine et Julia, les 2 doyennes, mères d'élèves.

chantier douch + école mons 052.JPGchantier douch + école mons 058.JPG

Ils ont partagé des souvenirs et retrouvé cet esprit taquin et blagueur des jeunes écoliers de toujours qui, à travers le temps, les attendait là.

chantier douch + école mons 047.JPGchantier douch + école mons 048.JPGchantier douch + école mons 049.JPGchantier douch + école mons 070.JPG

Voir l'album photos, images d'hier et d'aujourd'hui : "Retrouvailles d'anciens élèves de Mons"

mardi, 24 mai 2016

Mons-la-Trivalle : L'atelier mosaïque, « une histoire de filles »

« Nous sommes une douzaine de filles à nous retrouver un samedi sur 2 à l'atelier mosaïque, dit Stéphanie qui présente le groupe. Il y a : Elsa et Chloé, Anne, Dominique, Elisabeth, Germaine, Ghislaine, Jeanne-Marie et Marie-Jeanne, Monique 1 et Monique 2, Noëlle et moi sans oublier Josy notre monitrice préférée qui anime l'atelier réservé essentiellement aux adultes. »

15 mai 2016 053.JPGUne bande de bonnes copines pour l'atelier mosaïque

Toutes sont passionnées de mosaïque, art d'assembler de petits morceaux pour en faire de grandes choses. «Nous nous rencontrons selon nos disponibilités, ça tourne. Nous sommes toutes adhérentes du Foyer Rural qui gère l'atelier, c'est obligatoire pour participer, ajoute Josy. » 

15 mai 2016 043.JPG

Les objets usuels sont rénovés ou détournés. Le recyclage est à l'œuvre : le moindre tesson de miroir ou de porcelaine sauvé de la poubelle, s'incruste dans un autre objet et reprend vie.

15 mai 2016 036.JPG
«En 2015 nous avons décoré des tourets devenus de superbes tables basses d'intérieur ou d'extérieur.» Chacune, selon son inspiration, a choisi sa décoration personnelle. 15 mai 2016 039.JPG

Elles s'appliquent aussi ensemble : l'enseigne du Foyer Rural est à leur initiative et elles ont d'autres projets : 
«Cette année, chacune d'entre nous, a fait un motif rappelant le village. Toutes les œuvres seront ensuite assemblées pour décorer un banc communal récupéré. Le banc accueillera les promeneurs dans l'espace de jardin entourant le bâtiment.

mons-la-trivalle,mosaïque,foyer rural,foyer rural de mons-la-trivalle,atelier,josy bouisson,école,touret,recyclage

«Ce moment de détente, c'est l'occasion de nous raconter « nos histoires de filles» dit Stéphanie. Heureusement, il n'y a pas de messieurs, car parfois je pense qu'ils ne pourraient pas tout comprendre !»

Elles papotent à leur gré tandis que leurs doigts s'activent, bien souvent sous le regard amusé des 2 benjamines Elsa et Chloé qui font mine de ne pas les écouter et attendent avec impatience le petit goûter partagé à 16 h.

15 mai 2016 050.JPG

Un esprit de « bonnes copines » règne dans l'ancienne salle de classe de Mons et elles apprécient. Prochain rendez-vous dans 15 jours, le 28 mai de 14 h 30 à 17 h.
Contact Josy au 06 71 67 62 65

mardi, 23 juin 2015

Hauts Cantons : Le Professeur Belpomme lance un appel, « Avant qu'il ne soit trop tard ! »

Le Professeur Dominique Belpomme, l’un des rares experts en santé environnementale a établi son lieu de ressourcement dans un paisible hameau de la commune de Saint Julien, berceau de la famille de son épouse. C'est dans l'ancienne école des Castagnés qu'il termine en ce mois de juin son prochain livre.

10 juin 2015 003.JPG

«Les pollutions créées par l'homme altèrent sa santé mais aussi l'air et l'eau.» dit Dominique Belpomme dont le nom est indissociable du nouvel ensemble d'observations et de faits avérés scientifiquement, impliquant l’environnement dans la genèse des cancers.

Soins aux malades, recherches en collaborations internationales à l'ARTAC, Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse dans ses aspects curatif et préventif, mais aussi engagement politique déterminé en faveur de l’écologie.

10 juin 2015 015.JPG

Le professeur Dominique Belpomme est engagé pour la préservation de l’environnement et de la santé

« La pollution, quelle qu'elle soit, est un crime de santé publique !» dit le professeur Belpomme qui s’est fait connaître par ses prises de position fortes en faveur de la préservation de l’environnement et de la santé.

Initiateur, en 2004 le professeur Dominique Belpomme s'est entouré de scientifiques et d'écologistes pour lancer l'Appel de Paris, déclaration internationale sur les dangers de la pollution.

« Qu'on scrute le ciel, qu'on regarde la Terre, qu'on analyse les problèmes de santé, tous les clignotants scientifiques sont au rouge...» Tel est le constat du Professeur Dominique Belpomme et du millier de personnalités scientifiques ayant signé l'Appel de Paris

Loin du pessimisme dont on l'accuse parfois, on doit à Dominique Belpomme, alertant sur les nuisances des ondes et des pollutions chimiques, la formulation du concept de Santé Durable.

Le concept de Santé Durable, image miroir du Développement Durable et celui de Prévention Environnementale qui lui est associé, formulés et explicités dans le Mémorandum de l’Appel de Paris en 2006 et dans plusieurs articles et livres grand public : "Ces maladies créées par l'homme", Albin Michel, 2004. "Guérir du cancer ou s'en protéger", Fayard 2005 et "Avant qu'il ne soit trop tard !" Fayard 2007.

Car «Il y a urgence ! Il faut changer radicalement nos modes de vie » assure Dominique Belpomme. « Ici, autour du Caroux, les viticulteurs sont les premières victimes.»

Il fait entendre les alertes, de plus en plus fréquentes, sur les risques pour la santé des pollutions environnementales que sont les champs électromagnétiques et les produits chimiques.

10 juin 2015 010.JPGHomme de sciences et humaniste, le professeur Belpomme dénonce "le crime de pollution environnementale"

« Peu de recherches sont publiées en France. Avec des scientifiques internationaux, nous travaillons à faire reconnaître par le Traité de Rome, le danger mondial des pollutions, parmi les crimes commis contre l'humanité

Démonstration scientifique à l'appui, l'auteur en arrive à la conclusion que les recherches pour guérir le cancer sont aujourd'hui dans l'impasse et que seul un mode de vie sans pollution environnementale permettrait d'éradiquer ce fléau et nombre de maladies actuelles.

«J'écris des livres pour informer. Le prochain, auquel je met la dernière main aujourd'hui s'intitulera "Comment naissent les maladies et que faire pour les éviter" il sera publié aux éditions Les liens qui libèrent en octobre 2015.

À la question : Peut-on éradiquer le cancer ? Le Professeur Belpomme dont l’engagement moral et scientifique ne se soumet qu'à la seule contrainte du serment d’Hippocrate, répond en humaniste, par un message d'espoir :« Oui, si nous changeons notre conception de la maladie.»

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Rencontre avec Dominique Belpomme »