compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 12 septembre 2017

Votre chronique : Collision mortelle d’un AIGLE ROYAL avec une éolienne

FNE Languedoc Roussillon

Collision mortelle d’un AIGLE ROYAL avec une éolienne du plateau de l’Escandorgue dans l’Hérault 

Au début du mois d’août, le cadavre d’un Aigle royal équipé d’un GPS a été retrouvé à proximité d’une éolienne exploitée par EDF Énergies Nouvelles sur la commune de JONCELS (34) au lieu-dit Combe Caude dans le massif de l’Escandorgue.

Aigle royal (Aquila chrysaetos)

Alors que plusieurs associations et spécialistes avaient averti des risques pour les Aigles royaux qui fréquentent le massif de l’Escandorgue, FNE regrette que ces alertes n’aient pas été entendues et porte plainte aujourd’hui pour destruction d’espèce protégée.

FNE Languedoc-Roussillon soutient le développement de l’énergie éolienne parce qu’elle est incontournable pour la réussite de la transition énergétique, mais considère qu’elle doit passer par une bien meilleure prise en compte de ses impacts sur la biodiversité par les exploitants, et en particulier EDF Énergies Nouvelles (1).

Les impacts prévisibles des parcs éoliens du massif de l’Escandorgue sur l’Aigle royal

Six parcs éoliens sont construits (51 éoliennes) et 5 autres en projet (38 éoliennes) dans le domaine vital du couple d’Aigles royaux de l’Escandorgue, ce qui représente une pression très forte pour ce couple de grands rapaces. Malgré cette évidence, les études d’impacts n’ont pas suffisamment pris en compte l’impact cumulé sur ces derniers (2).

L’aménagement du parc éolien de Combe Caude, comprenant 7 éoliennes au sein d’un ensemble de 17 éoliennes, a été autorisé suite à un permis de construire accordé le 1er septembre 2005 à la société EDF EN France.

Alors que le risque de collision mortelle d’un Aigle royal avec une éolienne en fonctionnement apparaissait probable, EDF EN n’a pas cru utile de demander une dérogation pour la destruction d’espèce protégée, qui est la procédure conseillée par le ministère de l’environnement en présence d’enjeux importants.
Ce type d’autorisation constitue une garantie pour l’exploitant dont la responsabilité ne peut être engagée dès lors qu’il détient une telle autorisation. Elle est aussi une garantie d’une meilleure prise en compte des impacts sur la biodiversité puisqu’elle implique la réalisation d’une étude approfondie et, surtout, la mise en œuvre de mesures destinées à éviter, réduire et le cas échéant compenser les impacts résiduels sur les populations d’oiseaux concernées.

Pour limiter les impacts potentiels sur les Aigles royaux fréquentant le massif de l’Escandorgue, le préfet de l’Hérault a cependant pris un arrêté réglementant l’exploitation de ces éoliennes en 2015, imposant la mise en place d’un système d’avertissement anti-collision. Des dispositifs DT Bird – critiqués pour leur efficacité aléatoire – ont été mis en place sur les éoliennes.

La première fois qu’une collision mortelle d’un Aigle royal avec une éolienne est avérée en France

L’Aigle royal fait partie des plus grands rapaces. Tantôt admiré, tantôt persécuté, il a survécu au 20ème siècle après avoir frôlé la disparition et présente un fort caractère patrimonial. Aujourd’hui il fait l’objet de nombreuses protections (3) et il est inscrit sur la liste rouge de la faune menacée de France, dans la catégorie « rare ».

Si l’impact des éoliennes implantées dans le domaine de chasse des Aigles royaux était prévisible, c’est la première fois en France qu’une collision mortelle entre un Aigle royal et une éolienne est avérée. La détection de cette collision a été possible grâce au programme de suivi GPS porté par l’association BECOT depuis 1 an sur 9 jeunes Aigles royaux dans le sud du Massif Central. Le cadavre ayant été caché par un charognard, il n’aurait selon toute vraisemblance pas été retrouvé sans la puce GPS.

Cette mortalité démontre, une fois de plus et de manière incontestable que l’impact de l’éolien sur la faune volante (oiseaux et chauves-souris) existe et peut concerner des espèces protégées et menacées. Elle confirme, par ailleurs, que l’impact observé est probablement bien en deçà de la réalité, et que les dispositifs anti-collision ne sont pas une garantie d’absence d’impact pour les oiseaux, même de grande dimension (plus faciles à détecter).

En dehors de cette mortalité directe, un impact fort sur la fragmentation et la perte d’habitat

Si la rencontre d’un jeune aigle avec une pale d’éolienne revêt un caractère spectaculaire, le suivi GPS mis en place depuis 2014 sur un des Aigles royaux adultes du massif de l’Escandorgue montre surtout une forte fragmentation et une modification importante du cœur de leur domaine vital suite à la construction des premiers parcs éoliens. L’impact du développement éolien sur les aigles est donc multiple (destruction d’individu occasionnelle, mais aussi et surtout perte d’habitats), ce qui n’a jamais été mis en évidence ni appréhendé correctement par les études pré-implantation.

Concilier développement de l’énergie éolienne et protection de la biodiversité

Le développement d’éoliennes en Occitanie revêt un intérêt public certain. Il est incontestable que la région est peu autonome en matière d’alimentation électrique, et qu’un rééquilibrage de la production électrique est utile à cette région. Pour FNE LR, il est impératif de développer des énergies renouvelables (ENR) faiblement émettrices de gaz à effet de serre afin de protéger l’environnement sur le long terme.
Mais l’objectif de développement de l’énergie éolienne ne doit pas constituer un blanc seing au détriment des autres intérêts environnementaux et, tout particulièrement, la protection de la biodiversité. Cet enjeu est particulièrement fort dans notre région, qui contrairement à bien d’autres, a la chance d’accueillir des aigles.

Pour concilier ces enjeux environnementaux qui se heurtent au développement éolien avec une intensité particulière dans notre région, le développement de l’énergie éolienne doit être planifié de manière courageuse et les développeurs éoliens doivent se montrer exemplaires.

Comme le souligne Simon Popy, Président de FNE Languedoc-Roussillon : « Les exploitants éoliens et tout particulièrement EDF EN, doivent reconnaître les conséquences des éoliennes sur la faune volante pour mieux la protéger. Il en va de l’acceptation même des éoliennes et donc de leur bon développement. Que cela soit dans le cas du massif de l’Escandorgue ou dans celui du parc d’Aumelas dans l’Hérault, nous constatons que certains exploitants refusent de demander des dérogations à la destruction d’espèces protégées. FNE LR demande avec insistance que ces dérogations pour destructions d’espèces protégées soient mises en place pour les espèces patrimoniales. Bien que nous regrettions d’en arriver là, nous sommes prêts à recourir au juge si cela s’avère nécessaire pour y parvenir. »

(1) : EDF EN est une filiale d’EDF, détenue à 85,6% par l’Etat français fin 2016

(2) : Ainsi le permis d’aménager du parc de Bernagues (construit) a été annulé par la cour administrative d’appel de Marseille (arrêt du 26/01/2017) pour ce motif

(3) : désigné espèce protégées, inscrit à l’annexe 1 de la directive oiseaux, à l’annexe II de la convention de Berne et à la convention de Bonn qui lui accorde un statut de protection à l’échelle mondiale ou encore protégé par la convention de Washington sur le trafic d’espèce protégées.

jeudi, 20 avril 2017

Rosis : à Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes pour la saison 2017

La Maison du Mouflon et du Caroux dédiée à « la montagne de lumière » est installée à Douch, au pied du plateau du Caroux, en bordure du GR 7.

Prédestiné à une halte contemplative, le petit hameau de la commune de Rosis accueille une importante fréquentation. Les amateurs de pleine nature venus parcourir le massif où planent l'aigle royal et le circaète Jean-le-Blanc, s'attardent dans ses ruelles au charme d'antan.

rosis,rosis : à douch,la maison du mouflon et du caroux ouvre ses portes pour la saison 2017,douch,maison du mouflon,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Tablette interactive pour la découverte de la faune à La Maison du Mouflon et du Caroux

Au cœur du hameau de Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux est un lieu d'information qui propose une intéressante documentation pour connaître l'histoire détaillée de l'introduction de la population du mouflon de Corse sur le massif du Caroux. Elle dispose de nombreuses informations et des renseignements essentiels aux touristes, cartes postales et topos guides, cartes IGN et souvenirs. Les promeneurs s'y arrêtent nombreux aussi pour déguster les produits du terroir.

Les visiteurs «consommateurs d'espace » ne connaissent pas toujours les fragilités de la nature, La Maison du Mouflon et du Caroux a une importante vocation pédagogique pour sensibiliser aux écosystèmes et au respect de l'environnement.

hotel,abeilles

L'implantation d'un « hôtel à abeilles » avec pupitres d'informations, à l'entrée de Douch permet  d'expliquer l'importance du processus de pollinisation. La préservation des écosystèmes est l'un des enjeux majeurs de notre société.

L'exposition en cours permet d'admirer de superbes photos et de découvrir les empreintes de l'avifaune locale sur la tablette interactive à disposition.

L'entrée à La Maison du Mouflon et du Caroux est gratuite du lundi au dimanche de 14 H à 18 H jusqu'au 30 septembre. Fermeture hebdomadaire mardi et mercredi. Contact au 0787301719.

Souvenir d'une balade en quête de mouflons sur le caroux

Balade guidée avec Aurélie et Cathy, novembre 2014, à la découverte des mouflons sur le massif du Caroux près de Douch Réalisation : Vidéo Cantons d'Oc

Balade aux Mouflons sur le Caroux

Vidéo Cantons d'Oc Images à retrouver sur le blog de vidéo cantons d'Oc

lundi, 27 mars 2017

Hauts Cantons - HURLEVENT ASSO appelle à rassemblement ce mercredi 29 mars 2017

HURLEVENT ASSO Hauts Cantons communique :

« Manifestons contre le projet éolien Riols 2 ! 

à l'occasion de l’enquête publique,

le commissaire enquêteur étant présent en mairie,

Rassemblons nous

ce mercredi 29 mars 2017

à 10 H 30

devant la mairie de Saint-Pons de Thomières

pour protester contre le projet éolien de Riols 2

imposé par EDF EN (bafouant ses propres engagements) et les autorités, au mépris de la santé des riverains, de l’environnement et de nos paysages ! Hurlevent »  

Les éoliennes vivent sous perfusion d'eau ou de charbon : "Les nouvelles énergies renouvelables (solaire, éolien...), peuvent produire beaucoup d'énergie... Mais seulement de temps en temps, quand elles veulent bien travailler." 

Sur les bruits que font les éoliennes, les nuisances sur la santé, les paysages, l’environnement et l'économie, liens ci-dessous vers des documents : 

http://lemontchampot.blogspot.fr/2015/01/comprendre-lener... Quelques affirmations (en rouge)  à l'épreuve des faits

http://leventtourne.org/attestations-juridiques-du-tgi-de...

http://montceau-news.com/environnement/312611-le-bruit-de...

http://epaw.org/echoes.php?lang=fr&article=n525 (Des vols périlleux dans les parcs éoliens)

Quelques documents à télécharger ci dessous pour consultation :

Massacre d'oiseaux.doc        Contrepoints1.docx     aigle royal-biolgie-écologie.doc      carnage 2.doc                        LPO-CanardEnchaine.pdf     ChS-synth.doc             Les éoliennes tueuses de chauves.doc

jeudi, 22 septembre 2016

Rosis : la 12e Rando Communale est programmée

La Rando Communale, 12e édition, organisée par la Mairie de Rosis et la Maison du Mouflon et du Caroux à Douch, est programmée cette année le dimanche 25 septembre 2016.

L'accueil et les inscriptions, c'est une nouveauté pour 2016, se prendront au départ, au col de La Plane, route de l'Espinouse, RD 180, à partir de 8 h 30.

Le café et la collation matinale sont offerts. Le départ aura lieu à 9 h 30, le tarif est de 5 €.

Balade sur les sommets du Caroux.jpgLa rando communale prendra de la hauteur sur les sommets du Caroux

La randonnée se dirigera vers Caïssenols le haut puis Caïssenols le bas pour atteindre le Portail de Roquandouïre, sur les sommets du Caroux, avant la halte à 12 h. Apéritif offert par la commune et repas tiré du sac pour une pause bien méritée.

Le retour pour retrouver le col de La Plane traversera forêts de hêtres et de pins, les sentiers ombragés, le Plo des Brus puis accompagne les randonneurs vers le col de l'Ourtiguas.

Le programme de la journée se clôture au col de La Plane autour de rafraîchissements et d'un goûter offerts par la commune, comme le tirage de la tombola gratuite.

Les randonneurs amateurs de beaux sites sont attendus. Renseignements et plus d'infos à la mairie, tel 04 67 23 60 73 ou à la Maison du Mouflon et du Caroux de Douch 07 87 30 17 19. 

samedi, 26 septembre 2015

Rosis : une rando toute en contrastes au cœur du Caroux

Contrastes des générations et des paysages pour la onzième rando communale au cœur du Caroux.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalRassemblement dans le gîte Marcel Cèbe, accueil réconfort avant le départ 

Toutes générations confondues, c'est une petite troupe de 4 à 77 ans, qui a pris le départ depuis le refuge de Douch vers la vallée sauvage du Vialais. Le dénivelé de quelque 700 m est envisagé, il faudra être bon marcheur !

grpe au départ 19 sept 2015 020.JPG

le vialais,actualités,andabre,caroux,douch,col de l'ourtigas,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

 

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

le vialais,actualités,andabre,caroux,douch,col de l'ourtigas,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalLe groupe contrasté au départ de la onzième rando communale

Depuis la petite place le sentier va, en légère montée, avant de plonger vers les gorges, offrant le contraste saisissant de rochers et d'aiguilles après les rondeurs du vallon.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

La longue descente se faufile à travers genêts, hêtres et châtaigniers. Les cailloux roulent sous le pieds.

Plus bas, la fin de descente est raide, les chênes verts viennent à la rencontre des randonneurs, contents d’arriver.

Puis le sentier pénètre dans la vallée étroite et rocheuse, du Vialais. Quelques trouées entre les arbres laissent admirer les falaises abruptes du versant opposé.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Le chemin  par paliers s’élève à travers la dense forêt. Un rocher, comme une longue muraille développe son architecture saisissante.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalLes mouflons observent les passants (photo de Cathy)

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Le sous bois herbeux devient plus sombre et rejoint le creux du torrent que longent les marcheurs pour atteindre un petit pont et quitter le Vialaïs.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Le sentier "caladé" monte, régulier à travers les hêtres majestueux, arrive au col de l'Ourtigas, pour la pause, apéro et collation bien mérités.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalAu col de l'Ourtigas, pause, apéro et collation bien mérités

 actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalactualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Sur la crête de La serre d'Aret, le sentier s'adoucit, rejoint le plateau couvert de bruyères. Le regard s'ouvre sur les grands espaces et la vue s'élargit vers l'horizon, immense.

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Descentes et montées se succèdent en continue, puis, le chemin descend dans les genêts et entre deux murs de pierres sèches rejoint Douch. 

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

actualités,andabre,caroux,douch,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,information,natureenvironnement,rosis,société,sport,tourisme,traditions,patrimoine,rando communale,maison du mouflon et du caroux,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Guidé par le maire Jacques Mendes le parcours choisi, du creux du Vialais jusqu'au plateau dominant, est une belle façon de découvrir les paysages contrastés du Caroux pour une XIe rando sportive et mémorable.

logo 7.jpg

Voir la vidéo : « 11e rando Communale de Rosis »

Réalisation Vidéo Cantons d'Oc, "La vie des Hauts Cantons en images"

 

jeudi, 17 septembre 2015

Rosis : 11e Rando Communale au départ de Douch

La rando communale de Rosis, 11e édition, est programmée cette année le Dimanche 20 septembre 2015.

IMG_3158 rosis.jpegLa rando communale de Rosis permet d'admirer le paysage, les horizons superbes

D’ores et déjà, les randonneurs amateurs de beaux sites interpellent Cathy à l’accueil de la maison du Mouflon et du Caroux, téléphonent en Mairie pour demander des renseignements sur cette traditionnelle sortie de fin d'été.

L'accueil et les inscriptions, c'est à la Maison du Mouflon et du Caroux à Douch, à partir de 9 h. Le café et la collation matinale sont offerts. Le tarif est de 5 € , gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans et l'Itinéraire est accessible à tous.

Voici le trajet proposé qui est celui du PR 46 Le Vialais, variante courte de 11,5 km, il se parcourt en 3 h 30 environ.

Départ de Douch à 10 h, direction le col de l’Airolle, le Vialais. Au col de l’Ourtigas halte à 12 h. Apéritif offert par la commune. Repas tiré du sac.

Eglise_Sainte-Marie_de_Douch,_Rosis,_Hérault_01 vue ensemble.jpg

Le retour à Douch par La serre d'Arêt permet, au cœur du Caroux, d'admirer le paysage, les horizons superbes, les oiseaux majestueux et de croiser, peut-être, le craintif mouflon.

Le programme de la journée se clôture à Douch dans la salle d'accueil du gîte Marcel Cèbe autour de rafraîchissements offerts par la commune et le tirage de la tombola gratuite.

Plus d'infos au 04 67 23 60 73 ou au 07 87 30 17 19.

http://rosis-languedoc.fr/wp-content/uploads/topo-randonn...

samedi, 12 septembre 2015

Rosis : l'aigle royal en vol sur la calune refleurie du plateau du Caroux

À Douch, sur le plateau du Caroux, La Maison du mouflon et du Caroux accueille les visiteurs. Il y a là une véritable mine d'informations sur la faune et la flore locale.

5 septembre 2015 149.JPG

Le Caroux « montagne de lumière » brille de tous ses cailloux blancs dès le soleil matinal. Sur ce massif cristallin du Haut Languedoc septembre est un temps privilégié de liberté, à l'écoute de la nature.

5 septembre 2015 230.JPG

Ce mois de fin d'été annonce l'automne, apporte la fraîcheur de ses averses brusques qui font refleurir la calune rose après la drastique sécheresse estivale. 

IMG_5162.jpeg"Sécheresse sur le Caroux" (Photo prise de Douch le 31 juillet 2015 par Cathy)

Au cœur de la réserve naturelle, le haut pays, offre son espace vivifiant ouvert sur le vaste horizon.  Passé le  col de Madale, landes et bois sont habités d'une faune singulière.

L'aigle royal en vol surveille son territoireL'aigle royal, en vol sur le plateau surveille son territoire

C'est la belle saison pour observer les oiseaux. Certains s'en vont, d'autres, à demeure, profitent de cette fin d'été pour s'exercer au vol plané.

L'aigle royal, en vol sur le plateau surveille son territoire. Emblème, de Zeus à Napoléon, il occupait une place prépondérante dans les mythes de nombreuses régions du monde, désignant la puissance divine avant d’être accusé de tous les maux en Europe au début du 19e siècle. Après une période sombre de persécution, il décrit à nouveau dans l’azur ses orbes rappelant qu’il est le maître incontesté du ciel.

5 septembre 2015 209.JPGL'aigle royal, maître incontesté du ciel, décrit ses orbes dans l’azur 

Récemment, la LPO de l'hérault -Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage-, rappelait la désinformation dont sont victimes souvent les rapaces, présentés comme des animaux nuisibles. Ils sont pourtant indispensables à l'équilibre des  écosystèmes.

douch,maison du mouflon,rosis,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royalLa Maison du mouflon et du Caroux accueille les visiteurs jusqu'à la fin du mois de septembre

À la Maison du mouflon et du Caroux, Cathy, hôtesse du lieu expose ces connaissances pour sensibiliser le grand public aux écosystèmes du Caroux où se croisent le mouflon, l'aigle royal et le vautour fauve à 1000 m d'altitude.

Ce point de ralliement est ouvert du dimanche au samedi, tous les après-midi de 14 H à 18 h, sauf le mardi, jusqu'à la fin du mois de septembre.

Rosis : La Maison du Mouflon et du Caroux ouvre ses portes

Contact

La Maison du mouflon et du Caroux, Cathy tel. 07 87 30 17 19

LPO 34 Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage tel. 04 67 78 76 24

vendredi, 19 septembre 2014

Rosis : Rando communale au départ de Douch

Au cœur du Caroux-Espinouse, arpenter sentiers et rochers, visiter le dolmen du Caroux, admirer la beauté des paysages, tel est le programme de la 10° rando communale de Rosis, le dimanche 21 Septembre 2014 au départ de Douch.

Eglise_Sainte-Marie_de_Douch,_Rosis,_Hérault_01 vue ensemble.jpg

Déroulement de la journée : Accueil et inscriptions à la Maison du Mouflon et du Caroux à Douch, à partir de 08 h 30. Café et collation offerts. Tarif 5 €,  gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans. Itinéraire accessible à tous.

Départ de Douch à 09 h 00 en direction du Point culminant du Caroux, la bergerie de Bonnel, le Bastion. À 12 h 00, halte. Apéritif offert par la commune, repas tiré du sac.

Retour à Douch par Albine, La combe de Gayraud Le Dolmen du Caroux, la table d’orientation et la tourbière.

mouflons dans le caroux.jpg

Observer au détour d’un chemin les célèbres mouflons, sera l'heureuse surprise de la journée. À défaut, les randonneurs retrouveront au retour toutes les connaissances rassemblées autour de cet animal emblématique du plateau, à la maison du Mouflon et du Caroux de Douch.

La journée se clôturera autour de rafraîchissements offerts par la commune de Rosis et le tirage de la tombola gratuite.

Infos au 4 67 23 60 73 mairie de Rosis 34610 Courriel : mairie.rosis@wanadoo.fr.

lundi, 21 avril 2014

Rosis : La Maison du Mouflon et du Caroux à Douch a ouvert ses portes pour la saison 2014

Au pied du plateau du Caroux, Douch, en bordure du GR 7, est  prédestiné à une importante fréquentation par les amateurs de pleine nature. De nombreux visiteurs parcourent chaque année le massif et les ruelles du hameau.

La Maison du Mouflon et du Caroux, inaugurée en 2009, a été créée pour honorer « la  montagne de lumière » où  plane l'aigle royal et le circaète Jean-le-Blanc, où court le mouflon qu'on aperçoit, parfois, à la tombée du soir.

douch,maison du mouflon,rosis,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Située au cœur du hameau de Douch, La Maison du Mouflon et du Caroux est un lieu d'information, de documentation, de rencontre aussi et propose une intéressante visite pour connaître l’histoire détaillée, de l’introduction de la population du mouflon de Corse sur le massif du Caroux, sa biologie, et bien d’autres informations,  renseignements touristiques,  cartes postales et topos guides, cartes IGN et souvenirs.

douch,maison du mouflon,rosis,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal

Au dessus de la porte d'entrée, une pierre brute de 250 kg transformée en un  buste de mouflon par Valérie Mazeran, sculptrice à Bédarieux

La vocation pédagogique du lieu est importante pour sensibiliser aux écosystèmes du Caroux et au  respect de la nature, les visiteurs «consommateurs d'espace» qui n'en connaissent pas toujours les fragilités.

Douch,Maison du Mouflon,Rosis,circaète jean le blanc,mouflon,aigle royal,

Cathy est à l'accueil de La Maison du Mouflon à Douch

À La Maison du Mouflon et du Caroux, Cathy est à l'accueil du lundi au dimanche de 14 H 00 à 18 H 00 jusqu'au 30 septembre. L'entrée est gratuite, fermeture hebdomadaire le mardi.