compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 22 octobre 2017

Mons-la-Trivalle : la commune au cœur du projet "Montagnes du Caroux"

Élus et techniciens du développement touristique et de l'aménagement du territoire en visite

Ce lundi les élus de la Communauté de Communes Minervois Saint-Ponais Orb-Jaur (CdCMSO), accompagnés de leurs techniciens, étaient en visite à Mons-La-Trivalle. La commune est au cœur du projet "Montagnes du Caroux" autour des Activités de Pleine Nature (APN).

PHOTO ELUS TECHNICIEN MONS.jpgÉlus et techniciens du développement touristique et de l'aménagement du territoire en visite

"L'engouement pour ces pratiques à l'échelle nationale et le potentiel du territoire indiquent de réelles perspectives de développement touristique autour de ces activités," expliquent les porteurs du projet. Jean-Pierre Barthès, vice-président au Tourisme, et Alain Mouly à l’Aménagement du territoire, ont été accueillis par Arielle Escuret, maire de Mons-La-Trivalle et conseillère communautaire, accompagnée de son adjoint Christian Courtens.

Avec Luc Saloul, Directeur Général des Services, Anne Marabuto-Grumler en charge du service Tourisme&APN et Lydie Lemoine, directrice de l’Office de Tourisme Communautaire, ils ont pris la mesure des équipements touristiques du territoire désigné "Pays Haut Languedoc et Vignobles soit 102 communes, réparties en 4 communautés de communes, pour une population totale de 78509 habitants (Population légale 2012)".

Projet Pôle de Pleine Nature "Montagnes du Caroux"

La candidature du "Pays Haut Languedoc et Vignobles" à l'appel à projet "Pôle de Pleine Nature" du Groupement d'Intérêt Public, GIP Massif Central, a été retenue le 22 novembre 2016.

Ce projet Pôle de Pleine Nature "Montagnes du Caroux" est animé et coordonné par le syndicat mixte du "Pays" en partenariat étroit avec les communautés de communes de Grand Orb, CdCMSO et le Parc naturel régional du Haut-Languedoc.

"Cette stratégie territoriale autour des activités de pleine nature, élaborée en concertation avec les acteurs locaux est fortement soutenue par le département, Hérault Tourisme et Hérault sport. Elle bénéficie du soutien financier de fonds européen de développement régional, FEDER et de Liaison Entre Action de Développement de l'Economie Rurale, LEADER *."

Parmi les projets : "la Création d'école multi-activités, de falaises école et de mur artificiel d'escalade, des aménagements pour le canoë, un site internet commun dédié aux APN, un camp de base APN, la création de sites de baignade, sont des exemples d'actions envisagées".

Site à consulter www.cdcmso.fr et www.payshlv.com

*DOMO document de mise en œuvre LEADER  : http://fr.calameo.com/read/0001152126be72c703ed4

jeudi, 27 juillet 2017

Mons-La-Trivalle : Pôle de Pleine Nature "Montagnes du Caroux", plan d'actions

Arielle Escuret, maire de la commune rappelle la qualité et la diversité de l'offre d'activités de pleine nature qui ont permis au Pays Haut Languedoc et Vignobles d'élaborer le projet Pôle de Pleine Nature "Montagnes du Caroux", retenu en novembre 2016.

Arielle Escuret, maire de la commune a présenté le projet Pôle de Pleine Nature “Montagnes du Caroux”.jpgPhoto vidéo cantons d'oc

Ce plan d'actions, dans le cadre de l'appel à projet du Groupement d'Intérêt Public, GIP Massif Central, sur le territoire des communautés de communes Grand Orb et Minervois Saint Ponais Orb Jaur, permet d'accéder à des financements européens, FEDER.

caroux 1.jpg

Une place de choix pour la commune de Mons-la-Trivalle aux sites emblématiques

"La commune de Mons-la-Trivalleprécise l'élue, s'est vue accorder une place de choix au sein de ce Pôle de Pleine Nature (PPN), eu égard aux pratiques existantes, à la fréquentation de ses sites emblématiques : sentiers de randonnées et circuits VTT, voies d'escalade, canyons, pratique du trail, du canoë kayak, etc., et aux prestataires déjà installés ".

En partenariat avec les communautés de communes Minervois-Saint Ponais-Orb-Jaur et Grand Orb, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, le département de l’Hérault, Hérault Tourisme, Hérault sport et la région Occitanie, l’objectif est d’organiser et promouvoir l’offre d’activités de pleine nature de nombreux porteurs de projets qui sont des collectivités, des établissements publics mais également des associations ou des privés.

"La commune est maître d'ouvrage sur deux actions, 
continue Arielle Escuret : une étude élaborée cette année, visant à mieux connaitre la fréquentation, la circulation, le stationnement sur le territoire de la commune et principalement autour des Gorges d'Héric et du site du Rec Grand.

trail dans le Caroux.jpgLe trail, en pleine expansion au niveau national est une pratique locale très prisée

2018-2019 verra l'implantation d'un camp de base, point d'informations techniques et pratiques, auquel pourra être rattachée la future Station Trail"."

La pratique du trail est inscrite
comme l’une des activités à développer prioritairement dans le cadre de ce projet et plusieurs actions, dont la création de parcours permanents de trail, sont envisagées dans les années à venir.

"Le trail est en pleine expansion au niveau national mais également au niveau du pôle de pleine nature. Cette pratique locale est notamment catalysée par une programmation événementielle riche et structurante se félicite madame le maire. Le trail du Caroux qui s’est tenu dimanche 16 juillet 2017 sur Mons la Trivalle en est l’illustration."

dimanche, 28 août 2016

Mons-la-Trivalle : la voie piétonne sécurise le trajet entre équipements touristiques

« En cette saison 2016, les estivants ont pu bénéficier d’une nouvelle infrastructure sur la commune déclare Arielle Escuret maire de Mons la Trivalle : l’aménagement d’un cheminement piéton sécurisé le long de la RD 908, opération dont le montant s’est élevé à 191891,16 € TTC, financée à 100% par le Département de l’Hérault, fortement soutenue par Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental et Marie Pierre Pons, vice-présidente, précise Arielle Escuret.

voie pietonne Tarassac IMG_7679.JPGLe cheminement piéton sécurise le trajet entre les équipements touristiques de la commune

La largeur du cheminement est de 1,50 m, la séparation entre la chaussée et la voie est constituée de balises espacées de 10 m, une clôture grillagée végétalisée par des plantations grimpantes protège du fossé.

Ce nouvel équipement permet, à partir du pont de Tarassac, de rejoindre le centre du village et la voie verte par le chemin du Loungairou, ajoute-t-elle, il assure également la desserte à pied de la base de canoë-kayak, sécurisant ainsi les liaisons entre lieux d’hébergement, commerces, services et prestataires d’activités telles que les sports en eaux vives ou le VTT.

Cette réalisation permet de poser les premières pierres d’un Pôle de Pleine Nature autour de la montagne du Caroux, conclut-elle. »

L'aménagement répond au Schéma Local d’Orientation et de Développement Touristique : issu du découpage territorial dit Pays Haut Languedoc et Vignobles créé en 2005, et qui s’est doté dune charte de développement. Le projet est complété par le Cadre Stratégique 2014-2020 qui inclut notamment ce Pôle de Pleine Nature et vise la valorisation de ses sites dans le cadre d’un Programme Leader.

« Le Pays *» a pour ambition de devenir un territoire reconnu et attractif... » déclarent les porteurs du projet. Le slogan « Un terrain de jeu grandeur nature » signe ses desseins qui visent en particulier à « élaborer une politique marketing » autour du ''produit'' tourisme de nature.

Le Caroux, Montagne de lumière, ainsi dédié à l'essor de l'économie, se trouve en première ligne de la stratégie « Sites en valeur, sites en marchés» 

*Pays Dossier PPN PHLV.pdf

mercredi, 20 janvier 2016

Mons-la-Trivalle : l'équipe municipale a présenté ses vœux aux habitants

Après les salutations d'usage, Arielle Escuret, maire, les conseillers municipaux à son côté, s'adressa aux habitants réunis.

L'équipe municipale présente ses vœux pour 2016L'équipe municipale présente ses vœux pour 2016

Rappelant que 2015 fut une année déstabilisante à bien des titres, Arielle Escuret déclara : « c'est dans un contexte économique difficile, marqué par une diminution des dotations de l'Etat, une succession de réformes redessinant les territoires, générant un contexte propice aux interrogations et au doute, que s'est dessinée l'action communale.»

arielle escuret,maire,vœux pour 2015,actualités,associations,economie,haut languedoc,hauts cantons d'oc,hérault,jaur,orb,politique,société,tarassac,mons-la-trivalle,communauté de communes

Elle dressa le bilan de 2015 : entretien de voirie et de pluvial, rénovation de la salle polyvalente, huisseries du local associatif, requalification du camping de Tarassac (réalisée à plus de 70%, programme soutenu par l'Etat (via la DETER), le Conseil Général et la Région) et le P.L.U. relancé....

 début janvier 2016 001.JPG

« Les événements sportifs de grande ampleur ont permis de porter très loin les formidables atouts de Mons la Trivalle pour les activités de pleine nature.» ajouta-t-elle, énumérant ensuite les événements culturels, l'action du CCAS, l'organisation du marché estival repris en régie communale, la bibliothèque municipale...

 Arielle Escuret adressa ses remerciements à tous ceux font vivre le village

Après ses remerciements à tous ceux font vivre le village : le Foyer Rural, la Boule des gorges, le Comptoir Associatif, Arielle Escuret recensa, « Pour cette année 2015, pas moins de six mariages... ...5 naissances et dédia «une pensée pour ceux qui malheureusement nous ont quittés », souhaita la bienvenue aux nouveaux habitants et salua la carrière de Maryse Majri.

logo 7.jpg Voir la vidéo : « Vœux 2016 de la municipalité de Mons la Trivalle »

   Réalisation Vidéo Cantons d'Oc, 

  "La vie des Hauts Cantons en images"

 

« À cette action communale, je veux ajouter les réalisations intercommunales, qui nous concernent au premier chef : la crèche intercommunale qui a enfin ouvert ses portes avant l'été, renforcé par un réseau d'assistantes maternelles...»

Les réalisations programmées en 2016 : «Car, malgré la baisse des dotations, nous ferons en sorte de poursuivre l'effort de rénovation et d'équipement nécessaire » : Réseaux de voirie, achèvement de rénovation des bâtiments communaux, accessibilité, sanitaires PMR, extension du cimetière, columbarium, lancement de la tranche 3 du camping, étude sur le bâtiment de la Mairie et de l'école de Mons...

« Le projet du centre du village sera repris à taille plus raisonnable eu égard aux contraintes financières. Des aménagements paysagers seront réalisés... Nous nous lancerons dans l'élaboration du Document Unique...»

Saint-Pons-de-Thomières : le schéma de coopération intercommunale fait débat

Arielle Escuret aborda le sujet de la succession de réformes sur l'organisation des territoires qui ont modifié la carte administrative, évoqua l'adaptabilité nécessaire. «Nous faisons désormais partie d'un plus grand canton, le plus grand du Département... Nous l'avons dit en conseil municipal, il est nécessaire que des groupes de travail se mettent en place afin de mener à bien cette fusion.»

Revenant au contexte national, face aux attaques terroristes, « ...notre devoir est de résister.» conclut-elle

la salle.jpg

Arielle Escuret reprit les mots de Victor Hugo, foulant le sol de France après son exil volontaire, « c'est par la fraternité qu'on sauve la liberté », avant de conclure par les vœux de toute l'équipe municipale pour une année 2016 de paix, de solidarité et de fraternité.

Buvette d (1).jpgdébut janvier 2016 024.JPG

Jean Arcas, arrivé après l'éparpillement des personnes présentes vers le buffet dressé au fond de la salle, ne réussit pas a rassembler l'auditoire autour de son discours sur la Communauté.

Afficher l'image d'origine

Le vaste territoire de la Communauté des Communes Orb et Jaur dont il assure la présidence impose des chevauchements d'horaires. Preuve par anticipation, des difficultés à maintenir, malgré la multiplication de gestionnaires administrateurs, les liens à échelle humaine dans les "entités territoriales" constituées. 

début janvier 2016 036.JPGBuvette.jpg

La population apprécia dans un cordial brouhaha l'accueil autour du buffet, servie par ses élus, ainsi qu'en la parodique fête antique des Saturnales. 

foulle 2.jpg

Le temps des vœux reste une fête très populaire où chacun veut toujours croire en l'avenir et ses jours meilleurs.

lundi, 19 octobre 2015

Mons-la-Trivalle : Réunion Publique dans le cadre de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme

Le PLU : « un urbanisme de projet fondé sur des objectifs partagés pour concilier la vocation résidentielle, agricole ou touristique des terrains de la commune »

Le conseil municipal de Mons-la-Trivalle s’est prononcé par délibération pour l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme (P L U) qui doit remplacer l’ancien P O S instauré en 1989, poursuivant la démarche lancée par l’équipe  précédente.

Son élaboration a été confiée au bureau d’études Ecosys par le conseil municipal sous l’autorité du Maire, Arielle Escuret. 

A partir d’un diagnostic du territoire, les élus devront adopter un Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P A D D), des Orientations d’Aménagements et de Programmation et un règlement.  

Vue, depuis le cimetière, sur les terrains communaux  à Mons-La-TrivallePrise  de vue sur les terrains communaux, en dessous du cimetière, à Mons-La-Trivalle

Cet urbanisme de projet fondé sur des objectifs partagés devra non seulement définir les règles de constructibilité,  évaluer leurs effets sur l’environnement mais aussi concilier la vocation diverse des terrains (résidentielle, agricole ou touristique). 

Durant la phase d’élaboration, la population sera incitée à participer et à s’exprimer : réunion publique, mise à disposition des pièces du dossier en Mairie au fur et à mesure de l’élaboration ainsi qu’un registre, possibilité d’écrire au Maire. 

Quand le projet sera arrêté et notifié aux Personnes Publiques Associées, qui disposeront d’un délai de 3 mois pour donner leur avis, une enquête publique sera ouverte et les Trivallois auront la possibilité de faire part de leurs remarques. 

La réunion publique au cours de laquelle sera présenté le P A D D aura lieu le jeudi 22 octobre à 18 heures en salle polyvalente.

lundi, 28 septembre 2015

Mons-La-Trivalle : un bon moment pour le repas des anciens

Le traditionnel repas des anciens de Mons-La-Trivalle organisé chaque année à l'entrée de l'automne pour rassembler les aînés habitants la commune, a eu lieu le samedi 19 septembre dernier dans la vaste salle polyvalente.

« Après le discours de bienvenue d'Arielle Escuret, maire de la commune entourée de quelques élus, monsieur Scheffel traiteur à Bédarieux et sa sympathique équipe régalèrent les convives.IMG_3936.JPG

L'animation musicale était assurée par la troupe Octavia, commente Stéphanie, conseillère municipale, et rien ne manquait pour que la fête soit réussie et pour que ce moment de convivialité soit savouré pleinement. ».

IMG_3909.JPGL'animation était assurée par la troupe Octavia

Ils ont apprécié de se retrouver tous ensemble et ont évoqué leurs souvenirs partagés.

Après ce bon moment, que souhaiter de mieux que de se retrouver l'année prochaine ?

mercredi, 18 février 2015

Mons-la-Trivalle : Fin d'un contentieux électoral

Fin d'un contentieux électoral : Claude Tarraga proclamé élu en qualité de conseiller municipal.

À la suite des dernières élections municipales de 2014, des recours devant le juge avaient été déposés dans différentes communes de l'Hérault, dont Mons-La-Trivalle.

Le mardi 17 juin 2014, le tribunal administratif de Montpellier s'était prononcé en faveur de la modification des résultats proclamés à Mons-La-Trivalle au second tour des élections municipales 2014.

Le 20 janvier 2015, le Conseil d’Etat examinait le recours d’Arielle Escuret, maire élue de Mons-La-Trivalle, contre l’annulation, sur protestation de Régis Cèbe, de l’élection de Gérard Lefrançois. 

Par arrêté du 26 janvier 2015, le Conseil d’Etat a conclu au rejet de la requête présentée par Arielle Escuret, Maire de Mons la Trivalle, demandant l’annulation du jugement du Tribunal Administratif de Montpellier rendu le 17 juin 2014. (cf. « comptes publics » Hérault).

mons-la-trivalle,politique,élection,conseiller municipal,tarraga,tribunal administratif,montpellier,actualités,gorges d'héric,hauts cantons d'oc,information,la coste,la voulte,le verdier bas,le verdier haut,les pradals,ornac,élections municipales 2014 à mons-la-trivalle,recoursClaude Tarraga, conseiller municipal de Mons-la-Trivalle

En rejetant ce recours, le Conseil d’Etat a confirmé l’annulation de l’élection de Gérard Lefrançois et la proclamation de Claude Tarraga.

La bataille autour de l’élection d’un conseiller municipal de Mons-La-Trivalle est terminée.

-----------------------------------------

Communiqué de  Régis CEBE, le 10.02.2015 :

« Par arrêt du 26.01.2015, le Conseil d’Etat a conclu au rejet de la requête présentée par Mme Arielle ESCURET, Maire de Mons la Trivalle, par laquelle elle demandait l’annulation du jugement du Tribunal Administratif de Montpellier rendu le 17.06.2014. Le TA n’avait pas suivi les observations de Mme A. ESCURET, Maire de Mons la Trivalle ainsi que de Mr Christian CORDIER, 1er adjoint, assistés par le cabinet d’avocats défendant régulièrement les intérêts de la commune. Il avait annulé l’élection de Mr Gérard LEFRANCOIS (liste RINGAL, maire sortant) et proclamé élu Mr Claude TARRAGA (liste CEBE). A l’issue du 2ème tour des élections, Régis CEBE, conseiller municipal de Mons, tête de la liste Mons la Trivalle Debout avait adressé une réclamation à Mr le Sous-Préfet de Béziers, qui l’a transmise au TA. Mme A. ESCURET a formulé un appel devant le CE qui a contraint Mr CEBE,sans l’assistance d‘un avocat, à présenter un mémoire en défense.»

Régis CEBE déclare :

« Le non  respect du code électoral a été  sanctionné par le TA et  confirmé par le CE. Les attestations produites par des élus de la liste de Mme A. ESCURET et des électeurs ne respectant pas les lois de la République ont été rejetées.  Les  deux  juridictions  ont  donné  raison  aux  citoyens  qui  n’avaient pas  accepté  de  tels  agissements en mentionnant les irrégularités sur le procès-verbal des opérations électorales. C’est une satisfaction.

Les  objectifs  des 5 conseillers municipaux représentant notre liste, sont résolument tournés vers la  défense des intérêts communaux, sans opposition systématique, mais dans le total respect des dispositions réglementaires.

Ce contentieux électoral n’a bien évidement pas été dirigé contre Mr G. LEFRANCOIS. 

Bienvenue à Mr C. TARRAGA qui après plus de 10 mois d’une procédure contentieuse va enfin pouvoir s‘installer dans son rôle de conseiller municipal ».

Sollicitée à son tour, Arielle ESCURET, maire, expose pour sa part « quelques éléments récapitulatifs factuels se rapportant à la décision du conseil d'état :

- Suite à une protestation de Régis Cèbe, s'appuyant sur une observation consignée par une déléguée sur le procès verbal du 2ème tour de l'élection municipale, le tribunal administratif de Montpellier par son jugement du 17/06/2014 a annulé l'élection de Gérard LEFRANCOIS et proclamé Claude TARRAGA élu.

- J'ai fait une requête au conseil d'Etat (enregistrée le 18/07/2014), comme le prévoit la procédure, en tant que membre de la liste "Ensemble, continuons pour Mons la Trivalle notre village"

- La décision de la section contentieux du Conseil d'Etat, lu en séance publique le 26/01/2015, a confirmé le jugement du Tribunal Administratif.

- Ayant reçu la notification par écrit le 06/02/2015, j'ai adressé une convocation à Claude TARRAGA pour le conseil municipal du 11/02/2015

- A l'ouverture de la séance, j'ai, par quelques mots de préambule, souhaité la bienvenue à Claude TARRAGA et donné quelques éléments d'explication notamment pour le public présent.

- La composition des commissions communales sera à nouveau mise à l'ordre du jour du prochain conseil municipal afin d'intégrer M. TARRAGA dans l'action municipale.

Ceci n'est pas un communiqué de presse, il s'agit d'éléments factuels dans l'ordre chronologique (je ne reviens pas sur les faits puisqu'ils ont été jugés). »

----------------------------------------------------------

Il faut rappeler qu'à Mons-La-Trivalle, pour une population de 547 habitants, dont 35.1%  de propriétaires, un taux de d'actifs de 64.8%, 16.4% de chômage et un taux de résidence principale de 48.5%, l’abstention ainsi que le score de l’extrême gauche, sont toujours inférieurs à la moyenne nationale.

Lors des élections municipales de 2014, les enjeux du scrutin à Mons étaient serrés. Pour 15 sièges à pourvoir, la liste des candidats à la mairie, qui s'étaient présentés au premier tour, était longue.

Archives des élections 2014 à Mons-La-Trivalle, quelques liens :

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archiv...

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archive/2014/03/24/mons-la-trivalle-elections-municipales-du-23-mars-2014.html

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archiv...

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archiv...

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archiv...

 http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/...

http://laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com/archiv...