compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 25 juillet 2018

Votre chronique : l'Union Locale CNT des Hauts Cantons appelle à se rassembler

ANTIFASCIME: Rassemblement antifasciste à La Salvetat sur Agout

"Nous relayons cette info"
Union Locale CNT des Hauts Cantons

Réunion des antifascistes à La Salvetat-sur-Agout

On nous informe : appel à tous les collectifs antifas à une grande réunion des antifas à La Salvetat sur Agout.

Les samedi 4 et dimanche 5 août 2018.

Rassemblement antifasciste (les collectifs antifas mais pas que) à La Salvetat sur Agout (Hérault). Rendez-vous le samedi matin sur la plage des Bouldouïres, au bord du lac de La Raviège.

Occasion de se rencontrer, de confronter les diverses situations locales, et puis nos expériences, nos activités, nos solutions et absences de solution. Occasion aussi de découvrir La Salvetat-sur-Agout, petite commune des Hauts-Cantons, avec ses lacs et sa bruyère, et puis aussi sa secte fascisante des Brigandes.

Amenez tentes, matériel de camping et vêtements chauds, c’est en altitude.

Et : merci de faire circuler l’info, faites-le savoir autour de vous.

jeudi, 04 mai 2017

Hauts Cantons d'Oc : communiqué du Collectif des Antifascistes des Hauts Cantons

L'Union Locale CNT des Hauts Cantons (unionlocalecnt@laposte.net) relaye ce communiqué du Collectif des Antifascistes des Hauts Cantons

"Communiqué du Collectif des antifasciste des Hauts-Cantons

Le collectif des antifasciste de Hauts-Cantons prend acte de la situation créée par le premier tour des élections présidentielles : un face à face entre un représentant du capitalisme moderne et une représentante du fascisme moderne.

L’un se nourrit de l’autre : la souffrance sociale qu’engendre le capitalisme multiplie les suffrages pour Le Pen, et en retour le F.N. sert d’épouvantail pour assurer l’élection consensuelle de Macron.

Ce qui ne signifie pas pour autant que nous les considérions comme équivalents. Ils sont deux éléments d’un même système. Fascisme et capitalisme ont dans l’histoire suffisamment fait la preuve de leur complémentarité.

Dans un cas comme dans l’autre, nous aurons à nous battre : soit contre le fascisme au pouvoir, soit contre une gestion ultra-libérale de l’économie qui nourrit le fascisme.

 Le collectif des antifascistes des Hauts-Cantons, 2 mai 2017

mercredi, 13 janvier 2016

Mons-la-Trivalle : les Jeudis du Livre au Comptoir Associatif

Le Jeudi du Livre de cette semaine propose la lecture partagée de "La Révolution Fasciste. Vers une théorie générale du fascisme", ouvrage de George Lachmann Mosse.

George L. Mosse,actualité politique,Comptoir associatif,Mons-la-Trivalle,George L. Mosse analyse le caractère séducteur et attractif des fascismes

Paru aux éditions du Seuil en 2003 cette étude interroge sur le soutien populaire assuré au gouvernement nazi après sa conquête du pouvoir et s'oppose aux thèses traditionnelles du caractère minoritaire des régimes totalitaires modernes.

L'analyse de George L Mosse démontre l'adhésion en masse du prolétariat et de la bourgeoisie au nazisme et au fascisme. 

Historien des mentalités, George L Mosse est en particulier à l'origine du concept de «brutalisation» où il voit la «matrice des totalitarismes». 

Exilé aux Etats-Unis et en Israël, l'auteur conduit une analyse culturelle, appliquée aux sociétés qui sortent de la Guerre 1914-1918, axée sur les fondements symboliques du fascisme. Il rejette l'idée que le fascisme s'est imposé par la force et la terreur, et s'est maintenu par la propagande.

Son approche originale analyse le caractère séducteur et attractif des fascismes, rappelant leurs origines révolutionnaires, la forte charge utopique, la prétention d'offrir « une troisième voie » entre communisme et capitalisme, la célébration de la communauté nationale,...

George L. Mosse répond à des questions que l'actualité politique remet au goût du jour.

Une analyse-clé ce jeudi 14 Janvier 2016 à 18 h, au Comptoir associatif, place du Platane à Mons-la-Trivalle.

contact : 06 70 95 05 56.

vendredi, 14 novembre 2014

Vieussan : le témoignage de Marcel Diaz présenté au Lézard Bleu

Le dimanche 16 novembre à Vieussan à 17 h 30 au Lézard Bleu aura lieu la présentation du témoignage de Marcel Diaz, « De Freinet à la lutte anti fasciste » par Sylvie Maugis et Hugues Péterelles

Soixante-quinze ans après le début de la révolution espagnole, Marcel Diaz a voulu témoigner de cette période, celle de son adolescence, de son aventure révolutionnaire.

« Témoignage vivant et authentique d’un enfant, puis d’un adolescent amoureux de la liberté. Né en 1920 à Marseillan Marcel Diaz, fils d’émmigrés espagnols, rencontre en 1930 Célestin Freinet dont il devient l’élève. Une de ses rédactions déclenchera bien malgré lui une émeute d’extrême droite contre Freinet.

En 1934 sa famille est expulsée vers l’Espagne. Quand arrive la révolution espagnole, en 1936, c’est avec le même esprit curieux qu’il se retrouve au cœur du conflit. Il rejoint la colonne CNT-UGT Torres-Benito.

Vieussan,CNT,Marcel Diaz,révolution espagnole,fascismeScène de repos dans un camps de combattants républicains

Il a alors 16 ans et combattra sur le front de Terruel. Fait prisonnier à Alicante, il est interné au camp d’Albatera puis mis en prison dans le village familial… En 1945, il quitte clandestinement l’Espagne. »

Rencontre autour du livre proposée par l'Union Locale CNT des Hauts Cantons contact : unionlocalecnt@laposte.net