compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 19 octobre 2017

Mons-la-Trivalle : Yaffa Duwyn témoigne dans le film de Françoise Marchand

Le film documentaire de Françoise Marchand "Ménorah et Massalé : un regard sur le judaïsme entre l’Inde et Israël" a été tourné avec la participation de Yaffa Duwyn

Yaffa vit à Mons-la-Trivalle et s'implique dans de nombreuses associations. Présence discrète et gracieuse, son rayonnement a été déterminant pour la réalisation du film documentaire de Françoise Marchand.

IMG_3382.JPGFrançoise Marchand, réalisatrice et Yaffa Duwyn, interprète

Une impressionnante histoire multiculturelle

"L'idée de réaliser ce film est née de mon étonnement quand Yaffa Duwyn m'a raconté son histoire. Une impressionnante histoire multiculturelle que je ne connaissais pas, qui m'a donné envie de partir avec elle sur les traces des Indiens juifs. En France je n'en ai trouvé aucun témoignage, déclare la réalisatrice, sauf le livre de Monique Zetlaoui* historienne qui a écrit "Shalom India" (éditions Imago 2000). Je l'ai rencontrée pour filmer son témoignage."

"Qui sont ces juifs ? d’où viennent-ils ?" Entre l’Inde et Israël, le film de Françoise porte un regard curieux sur cette histoire étonnante, celle de Yaffa qui croise celle d'un peuple**.

img49.jpg

Yaffa est au 1er plan de cette photo de famille, avec ses 4 frères et sœurs et ses parents

"Je suis née à Bombay en Inde et j'ai grandi en Israël, déclare Yaffa. Puis j'ai voyagé en Amérique du Sud, en Europe et en France en 1986.

Yaffa.jpgDans chacun des lieux qu'elle traverse, Yaffa apporte sa présence apaisante et gracieuse

Mon arrivée à Mons-La-Trivalle c'est un peu le hasard, je faisait du stop et j'ai rencontré Serge qui m'a conduite ici, puis on s'est marié. il est Belge.

C'est drôle ! C'est aussi en faisant du stop pour aller passer mon permis de conduire que j'ai connu Françoise et que tout a commencé..."

Le premier voyage, pour le tournage, c'était 3 semaines en 2010 en Israël, puis 15 jours en 2011, et finalement un mois en Inde en 2012. Yaffa était l'interprète et Iris, sa fille, fut guide en Inde où elle assura la prise de son.

img43 yaffa et iris(1).jpgYaffa et sa fille Iris

Dix heures de rushes !

"Puis il y a eu le montage, pendant 2 ans, j'avais peu de temps laissé par mon activité de Maître de Conférence Art et Culture, mon enseignement axé autour de l'image, des charges familiales et... dix heures de rushes !

J'attends les réactions du public, termine Françoise. Mais la découverte de toutes les personnes rencontrées a été pour moi une belle aventure humaine, vécue grâce à Yaffa."

Et celle-ci confirme "Le voyage avec ma fille Iris et Françoise était une expérience extraordinaire qui a resserré nos liens."

Le film, tourné en 4 langues, hébreux, marathi (langue maternelle de Yaffa), français et anglais, est proposé en Ciné-débat, ce qui est tout son intérêt : présentation, diffusion, puis échanges avec le public en présence de la réalisatrice Françoise Marchand et de Yaffa Duwyn.

Projeté en avant première en milieu professionnel à Toulouse le film est actuellement programmé dans la région : ce vendredi 20 octobre 2017 Au Fil des Arts à Prémian à 20 h 45 et au Cinéma de Bédarieux le 22 novembre 2017

"Menorah et Massalé : un regard sur le judaïsme entre l’Inde et Israël" documentaire réalisé par Françoise Marchand. 2016. 1 h 03. Production Le passe-miroir.
Contact : lepassemiroirprod@gmail.com 

Pour voir la vidéo de la rencontre sur le blog Vidéo Cantons d'Oc clic sur ce lien

logo 7.jpg

 

*« Depuis l’Antiquité l’Inde abrite des communautés juives qui ont pu vivre librement en terre indienne, pratiquer leur religion et qui ont la particularité, au contraire des autres diasporas, de n’avoir jamais souffert ni de persécutions ni d’antisémitisme » Monique Zetlaoui, Shalom India, Editions Imago, 2000

**« A la création de l’état d’Israël en 1948, les juifs du monde entier sont invités à rejoindre le pays. Les Indiens répondront à l’appel, mais on ne quitte pas l’Inde si facilement, rien ne fut simple… En Israël, tout ceux que j’ai rencontrés ont quitté l’Inde mais l’Inde, elle, ne les a jamais quittés. Et que ce soit en Inde ou en Israël, ce qu’il y a de plus frappant, c’est ce même regard nostalgique que j’ai vu dans les yeux des uns et des autres. » F. Marchand

dimanche, 03 juillet 2016

Info...du reste du monde : Elie Wiesel, la mort d'une mémoire

Rescapé des camps nazis et prix Nobel de la paix, l'écrivain juif américain Elie Wiesel s'est éteint samedi à 87 ans, après une vie à perpétuer la mémoire de l'Holocauste.
 
 
"La paix n'est pas un don de Dieu à ses créatures.
C'est un don que nous nous faisons les uns aux autres."
Elie Wiesel
 
... Né en 1928 à Sighet, petite ville des montagnes carpates de Roumanie, Elie Wiesel est déporté à quinze ans à Auschwitz-Birkenau, où sa mère et sa plus jeune sœur périssent dans les chambres à gaz. Transféré à Buchenwald avec son père, il assiste en janvier 1945 à la mort de ce dernier, achevé par un gardien SS. A la libération du camp, quelques mois plus tard, Elie Wiesel, orphelin et apatride, est recueilli en France par l’OSE (Œuvre juive de secours aux enfants)... 

samedi, 14 mai 2016

Hauts-Cantons : Cyrille a mis en ligne son documentaire

"Pour que cette affaire incroyable sorte de l'ombre..."
 
Cyrille Martin jeune réalisateur engagé présentait son film sur le procès d'Atocha le 17 décembre 2015 au Comptoir Associatif à Mons la Trivalle. "J'ai bouclé ce documentaire en octobre 2015 pour le festival Cinémed de Montpellier, c'est à dire avant les attentats du 13 novembre à Paris..." déclare-t-il.
"UN NOUVEAU DREYFUS ? Jamal Zougam bouc émissaire des attentats de Madrid ?" ...Cent ans après l'Affaire Dreyfus...

jamal zougam,attentats de madrid,attentats de paris,terrorisme,islamistes,affaire dreyfus,juif,musulman,procès d'atocha,racisme,jugement,condamnation,prison,film,vidéo,bouc émissaire,prise de conscience,"un nouveau dreyfus ? jamal zougam bouc émissaire des attentats

Jamal Zougam est emprisonné depuis 11 ans...

Dans son documentaire, Cyrille Martin dénonce : Manque de preuves, témoignages confus, incohérences, contradictions,...

"On a mis en ligne mon documentaire "UN NOUVEAU DREYFUS ? Jamal Zougam, bouc émissaire des attentats de Madrid ? " vous pouvez le voir gratuitement :

- soit sur le site des MUTINS DE PANGEE : lesmutins.org/un-nouveau-dreyfus (Cliquez sur l'icône à droite "Louer - VOD", puis "ajouter au panier" ( vous devrez juste créer un compte, le film est gratuit ).

- soit sur mon compte youtube : youtube.com/watch?v=hptKVqNL8KY (vidéo ci-dessous)
 

"Vous pouvez aussi lire un entretien avec les Mutins de Pangée sur leur site (en bas de la page déjà mentionnée).
Et pour que cette affaire incroyable sorte de l'ombre, n'oubliez pas de faire circuler ce documentaire à vos amis. Bon film !"
 
Texte de présentation de Nouveau Dreyfus par Cyrille Martin : jamal zougam,attentats de madrid,attentats de paris,terrorisme,islamistes,affaire dreyfus,juif,musulman,procès d'atocha,racisme,jugement,condamnation,prison,film,vidéo,bouc émissaire,prise de conscience,"un nouveau dreyfus ? jamal zougam bouc émissaire des attentats

mercredi, 04 novembre 2015

Mons-la-Trivalle : « Existe-t-il une pensée fasciste ? » question d'actualité au jeudi du Comptoir

Le dernier Jeudi du Livre du 29 octobre, la lecture partagée Du diable en politique, œuvre érudite de Pierre-André Taguieff s’est concentrée sur la question actuelle de la pensée fasciste, ici et maintenant.  Réflexion aujourd'hui pertinente, pourtant « dans une France assez miraculeusement à l’abri des terrifiantes images des exilés syriens qui tendent leurs mains à travers les barbelés dressés par le régime d’extrême droite Hongrois » fait remarquer Alexis, migrant venu de Hongrie, il y a dix ans.

Pierre-André Taguieff se moque des sonneurs de tocsin de Solférino, siège du Parti au pouvoir, qui selon lui, se servent de la peur du fascisme pour rester en place.

Cet « optimisme » est vite contredit par le quotidien des personnes présentes autour de la table de lecture et l'exemple concret de la vallée Orb-Jaur, mosaïque de populations. Chacune et chacun reconnaît en effet que l’idée de « la France pays de race blanche » est plus que largement partagée alors même que c’est une analyse biologiquement fausse, la couleur de la peau ne fonde pas "une race", et historiquement fictive. L'UNESCO appelant dès 1950, a renoncer à ce terme qui « entraîne de graves erreurs ».

la lecture partagée tente de cerner un débat au Comptoir Associatif de MonsLa lecture partagée tente de cerner un débat au Comptoir Associatif de Mons

« Alors, à la question :  existe-t-il une pensée fasciste ?  Une conclusion claire et nette, serait-elle possible ? » demande l'un des participants.

La réponse est positive et sans réserve selon les analyses de Taguieff lues en cette soirée d’été indien qui contraste avec la noirceur du débat : « une nouvelle pensée fasciste contre les islamistes se structurerait, suggère l'auteur, se substituant à la haine de la religion juive des années trente... » 

Mon Cher Entre-soi de Rodolphe Crevelle.jpg

La prochaine lecture partagée ce jeudi sera « Mon Cher Entre-soi » de Rodolphe Crevelle aux éditions des Lys Noirs

Ce livre sert de référence aux « passagers clandestins » du Front National, selon l'expression de l'historienne Michelle Tartakovsky pour qualifier une mouvance activiste sur la droite de Marine le Pen. 

Les pages lues sont consacrées à Éric Zemmour, Philippe de Villiers et à la jeunesse de l'auteur entouré de harkis dans un petit village normand.

«Le Camp National » que Pierre André Taguieff, lu jeudi dernier, trouve «marginal et peu redoutable», a produit une somme de 400 pages qui définit une alternative aux banalités racistes usuelles.

Cette lecture s'inscrit dans un même triste débat d'actualité, et le prolonge, ce Jeudi 5 novembre à 18 h au Comptoir Associatif de Mons, place du Grand Platane. contact : 06 70 95 05 56.