compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 03 juillet 2018

Mons-la-Trivalle : Horaires d'été pour la bibliothèque municipale

Les horaires d'ouverture de la bibliothèque municipale de Mons la Trivalle sont adaptés pour s'harmoniser avec la saison estivale

La lecture offre, à tout âge, de longues heures récréatives, la participation à la bibliothèque municipale en témoigne.

mons-la-trivalle,bibliothèque,livres,lecture,mons-la-trivalle,actualités,culture,la coste,la voulte,les pradals,livre,loisirs, société, marcel roger,service public,bibliothèque,aquarelle de Danielle Hocquet pour "Le livre en vacances !La bibliothèque municipale est située sur la droite à l'entrée de Mons la Trivalle

Tout au long de l'été, l'opération « Livres en vacances » est chaque année un beau succès, séduisant les visiteurs du Caroux. Depuis 2014, l'expérience se renouvelle : les livres aussi sont en vacances à Mons-la-Trivalle.

Les bénévoles de la bibliothèque sont enthousiastes et heureusement surpris par l'intérêt qu'a suscité cette mise à dispositions de volumes pour les lecteurs : " les cartons emplis de livres ont été rapidement vidés !" constate Dominique.

mons-la-trivalle,bibliothèque,livres,lecture,actualités,culture,la coste,la voulte,les pradals,livre,loisirs,société,marcel roger,service public,aquarelle de danielle hocquet pour "le livre en vacances !Une amusante aquarelle de Danielle Hocquet, peintre à Mons La Trivalle, pour "Le livre en vacances !"

L'affichette « Livre en vacances » signale ces précieux dépôts à tous, promeneurs, habitants ou touristes, tout lecteur potentiel peut ainsi emporter le volume choisi, le lire en toute tranquillité, le faire circuler dans son entourage. Ce livre est offert. Il est fait pour voyager, de mains en mains, emprunté en un lieu et déposé, ailleurs.

L'opération propose le dépôt de livres dans le camping Le Claps, l'office de tourisme et le Camping du Caroux. Pour un été d'évasion et de connaissances, ces livres estampillés à l'effigie de "l’arbre à livres", sont aussi disponibles à la bibliothèque qui a pris ses horaires d'été.

Les lecteurs sont accueillis à la bibliothèque pour la découverte et le prêt des livres deux fois par semaine : le jeudi, jour du marché, de 10 h à 12 h 30, et le vendredi de 15 h 30 à 18 h.

Plus d'informations auprès du secrétariat de la mairie au 04 67 97 71 70

jeudi, 08 mars 2018

Vieussan : Lecture partagée à la bibliothèque municipale

Lecture partagée autour du livre "On verra la vie" Fragment d'un voyage inconnu, Éditions Grand M, proposée par son auteure Sandra Dao.

On verra la vie Sandra Dao.jpeg

"Elle aime partir. Elle est partie très tôt, emportée par la vie, serrée contre le chagrin de sa mère, vers la France, comme une échappée d’espoir. Sa mère a dû se dire ça aussi : On verra la vie ! Avant de partir, l’Espagne au cœur, le corps en exil, l’esprit embourbé de douleur vers un meilleur possible, ailleurs." écrit Sandra Dao.

Venez vous laisser porter, à écouter et échanger sur les voyages étonnants que sont nos vies !

Rencontre autour du livre à la bibliothèque en présence de l'auteure vendredi 9 mars à 18 h.

Renseignements en mairie au 04 67 97 71 14.

mercredi, 21 juin 2017

Mons-la-Trivalle : Horaires d'été de la bibliothèque municipale

Les horaires d'ouverture de la bibliothèque municipale de Mons la Trivalle sont modifiés pour toute la durée de la saison estivale.

biblio.jpgLa lecture offre, à tout âge, de longues heures récréatives tout au long de l'été

Les bénévoles accueilleront les lecteurs pour la découverte et le prêt des livres trois fois par semaine :
le lundi de 16 h à 18 h, le jeudi de 10 h à 12 h, et le vendredi de 17 h à 19 h.

Plus d'informations auprès du secrétariat de la mairie au 04 67 97 7170

lundi, 25 juillet 2016

Mons-la-Trivalle : la grande Fête du Livre pour la jeunesse étend son périmètre

Les ateliers autour du livre se poursuivent, se propageant depuis la bibliothèque municipale où ils ont pris leur essor.

La fabrication d’un livre n'a bientôt plus de secret pour les jeunes lecteurs et la mairie de Mons-la-Trivalle annonce deux matinées de "lecture Kalishibaï".

Ce n'est pas de l'occitan ainsi que pourrait le laisser attendre l'identité de la nouvelle Grande Région, le Kamishibaï,  théâtre de papier est une technique de contage d’origine japonaise. 

Des planches cartonnées numérotées racontent une histoire. Les images défilent dans un Butaï, théâtre en bois à trois porte, chaque planche met en scène un épisode du récit, le recto présente l’illustration, le verso le texte, dit par le narrateur. 

kamishibaï
Quand s'ouvre le Butaï, les planches illustrées du kamishibaï racontent leur histoire

Alphabétisation, lecture d’image, apprentissage de l'énonciation, création, écriture d’histoires par les enfants : le kamishibaï fait aussi travailler la recherche historique, géographique, inventive, le français, l'écriture, le dialogue, l'expression écrite, l'expression orale, le dessin, la mise en page, le découpage de l'histoire (story board), le travail de groupe, le respect du travail de l'autre, la vie sociale… la technique éveille à de nombreuses compétences.

Racontées par Claudine Furlano de Zoom éditions, « des histoires de grosses princesses, de peintres du ciel, de lapins-inspecteurs, de gentils catcheurs à l’ombre de l’office du tourisme et au milieu du marché de Mons-la-Trivalle, à écouter en famille… »

La lecture Kamishibaï, c'est de 10 h à 12 h au camping municipal le mardi 26 juillet et derrière l'office du tourisme le jeudi 28 juillet.

Plus d'infos en mairie au 04 67 97 71 70

samedi, 23 juillet 2016

Mons-la-Trivalle : « Partir en livre », dès ce lundi à la bibliothèque

La 2e édition de La grande fête du livre pour la jeunesse, « Partir en livre », organisée par le Centre national du livre (CNL), se tiendra du 20 au 31 juillet 2016, partout en France avec plusieurs centaines d’événements gratuits pour tous durant les vacances.

Une étude du Centre national du livre sur les jeunes et leurs rapports au livre et à la lecture est formelle : « Les jeunes lisent ! Bien sûr pour l’école ou le travail, mais aussi par goût personnel, pour leurs loisirs. Ils lisent en moyenne 6 livres par trimestre, et consacrent environ 3 heures par semaine à la lecture pour leurs loisirs. »

Ainsi, les jeunes aiment lire, et ils lisent avant tout pour le plaisir et pour se détendre, s’évader, rêver...

bibliothèque Mons.JPGLa bibliothèque à l'entrèe de Mons-La-trivalle

« Je fabrique mon livre », un atelier gratuit autour de la fabrication d’un petit livre, pour tout petits à très grands, qui sera, c'est certain, plébiscité par les enfants et à faire aussi en famille à la bibliothèque de Mons-la-Trivalle avec Claudine Furlano de Zoom éditions.

Claudine Furlano de Zoom éditions.jpg

Ces ateliers gratuits auront lieu le 25 juillet 2016 de 15 h à 17 h, le 27 juillet de 15 h à 17 h et le le 29 juillet de 17 h à 19 h.

Qu'on se le dise, la lecture est un plaisir qui se transmet des parents aux enfants !

Plus d'infos en mairie au 04 67 97 71 70

mercredi, 09 mars 2016

Mons-la-Trivalle : « Le manifeste de nos causes communes » sera lu au Comptoir Associatif

La lecture partagée de ce jeudi donnera la parole à Edwy Plenel, journaliste, écrivain et enseignant, ancien directeur du Monde. Il est président de Mediapart, journal numérique d'enquête, participatif et indépendant qui rassemble plus de 110 000 abonnés.

« Dire Nous », livre de 200 pages, est publié aux éditions Don Quichotte en ce début mars. Comme un refrain insistant, il invite à secouer l’indifférence et à réveiller l’espérance. Ce manifeste est celui des causes communes, contre les peurs et les haines.
Image illustrative de l'article Edwy Plenel

« D’un manifeste l’autre, “Dire nous” fait suite à “Dire non”, paru en 2014. Sa nécessité surgit d’un sentiment d’urgence : nous ne pouvons plus être spectateurs ou commentateurs de l’égarement où des politiques affaiblis et affolés entraînent notre peuple et notre nation. »

Entrée au comptoir associatif.JPGLes "Lectures Partagée" au comptoir associatif promettent un regain d’enthousiasme 

Edwy Plenel avance quarante récits pour comprendre le monde qui vient, solidement appuyé sur Edouard Glissant et Jean Jaurès. Les références à l’histoire de la Gauche étayent son propos : « Il est temps de dire nous. Dire nous pour éviter le désastre où nous entraîne une politique de la peur qui se sert du terrorisme comme d’un alibi pour nous congédier, mettre en panne notre démocratie, mettre en cause nos libertés, mettre en péril notre sécurité.»

La convergence hebdomadaire des ''Lectures Partagées'' promet donc un regain d’enthousiasme. Jean Michel l'assure et conduira le débat ce 10 mars à 18 h 30 au Comptoir Associatif.

mercredi, 23 décembre 2015

Mons-la-Trivalle : « Le Goût des Jours » d'Yves Rouquette, chroniques à déguster au Comptoir Associatif

Les incontournables Jeudis du livre à Mons la Trivalle proposeront en ce jour veille de Noël la lecture partagée du recueil des chroniques d'Yves Rouquette, « Le Goût des Jours » éditées par Mare Nostrum, à l'initiative de son fils Laurent qui a préfacé l'ouvrage.

Pour restituer Le goût des jours, Yves Rouquette posait un regard critique sur la marche du mondePour restituer "Le goût des jours", Yves Rouquette posait un regard critique sur la marche du monde

Écrivain, occitaniste et poète, Yves Rouquette, imprégné de son enfance à Sète et dans l'Aveyron, fort de ses origines paysannes, livre un riche témoignage au service de son engagement pour la langue d'Oc.
Empreint de cette culture et de son expérience d'enseignant de lettres classiques, son goût pour la photographie et les musées, ses liens amicaux et sa vie aux côtés de l'écrivain Marie Rouanet, sont autant d'ingrédients qui ont nourrit sa verve de conteur. Yves Rouquette restitue Le goût des jours, posant un regard critique sur la marche du monde.

Les lecteurs retrouveront, comme ceux de La Dépêche du Midi chaque dimanche depuis 1998 jusqu'à la veille de sa mort en janvier 2015, au fil des pages de l'ouvrage proposé, l'essentiel des chroniques parues en 2013 et 2014 et cet Accent d'Oc simple et rude qui émeut et captive, ramenant à l'essentiel des racines qui construisent les hommes.

Pour restituer Le goût des jours, Yves Rouquette posait un regard critique sur la marche du monde

Cris du cœur ou billet d'humeur, ses lignes disent une profonde immersion culturelle dans la terre d'Occitanie. Étude attentive des coutumes qui fondent les sociétés, des traits de caractères qui s'affirment et dévoilent l'humain, le pire et le meilleur, au plus près de ce qui façonne l'individu en tant que sujet.

Ce 24 décembre à 18 heures au Comptoir Associatif, place du Grand Platane la pensée d'Yves Rouquette sera présente et le conteur saura, au centre du cercle des lecteurs, redonner vie au monde que s'inventèrent les hommes. Le vin chaud réchauffera les cœurs avant les douze coups de minuit, et tous pourront entendra Yves Rouquette dire ces Nadals dont il savait les secrets.

jeudi, 26 novembre 2015

Mons-la-Trivalle : lecture partagée de Marc Ferro ce jeudi

Les Jeudis du Livre proposent chaque semaine en partage, une œuvre en réponse aux débats d'actualité.
Ce 26 Novembre, les pages de l'historien Marc Ferro, « L’Aveuglement. Une autre histoire de notre monde », éclaireront les lecteurs attentifs.
Marc Ferro, Monsois d’adoption a sa maison aux Fenouilhèdes hameau perdu au cœur des Avant-Monts sur les flancs du Naudech.

Marc Ferro original 84307.jpgL'ouvrage de Marc Ferro propose aux citoyens d'apprendre à penser l’Histoire... 

Nonagénaire fantastique de vivacité intellectuelle il a produit un livre massif de 500 pages, véritable monument d’intelligence historique. Sa réflexion se porte sur notre aveuglement face 
à l’Histoire.
Aveuglements des grands de ce monde, des appareils d’État, aveuglement idéologique... « Être historien... C’est apprendre aux citoyens à comprendre ; leur apprendre à penser l’histoire…»
Il fait écho à la phrase de Jean Jaurès : « l’humanité n’existe point encore ou elle existe à peine ».
La lecture de L’Aveuglement de Marc Ferro trouvera dans l’actualité un écho certain, car dans chaque tournant de l'Histoire « L’aveuglement résulte de l’incapacité à distinguer et prendre au sérieux des acteurs non conventionnels. »
À débattre ce jeudi 26 Novembre, au Comptoir Associatif, place du grand platane, à 18 heures.

mercredi, 04 novembre 2015

Mons-la-Trivalle : « Existe-t-il une pensée fasciste ? » question d'actualité au jeudi du Comptoir

Le dernier Jeudi du Livre du 29 octobre, la lecture partagée Du diable en politique, œuvre érudite de Pierre-André Taguieff s’est concentrée sur la question actuelle de la pensée fasciste, ici et maintenant.  Réflexion aujourd'hui pertinente, pourtant « dans une France assez miraculeusement à l’abri des terrifiantes images des exilés syriens qui tendent leurs mains à travers les barbelés dressés par le régime d’extrême droite Hongrois » fait remarquer Alexis, migrant venu de Hongrie, il y a dix ans.

Pierre-André Taguieff se moque des sonneurs de tocsin de Solférino, siège du Parti au pouvoir, qui selon lui, se servent de la peur du fascisme pour rester en place.

Cet « optimisme » est vite contredit par le quotidien des personnes présentes autour de la table de lecture et l'exemple concret de la vallée Orb-Jaur, mosaïque de populations. Chacune et chacun reconnaît en effet que l’idée de « la France pays de race blanche » est plus que largement partagée alors même que c’est une analyse biologiquement fausse, la couleur de la peau ne fonde pas "une race", et historiquement fictive. L'UNESCO appelant dès 1950, a renoncer à ce terme qui « entraîne de graves erreurs ».

la lecture partagée tente de cerner un débat au Comptoir Associatif de MonsLa lecture partagée tente de cerner un débat au Comptoir Associatif de Mons

« Alors, à la question :  existe-t-il une pensée fasciste ?  Une conclusion claire et nette, serait-elle possible ? » demande l'un des participants.

La réponse est positive et sans réserve selon les analyses de Taguieff lues en cette soirée d’été indien qui contraste avec la noirceur du débat : « une nouvelle pensée fasciste contre les islamistes se structurerait, suggère l'auteur, se substituant à la haine de la religion juive des années trente... » 

Mon Cher Entre-soi de Rodolphe Crevelle.jpg

La prochaine lecture partagée ce jeudi sera « Mon Cher Entre-soi » de Rodolphe Crevelle aux éditions des Lys Noirs

Ce livre sert de référence aux « passagers clandestins » du Front National, selon l'expression de l'historienne Michelle Tartakovsky pour qualifier une mouvance activiste sur la droite de Marine le Pen. 

Les pages lues sont consacrées à Éric Zemmour, Philippe de Villiers et à la jeunesse de l'auteur entouré de harkis dans un petit village normand.

«Le Camp National » que Pierre André Taguieff, lu jeudi dernier, trouve «marginal et peu redoutable», a produit une somme de 400 pages qui définit une alternative aux banalités racistes usuelles.

Cette lecture s'inscrit dans un même triste débat d'actualité, et le prolonge, ce Jeudi 5 novembre à 18 h au Comptoir Associatif de Mons, place du Grand Platane. contact : 06 70 95 05 56.

mercredi, 19 août 2015

Mons-la-Trivalle : le roman de Virginie Despentes aux Jeudis du livre

Ce jeudi 20 août, ce sera  une lecture à trois voix du roman de Virginie Despentes, qui est proposée au Comptoir Associatif, le plus lu de tous les romans édité la saison écoulée, Vernon Subutex 2.

Encensé par la critique littéraire cet ouvrage aura le destin du Madame Bovary de Flaubert. Il sera sans cesse lu et relu comme témoin  des années Strauss Kahn.

mons-la-trivalle,lecture,livre,virginie despentes,les jeudis du comptoirVirginie Despentes signe une œuvre repère qui sera lue ce jeudi

Sans le style d'écriture, tel un vrai script de film qui permet de se passer de cinéma, ce ne serait qu'un ouvrage de plus sur la société française qui tangue grave en ce XXIe siècle .

Auteure à succès du brûlot « Baise-moi  » révélé par Canal après que 15 éditeurs l'aient refusé, Virginie Despentes signe là une œuvre repère que le Comptoir lira a voix haute, autour des personnages de Selim, La Hyène et  Alex Bleach.

Virginie Despentes maîtrise l'art d'ébranler les conventions, et prête son écriture au jeu de la société humaine.

Une lecture partagée qui s'annonce prometteuse, de 18 h 30 à 19 h 30, avec l'aide de la librairie La Cigale de St Pons le jeudi 20 août, au Comptoir de Mons-la-Trivalle place du Platane bicentenaire.

Contact au 06 73 19 57 47