compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 18 février 2018

Saint-Martin-de-l'Arçon : 75 personnes se sont élancées pour le premier crapahut du club Caroux Montagne

Pouvoir se bouger en famille, en groupe ou en individuel, chacun à son niveau et faire découvrir un Caroux inédit, tels étaient les objectifs de ce crapahut organisé par le club Caroux Montagne.

L'idée était de lancer à l'assaut des arêtes un maximum de monde, des petits de 4 ans aux adultes entraînés. Ce dimanche 11 février les bénévoles du club Caroux Montagne étaient à la manœuvre. Le crapahut, mi-marche mi-escalade avec casques, baudriers et cordes a rassemblé grands et petits. L'arête de La Coste et celle de Saint Martin ont été retenues car elles ont peu de passages exposés au vide.

saint-martin-de-l'arçon,club caroux montagne,caroux,olargues,crapahut,arêtes de saint-martin de l'arçonLes jeunes ont découvert le crapahut, mi-marche mi-escalade avec les éléments de sécurité : casques, baudriers et cordes

75 personnes se sont élancées sur 4 parcours différents : le petit parcours pour les enfants de 4 à 7 ans encordés à des adultes réunit 10 participants sur ses 250 m de dénivelé. Les enfants et certains adultes découvrent la technique de progression en montagne à corde tendue.

Parcours moyen sur 500 m de dénivelé pour 21 personnes : jeunes de 8 à 14 ans et adultes néophytes, casqués avec baudriers plus longes pour les cordes fixes.

Grand parcours classique de l'arête de Saint-Martin, avec 800 m de dénivelé pour 12 participants, il finit sur le plateau du Caroux avec 10 cm de neige.

Le très grand parcours, suivi par 15 personnes, enchaîne l'arête de La Coste puis celle de Saint-Martin sur 1200 m de dénivelé.

"Les adultes ont pu s'amuser sans contrainte et les plus rapides ont enchaîné les 2 arêtes en 2 h. La météo s'est améliorée, la neige était présente sur les 200 m derniers mètres de dénivelé de l'arête de Saint-Martin. 11 de nos amis du club de randonnée RPS de Bédarieux ont inventé leur parcours sur l'arête de La Coste puis le tour de Bartouyre. 6 des participants ont fini pieds dans la neige au plus haut, confie Robert adhérent de l’association."

Objectif atteints, tous se sont retrouvés pour partager les crêpes, chaleureux moment organisé par les bénévoles dans la salle de la mairie presque trop petite pour l'occasion. Une rencontre conviviale sur les arêtes à reconduire l'an prochain.

jeudi, 14 janvier 2016

Mons-La-trivalle - Orb-Jaur : Maryse a pris sa retraite après 38 ans de service au collège intercommunal

C'est avec un pincement au cœur que Maryse, a vu sonner l'heure de sa retraite et se retrouve quelque peu désœuvrée dans sa maison à Tarassac.

Maryse IMG_0474.JPGMaryse parmi les enfants de la cantine du collège qui était son domaine (photo Daniel F.)

Si certains abordent avec joie cette étape où leur vie professionnelle se termine, Maryse ne savoure pas vraiment ce loisir qui s'impose. Aide cuisinière au collège intercommunal, elle a nourri 2 générations d'enfants des vallées de l'Orb et du Jaur.

"Je suis née à Maurouls et quand l'école au village a fermé, je suis allée à l"école primaire à Olargues, en CE2 en 1958, puis au collège.

tarassac,mons-la-trivalle,maryse majri,olargues,collège,communauté de communes,cantine,cuisineUn joli souvenir de jeunesse : à 16 ans, Maryse a été élue "Miss Lacaune"

J'ai quitté le collège pour passer mon bac et j'y suis revenue pour y travailler en 1978, embauchée par l'association de parents d'élèves puis par le syndicat des écoles.

Marise photo 001.jpgC'était en 1980, Maryse et Régine sa collègue dans la cuisine rudimentaire du collège

À la cuisine j'ai commencé avec un matériel rudimentaire. Tous les enfants venaient manger, ceux de la maternelle, du primaire et du collège. On faisait tout, les sauces, les potages et de la vraie purée : on se pelait 25 à 30 kg de patates !»

Embauchée par l'association de parents d'élèves, puis par le syndicat des écoles, Maryse est devenue agent technique en 84. "J'en ai vu défiler des enseignants et j'ai donné à manger à des enfants dont j'avais connu les parents à la cantine !"

Maryse se souvient avec gratitude et tient à remercier les anciens maires des petites communes alentours qui ont lutté pour garder le collège, menacé de fermeture en 1980 par manque d'effectif.

Avec la création du syndicat intercommunal, Maryse est devenue agent technique en 1984. «J'en ai vu défiler des enseignants et j'ai donné à manger aux enfants après avoir servi les parents à la cantine ! »

Maryse IMG_0474 (2).jpg

Quand ils la croisent, ils l'interpellent : « Mamé, c'est toi qui nous a appris a aimer les épinards ! » Maryse est contente de cette reconnaissance : « Ça me fait plaisir, qu'ils m'appellent Mamé. On les leur faisait avec de la béchamel les épinards, de la vraie, comme à la maison, maintenant on n'a plus le droit, c'est fini, terminé ! il y a des granulés express. Et c'est obligatoire ! »

Elle se plaît à évoquer les bons souvenirs : « On peut dire que j'ai passé toute ma vie au collège. Ici, c'est pas comme en ville, ils sont gentils ces petits. J'ai connu deux générations, toutes les familles de la vallée. Ça me manque un peu. Il faut que je trouve quelque chose à faire ! »

tarassac,mons-la-trivalle,maryse majri,olargues,collège,communauté de communes,cantine,cuisine
Maryse, très émue, a fêté son départ, ici avec Régine, sa collègue depuis ses débuts

À son départ Maryse s'est fait une joie d'offrir un apéritif dînatoire. « Après 38 ans au service des communes, j'ai regretté l'absence des représentants de la Communauté, seule Arielle Escuret, maire de Mons-La-Trivalle était présente.»

Maryse l'avoue, c'est une page qui se tourne. Généreuse et active, elle a besoin de prendre ses repères. Avec son caractère dynamique, on peut gager qu'elle saura rester impliquée activement dans la vie locale et tous lui souhaitent une excellente retraite.

jeudi, 03 décembre 2015

Vieussan : rencontre des auteurs du festival Carnets de Village 2015

Vieussan accueille les auteurs de "Carnets de village" dans le cadre de rencontres amicales.

Le Festival de Bande dessinée des Vallées de l'Orb et du Jaur, propose chaque année des ateliers de Bande dessinée animés par des professionnels dans les villages et l’ensemble des établissements scolaires.

Ainsi, une dizaine d’ateliers de dessin, abordant les techniques de la création d’une planche de BD auront lieu durant la semaine. Les enfants réaliseront leur page personnalisée sur les thèmes choisis, et les dessins au gré de leur envie.

vieussan,biblitohèque,carnets de village,festival bd,bande dessinée,Au Café de Pays, comme chaque année, une soirée d'échanges personnalisés s’improvisera

A l’occasion de cette 8e édition du Festival de Bande dessinée, le vendredi 4 décembre prochain à 18 h, un "atelier d’écriture" est proposé, en entrée libre à la bibliothèque publique de Vieussan village

À 20 h 00, un moment privilégié est celui de la  "Rencontre avec les auteurs de BD" au Café de Pays Le Lézard Bleu, au programme, échanges, présentations des œuvres, des écrivains-dessinateurs et de leurs personnages.

Désormais traditionnelle, cette soirée en face à face avec les auteurs du festival «Carnet de villages» prolonge et termine agréablement la journée.

Les auteurs répondront en direct aux questions du public, confiant des parcours souvent originaux, toujours attachants. Une séance de dédicaces comblera les lecteurs qui pourront acquérir sur place leurs BD préférées.

Restauration possible sur Réservation  au 04 67 97 10 21 au café de Pays le Lézard Bleu, RD 14 à Vieussan.

lundi, 30 novembre 2015

Mons-la-Trivalle : 8e édition du festival de BD, carnet de village

Dans le cadre de la 8e édition du festival de BD, carnet de village, qui se déroule dans les vallées de l'Orb et du Jaur, la commune de Mons-la-Trivalle accueillera le public.

Le programme annonc, en Entrée Libre, comblera les amateurs. En avant première, le mercredi 2 décembre une séance de cinéma d'animation à 15 h 00 sera proposée dans la salle polyvalente de Mons la trivalle
Le Festival de la BD, se déroulera dans la même Salle Polyvalente de la commune, le samedi 5 décembre à partir de 10 h 00.

carnets de village,festival bd,bande dessinée,olargues,roquebrun,colombières sur orb,berlou,mons-la-trivalle,bd,festival,dessinLes albums de Bandes Dessinées séduisent toujours petits et grands

Le salon de la BD ouvrira ses portes avec des séances de dédicace et les échanges des auteurs avec le public
Divers ateliers créatifs pour enfants seront organisés. À partir de14 h 00 : Atelier Mangas collage, puis à 14 h 30 : Atelier Badge BD et à 15 h 00 : Atelier Tampons Encreurs.
À 15 h 30 l'Initiation à la Bande Dessinée de « Plateforme » de Michel Houllebecq est proposée aux intéressés.
La rencontre débat autour de « l'adaptation à la BD » débutera à 18 h 00 et la journée sera clôturée à 19 h avec le « Concert dessiné » de Gilles Rochier
Pour tous renseignements complémentaires et pour les inscriptions indispensables aux ateliers proposés aux enfants, les appels sont attendus auprès d'Angélique au 04 67 97 90 34.

dimanche, 05 juillet 2015

Mons-la-Trivalle : nouveaux labels pour le point d’accueil de l’Office du Tourisme du Caroux en Haut-Languedoc,

L’Office du Tourisme avenue de la Gare à Mons-la-Trivalle est mis en valeur par plusieurs labels récemment obtenus.

Sylvie, conseillère en séjour au point d’accueil, présente ces améliorations : « La visite, sensibilisation du personnel pour le handicap mental, et auditif : boucle magnétique, a eu lieu en novembre 2014. La réponse nous a été donnée en ce début d'année 2015.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Désormais, le point d’accueil est accessible aux handicapés moteur avec une rampe d’accès et le comptoir rabaissé, ainsi qu'aux personnes ayant une déficience visuelle avec signalétique adaptée pour les malvoyants et le personnel a été sensibilisé.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

« Les points d'accueil d'Olargues et Roquebrun ont obtenu aussi les 4 labels, précise l'hôtesse. Un guide des loisirs et services adaptés  pour les personnes en situation de handicap a été créé, il est également disponible dans les 3 points d'accueil.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Le Circuit des Terrasses, balisé en bleu, est l'une des 9 randonnées du S I T 

Un Sentier d’Intérêt Territorial (SIT) a été créé, son balisage est bleu, il fait partie d’un ensemble de 9 randonnées sur le territoire du groupement communal, il a été réalisées par les communes, l’Office de Tourisme et le Pays haut-Languedoc et Vignobles.

Un topo des sites d'escalades : « Le Caroux escalades », est paru, créé par David Foissier et Pierre Raynal avec plus de 500 voies d’escalade, 23 secteurs y sont décrits.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

3 panneaux sur bâche : faune et flore du Caroux, Mons-La-Trivalle et ses hameaux, les Gorges d’Héric et les activités de pleine nature sont affichés dans le point d’accueil.

Toutes ces nouveautés permettront de faire mieux connaître le Caroux et de découvrir les Gorges d’Héric qui est bien plus qu'un lieu de baignade.

Contact : Avenue de la Gare. Tel : 04 67 23 02 21 (puis taper 3)

Ouvert Juillet, Aout : du lundi au samedi  de 9 h à 13 h et de 15 h30 à 19 h  - Dimanche de 9 h à 13 h

lundi, 15 juin 2015

Hauts Cantons : L'avenir du «Service Public » au centre du débat citoyen organisé par la CGT

 « Le but, c’est d’alerter et d’informer les populations afin que les élus  réagissent et que les usagers comprennent ce qu'on leur réserve.»
Pour Henri Farenc, habitant Saint-Martin-de-l’Arçon, le précepte de partage est une éthique. Par ces quelques mots introductifs, après remerciements aux présents, il a posé les bases du débat sur la privatisation des barrages hydrauliques, organisé par la CGT, dernièrement, à Olargues. 

Hervé Bequet, Michel Brel, Patrick Coulet, Laurent Farenc, Richard Simon-Labric, Jean-Louis Mansour, Jean-Damien Navarro se sont mobilisés pour dire : « Non à la Privatisation des barrages ! ».

Tous militants de la fédération CGT mines-énergie, FNME-CGT, ils  communiquent leur analyse, leurs désaccords et leurs propositions, dévoilant publiquement les dessous du projet de loi sur « la transition énergétique et la croissance verte ».

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien publicLaurent Farenc Michel Brel,Jean-Damien Navarro, Jean-Louis Mansour,Hervé Bequet, Richard Simon-Labric, Henri Farenc, Patrick Coulet    

Sous le slogan de bon augure promettant « un avenir énergétique qui réponde à la fois aux défis environnementaux et aux besoins en énergie des générations futures », pour les participants au débat, il ne fait aucun doute que «l’ouverture à la concurrence de l’exploitation des concessions hydrauliques menace.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

L'UPSO exploite et entretient 87 barrages dont 33 d'une hauteur supérieure à 20 mètres ainsi que 126 centrales hydrauliques dont 44 d'une puissance supérieure à 12 mégawatts.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« La loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et d'Affirmation des Métropoles (MAPTAM), permet à certaines collectivités locales d’organiser le transfert de la totalité du patrimoine d’Offices Municipaux dans des Sociétés d'Économie Mixte (SEM) à l'actionnariat public-privé, pour satisfaire aux exigences de l’Union Européenne.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

Le privé majoritaire, l'hydroélectricité n'est plus qu'un marché financier, La notion de "service public de l’énergie", est remise en cause et devient un « service au public ». 

« Nous refusons que soit bradé ainsi le patrimoine public, l'expérience de privatisation des autoroutes a montré que seuls les actionnaires étaient servis, toujours au détriment des usagers.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

 «Les barrages suscitent la convoitise des industriels, le secteur hydroélectrique, renouvelable, peu polluant est stratégique.

Les exploitants, moyennant redevance auront toute latitude pour disposer de l'eau, avec quelles garanties ? La sûreté du réseau, la sécurité des usagers restent en question comme la disponibilité de la fourniture d'électricité, en cas d'urgence.» Les craintes des syndicalistes concernent production et distribution.

Face aux intervenants, une cinquantaine de personnes venues des hauts cantons, des vallées du Jaur et de l'Orb.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public 

Les maires présents restent silencieux...

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

L'un rappelle que seul le "pouvoir" des urnes peut changer les choses, tandis qu'un autre interroge :  « Qu'est-ce qu'il faut faire ?»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Nous étions 95%  à l'AMF contre le découpage territorial, ça n'a servi à rien ! » Ils se disent impuissants.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public 

« Faux ! c'est vous qui votez les lois ! rétorque une militante communiste de Béziers. EDF, entreprise publique a été créé en 1946 par nationalisation du secteur électrique et s'inscrit dans le programme du Conseil National de la Résistance !» edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« À Bédarieux, dit l'un des participants, le même combat est mené pour la défense du ferroviaire.»

 Une intervenante de Lunas évoque le barrage d'Avène : « c'est les élus qui ont enterré le rapport sur la sécurité des habitants.»edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Quelle est la part de responsabilité prise par la Société BRL, Bas Rhône Languedoc, Société Économie Mixte (collectivités Locales + département)  ?»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

«Le projet de réhabilitation de l'ancien moulin appartenant à la commune est subventionné par l'U E pour sa  production hydroélectrique estimée entre 200 et 250 kW », expose l'adjoint au maire de Roquebrun.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« EDF a obligation de racheter toute l'énergie produite et de la distribuer, explique Henri Farenc. Ce coût, souvent exorbitant, est répercuté par la CSPE sur la facture de chacun des consommateurs.»

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

Le débat soulève un problème de société, autour des notion de bien commun et de service public, démantelé face aux exigences de libéralisation des traités européens.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

« Une transition énergétique réussie doit s'examiner démocratiquement. Le sénateur, invité, ne s'est pas déplacé, qu'il vienne et nous explique ce que l'on n'a peut-être pas bien compris !

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

En conclusion, « Un véritable pôle de service public de l’énergie s'impose pour une redistribution nationale harmonisée et le partage des ressources ». C'est le souhait de la CGT qui termina  la rencontre en offrant à tous le verre de l'amitié.

edf,eau,électricité,hydroélectricité,barrages hydrauliques,mons-la-trivalle,olargues,saint-martin-de-l'arçon,service public,bien public

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Le service public se dégrade, la CGT d'EDF le fait savoir »

 

dimanche, 31 mai 2015

Hauts Cantons : La CGT organise une Conférence-débat sur la privatisation des barrages hydrauliques

Militant des premières heures et habitant de Saint-Martin-de-L'Arçon, Henri Farenc de la section syndicale CGT des retraités énergie et mine des Hauts Cantons de l'Hérault s'implique dans la mise en place d'une conférence-débatOrganisée par le C E de l'Unité de production Sud-Ouest-Énergie EDF, ce mercredi 3 juin 2015le but est d'interpeller élus et usagers des Hauts Cantons : la crainte de la privatisation des barrages est mise en perspective dans le cadre de la discussion sur la loi de la transition énergétique.

privatisation,EDF,eau,énergie,enjeux,lac,barrage,Saut de VesolesL'eau et l'énergie, 2 enjeux  d'importance. Photo : le lac et le barrage du Saut de Vesoles

Les questions sont d'importance : « Comme les autoroutes, les concessions hydroélectriques vont être à vendre ! Au bénéfice de qui ? »

Aujourd’hui à l’examen parlementaire, ce grand projet sociétal doit porter les orientations énergétiques en France pour plusieurs décennies. Au milieu de ce projet figure l’ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques.

L’Union Européenne se fait de plus en plus pressante pour démarrer la procédure en France, en vue de renforcer la concurrence sur le marché de l’électricité.

La création de Sociétés d’Économies Mixtes régionaliserait la gestion des concessions hydrauliques, au profit des collectivités locales et d’investisseurs étrangers.

«Profitant de la loi de Transition Énergétique, le gouvernement veut vendre les barrages ! Ce projet de loi est un habillage politique et juridique pour masquer le vol du bien commun de notre pays par de grands groupes privés.»

La CGT, soucieuse du maintien du Bien Public déclare : « Non à la Privatisation des barrages ! » et propose des engagements. «Nous nous opposons à ce projet destructeur pour les usagers de l’eau et de l'électricité !»  

La rencontre est ouverte à tous les  habitants des Hauts Cantons concernés qui sont invités à participer à cette conférence-débat sur la privatisation des barrages hydrauliques qui aura lieu dans la salle de la mairie d'Olargues à 18 h le mercredi 3 juin 2015.

dimanche, 14 décembre 2014

Mons-la-Trivalle : la 7e édition du festival de B D « Carnets de village » a rassemblé de nombreux enfants

La Base de Loisirs de la commune accueillait les dessins réalisés par les plasticiens en herbe des écoles de Berlou, Colombières sur Orb, Olargues et Roquebrun lors des ateliers animés par les auteurs professionnels.

En résidence toute la semaine ils se sont investis auprès des enfants, abordant les techniques de la création d’une planche de BD.

début décembre 2014 002.JPG

Les stands des libraires et des éditeurs présentant les albums ont donné lieu à des échanges personnalisés durant la séance de dédicaces.début décembre 2014 008.JPG

Chacun des enfants a pu aussi récupérer son dessin exécuté en classe, exposé pour l'occasion...

début décembre 2014 019.JPG

Ils ont pu aussi participer aux divers ateliers proposés. 

début décembre 2014 007.JPG

Ils ont retrouvé leurs auteurs préférés, tous aussi singuliers et attachants les uns que les autres : Pep Brocal, Fabcaro, Laurence Jammes, Arthur Laperla, Mic, Samir Moujane, Gilles Rochier, Michel Roman.

début décembre 2014 024.JPG

Autour des auteurs-dessinateurs, Angélique, coordinatrice du service culture de la communauté des communes des Vallées de l'Orb et du Jaur ne cache pas sa fatigue et dit sa satisfaction : « On a mis le paquet sur les ateliers dans les écoles...

carnets de village,festival bd,bande dessinée,olargues,roquebrun,colombières sur orb,berlou,mons-la-trivalle,bd,festival,dessin

 ...ainsi s'oriente et se poursuit l'action vers la jeunesse, c'est une belle réussite pour cette édition 2014 » conclut-elle.

logo 7.jpg

Voir les images sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Festival BD 2014 » 

mardi, 02 décembre 2014

Vieussan : traditionnelle rencontre des auteurs du festival Carnets de Village 2014

A l’occasion de la 7e édition du Festival de Bande dessinée, le vendredi 5 décembre prochain à 18 h, un atelier d’écriture animé par Marieke Hazard, aura lieu à la bibliothèque publique sur la thématique du Haïku

vieussan,biblitohèque,carnets de village,festival bd,bande dessinée,Au Café de Pays, dans un cadre intimiste, une séance de dédicaces s’improvise

La désormais traditionnelle rencontre des auteurs du festival «Carnet de villages» prolongera la journée, à 20 h au Café de Pays le Lézard Bleu, RD 14 à Vieussan.

Le Festival de Bande dessinée des Vallées Orb Jaur, du 2 au 5 décembre, propose des ateliers de dessins animés par des professionnels, dans l’ensemble des établissements scolaires de la communauté des communes qui poursuit ainsi son action envers la jeunesse, 

C'est une dizaine d’ateliers de dessin, abordant les techniques de la création d’une planche BD, qui auront lieu sur la semaine dans les écoles de Berlou, Colombières sur Orb, Olargues, Roquebrun et à la Base de Loisirs de loisirs de Mons-La-Trivalle. Les dessins réalisés par les enfants seront exposés le samedi.  

Au programme de la rencontre au Café de Pays, de l’inédit, de l’impromptu, du sens du vrai. Les auteurs répondent en direct aux questions parfois taquines du public. Une séance de dédicaces s’improvise alors, sur fond de tapas et musique. 

Restauration possible sur place au 04 67 97 10 21 

Renseignements et inscription aux ateliers, service culture de la communauté des communes des vallées de l'Orb et du Jaur auprès d'Angélique au 04 67 97 90 34.

lundi, 27 janvier 2014

L'eau essentielle à la vie, bien public et enjeu de marché

Parmi les sujets d'actualité, une vidéo informative, sur un enjeu de société, d'économie et de santé publique.

suivre le lien : http://www.france5.fr/emission/leau-un-marche-sous-pression

Rediffusion le dimanche 2 février 16 h 03

"Les questions que se posent les consommateurs autour de l'eau sont nombreuses.

Faut-il préférer celle du robinet ou celle en bouteille ? Quels risques encourent-ils en consommant l'une plutôt que l'autre ? Quel avenir pour cette ressource naturelle ?

En France, l'industrie de l'eau en bouteille génère environ 3,5 milliards d'euros de bénéfices par an et représente 2,5 % de l'industrie agroalimentaire.

Dans le même temps, la facture d'eau que doivent régler les particuliers s'alourdit régulièrement depuis 15 ans.

La qualité de l'eau, sous toutes ses formes, ne cesse quant à elle de se dégrader. Sa mise aux normes de distribution s'avère de plus en plus coûteuse. A l'occasion de la semaine de l'eau, des responsables de distribution, des minéraliers et des partisans de la remunicipalisation de l'eau décryptent ce marché, sous tension."