compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 13 septembre 2017

Mons-La-Trivalle : éloge de la nature au Comptoir Associatif

Les deux artistes en résidence au Comptoir Associatif sont toutes deux venues de Valence en Espagne

Rosa Ochs et Irene Ortega ont en commun l'amour de la nature dans toute sa magnificence. Leurs œuvres : vidéos, photos et illustrations sont une ode à la Vie. Elles emmènent dans un imaginaire poétique de la nature, empreint de symbolisme et d'images oniriques.

rosa irene.jpgIrene Ortega et Rosa Ochs : un voyage onirique au cœur de la nature sous le signe de l'amitié

Rosa Ochs montrera deux vidéos qui font partie de ses premières œuvres : recherche de l’esprit humain le plus primitif, quête de sa mémoire. Elle expose aussi ses illustrations à l'encre, plus récentes où elle fait naître des créatures bizarres mi-animal mi-femme.

Les œuvres d'Irene Ortega s'inspirent toujours de la nature : sobre et majestueuse Nature qui hypnotise dès la première seconde. Vidéos et photos sont chargées de symbolisme.

Marie-Hélène Roger et ses deux invitées convient les amateurs d'art et de poésie à venir découvrir cette exposition née sous le signe de la féminité, de l'amitié et de la joie de vivre.

Le vernissage vendredi prochain 15 septembre à 18 h 30 sera l'occasion de partager un moment convivial avec les artistes Rosa Ochs et Irene Ortega qui seront enchantées de présenter leur engagement.

Contact 06 73 19 57 47

lundi, 29 décembre 2014

Mons-la-Trivalle : échos et débat autour d'un livre

L’accueil du comptoir associatif fut vite envahi par la population curieuse, séduite par la rédaction des « mémoires des destins croisés de la vallée Orb - Jaur » dont ils sont les acteurs.

mons-la-trivalle,art,culture,expositions,gorges d'héric,hauts cantons d'oc,eau,coopératives,loisirs,peinture,photos,dessins,société,tourisme,expo,comptoir associatif,aux souvenirs des gorges,livre,marcel caron,une autre vie...ailleurs,hameaux

Ce sont les hameaux qui sont au centre du récit. La parole est donnée, volontiers transcrite par Marcel Caron dans son livre, « Une autre vie... ailleurs ».

art,culture,expositions,gorges d'héric,hauts cantons d'oc,loisirsculture,mons-la-trivalle,peinture,photosdessins,société,tourisme | tags : mons-la-trivalle,expo,comptoir associatif,aux souvenirs des gorges,livre,marcel caron,une autre vie...ailleurs

Dernier habitant autochtone, premier arrivant « étranger », ils sont venus, partagés entre le plaisir de retrouver leurs évocations et photos personnelles et l'incertitude face aux questions sociologiques, toujours actuelles.

art, culture, expositions, Gorges d'Héric, Hauts Cantons d'Oc, Loisirs/Culture, Mons-La-Trivalle, peinture, Photos/Dessins, société, tourisme | Tags : mons-la-trivalle, expo, comptoir associatif, aux souvenirs des gorges,livre, marcel Caron,une autre vie...ailleurs

Le pari était risqué qui met chacun face à son constat. Pour certains, qui évoquent une « catastrophe sociale », où un territoire « équilibré », coopératives et syndicats de producteurs mutualisant les moyens, a été « broyé impitoyablement. » Pour d'autres, qui, loin du « cauchemar de la mondialisation », y voient  la terre d'un « avenir » à construire, sur de nouvelles valeurs.

crue 28 novembre 2014 041.JPG

Le pari est gagné, loin de tout sectarisme, l'enquête au cœur du patient ouvrage dévoile un enjeu ouvert,  celui d'un espace à vivre, à bâtir par ses habitants.

Marcel Caron et Pierrot Azéma  062.JPG

Pierrot Azéma, maire d'alors, dit le visage de la Vallée, ses  forces vives, fortement ancrées dans le terroir. Son témoigne pimente le débat. L’avenir se fera sur le terrain de la relocalisation pour reconstruire l’économie et mettre fin au désert rural, habitable seulement l’été. Les idéologies, étonnement, dans l'espace vécu, se rejoignent.

mons-la-trivalle,art,culture,débat,gorges d'héric,hauts cantons d'oc,eau,coopératives,loisirs,peinture,photos,dessins,société,tourisme,expo,comptoir associatif,aux souvenirs des gorges,livre,marcel caron,une autre vie...ailleurs,hameaux

Marcel Caron prête volontiers sa voix pour faire entendre celle d'un pays face à son destin

Voilà donc un ouvrage profondément moteur, qui une fois fermé, laisse un désir de « revenez-y », car ce livre est plein d’allant et d’alacrité, comme Marcel, impeccable de joie de vivre dans sa façon de relancer l’échange entre ses lecteurs. Et ils ne s'y trompent pas, le deuxième volume est en cours de rédaction, tout n'a pas été dit et le meilleur reste à venir.

samedi, 27 décembre 2014

Mons-la-Trivalle : Marie Hélène Roger rejoint les artistes recycleurs

C'est à partir d'anciens numéros du quotidien Midi Libre, quelle transforme au gré de son imagination fantaisiste, que Marie Hélène Roger, réalise tableaux et sculptures.

Cette artiste qui vit à Tarassac sur la commune est désormais bien connue et son humeur espiègle et partageuse appréciée.

Elle accueille régulièrement ses pairs et leurs œuvres dans la petite salle d'exposition du Comptoir Associatif « Aux Souvenirs des Gorges » qui connaît une fréquentation grandissante.

Marie-Helene-ROGER-2611-3.jpg

Marie Hélène Roger pose sur le monde un regard empreint de dérision poétique

Durant ces vacances de Noël, elle a rendez-vous jusqu’au 4 janvier avec de nombreux artistes à Lunel-Viel, chez Isa Digue et Patrick G.Bride qui reçoivent « La crème des artistes recycleurs » (midi libre Lunel 17/12/2014 ) pour les Hivernales de l’atelier-galerie Terra qui chaque année « montre toutes les belles choses réalisables avec des vieux trucs-bidules qui semblaient pourtant bons à jeter ». Autant d'œuvres construites à partir d’objets du quotidien détournés pour étonner et ravir les amateurs d’art.

Réinventer est le maître mot pour ces artistes qui, comme Marie Hélène Roger, détestent le gaspillage mais savent aussi créer des œuvres drôles et colorées, posant sur le monde un regard  naïf, empreint de dérision poétique. Contact Marie Hélène 06 73 19 57 47.

vendredi, 22 août 2014

Vieussan : « La guerre au quotidien d’après la correspondance de poilus de Vieussan »

La conférence avec diaporama du 29 août à la salle du peuple, sous la mairie de Vieussan, sera l'aboutissement de plus d’un an de recherche de tous les témoignages locaux relatifs à la première guerre mondiale. Documents collectés et transcrits par une petite  équipe grâce à la collaboration des  familles qui ont bien voulu répondre à l’appel.

:vieussan, hauts cantons, haut languedoc, guerre de 14-18, poilu, correspondance,centenaire de 14-18, carte postale, commémoration de la grande guerre

« Mettre la main à la plume »  pour exorciser quelque peu les démons affrontés.

« Un choix effectué dans cette riche masse documentaire retrace la guerre au quotidien, telle que l’ont vécue, avec leurs espoirs et leurs souffrances, les jeunes de chez nous jetés dans la  fournaise. Ils étaient d’ici, ils étaient des nôtres, ils ont écrit, malgré eux, une page de notre histoire. »

La conférence, ouverte à tous, permettra, par-delà les années, de retrouver leurs voix multiples et singulières.

« Mettre la main à la plume » a été, pour eux comme pour tous les Français, le seul moyen de se rattacher au monde « normal » et d’exorciser quelque peu les démons affrontés.vieussan, hauts cantons, haut languedoc, guerre de 14-18, poilu, correspondance,centenaire de 14-18, carte postale, commémoration de la grande guerre

996 lettres, cartes postales et photos échangées à Vieussan pendant la Guerre de 1914-1918, carnets de « notes quotidiennes », « souvenirs de captivité » et « témoignages du déclenchement de la guerre », seront mis à l’honneur par l’équipe qui a étudié ces documents, à l’occasion de la conférence présentée le vendredi 29 août prochain, salle du peuple de Vieussan à 20 h 30.