compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 30 mai 2018

Hérault : Procès des Faucheurs Volontaires à Béziers le 6 juin 2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Procès de Béziers le 6 juin 2018

Résultat de recherche d'images pour "Faucheurs Volontaires"

"Les Faucheurs Volontaires d'OGM se sont mobilisés le 19 mars 2016 sur tout le territoire français
pour dénoncer la vente des pesticides et notamment du Roundup contenant du glyphosate et des
co-formulants hautement toxiques. Ils se sont introduits dans 34 magasins et ont peint les bidons
concernés.
12 Faucheurs(-ses) Volontaires étaient en procès à Béziers le mercredi 18 octobre pour être
intervenus dans un magasin de Pézenas. Ce procès a été reporté au 6 juin 2018
La région du Languedoc Roussillon est largement utilisatrice de Roundup ou d'herbicides à base
de glyphosate (plus de 4000 tonnes annuelles).
La direction de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée-Corse constate depuis plusieurs années la
présence de glyphosate dans les cours d'eau, présence particulièrement élevée dans les zones
viticoles et arboricoles.
Les Faucheurs Volontaires mènent un combat contre les OGM et l'agriculture industrielle qui les utilise. Il y a un lien direct entre les herbicides et les OGM : en effet la majorité de ceux-ci sont des OGM rendus tolérants aux herbicides, que ce soit par la méthode de la transgenèse, mise en place à la fin des années 90, ou par les méthodes de mutagenèse plus récentes.
Ces nouveaux OGM sont cultivés en France et sont essentiellement du tournesol et du colza (150 000 ha environ) : ce sont des éponges à pesticides et les résidus d"herbicides se retrouvent dans les huiles alimentaires et dans l'au potable, c"est à dire dans nos assiettes et dans nos verres.
Quant aux OGM transgéniques, ils ne sont plus cultivés en France, mais le sont ailleurs et sont importés massivement pour nourrir nos animaux d'élevage. Dans les pays où ils sont cultivés, les épandages d'herbicides sont la cause de morts, de malformations et de maladies intolérables.

Les Faucheurs Volontaires, par cette action du 19 mars 2016, ont voulu alerter sur :
- le problème majeur de santé publique que provoque l'utilisation des herbicides et en particulier du glyphosate classé en 2015 comme « cancérogène probable » par le CIRC (centre de Recherche sur le Cancer)
-les dangers liés à la dispersion du glyphosate (ou de son métabolite l'AMPA) et de ses co-formulants hautement toxiques,
- la soumission des pouvoirs publics aux lobbies agro-alimentaires et leur irresponsabilité face
aux problèmes des pesticides et des OGM, comme le montre dans l'actualité le rétro-pédalage sur
- l'interdiction effective du glyphosate dans 3 ans,
- l'absence de transparence concernant la culture dans notre pays d'OGM mutés tolérants aux herbicides.

Les Faucheurs Volontaires demandent:
- le retrait immédiat du Roundup et autres herbicides contenant du glyphosate,
- la levée du secret industriel sur les co-formulants du Roundup et autres herbicides à base de glyphosate. En effet ces herbicides sont constitués de 30 à 40 pour cent de glyphosate, le reste étant des co-formulants toxiques échappant à toute évaluation,
- un moratoire sur la culture en France des OGM mutés tolérants aux herbicides,
- un moratoire sur les importations d'OGM.

A Guingamp comme à Foix, pour la même action, le tribunal a décidé de poser des questions préjudicielles à la Cour de Justice Européenne pour non respect du principe de précaution et
évaluation insuffisante de la dangerosité de tous les pesticides".

Le Collectif des Faucheurs d'OGM

recto-béziers-6-octobre-web.jpgverso-beziers-rectif.jpgCapture du 2018-05-24 14-22-21 (1).png

lundi, 04 avril 2016

Votre chronique : "Un homme pourrait-il être emprisonné à vie seulement parce qu'il a la mauvaise religion ?"

Cyrille Martin lance à tous les échos un cri d'alerte : "Un homme pourrait-il être emprisonné à vie seulement parce qu'il a la mauvaise religion ?"

Afficher l'image d'origine

«J'accuse!» publié dans L'Aurore le 13/01/1898 par Émile Zola (défense d'Alfred Dreyfus, officier de confession juive condamné injustement en 1894, réhabilité en 1906.)

Une alerte qui appelle à réfléchir et semble bien s'ancrer dans le climat actuel de défiance, où la peur s'installe, portée par le vent de violence qui s'élève, au nom "d'insécurité"...

"Je vais présenter mon documentaire "UN NOUVEAU DREYFUS ? Jamal Zougam, bouc émissaire des attentats de Madrid ? " ce mercredi 6 avril à 18 h 30, à l'université Paul Valéry (Montpellier 3), salle D09 ( la grande salle du département cinéma ), entrée libre.
Projection organisée avec le ciné-club La Pantalla
, Département d'espagnol de l'Université Paul Valéry :
https://www.facebook.com/La-Pantalla-Cine-en-versi%C3%B3n...

La bande annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=s7iEVXcRyAw
 

site : nouveaudreyfus.net

L'affaire Dreyfus pourrait-elle se reproduire aujourd'hui ? Un homme pourrait-il être emprisonné à vie seulement parce qu'il a la mauvaise religion ? Enquête sur Jamal Zougam, l'homme condamné pour les attentats d'Atocha, qui avaient fait 200 morts en 2004, à Madrid.

Je passerai la veille, mardi 7 avril, dans la matinale de Radio Campus Montpellier (8 h) pour parler de mon film."

À voir ce 6 avril à 18 h 30, à l'université Paul Valéry, Montpellier 3, salle D09, entrée libre.

lundi, 28 mars 2016

Hauts Cantons : Cyrille Martin invite à la projection de son documentaire

Mardi 29 mars le documentaire "UN NOUVEAU DREYFUS ? Jamal Zougam, bouc émissaire des attentats de Madrid ? " présenté à Mons-La-Trivalle en décembre 2015, sera projeté au Gazette Café de Montpellier.

Afficher l'image d'origineCyrille Martin réalisateur du documentaire, "Un nouveau Dreyfus ?"

"L'histoire de Jamal Zougam a amené Cyrille Martin à se lancer dans la réalisation de son premier documentaire, Un nouveau Dreyfus ?, fruit de plusieurs années de travail en indépendant, en « franc-tireur »."

Cyrille Martin propose de prendre un peu de recul :

"Alors que Bruxelles a été frappée à son tour cette semaine, et qu'on craint d'autres attentats islamistes pour les temps à venir, je vous propose de prendre un peu de recul en revenant sur l'attaque qui a touché les trains de Madrid en 2004. Comme vous le savez peut-être, c'est le seul de ces attentats pour lequel l'enquête ait débouché sur un procès. Passés complètement inaperçus hors d'Espagne, les enregistrements vidéos des audiences ne manqueront pas de vous surprendre.

Je vous invite donc à venir voir mon documentaire, ce mardi 29 mars, à 18 h15 : "UN NOUVEAU DREYFUS ? Jamal Zougam, bouc émissaire des attentats de Madrid ? ", au Gazette Café, 6 rue Levat, à Montpellier (près de la gare), entrée libre. Je serai bien sûr présent, pour le présenter et en discuter."

La bande annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=s7iEVXcRyAw

Voir le site : nouveaudreyfus.net

"La projection suivante aura lieu le mercredi 6 avril à 18h30, en partenariat avec le ciné-club La Pantalla, Département d'espagnol de l'Université Paul Valéry (Montpellier 3), dans la salle D09 de l'université Paul Valéry ( la grande salle du département cinéma ), entrée libre."

Écouter sur Radio Libertaire l'interview de Cyrille Martin réalisateur "d'un nouveau Dreyfus ? " :