compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 30 juin 2018

Votre chronique : Défense du professeur Belpomme... pour "la santé durable"

ENEDIS a saisi le Conseil de l’Ordre des Médecins d’une plainte contre le Professeur BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrosensibles (intolérantes à la pollution électromagnétique) pour leur éviter l’installation de compteurs Linky.

Action pour la relaxe du professeur Belpomme : https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

10 juin 2015 010.JPGLe professeur Dominique Belpomme défend la notion de Santé Durable (rencontre de juin 2016 dans sa maison à Saint Julien)

- Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. "La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme. ( Rencontre de juin 2016)

Plus d'infos :

Robin des Toits qui est à l'origine de la médiatisation de l'électrosensibilité en 2008 et qui souhaite la reconnaissance de cette affection a pu interroger le Pr Belpomme.

Le Pr Belpomme a simplement tenu à confirmer la pleine validité scientifique de tout ce qu'il a fait concernant l’Électro-Hypersensibilité (EHS). Pour le reste, il s'en remet à l'impartialité du Conseil de l'Ordre.

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

samedi, 12 août 2017

Saint-Julien : concert au prieuré le 16 août

Un voyage musical du Moyen âge à nos jourssaint julien,concert,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com2017-08-16 affiche 3.jpg

plus d'informations : www.musart91.fr

Contact Roland Arnaud tel : 06 07 56 51 69

vendredi, 21 avril 2017

Hauts Cantons d'Occitanie : la première rencontre philo aura lieu à Saint Julien

Par la voix de Marie-Paule, Les Amis du Prieuré invitent les habitants des Hauts Cantons d'Occitanie et tous les amateurs de réflexions constructive à se joindre à eux :

"En cette veille des élections, se retrouver sous le soleil printanier, pour passer un moment ensemble dans le plaisir de la réflexion, ne semblait pas dénué d’intérêt. C’est pourquoi, les filousophes du samedi vous proposent une première rencontre philo.

einstein_warhol_bis_aHeinstein par Warol.jpg Albert Einstein, photo de Arthur Sasse le 14 mars 1951, revue ici par Andy warhol

Le terme de filousophe  est un mot d’esprit de Victor Hugo. Sans doute, ne prenait-il pas les philosophes très au sérieux l

C’est dans cet esprit là que nous avons imaginé notre première rencontre.

Elle aura lieu ce samedi 22 avril, à 10 heures, dans la salle de Vilaris, à Saint Julien.

Le thème : l’humour et la philosophie.

Fabrice Garcia, nous aidera à étayer notre réflexion.

La rencontre sera suivie d’un apéro coopératif.

Pensez à prévoir un petit quelque chose pour le chapeau. A vous tous, à très bientôt.

Les Amis du Prieuré."

lundi, 27 juin 2016

Hauts Cantons : rencontre avec le professeur Belpomme

"Comment naissent les maladies", le dernier livre du professeur Dominique Belpomme est publié aux éditions Les liens qui libèrent.

Il y a un an : rencontre avec le professeur Belpomme qui mettait la dernière main à son ouvrage.

Spécialiste, éminent cancérologue Dominique Belpomme défend la notion de « santé durable » pour associer développement durable et prévention environnementale.

 10 juin 2015 010.JPG

Pour le professeur Belpomme, la multiplication des cancers et des nouvelles pathologies, est due à la dégradation de notre environnement (Un rapport de l’OMS, publié en mars dernier, évalue à 12,6 millions le nombre de morts dus à la pollution de l’air, de l’eau, des sols, ainsi qu'aux substances chimiques et au changement climatique.)

Pour ces "maladies" assure-t-il, les causes ne sont plus endogènes – propres à notre corps - mais exogènes, c’est-à-dire liées à des facteurs extérieurs. Non seulement le nombre des cancers augmentent mais ils touchent, en outre, des individus de plus en plus jeunes…

Dominique Belpomme, sensible à l’écologie et au développement durable, prône un changement radical, appelant les gouvernants à la mise en place de mesures de prévention environnementales et le monde médical à changer son point de vue : privilégier la prévention et ne pas s’en tenir qu’aux soins…

Ces idées, le professeur Dominique Belpomme les développe dans plusieurs ouvrages, dont le dernier, paru en avril 2016 aux éditions Les liens qui libèrent, "Comment naissent les maladies". autour du thème « La véritable cause des maladies ».

Le Professeur, Dominique Belpomme est président de l'Artac (Association pour la recherche thérapeutique anticancéreuse).

Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. 

"La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme.

Autres livres écrits par le professeur Belpomme :

"ces maladies créées par l'homme" albin michel, 2004

"guérir du cancer ou s'en protéger" fayard 2005

"avant qu'il ne soit trop tard !" fayard 2007

mardi, 04 août 2015

Mons-la-Trivalle : les eaux du Caroux, aspirées vers la plaine, sans plus de retenue

Impuissante et quelque peu inquiète, la population des Hauts Cantons voit ses réserves en eau disparaître.

En ce mois de juillet très chaud, le niveau des sources est au plus bas. Mons-La-Trivalle subit des coupures d'eau et des dysfonctionnements récurrents.

En ces temps de sécheresse, un récent arrêté préfectoral  a mis les affluents de l’Orb en restriction de niveau 1, sur un secteur géographique cartographié, précisément par les services du Département, du syndicat mixte de gestion de la vallée de l'Orb (SMVOL) et  par l'Etat (Agence de bassin et la DREAL) comme ressource potentielle en eau potable pour l'intégralité du département.

Seul l'Orb, nourri de ses affluents et du barrage d'Avène "n'est pas encore concerné par ces premières restrictions".

Le barrage  de l'Ayrette et son lac, voués à disparaître.JPGLe Lac de L'Ayrette, un frais souvenir

En 1963 Marcel Roger, maire de  Mons la trivalle, avait fait réaliser une station de captage d'eau potable issue de l'Ayrette, pour palier à la sécheresse que les communes de Mons et de ces environs subissaient chaque été.

barrage out.JPGLe barrage du lac de l'Ayrette, détruit en août 2013. Le Grand Rec l'emplissait de ses eaux

« Du démontage du barrage de l'Ayrette à l'été 2013, nous arrivons 2 ans plus tard à la démolition du barrage  et à l'effacement du lac de La Biconque d'une capacité de 160 000 m³ d'eau. 

biconque Diapositive7 (2).jpg

L'histoire se répète, alerte ce lamalousien consterné. Quid des responsabilités ? Perte de Mémoire ? désintéressement pour la sauvegarde d'un outil ? Équipement pourtant majeur écologiquement : Zone Humide d'intérêt de 3,44 ha en moyenne montagne au pied du Caroux. ne gênant rien au niveau piscicole (au contraire pêche possible) et dont les fonctions ont su s'amender : festivités, joutes sur le lac, distractions des curistes, loisirs détente et randonnée, mise en valeur du paysage ....

Lac de La Biconque, fin juillet 2015.jpgLe lac de La Biconque, fin juillet 2015, depuis 1924il retenait la course des eaux du Caroux

Actuellement, poursuit-il, suite à la mise en demeure du préfet ordonnant l'effacement complet du barrage et du lac de la Biconque, se déroulent les travaux.

A ce jour aucune information ne transparaît  dans la presse et aucune communication de Grand Orb maître d'ouvrage, regrette-t-il : sur le site du barrage aucune information sur le déroulement des travaux (aucun panneau d'affichage réglementaire) seul de gros engins sont visibles...»

dimanche, 05 juillet 2015

Mons-la-Trivalle : nouveaux labels pour le point d’accueil de l’Office du Tourisme du Caroux en Haut-Languedoc,

L’Office du Tourisme avenue de la Gare à Mons-la-Trivalle est mis en valeur par plusieurs labels récemment obtenus.

Sylvie, conseillère en séjour au point d’accueil, présente ces améliorations : « La visite, sensibilisation du personnel pour le handicap mental, et auditif : boucle magnétique, a eu lieu en novembre 2014. La réponse nous a été donnée en ce début d'année 2015.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Désormais, le point d’accueil est accessible aux handicapés moteur avec une rampe d’accès et le comptoir rabaissé, ainsi qu'aux personnes ayant une déficience visuelle avec signalétique adaptée pour les malvoyants et le personnel a été sensibilisé.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

« Les points d'accueil d'Olargues et Roquebrun ont obtenu aussi les 4 labels, précise l'hôtesse. Un guide des loisirs et services adaptés  pour les personnes en situation de handicap a été créé, il est également disponible dans les 3 points d'accueil.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Le Circuit des Terrasses, balisé en bleu, est l'une des 9 randonnées du S I T 

Un Sentier d’Intérêt Territorial (SIT) a été créé, son balisage est bleu, il fait partie d’un ensemble de 9 randonnées sur le territoire du groupement communal, il a été réalisées par les communes, l’Office de Tourisme et le Pays haut-Languedoc et Vignobles.

Un topo des sites d'escalades : « Le Caroux escalades », est paru, créé par David Foissier et Pierre Raynal avec plus de 500 voies d’escalade, 23 secteurs y sont décrits.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

3 panneaux sur bâche : faune et flore du Caroux, Mons-La-Trivalle et ses hameaux, les Gorges d’Héric et les activités de pleine nature sont affichés dans le point d’accueil.

Toutes ces nouveautés permettront de faire mieux connaître le Caroux et de découvrir les Gorges d’Héric qui est bien plus qu'un lieu de baignade.

Contact : Avenue de la Gare. Tel : 04 67 23 02 21 (puis taper 3)

Ouvert Juillet, Aout : du lundi au samedi  de 9 h à 13 h et de 15 h30 à 19 h  - Dimanche de 9 h à 13 h

mardi, 23 juin 2015

Hauts Cantons... et le reste du monde : Le Professeur Belpomme lance un appel, « Avant qu'il ne soit trop tard ! »

Le Professeur Dominique Belpomme, l’un des rares experts en santé environnementale a établi son lieu de ressourcement dans un paisible hameau de la commune de Saint Julien, berceau de la famille de son épouse. C'est dans l'ancienne école des Castagnés qu'il termine en ce mois de juin son prochain livre.

10 juin 2015 003.JPG

«Les pollutions créées par l'homme altèrent sa santé mais aussi l'air et l'eau.» dit Dominique Belpomme dont le nom est indissociable du nouvel ensemble d'observations et de faits avérés scientifiquement, impliquant l’environnement dans la genèse des cancers.

Soins aux malades, recherches en collaborations internationales à l'ARTAC, Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse dans ses aspects curatif et préventif, mais aussi engagement politique déterminé en faveur de l’écologie.

10 juin 2015 015.JPG

Le professeur Dominique Belpomme est engagé pour la préservation de l’environnement et de la santé

« La pollution, quelle qu'elle soit, est un crime de santé publique !» dit le professeur Belpomme qui s’est fait connaître par ses prises de position fortes en faveur de la préservation de l’environnement et de la santé.

Initiateur, en 2004 le professeur Dominique Belpomme s'est entouré de scientifiques et d'écologistes pour lancer l'Appel de Paris, déclaration internationale sur les dangers de la pollution.

« Qu'on scrute le ciel, qu'on regarde la Terre, qu'on analyse les problèmes de santé, tous les clignotants scientifiques sont au rouge...» Tel est le constat du Professeur Dominique Belpomme et du millier de personnalités scientifiques ayant signé l'Appel de Paris

Loin du pessimisme dont on l'accuse parfois, on doit à Dominique Belpomme, alertant sur les nuisances des ondes et des pollutions chimiques, la formulation du concept de Santé Durable.

Le concept de Santé Durable, image miroir du Développement Durable et celui de Prévention Environnementale qui lui est associé, formulés et explicités dans le Mémorandum de l’Appel de Paris en 2006 et dans plusieurs articles et livres grand public : "Ces maladies créées par l'homme", Albin Michel, 2004. "Guérir du cancer ou s'en protéger", Fayard 2005 et "Avant qu'il ne soit trop tard !" Fayard 2007.

Car «Il y a urgence ! Il faut changer radicalement nos modes de vie » assure Dominique Belpomme. « Ici, autour du Caroux, les viticulteurs sont les premières victimes.»

Il fait entendre les alertes, de plus en plus fréquentes, sur les risques pour la santé des pollutions environnementales que sont les champs électromagnétiques et les produits chimiques.

10 juin 2015 010.JPGHomme de sciences et humaniste, le professeur Belpomme dénonce "le crime de pollution environnementale"

« Peu de recherches sont publiées en France. Avec des scientifiques internationaux, nous travaillons à faire reconnaître par le Traité de Rome, le danger mondial des pollutions, parmi les crimes commis contre l'humanité

Démonstration scientifique à l'appui, l'auteur en arrive à la conclusion que les recherches pour guérir le cancer sont aujourd'hui dans l'impasse et que seul un mode de vie sans pollution environnementale permettrait d'éradiquer ce fléau et nombre de maladies actuelles.

«J'écris des livres pour informer. Le prochain, auquel je met la dernière main aujourd'hui s'intitulera "Comment naissent les maladies et que faire pour les éviter" il sera publié aux éditions Les liens qui libèrent en octobre 2015.

À la question : Peut-on éradiquer le cancer ? Le Professeur Belpomme dont l’engagement moral et scientifique ne se soumet qu'à la seule contrainte du serment d’Hippocrate, répond en humaniste, par un message d'espoir :« Oui, si nous changeons notre conception de la maladie.»

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Rencontre avec Dominique Belpomme »

 

jeudi, 19 juin 2014

Vieussan : Une journée inoubliable pour Élodie et Romain

Un mariage à Vieussan ! C'est, comme partout, un événement joyeux et bien plus encore dans les hauts cantons où les liens sont serrés, noués depuis des générations entre les familles proches.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Romain a grandi au hameau du Pin, commune de Vieussan. Élodie raconte : « Je suis née à Bédarieux et lui à Béziers. mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticultureRomain et moi on s'est rencontré à la fête du village à Saint Julien le 2 août 2009.» Cet été 2014 ils auront 26 et 28 ans.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Romain, longtemps ouvrier viticole est désormais à son compte. Ses vignes sont au Pin : il a les 5 hectares de Guy, son grand-père maternel et il a reprit des vignes en fermage sur la commune de Roquebrun, environ 14 hectares en tout.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Élodie fait partie de la Diane de Vieussan où elle accompagne Romain, mais elle chassait bien avant de le connaître : « on compte continuer à chasser à  la Diane de Vieussan ainsi qu'à celle de Douch où je vais depuis l'âge de 7 ans. Ma grand mère maternelle, Georgette, habite à Sénas sur la commune de Rosis.»

logo 7.jpg

 Voir les images sur Vidéo Cantons d'Oc 

« La vie des Hauts Cantons en Images ». clic sur le lien ci-dessous :

« Élodie et Romain se marient à Vieussan 7 juin 2014 »  

 

Un ami leur a fait la surprise : les 10 sonneurs de cors de chasse, «Les Trompes de l'Albigeois » ont joué pour eux.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Les Trompes de l'Albigeois devant la cathédrale d'Albi (photo aimablement communiquée par Jean Louis bordariés)

« On a passé une bonne journée ensoleillée entouré de nos familles et de nos amis. On avait une grosse pensée pour les gens qui ne sont plus parmi nous mais qui sont présents dans nos cœurs, la maman de Romain et mon grand père maternel. Pour nous c'est une journée qui restera inoubliable.»

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticultureLes pères des mariés

Les jeunes mariés s'installent à Colombières sur Orb où vivent le grand-père et la grand-mère paternels d'Élodie.

« Un grand merci a tous ceux qui nous ont aidé aux préparatifs. En particulier ma mère. Depuis un an, on a tout fait nous même, de la décoration aux pochons à dragée en forme de grappes de raisins, à la préparation de l'apéritif. »

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Élodie et Romain, jeunes mariés accompagnés des vœux de bonheur de tous, ont des projet : « Finir les travaux de la maison et agrandir la famille avec nos futurs enfants.» Un mariage émouvant et touchant, à leur image.

Quelques images d'instants inoubliables :

Pour voir l'album photo : clic sur la vignette

ou pour un plus grand format, cliquer sur le lien ci-dessous :  

Élodie et Romain, mariage à Vieussan 7 juin 2014

jeudi, 05 décembre 2013

Mons-la-Trivalle : "Consom-acteurs", ils agissent pour un partage de l'eau potable et équitable

Pour le collectif  « Ayrettesaseau », les témoignages recueillis sont éloquents : «Consom-acteurs et dégustateurs sont dégoûtés par l’eau du forage de Couduro qui remplace désormais l'eau de l'Airette, sans issue possible. Tous la déclarent imbuvable.» 

Mons-la-Trivalle
 
(date butoir le 01/12/20113) « Consom-acteurs », ils agissent  pour un partage de l'eau, potable et équitable.
 
Le collectif « Ayrettesanseau » s'est réuni en assemblée mensuelle. Les sondages recueillis sont éloquents : 
«Consom-acteurs et dégustateurs, dégoûtés par l’eau distribuée par le Syndicat du Jaur au goût de terre, chloré-aluminée, tous, la déclarent imbuvable. L’eau douce de l’Airette, liquidée est remplacée  par un flux dont la qualité s’avère plus que douteuse. Sous l’appellation « eau » se cache une « vacherie calcairique», terme employé pour qualifier cette eau qui s’enlise sous les couches d’un avenir incertain. »
La promesse de « solution durable » contre le calcaire envahissant, toujours reportée depuis 5 ans, semble bien signer un désaveu.
« Est-il besoin de le rappeler : Les élus de la communauté des Communes Orb Jaur savent que leur silence n’est pas d’or, aucun d’entre eux n’ose dire tout haut ce qu’ils pensent tous, sans exception, tout bas : à savoir que le forage est  impropre à l’usage d'eau potable et que trois millions d’euros d’investissement d'argent public ont été gaspillés. » 
Les nuisances accumulées cristallisent les mécontentements des citoyens « Si le barrage de l’Ayrette, en bon réservoir d’eau potable, avait été entretenu et conservé, les usagers ne seraient pas maintenant dans une impasse, dans une situation «Eau sans issue» ! »
Le film d’André Scotti, retraçant le dynamitage du barrage qui descella tout un pan de l’histoire de l’eau potable que Marcel Roger ouvrit en 1959 dans le Canton d'Olargues a obtenu une belle audience.
«Les consom-acteurs constructifs pensent que si Couduro n’a pas d’avenir, l’Ayrette en aura un. Le problème étant tout sauf anecdotique : il concerne deux mille abonnés du SIAE du Jaur qui lui versent cinq cent mille euros chaque année.»
Les grandes lignes des «Assises pour l’eau du Caroux »  seront à l’ordre du jour de l’assemblée du jeudi 5 décembre prochain à 19 h au 404 route des Gorges.»

«L’eau douce de l’Airette, liquidée, est remplacée par un flux dont la qualité s’avère plus que douteuse et s’enlise vers un avenir incertain.»mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,forage de couduro,calcaire,ayrette sans eau,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débat forum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Depuis Mézeilles, le forage décrié de Couduro s'affiche devant la Tour du Pin

Toujours reportée depuis 5 ans, la promesse de «solution durable» contre le calcaire envahissant, semble bien signer un désaveu.

«Nul n’ose dire tout haut ce qu’ils pensent tous, sans exception, tout bas : à savoir Couduro impropre à la distribution d’eau potable et trois millions d’euros d’investissement d'argent public gaspillés.»

Installation entartrée et nuisances accumulées cristallisent les mécontentements.

«Si le barrage de l’Ayrette, en bon réservoir d’eau potable, avait été entretenu et conservé, les usagers ne seraient pas, maintenant, dans une impasse, une situation «Eau sans issue» !

Si Couduro n’a pas d’avenir, l’Ayrette en aura un. Le problème étant tout sauf anecdotique concerne deux mille abonnés du SIAE qui lui versent cinq cent mille euros chaque année.»

Les grandes lignes des «Assises pour l’eau du Caroux » sont à l’ordre du jour de l'assemblée mensuelle le 5 décembre à 19 h au 404 route des Gorges.

dimanche, 22 septembre 2013

Hauts Cantons : « L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

 mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

La conclusion du tribunal administratif, funeste pour le barrage dont la tête, dynamitée est tombée, est l’ordre du jour de la réunion des défenseurs de l’Ayrette. mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

Le président, Jean Luc Lauze commente le jugement : « Bien qu’aucun document technique n’établisse l’exactitude des incidents exprimés ni l’urgence à effectuer “les travaux nécessaires à la sécurité publique”, le verdict s'appuie, entre autres, sur “la lettre d'une Société de Protection de la Nature“ (du Piscénois ?) approuvant la déconstruction totale de l’ouvrage.“

 mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

« Il serait fort validant, pour ces personnes d’aller sur le site et contrôler les travaux d’enfouissement du béton, ferraille et autre dans le sol du lac, avec cet engrais de décombres la nature risque fort de changer de couleur » s’exclame un adhérent.

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

«Ces ‘'amis'’ de la nature pourront jauger la quantité des déchets dans l’eau du Rec Grand, puis du Jaur et de l'Orb et apprécier la qualité d’eau qui résultera de l'infiltration de ces détritus ! »

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

Jean Luc Lauze poursuit : « Le syndicat considère qu’en tenant compte des subventions le coût de la démolition n’est pas élevé, il oublie que l’argent vient du peuple.

Le barrage, un lit de gravas à ses pieds

La somme de 500 € réclamée par le SIAE a été rejetée par le tribunal, vu les privations endurées par les abonnés cette somme leur serait plutôt due.»

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

Il faut rappeler que l'eau, potable et douce retenue par le barrage qui désaltérait les Hauts Cantons est remplacée par le forage d'eau calcaire de Couduro, pour l'ensemble des communes.

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons
La séance se termine par une chanson écrite pour le défunt barrage par Jean Luc, paroles sur le site : http://ayrettesanseau.over-blog.com/ « mouvement anti-calcaire de la vallée du Jaur».

Prochaine réunion le 7 août, salle Villaris à 18 h.

mardi, 23 juillet 2013

Mons-La-Trivalle : mobilisation pour la ressource en eau, le 27 juillet à 18 h

Le barrage de l'Airette, ouvrage construit à force de volonté, est prêt à être abattu par tirs de mines. Les pré forages nécessaires au dépôt des explosifs sont en cours.

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,économie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Jean Luc Lauze affiche le deuil du barrage et de son lac sur sa maison, à l'entrée de Mons la Trivalle.

Les tirs de mines génèrent une onde de choc qui fissure le matériau, suivie d'un dégagement de gaz s'y engouffrant. Perforations et tir, fissures et infiltrations ne sont pas sans risque pour l'environnement.

Le Ministère du développement Durable souligne qu'il faut «... ne pas perdre de vue que les explosifs demeurent dangereux, l’actualité se chargeant hélas parfois de le rappeler. Pour limiter les risques, il conviendra de prendre une série de précautions détaillées dans le RGIE. »

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,économie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Le barrage de L'Ayrette, juillet 2013, tandis qu'à ses pieds les travaux de forages pour la pose des mines sont en cours.

Après le rejet de la demande de délai visant à retarder la destruction du barrage pour trouver les solutions de maintenances nécessaire à la survie du lac, Jean Luc Lauze, président « Des Défenseurs du Lac de l'Airette », appelle à mobilisation.

« Certes, nous avons perdu une bataille et ce lac, si précieux pour notre vallée, pendant 50 ans, sera probablement détruit puisque notre syndicat de l’eau, soutenu par de puissants réseaux, en a décidé ainsi. 

Nous verrons avec vous, en nous appuyant sur les résultats éloquents du questionnaire sur la qualité de l’eau de Couduro, comment orienter désormais notre action.

Nous avons besoin de chacun de vous pour sauver la ressource en eau, si chère à André Vezinhet, président du Conseil Général (voir dernier numéro du « Journal de l’Hérault »). Quoiqu’il arrive, la flamme de notre association ne doit pas s’éteindre. Nous continuons. »

L’association « Des Défenseurs du Lac de l'Airette » organise une réunion d’information publique, pour une prise de conscience commune sur les risques auxquels la population est soumise, le samedi 27 juillet à 18 h, avenue de la gare à Mons La Trivalle, en plein air, derrière l’Office du Tourisme. 

lundi, 01 juillet 2013

Mons-La-Trivalle : l’association «Les défenseurs du barrage de l'Airette » communique

«Le président du parc Naturel Régional du Haut Languedoc, après nous avoir cordialement reçu au siège du Parc à St Pons, nous informe par courrier qu'il ne proposerait pas le vote de la motion de demande de moratoire des travaux de destruction du barrage.

Il est évident que nous, simples citoyens ne pouvions en 2 mois finaliser les solutions que nos puissants élus prétendent avoir cherché pendant 5 ans

En tout cas, nous avons l'impression que, avançant plusieurs fois des chiffres variables, jamais vérifiables, ces élus nous prennent pour des imbéciles. Faut-il s'étonner que les dirigeants du Parc sensibles à nos arguments, refusent finalement de désavouer leur vice-président ?

La réalité s'impose, nous avons contre nous les pouvoirs exécutif et législatif. Mais nous sommes confiants en notre démocratie inspirée de Montesquieu, convaincus d'œuvrer pour une cause juste dans l'intérêt des générations futures.

mons-la-trivalle

Le lac de l'Airette, un point d'eau douce au creux des collines

Un questionnaire sur la qualité de l'eau, distribué sur les communes concernées, apporte ses réponses. Vous pouvez participer à ce sondage jusqu'au 14 juillet. 

Quoiqu’il arrive, la voix du peuple finira par triompher. Réunion le 2 juillet salle Villaris à 20 h 30. Contact : 04 67 97 72 77,  J L Lauze, président de l'association.» 

lundi, 20 mai 2013

Hauts-Cantons : le lac de l’'Ayrette vidé, le barrage est condamné - ARNAUD FAULI -

"Les pouvoirs publics ont décidé de détruire le barrage qui permettait le remplissage du lac de l'Ayrette, à Mons-la-Trivalle. Il ne sert plus à alimenter le réseau en eau potable depuis 2008. Mais l'opposition au projet monte. Explications. 

Hauts-Cantons : le lac de l’Ayrette vidé, le barrage est condamné

Triste spectacle que le lac de l’'Ayrette vidé. Dans ce superbe écrin de verdure, à quelques kilomètres au-dessus de Mons-la-Trivalle, le site a depuis quelques semaines des airs de cuvette boueuse. Ce coin d’une beauté à couper le souffle est prisé des randonneurs et des pêcheurs à la ligne. Il appartiendra bientôt au passé. D'’ici la fin du mois de juillet, le barrage qui retient l’'eau du lac aura vécu. C’'en sera fini du lac de l’Ayrette.

Une forte opposition

Une situation à laquelle ses défenseurs ne peuvent se résoudre. L’ouvrage existe depuis 1959 et ils ne voient pas pourquoi on devrait le gommer du paysage local. « Le barrage a assuré pendant 50 ans, l’alimentation en eau de la haute et moyenne partie de l’Orb, rappelle Jean-Luc Lauze, président de l’association des défenseurs du lac de l’Ayrette. Même si l’adduction d’eau potable n’est plus sa vocation depuis juillet 2008, de quel droit est-il condamné ? »

Le souvenir de 1959

Dans la ligne de mire de cette association, Jean Arcas, président du Syndicat de gestion de l’eau de la Vallée du Jaur qui gère le barrage (lire ci-dessous). Ils lui reprochent notamment une récente réunion publique à laquelle le maire d’Olargues et président de la communauté de communes Orb-Jaur avait convié le sous-préfet, Nicolas de Maistre. « On nous a expliqué que le barrage est dangereux, que sa destruction est urgente et qu’il n’y a pas d’alternative », se souvient Jean-Luc Lauze. Une position que les défenseurs refusent : « Pourquoi serait-il dangereux ? Il ne s’appuie sur aucun chiffre mais une vague référence au barrage de Malpasset (dont la rupture en décembre 1959 avait fait 423 morts et disparus, NDLR). Ils n’en sont en rien semblables : Malpasset était 200 fois plus important, l’Ayrette ne retenait que 250 000 m3 d’eau. Quant à l’urgence de la destruction, on a du mal à comprendre ! Maintenant qu’il est vide, il n’y a plus de danger. Ne pourrait-on pas se donner du temps pour réfléchir et mettre sur pied un projet convenable pour tout le monde ».

La demande d'une concertation

Car au-delà de la contestation, ils réclament dès à présent, « un audit de la gestion depuis 15 ans de ce syndicat ; toutes les études qu’il a commanditées pour justifier les dangers allégués de l’ouvrage ; mais aussi tous les documents qui démontrent l’urgence de sa démolition ». Ils ont d’ailleurs planché sur un certain nombre « d’initiatives citoyennes » et demandent une concertation « sur les possibilités de réaliser sur ce petit site remarquable un projet à plusieurs facettes : eau potable, tourisme, énergies renouvelables... répondant aux besoins des communautés locales et ancré dans le développement durable ».

La pétition que l’'association a lancée a d’ores et déjà recueilli près de 400 signatures."

 

5 COMMENTAIRES

 

thierry canals il y a 20 mois 01 Juin 10:58

Là ou le sol s'est enlaidi

Là ou toute poêsie a disparu du paysage

les imaginations s'éteignent

les esprits s'appauvrissent

la routine et la servilité s'emparent des âmes

et les disposent à la torpeur et à la mort.

Elisée Reclus.

La « souffrance » de l'Ayrette sur Panache Salvetois

 

kouki il y a 20 mois 23 Mai 07:26

d'accord avec MIC MAC combien coute ARCAS pour ne rien faire

 

Le Péput  il y a 20 mois 22 Mai 09:57

L'eau de l'Airette a été remplacée par une eau extrêmement calcaire dont le coût « de correction du problème », s'il existe vraiment, retombera inévitablement sur les usagers. Quand à la réalisation du captage de Vieussan, son prix de revient n'aurait il pas permis de couvrir une bonne partie des réparations du barrage de l'Airette ?

 

monopinion  il y a 20 mois 21 Mai 11:54

@MIC MAC

Bien évidemment !

 

MIC MAC il y a 20 mois 21 Mai 08:03

Un coût de 25 000 à 30 000 euros par an nous dit ce conseiller général qui doit coûter bien plus à la collectivité.

lundi, 22 avril 2013

Mons-La Trivalle : Les défenseurs de l'Ayrette répondent « Construire c’est un marché, détruire c’est la ruine ! »

Voici le « droit de réponse » communiqué par les défenseurs de L'Ayrette ou Airette confrontés à l'ultimatum asséné le 18 avril dernier. 

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,airette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur 

Ils tiennent à préciser que c'est bien « faute de soin » que le barrage et cette ressource en eau est ainsi condamnée.

« Suite à l’article du 20 avril, (Midi Libre Olargues) qui confirme la fin du barrage de l’Ayrette, ses défenseurs, en colère répondent :

«Les électeurs du canton n’ont pas encore cuit les carottes et sont fin prêts à les peler dans les urnes !»

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

La population inquiète pour l'avenir de l'eau dans les Hauts Cantons de l'Hérault

C'est, portée par la pétition de la population inquiète sur le devenir du barrage de l’Ayrette, édifice du patrimoine communal, que la réunion attendue depuis des années a enfin eu lieu, ce 18 avril 2013.

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

Ce débat fut une mascarade ! La destruction devait être programmée dès 2008, voir mise en demeure préfectorale de 2009* ( ci-dessous) qui souligne que, depuis 2001 aucun des contrôles exigés n'a été réalisé.

Avoir laissé 3 semaines à la population motivée pour monter un projet est un sabordage. Propriétaire depuis 2008 du barrage le SIAE a, sans aucune concertation publique, arrêté la distribution d’eau potable de l’Ayrette pour un forage à Vieussan qui charrie des cristaux de calcaire dans une tuyauterie d'importation !

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

L'ingénieur de la DDTM précise que « lors de la visite de contrôle (?)  du 5 décembre dernier une vanne ouverte fut impossible à fermer. » Après cette « malencontreuse » manipulation, arrive une lettre de mise en demeure exigeant de laisser le barrage vide pour, qu’au mois de juillet, les travaux de mise en transparence soient exécutés ! 

Le sous-préfet regarde ce barrage comme un dossier « je ne prendrai aucun risque, pas de projet,  pas de temps... construire ou détruire c’est toujours un marché ».

Les défenseurs de l'Ayrette répondent :  «Construire c’est un marché, détruire c’est la ruine ! 

« L'homme politique pense aux élections prochaines et l'homme d'État pense aux prochaines générations» 

disait  w. Churchill

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

Engloutir un plan d’eau potable est un message de privation pour les générations futures.

Ce site, défini "à risque", accueille Acro Roc, association qui organise du canyoning. fin de pérenniser l’activité un rendez-vous est pris lors de la réunion. Au profit du sport le barrage perdra-t-il  de sa dangerosité ?» 

L'aménagement sportif sur le site serait-il plus essentiel à la survie de la population locale que sa réserve d'eau potable ?

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

« Les 25 000€ d’entretien annuel sont devenus trop élevé, j’ai fait tout ce qui me semblait être possible pour sauver* ce barrage » dit J. Arcas.

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

«Le public affecté constate que l’opiniâtreté du conseiller général Arcas, reconnue par ses pairs, s’est évaporée avec l’eau du barrage.

800 000€ HT, tarif estimé pour le démantèlement partiel et sauver en partie l’environnement, seront budgétisés : 40 % par l’agence de l’eau, 40 % le conseil général, un montage financier complétera.

On peut se poser des questions sur ce montant !

Les défenseurs du barrage l’Ayrette notent que la somme d’un million d’euros, sans subvention, pour la mise en état du barrage, avancé par J. Arcas lors de l’entretien du 28/03/2013 a, aujourd'hui, triplé.

Dans les Hauts Cantons on détruit, faute de moyens financiers, un barrage d’eau potable et 20 km plus loin, on investit 3 millions dans l’Orb pour arroser les vignes. (M L Roquebrun 15 /04/ 2013).

En 5 ans l’eau est devenue une marchandise.

Investisseurs Qatari, Chinois etc. le barrage de l’Ayrette cherche expressément un financement et l’association des adhérents. Contact 04 67 97 72 77»

Assemblée Générale le 24 avril

L'association "Les défenseurs de l'Ayrette" invite toutes les personnes concernées par l'avenir du barrage, a assister à l'assemblée générale, première réunion de mobilisation qui aura lieu le 24 avril à 20 h à la salle polyvalente de Saint-Julien. 

*L'arrêté préfectoral de 2009 - copie ci dessous -  atteste que le barrage est laissé à l'abandon,sans entretien dès 2001 

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

(page 1)

l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,mons la trivalle,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,siae vallée du jaur,communauté de communes,mons-la-trivalle

 (page 2)

*Arrêté préfectoral de mise en demeure sommant le Syndicat de procéder aux entretiens obligatoires négligés

 

 

 - ** Délibération Orb Libron du 23/05/2011   

'mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport 

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport- Schéma adopté en juin 2011 

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

 

-Arrêté mise en transparence de l'Airette Janvier 2013

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

    Commentaires

Merci pour ce compte-rendu bien documenté.
La gestion de l'eau dans le canton d'Olargues est un scandale depuis plusieurs années. On est dans la continuité des bêtises passées au mépris des gens, de la faune et des paysages.
Peut être qu'un jour les gens ouvriront les yeux ?

Écrit par : Phil | 23/04/2013

Allez voir les vannes du barrage.Remarquez dans quel état elles sont aujourd'hui ! Une boite de graisse et un peu de travail ,il y à quelques années aurait sauvé le barrage aujourd'hui.

Écrit par : hennebil jacques | 24/04/2013

Avez vous eu l'info sur " l'herault du jour" et l'adjointe au maire de paris qui raconte comment tout est retourné à la ville question gestion de l'eau à Paris (plus d'économie et de transparence) elle est venue à Montpellier à l'Agglo pour en parler !
anne dauvergne

Écrit par : anne dauvergne | 24/04/2013

Je suis intéressée par votre combat contre la destruction de ce" barrage c du n'importe quoi, 
pourriez vous m'informer de vos actions par 'l'intermédiaire de mon mail car quoiqu'ayant une résidence secondaire sur sT martin de l'Arçon et habitant à CHartres nous nous sentons très concerné par cet apport d'eau pure. En effet , malheureusement nous dépendons déjà et contre notre volonté du forage de Vieussan qui nous a apporté tellement de calcaire donc une eau dure, qui bousille nos chauffe eau, nos machines et nos tuyaux , les personnes qui font des stérilisations de bocaux ont été horrifiées, leurs bocaux ressortaient tout blancs !. sans compter que l'eau n'a pas bon goût. Pourquoi comme vous le dites très sagement ne pas investir dans le nettoyage plutôt que la destruction et dans quelques années on reconstruira le barrage ................
On voit un autre exemple nos ancêtres ont sués corps et âmes à la construction de la voie ferrée de Bédarieux à Mazamet et après un abandon de plusieurs années alors qu'on prône économie d'énergie , anti pollution etc,.... la voici réhabilitée en voix verte, c e qui est bien en soit. mais le train pollue moins que la voiture. 
Que de gaspillage que de perte de temps ! 
Mais c pas grâve en période de crise nos impôts font des bonds pour payer des travaux mal étudiés........... continuons dans la bêtise...........!!!!!..

Écrit par : creton | 29/04/2013

Si, un jour, le rendement du forage de Vieussan venait à baisser......................que ferons nous ?
On reconstruit le barrage de l'Ayrette ?

Écrit par : abel castagut | 29/04/2013

l'association "Les défenseurs de l’Airette" organise une réunion publique le 4 mai à 18h à la salle polyvalente de Mons la Trivalle
pour soutenir ou/et adhérer (5 euros) on a besoin de vous ! à très bientôt

Écrit par : eddy | 30/04/2013

Et si le barrage cédait ? qui serait responsable ? Les mêmes qui aujourd'hui clament le maintien du barrage seraient-ils aussi présents ? A méditer

Écrit par : Jacky | 27/05/2013

Avant que le barrage cède il faudrait prouver que son état est défectueux ce qui n'est pas encore démontré. Donc, aujourd’hui les seules personnes responsables ce sont ceux qui n’ont rien fait pour l’entretenir.
Et puisque vous voulez méditer, rien ne vous empêche de vous tenir informé auprès de personnes qui pensent que détruire le patrimoine n’apportera rien de productif aux générations futures.

Écrit par : momo | 28/05/2013

Euh le principe de précaution ne dit-il pas l'inverse, momo ? Vous attendez d'avoir un accident avant de faire réparer votre voiture ? J'imagine que c'est pareil pour un barrage

Écrit par : Jacky | 09/06/2013

Mis à part que ‘’le principe de précaution ‘’ est utilisé à toutes les sauces, de quoi parlez-vous ? Je ne vois pas le rapport entre accident et entretien… mais ce que je vois c’est que si ce barrage avait été sauvegardé je serais en train de pêcher au bord du lac de l’airette, aujourd’hui il manque à tous les amateurs de grands espaces. Quel gâchis !

Écrit par : momo | 19/06/2013

mercredi, 03 avril 2013

Mons-La Trivalle. Du 20/03/2013 au 03/04/2013

03/04/2013

Appel à signaleurs pour l'enduro VTT du 28 avril

« L'hiver a du mal à laisser la place au printemps mais quoiqu'il en soit la date de notre enduro approche... Pour la sixième édition, nous sommes à la recherche de bonnes volontés pour venir donner un coup de main le dimanche 28 avril. » annoncent Luc, Théo, Marie-Paule et toute l'équipe du VTT Club.

La course n'a lieu que sur une seule journée. Les organisateurs ont donc besoin d'aide essentiellement le dimanche.

Les postes à pourvoir sont de tous ordres : signaleurs le long des parcours et aux traversées de route. Gestion des départs, doublage papier pour le chronométrage aux arrivées et chronométreurs. Des personnes pour le service de ravitaillement et des petites mains pour la préparation des repas, infirmier et secouriste seront bienvenus.

« En guise de remerciements le repas du dimanche sera offert à tous les bénévoles ! » précise Marie Paule

enduro et ciel.jpgL'enduro VTT, de belles performances en perspective 

Si le cœur vous en dit et que vous souhaitez être de la partie, faites le savoir rapidement. Il faut communiquer son nom, sa date de naissance et le n° de permis de conduire au plus vite.

Les personnes intéressées peuvent aussi se présenter à la station service de Mons de 7h à 12h30 pour tout renseignement complémentaire.

Ou contacter Luc : tel 06.84.52.15.38 et Marie Paule : tel 06.83.55.54.64.

Par mail : vtt-hautscantons@orange.fr

 

31/03/2013

Carnaval 2013 fut brûlé dans la liesse générale !

Fidèles à la tradition, les membres du Foyer Rural, moteur de l'animation dans la commune, ont cette année encore décidé de fêter Carnaval.
Carnival 2013 019.jpg
« Il y avait beaucoup d'enfants et  tous étaient déguisés, raconte Chris, comme toute l'équipe du Foyer Rural qui, méconnaissable, mena la farandole pour fêter Carnival. »
La pluie n'a pas eu raison de la bonne humeur ambiante et les festivités furent menées bon train. De nombreux participants costumés ou grimés sont venus se mêler joyeusement au rendez-vous de l'association. Carnival 2013 002.JPG
Délhia  et  Géraldine ?

Chacun est libre d'improviser le personnage de son choix au gré de son imagination«Tous les thèmes étaient présents : fées et sorcières, clowns et pirates, monstres, personnages humoristiques, historiques et religieux, personne ne manquait... »

C'était un peu « La cours des miracles. » La foule des sujets de sa majesté Carnaval se rassembla et le long cortège traversa les rues en musique jusqu'à l'esplanade de la mairie où, sans autre forme de procès, le jugement a été exécuté :
Carnival 2013 010.JPG
Messire Carnaval 2013 fut mené vers son bûcher sans résistance et brûlé dans la liesse générale ! 
Après ce moment fort, les bénévoles du Foyer Rural ont offert un goûter à tous les participants pour clôturer la journée festive.
 

29/03/2013

Les anciens de Taussac se retrouvent pour un moment de gastronomie et de convivialité

Comme chaque année, les « plus de 60 ans » de la commune sont conviés à partager un moment d'amitié.

22 mars 2013 ainés de taussac 005.JPG

Depuis maintenant 5 ans, Yves Poujol, maire de Taussac, aime les rassembler au Roc Fourcat, l'accueil y est  chaleureux, la table accueillante. 36 convives honorent cette invitation.

22 mars 2013 ainés de taussac 070.JPG

Fernande est la doyenne : « j'ai bientôt 90 ans, j'ai toujours vécu à La Billière, je suis venue avec ma fille de 66 ans. » 

22 mars 2013 ainés de taussac 034.JPG

La plus jeune de l'assemblée, Inger, juste 60 ans, est danoise.

22 mars 2013 ainés de taussac 044.JPG

« Nous sommes contents d'être là parmi les habitants qui nous ont accueillis au village avec beaucoup de gentillesse. »

22 mars 2013 ainés de taussac 027.JPG

Virginie et Jessy sont, attentifs au service, tandis que Chantal s'active en cuisine. 

22 mars 2013 ainés de taussac 024.JPG

Daniel, Nicolas et Benjamin sont là pour la pause méridienne qui coupe leur journée de travail, ils ont profité de l'ambiance musicale.

22 mars 2013 ainés de taussac 080.JPG

Le repas musical se déroule dans la bonne humeur, animé par Rétro Saxo :

22 mars 2013 ainés de taussac 037.JPG

Olivier est accompagné de Caro, chanteuse dont le charme ne laisse personne insensible.

Des années 20 à 1980, ils voyagent au gré des rythmes qui ont égayé leur vie.

22 mars 2013 ainés de taussac 001.JPG

Entre chacun des plats la piste de danse est envahie par une équipe joyeuse qui s'amuse allègrement dans la salle conviviale du Roc Fourcat.

« Nouveaux habitants ou jeunes retraités, on note un rajeunissement certain dans l'assemblée, remarque Yves Poujol maire depuis 2001. Après 5 mandats au conseil municipal, j'ai succédé à Pierre Mas, élu en 1960. »  

22 mars 2013 ainés de taussac 016.JPG

La longévité s'impose dans cette commune qui regroupe 10 hameaux : Les Cambous, La Billière, La Sesquière, Le Cros, Taussac, Les Quintes, Le Mas de Soulié, Maurian, La Bourbouille et L'Horte, autant de noms poétiques étalés sur une superficie de 1 462 hadont 908 de bois. « La rivière Mare et le Bitoulet scindent la commune et son altitude varie de 199 à 700 m, c'est un large territoire. Certains habitants ne se rencontreraient jamais

 

Les notes chaleureuses du saxo accompagnent cette agréable occasion de se retrouver ou de faire connaissance. 

22 mars 2013 ainés de taussac 002.JPG

Voir l'Album photo: Les anciens de Taussac dansent avec Rétro Saxo 

 

 

25/03/2013

Stage sur le tracé de la 6666 occitane

Pendant trois jours, du 05 au 07 avril 2013, Antoine Guillon propose une plongée dans l'univers des sentiers techniques et pittoresques de l'arrière pays héraultais. Jean-Baptiste Ritondale de Trainer Concept organise un stage trail sur le tracé de la 6666 occitane. Stage  ouvert aux participants et non participants de la course. Antoine, élu meilleur traileur 2012, prodiguera ses conseils avisés, il invite à partager sa passion et à découvrir ses terrains d’entraînements pour « La diagonale des fous ».

Pour les futurs participants à la 6666 et au Grand Raid Occitan, des 31 mai, 1er et 2 juin, tous les passages « piégeux » de ces ultras n'auront plus de secret !

emilie leconte 1e féminine de l'édition occtane 2010.JPGÉmilie Leconte 1e féminine victorieuse de la 1e édition de la 6666

Au programme : 87 km et 4000 m de dénivelé positif, de «pur bonheur ! » Le niveau requis est « Confirmé » !

Le vendredi, 1e section, 24 km et 1000 m de dénivelé positif, durée estimative 5 h. Exercices sur descente caillouteuse droit dans la pente. Le soir, repas et réunion sur le thème du travail en descente et en montée, économie de course.

6666  vieussan+ plausenous 010.JPG

Samedi, 2e section, 48 km et 3000 m de dénivelé positif, durée estimative 10 h . «Du costaud !», application du travail en côte et de la théorie avec exercices en descente technique, 850 m dans la caillasse et les rochers. Repas de la mi-journée à Mons la Trivalle dans la salle de la base de loisir, récupération. La suite, longue montée au Montahut 1100 m. Le soir, repas, débrief sur le terrain traversé, débat sur l'alimentation.

Dimanche, dernière section, 16 km et 1000 m de dénivelé positif, durée estimative 3 h 30. Fin et bilan du stage.  Inscriptions et renseignements sur le site de la  6666 occitane, contact :antoine.trail@gmail.com. »

 

23/03/2013

Carnaval du Foyer Rural !

Dimanche 24 mars c'est le traditionnel Carnaval organisé dans le village en joyeuse farandole.

Dès 14 h le stand de maquillage accueillera les enfants qui veulent changer de frimousse. Papillon coloré, chat malicieux ou pirate borgne,  les crayons habiles transforment à volonté.

Le Carnaval est toujours une réjouissance.jpgPour cet évenement toujours réjouissant, il est vivement recommandé de venir déguisé.

À 15 h débutera en fanfare la procession qui conduit Messire Carnaval à sa fin. Mené  jusqu'au bûcher symbolique il périra dans les flammes et avec lui toute la tristesse de l'hiver.

Danses, farandoles et rondes enfantines, pluie et batailles de confettis, l'athmosphère sera joyeuse pour annoncer le printemps revenu.

Vers 16h30 le goûter sera offert par le  Foyer Rural et mettra un point de gourmandise à cette agréable après midi.

 

21/03/2013

Messe des Rameaux en l'église de Mons

Ce samedi  23 mars à 18 h sera célébrée par le père Philippe Azaîs, la messe du dimanche des Rameaux.

« 28 clochers pour deux prêtres, ce n'est pas facile, déclare le Père Luis Iñinguez. À Mons une messe par mois est maintenue. »

Ce dimanche, dans le calendrier liturgique précède Pâques. Il commémore à la fois l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem et sa Passion. La couleur rouge utilisée pour les ornements liturgiques du jour est à la fois signe de la royauté du Christ et de sa Passion sur la croix.

Rameaux.JPG

On marque le lien entre les Rameaux et la Passion, en ornant la croix de l'église avec des branches.

Beaucoup de fidèles viennent pour la bénédiction des rameaux : buis, laurier, olivier, ces rameaux verdoyants accrochés dans les maisons ou déposés sur les tombes, sont signes de vitalité. 

ramo.jpg

« Entrée triomphale de Jésus-Christ à Jérusalem (Jean 12, 12 - 15). L'Évangile (Mt 21, 1 - 9, Mc 11, 1 - 10, c 19, 28 - 40) raconte qu'à proximité de la fête de la Pâque juive, Jésus décide de faire une entrée solennelle à Jérusalem.»

« Jésus organise son entrée en envoyant deux disciples chercher à Bethphagé un ânon (selon saint Matthieu, Jésus précise que l'ânon se trouve avec sa mère l'ânesse, précision qui ne se retrouve pas dans les évangiles selon saint Marc et saint Luc). Il entre à Jérusalem sur une monture pour se manifester publiquement comme le messie que les juifs attendaient. C'est une monture modeste comme l'avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne. Une foule nombreuse venue à Jérusalem pour la fête l'accueille en déposant des vêtements sur son chemin et en agitant des branches coupées aux arbres, ou rameaux. »

 

 

 

vendredi, 22 mars 2013

Hauts-Cantons d'Oc : le lac de l'Airette sera-t-il vide pour la journée dédiée à l'eau ?

En ce 22 mars, « Journée de l'eau», Le lac de l'Airette se vide...

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Les photos en témoignent : Les vannes du barrage sont largement ouvertes, le niveau de l'eau est en train de baisser rapidement...

La mise en transparence du barrage serait-elle inéluctable ?

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

«Un barrage filtrant a été construit et les vannes sont ouvertes à fond afin de vider le lac.» constate un riverain... 

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

«...D'après mes renseignements, déclare ce témoinc'est la première étape de la mise en transparence du barrage qui semble inéluctable ! »

Ils sont pourtant nombreux, à se récrier devant cette décision prise, elle, sans aucune transparence  : Usagers et sympathisants s'insurgent essentiellement contre le manque d'information.

Une délégation d'habitants est allée récemment à la rencontre des décideurs afin d'obtenir une réunion publique. Le conseil obtenu étant d'adresser la requête au Préfetde la Région. La pétition circule.  Cependant, lors de cette réunion, le début imminent des travaux n'a pas été évoqué...

mercredi, 20 mars 2013

Mons-La -Trivalle : pour l'avenir du plan d'eau de l’Airette, la mobilisation se poursuit

Après la rencontre avec les élus locaux, décideurs de l'aménagement du territoire, les habitants et sympathisants s’interrogent sur le bien fondé d’un démantèlement du barrage. Soucieux de l'avenir de cette réserve d'eau, créée en 1959,  ils ont pris la décision de rédiger une « Pétition pour le lac de l'Airette », adressée  au au Préfet de région dépositaire de l’autorité de l’État  ainsi qu'au sous-préfet, délégué dans ses attributions.

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Quel avenir pour le barrage de l'Airette ?

Ce sujet sensible touche de nombreuses personnes concernées par le devenir de ce plan d'eau douce, rare et remarquable dans les massifs, au cœur de l'espace protégé du Parc Naturel du Haut Languedoc.

Célébrée chaque année le 22 mars, « La Journée mondiale de l’eau »  attire l’attention sur l’importance de l’eau douce et soutient la gestion durable de cette ressource essentielle à la vie. L'eau est un bien précieux, sa gestion implique une réflexion partagée. 

mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débatforum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Sur le parking de L'airette en ce 13 mars 2013, on s'interroge : est-ce le début des travaux ?

photo L. A.

La revendication première des personnes est que l'information soit délivrée publiquement, voici le texte :

« Monsieur le Préfet de l'Hérault, Monsieur le Sous-Préfet. Nous venons vers vous suite à une demande de réunion publique faite au Syndicat Intercommunal d'Adduction d'Eau de la Vallée du Jaur qui est gestionnaire et propriétaire du barrage de l’Airette. Son président nous a précisé que cette démarche devait se faire auprès de vous.

Nos revendications se résument, dans un premier temps, à une information publique concernant l’état et l’avenir du barrage. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le bien fondé d’un démantèlement du barrage dans un contexte de raréfaction des ressources en eau. Dans la perspective d'une solution acceptable, nous serions désireux d’en débattre avec vous et les élus lors d’une réunion publique à Mons La Trivalle ce mois-ci.» contact : 04 67 97 72 77

N'hésitez pas à vous exprimer en laissant un commentaire sur le blog.

Vous pouvez signer la pétition en ligne. Liens :

https://www.lapetition.be/petition.php?petid=12656

https://www.lapetition.be/petition.php?petid=12629

samedi, 23 février 2013

Pour le lac de l’Ayrette, la réunion publique s'est tenue en l'absence des élus décideurs

L’avenir du barrage de l’Ayrette, situé en limite des communes de Mons La Trivalle et de St Julien, est sérieusement menacé. C’est la raison de la réunion publique organisée à la mairie le samedi 16 février à l’initiative de quelques citoyens.

mons la trivalle,saint julien,siae vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes,mise en transparence

A la lecture du courrier du président du Syndicat de l’eau et de la Communauté de Communes annonçant l’absence de tous les élus responsables retenus par d’autres obligations à cette heure précise, un vent d’irritation a soufflé sur l’assemblée, très déçue de manquer de chiffres et explications attendues.

mons la trivalle,saint julien,siae vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes,mise en transparence

Une trentaine de personnes étaient là pourtant, habitants de Mons et des environs, dont 2 conseillers municipaux tout aussi mal informés, soutenus par une représentante du groupe occitan « Païs Nostre » et par Philippe Coste, récemment réélu à la chambre d’Agriculture et président de la « Société d’économie montagnarde » de l’Hérault. Ce dernier a seulement regretté que les agriculteurs ne soient pas venus plus nombreux faire connaitre leurs attentes en matière d’irrigation.

« Néanmoins, pour la seule commune de Mons, est-il précisé, 3 agricultrices dont 2 jeunes, sont en cours d’installation en élevage caprin et ovin. Tout laisse prévoir que les besoins en eau se feront plus pressants à court et moyen terme. Ceci, d’autant plus qu’une opération de reconquête des friches est lancée : fleurs d’iris, d’artichaut, grenadiers, fausse bardane… à quoi s’ajoutent les jardins familiaux recherchés par les nouveaux arrivants.»

mons la trivalle,saint julien,siae vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes,mise en transparenceA l’issue de la réunion et avant de se retrouver autour du verre de l’amitié, « décision est prise d’adresser un courrier au président du Syndicat et de la Communauté de Communes en lui demandant d’organiser d’urgence une nouvelle réunion publique qui apportera tous les éclaircissements nécessaires et permettra le débat avant qu’il ne soit trop tard

L'examen retraçant l'historique montre que « la décision de mise en transparence du barrage de l'Ayrette, (est prise) après de nombreux rappels d'obligation de sécurité restés, depuis 2001, sans suite. » :

- Arrêté du préfet n° 2009-I-3913 : Mise en demeure au SIEA  de la Vallée du Jaur, en date du 9 décembre 2009 "rappelant au propriétaire de l'ouvrage ses obligations quant à la sécurité... et les nombreux rappels... depuis la demande de vidange de 2001 restés sans suite"

 

- Étude sur les risques d'innondations dans l'Hérault et Carte des risques de rupture de Barrages

Appel d'offre du SIAE de la Vallée du Jaur pour la mise en transparence du barrage, le 7 Aout 2012

Attribution du marché : 26 septembre 2012 à ISL ingénierie 34170 Castelnau le Lez. Date de publication le 26/10/12Précisions concernant les délais d'introduction des recours : 2 mois. (Informations sur le montant du marché : Valeur totale finale du marché : Offre la moins chère : 153 243,75 EUR / la plus chère : 257 100 EUR.)