compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 30 juin 2018

Votre chronique : Défense du professeur Belpomme... pour "la santé durable"

ENEDIS a saisi le Conseil de l’Ordre des Médecins d’une plainte contre le Professeur BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrosensibles (intolérantes à la pollution électromagnétique) pour leur éviter l’installation de compteurs Linky.

Action pour la relaxe du professeur Belpomme : https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

10 juin 2015 010.JPGLe professeur Dominique Belpomme défend la notion de Santé Durable (rencontre de juin 2016 dans sa maison à Saint Julien)

- Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. "La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme. ( Rencontre de juin 2016)

Plus d'infos :

Robin des Toits qui est à l'origine de la médiatisation de l'électrosensibilité en 2008 et qui souhaite la reconnaissance de cette affection a pu interroger le Pr Belpomme.

Le Pr Belpomme a simplement tenu à confirmer la pleine validité scientifique de tout ce qu'il a fait concernant l’Électro-Hypersensibilité (EHS). Pour le reste, il s'en remet à l'impartialité du Conseil de l'Ordre.

https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/larelaxepourlep...

samedi, 12 août 2017

Saint-Julien : concert au prieuré le 16 août

Un voyage musical du Moyen âge à nos jourssaint julien,concert,http:laviedeshautscantonsdoc.blogs.midilibre.com2017-08-16 affiche 3.jpg

plus d'informations : www.musart91.fr

Contact Roland Arnaud tel : 06 07 56 51 69

vendredi, 21 avril 2017

Hauts Cantons d'Occitanie : la première rencontre philo aura lieu à Saint Julien

Par la voix de Marie-Paule, Les Amis du Prieuré invitent les habitants des Hauts Cantons d'Occitanie et tous les amateurs de réflexions constructive à se joindre à eux :

"En cette veille des élections, se retrouver sous le soleil printanier, pour passer un moment ensemble dans le plaisir de la réflexion, ne semblait pas dénué d’intérêt. C’est pourquoi, les filousophes du samedi vous proposent une première rencontre philo.

einstein_warhol_bis_aHeinstein par Warol.jpg Albert Einstein, photo de Arthur Sasse le 14 mars 1951, revue ici par Andy warhol

Le terme de filousophe  est un mot d’esprit de Victor Hugo. Sans doute, ne prenait-il pas les philosophes très au sérieux l

C’est dans cet esprit là que nous avons imaginé notre première rencontre.

Elle aura lieu ce samedi 22 avril, à 10 heures, dans la salle de Vilaris, à Saint Julien.

Le thème : l’humour et la philosophie.

Fabrice Garcia, nous aidera à étayer notre réflexion.

La rencontre sera suivie d’un apéro coopératif.

Pensez à prévoir un petit quelque chose pour le chapeau. A vous tous, à très bientôt.

Les Amis du Prieuré."

lundi, 27 juin 2016

Hauts Cantons : rencontre avec le professeur Belpomme

"Comment naissent les maladies", le dernier livre du professeur Dominique Belpomme est publié aux éditions Les liens qui libèrent.

Il y a un an : rencontre avec le professeur Belpomme qui mettait la dernière main à son ouvrage.

Spécialiste, éminent cancérologue Dominique Belpomme défend la notion de « santé durable » pour associer développement durable et prévention environnementale.

 10 juin 2015 010.JPG

Pour le professeur Belpomme, la multiplication des cancers et des nouvelles pathologies, est due à la dégradation de notre environnement (Un rapport de l’OMS, publié en mars dernier, évalue à 12,6 millions le nombre de morts dus à la pollution de l’air, de l’eau, des sols, ainsi qu'aux substances chimiques et au changement climatique.)

Pour ces "maladies" assure-t-il, les causes ne sont plus endogènes – propres à notre corps - mais exogènes, c’est-à-dire liées à des facteurs extérieurs. Non seulement le nombre des cancers augmentent mais ils touchent, en outre, des individus de plus en plus jeunes…

Dominique Belpomme, sensible à l’écologie et au développement durable, prône un changement radical, appelant les gouvernants à la mise en place de mesures de prévention environnementales et le monde médical à changer son point de vue : privilégier la prévention et ne pas s’en tenir qu’aux soins…

Ces idées, le professeur Dominique Belpomme les développe dans plusieurs ouvrages, dont le dernier, paru en avril 2016 aux éditions Les liens qui libèrent, "Comment naissent les maladies". autour du thème « La véritable cause des maladies ».

Le Professeur, Dominique Belpomme est président de l'Artac (Association pour la recherche thérapeutique anticancéreuse).

Le cancérologue met en cause la dégradation de l’environnement : pollutions chimiques et champs magnétiques. 

"La pollution, par quelques-un, de l'environnement qui est le bien commun de tous, devrait être reconnu comme un crime de santé" assure Dominique Belpomme.

Autres livres écrits par le professeur Belpomme :

"ces maladies créées par l'homme" albin michel, 2004

"guérir du cancer ou s'en protéger" fayard 2005

"avant qu'il ne soit trop tard !" fayard 2007

mardi, 04 août 2015

Mons-la-Trivalle : les eaux du Caroux, aspirées vers la plaine, sans plus de retenue

Impuissante et quelque peu inquiète, la population des Hauts Cantons voit ses réserves en eau disparaître.

En ce mois de juillet très chaud, le niveau des sources est au plus bas. Mons-La-Trivalle subit des coupures d'eau et des dysfonctionnements récurrents.

En ces temps de sécheresse, un récent arrêté préfectoral  a mis les affluents de l’Orb en restriction de niveau 1, sur un secteur géographique cartographié, précisément par les services du Département, du syndicat mixte de gestion de la vallée de l'Orb (SMVOL) et  par l'Etat (Agence de bassin et la DREAL) comme ressource potentielle en eau potable pour l'intégralité du département.

Seul l'Orb, nourri de ses affluents et du barrage d'Avène "n'est pas encore concerné par ces premières restrictions".

Le barrage  de l'Ayrette et son lac, voués à disparaître.JPGLe Lac de L'Ayrette, un frais souvenir

En 1963 Marcel Roger, maire de  Mons la trivalle, avait fait réaliser une station de captage d'eau potable issue de l'Ayrette, pour palier à la sécheresse que les communes de Mons et de ces environs subissaient chaque été.

barrage out.JPGLe barrage du lac de l'Ayrette, détruit en août 2013. Le Grand Rec l'emplissait de ses eaux

« Du démontage du barrage de l'Ayrette à l'été 2013, nous arrivons 2 ans plus tard à la démolition du barrage  et à l'effacement du lac de La Biconque d'une capacité de 160 000 m³ d'eau. 

biconque Diapositive7 (2).jpg

L'histoire se répète, alerte ce lamalousien consterné. Quid des responsabilités ? Perte de Mémoire ? désintéressement pour la sauvegarde d'un outil ? Équipement pourtant majeur écologiquement : Zone Humide d'intérêt de 3,44 ha en moyenne montagne au pied du Caroux. ne gênant rien au niveau piscicole (au contraire pêche possible) et dont les fonctions ont su s'amender : festivités, joutes sur le lac, distractions des curistes, loisirs détente et randonnée, mise en valeur du paysage ....

Lac de La Biconque, fin juillet 2015.jpgLe lac de La Biconque, fin juillet 2015, depuis 1924il retenait la course des eaux du Caroux

Actuellement, poursuit-il, suite à la mise en demeure du préfet ordonnant l'effacement complet du barrage et du lac de la Biconque, se déroulent les travaux.

A ce jour aucune information ne transparaît  dans la presse et aucune communication de Grand Orb maître d'ouvrage, regrette-t-il : sur le site du barrage aucune information sur le déroulement des travaux (aucun panneau d'affichage réglementaire) seul de gros engins sont visibles...»

dimanche, 05 juillet 2015

Mons-la-Trivalle : nouveaux labels pour le point d’accueil de l’Office du Tourisme du Caroux en Haut-Languedoc,

L’Office du Tourisme avenue de la Gare à Mons-la-Trivalle est mis en valeur par plusieurs labels récemment obtenus.

Sylvie, conseillère en séjour au point d’accueil, présente ces améliorations : « La visite, sensibilisation du personnel pour le handicap mental, et auditif : boucle magnétique, a eu lieu en novembre 2014. La réponse nous a été donnée en ce début d'année 2015.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Désormais, le point d’accueil est accessible aux handicapés moteur avec une rampe d’accès et le comptoir rabaissé, ainsi qu'aux personnes ayant une déficience visuelle avec signalétique adaptée pour les malvoyants et le personnel a été sensibilisé.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

« Les points d'accueil d'Olargues et Roquebrun ont obtenu aussi les 4 labels, précise l'hôtesse. Un guide des loisirs et services adaptés  pour les personnes en situation de handicap a été créé, il est également disponible dans les 3 points d'accueil.»

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

Le Circuit des Terrasses, balisé en bleu, est l'une des 9 randonnées du S I T 

Un Sentier d’Intérêt Territorial (SIT) a été créé, son balisage est bleu, il fait partie d’un ensemble de 9 randonnées sur le territoire du groupement communal, il a été réalisées par les communes, l’Office de Tourisme et le Pays haut-Languedoc et Vignobles.

Un topo des sites d'escalades : « Le Caroux escalades », est paru, créé par David Foissier et Pierre Raynal avec plus de 500 voies d’escalade, 23 secteurs y sont décrits.

 Mons-la-Trivalle,Tourisme,Caroux,Haut-Languedoc,Berlou,Colombières sur Orb,Ferrières Poussarou,Prémian, Olargues,Roquebrun,Saint Etienne d'Albagnan,Saint Julien,Saint Martin de l'Arçon,Saint Vincent d'Olargues,Vieussan

3 panneaux sur bâche : faune et flore du Caroux, Mons-La-Trivalle et ses hameaux, les Gorges d’Héric et les activités de pleine nature sont affichés dans le point d’accueil.

Toutes ces nouveautés permettront de faire mieux connaître le Caroux et de découvrir les Gorges d’Héric qui est bien plus qu'un lieu de baignade.

Contact : Avenue de la Gare. Tel : 04 67 23 02 21 (puis taper 3)

Ouvert Juillet, Aout : du lundi au samedi  de 9 h à 13 h et de 15 h30 à 19 h  - Dimanche de 9 h à 13 h

mardi, 23 juin 2015

Hauts Cantons... et le reste du monde : Le Professeur Belpomme lance un appel, « Avant qu'il ne soit trop tard ! »

Le Professeur Dominique Belpomme, l’un des rares experts en santé environnementale a établi son lieu de ressourcement dans un paisible hameau de la commune de Saint Julien, berceau de la famille de son épouse. C'est dans l'ancienne école des Castagnés qu'il termine en ce mois de juin son prochain livre.

10 juin 2015 003.JPG

«Les pollutions créées par l'homme altèrent sa santé mais aussi l'air et l'eau.» dit Dominique Belpomme dont le nom est indissociable du nouvel ensemble d'observations et de faits avérés scientifiquement, impliquant l’environnement dans la genèse des cancers.

Soins aux malades, recherches en collaborations internationales à l'ARTAC, Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse dans ses aspects curatif et préventif, mais aussi engagement politique déterminé en faveur de l’écologie.

10 juin 2015 015.JPG

Le professeur Dominique Belpomme est engagé pour la préservation de l’environnement et de la santé

« La pollution, quelle qu'elle soit, est un crime de santé publique !» dit le professeur Belpomme qui s’est fait connaître par ses prises de position fortes en faveur de la préservation de l’environnement et de la santé.

Initiateur, en 2004 le professeur Dominique Belpomme s'est entouré de scientifiques et d'écologistes pour lancer l'Appel de Paris, déclaration internationale sur les dangers de la pollution.

« Qu'on scrute le ciel, qu'on regarde la Terre, qu'on analyse les problèmes de santé, tous les clignotants scientifiques sont au rouge...» Tel est le constat du Professeur Dominique Belpomme et du millier de personnalités scientifiques ayant signé l'Appel de Paris

Loin du pessimisme dont on l'accuse parfois, on doit à Dominique Belpomme, alertant sur les nuisances des ondes et des pollutions chimiques, la formulation du concept de Santé Durable.

Le concept de Santé Durable, image miroir du Développement Durable et celui de Prévention Environnementale qui lui est associé, formulés et explicités dans le Mémorandum de l’Appel de Paris en 2006 et dans plusieurs articles et livres grand public : "Ces maladies créées par l'homme", Albin Michel, 2004. "Guérir du cancer ou s'en protéger", Fayard 2005 et "Avant qu'il ne soit trop tard !" Fayard 2007.

Car «Il y a urgence ! Il faut changer radicalement nos modes de vie » assure Dominique Belpomme. « Ici, autour du Caroux, les viticulteurs sont les premières victimes.»

Il fait entendre les alertes, de plus en plus fréquentes, sur les risques pour la santé des pollutions environnementales que sont les champs électromagnétiques et les produits chimiques.

10 juin 2015 010.JPGHomme de sciences et humaniste, le professeur Belpomme dénonce "le crime de pollution environnementale"

« Peu de recherches sont publiées en France. Avec des scientifiques internationaux, nous travaillons à faire reconnaître par le Traité de Rome, le danger mondial des pollutions, parmi les crimes commis contre l'humanité

Démonstration scientifique à l'appui, l'auteur en arrive à la conclusion que les recherches pour guérir le cancer sont aujourd'hui dans l'impasse et que seul un mode de vie sans pollution environnementale permettrait d'éradiquer ce fléau et nombre de maladies actuelles.

«J'écris des livres pour informer. Le prochain, auquel je met la dernière main aujourd'hui s'intitulera "Comment naissent les maladies et que faire pour les éviter" il sera publié aux éditions Les liens qui libèrent en octobre 2015.

À la question : Peut-on éradiquer le cancer ? Le Professeur Belpomme dont l’engagement moral et scientifique ne se soumet qu'à la seule contrainte du serment d’Hippocrate, répond en humaniste, par un message d'espoir :« Oui, si nous changeons notre conception de la maladie.»

logo 7.jpg

Voir les images mises en ligne sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« Rencontre avec Dominique Belpomme »

 

jeudi, 19 juin 2014

Vieussan : Une journée inoubliable pour Élodie et Romain

Un mariage à Vieussan ! C'est, comme partout, un événement joyeux et bien plus encore dans les hauts cantons où les liens sont serrés, noués depuis des générations entre les familles proches.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Romain a grandi au hameau du Pin, commune de Vieussan. Élodie raconte : « Je suis née à Bédarieux et lui à Béziers. mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticultureRomain et moi on s'est rencontré à la fête du village à Saint Julien le 2 août 2009.» Cet été 2014 ils auront 26 et 28 ans.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Romain, longtemps ouvrier viticole est désormais à son compte. Ses vignes sont au Pin : il a les 5 hectares de Guy, son grand-père maternel et il a reprit des vignes en fermage sur la commune de Roquebrun, environ 14 hectares en tout.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Élodie fait partie de la Diane de Vieussan où elle accompagne Romain, mais elle chassait bien avant de le connaître : « on compte continuer à chasser à  la Diane de Vieussan ainsi qu'à celle de Douch où je vais depuis l'âge de 7 ans. Ma grand mère maternelle, Georgette, habite à Sénas sur la commune de Rosis.»

logo 7.jpg

 Voir les images sur Vidéo Cantons d'Oc 

« La vie des Hauts Cantons en Images ». clic sur le lien ci-dessous :

« Élodie et Romain se marient à Vieussan 7 juin 2014 »  

 

Un ami leur a fait la surprise : les 10 sonneurs de cors de chasse, «Les Trompes de l'Albigeois » ont joué pour eux.

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Les Trompes de l'Albigeois devant la cathédrale d'Albi (photo aimablement communiquée par Jean Louis bordariés)

« On a passé une bonne journée ensoleillée entouré de nos familles et de nos amis. On avait une grosse pensée pour les gens qui ne sont plus parmi nous mais qui sont présents dans nos cœurs, la maman de Romain et mon grand père maternel. Pour nous c'est une journée qui restera inoubliable.»

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticultureLes pères des mariés

Les jeunes mariés s'installent à Colombières sur Orb où vivent le grand-père et la grand-mère paternels d'Élodie.

« Un grand merci a tous ceux qui nous ont aidé aux préparatifs. En particulier ma mère. Depuis un an, on a tout fait nous même, de la décoration aux pochons à dragée en forme de grappes de raisins, à la préparation de l'apéritif. »

mariage,vieussan,hauts cantons d'oc,hameau du pin,Élodie,romain,bédarieux,béziers,saint julien,colombières sur orb,roquebrun,diane de vieussan,diane de douch,sénas,commune de rosis,viticulture

Élodie et Romain, jeunes mariés accompagnés des vœux de bonheur de tous, ont des projet : « Finir les travaux de la maison et agrandir la famille avec nos futurs enfants.» Un mariage émouvant et touchant, à leur image.

Quelques images d'instants inoubliables :

Pour voir l'album photo : clic sur la vignette

ou pour un plus grand format, cliquer sur le lien ci-dessous :  

Élodie et Romain, mariage à Vieussan 7 juin 2014

jeudi, 05 décembre 2013

Mons-la-Trivalle : "Consom-acteurs", ils agissent pour un partage de l'eau potable et équitable

Pour le collectif  « Ayrettesaseau », les témoignages recueillis sont éloquents : «Consom-acteurs et dégustateurs sont dégoûtés par l’eau du forage de Couduro qui remplace désormais l'eau de l'Airette, sans issue possible. Tous la déclarent imbuvable.» 

Mons-la-Trivalle
 
(date butoir le 01/12/20113) « Consom-acteurs », ils agissent  pour un partage de l'eau, potable et équitable.
 
Le collectif « Ayrettesanseau » s'est réuni en assemblée mensuelle. Les sondages recueillis sont éloquents : 
«Consom-acteurs et dégustateurs, dégoûtés par l’eau distribuée par le Syndicat du Jaur au goût de terre, chloré-aluminée, tous, la déclarent imbuvable. L’eau douce de l’Airette, liquidée est remplacée  par un flux dont la qualité s’avère plus que douteuse. Sous l’appellation « eau » se cache une « vacherie calcairique», terme employé pour qualifier cette eau qui s’enlise sous les couches d’un avenir incertain. »
La promesse de « solution durable » contre le calcaire envahissant, toujours reportée depuis 5 ans, semble bien signer un désaveu.
« Est-il besoin de le rappeler : Les élus de la communauté des Communes Orb Jaur savent que leur silence n’est pas d’or, aucun d’entre eux n’ose dire tout haut ce qu’ils pensent tous, sans exception, tout bas : à savoir que le forage est  impropre à l’usage d'eau potable et que trois millions d’euros d’investissement d'argent public ont été gaspillés. » 
Les nuisances accumulées cristallisent les mécontentements des citoyens « Si le barrage de l’Ayrette, en bon réservoir d’eau potable, avait été entretenu et conservé, les usagers ne seraient pas maintenant dans une impasse, dans une situation «Eau sans issue» ! »
Le film d’André Scotti, retraçant le dynamitage du barrage qui descella tout un pan de l’histoire de l’eau potable que Marcel Roger ouvrit en 1959 dans le Canton d'Olargues a obtenu une belle audience.
«Les consom-acteurs constructifs pensent que si Couduro n’a pas d’avenir, l’Ayrette en aura un. Le problème étant tout sauf anecdotique : il concerne deux mille abonnés du SIAE du Jaur qui lui versent cinq cent mille euros chaque année.»
Les grandes lignes des «Assises pour l’eau du Caroux »  seront à l’ordre du jour de l’assemblée du jeudi 5 décembre prochain à 19 h au 404 route des Gorges.»

«L’eau douce de l’Airette, liquidée, est remplacée par un flux dont la qualité s’avère plus que douteuse et s’enlise vers un avenir incertain.»mons-la-trivalle,l'ayrette,l'airette,accès à l’eau potable,les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac,barrage de l'ayrette,défenseurs de l'ayrette,lac de l'airette,agence de l'eau,villaris,saint julien,siae,vallée du jaur,forage de couduro,calcaire,ayrette sans eau,syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur,ayrette,barrage,lac,sécurité,société,tourisme,gestion de l'eau,élevage,irrigation,ouvrage,appel d'offre,communauté de communes orb jaur,mise en transparence,journée mondiale de l’eau douce,gestion durable,ressources,associations,culture,débat forum,eau,economie,marché,mobilisation populaire,patrimoine,sciences,technologie,sport

Depuis Mézeilles, le forage décrié de Couduro s'affiche devant la Tour du Pin

Toujours reportée depuis 5 ans, la promesse de «solution durable» contre le calcaire envahissant, semble bien signer un désaveu.

«Nul n’ose dire tout haut ce qu’ils pensent tous, sans exception, tout bas : à savoir Couduro impropre à la distribution d’eau potable et trois millions d’euros d’investissement d'argent public gaspillés.»

Installation entartrée et nuisances accumulées cristallisent les mécontentements.

«Si le barrage de l’Ayrette, en bon réservoir d’eau potable, avait été entretenu et conservé, les usagers ne seraient pas, maintenant, dans une impasse, une situation «Eau sans issue» !

Si Couduro n’a pas d’avenir, l’Ayrette en aura un. Le problème étant tout sauf anecdotique concerne deux mille abonnés du SIAE qui lui versent cinq cent mille euros chaque année.»

Les grandes lignes des «Assises pour l’eau du Caroux » sont à l’ordre du jour de l'assemblée mensuelle le 5 décembre à 19 h au 404 route des Gorges.

dimanche, 22 septembre 2013

Hauts Cantons : « L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

 mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

La conclusion du tribunal administratif, funeste pour le barrage dont la tête, dynamitée est tombée, est l’ordre du jour de la réunion des défenseurs de l’Ayrette. mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

Le président, Jean Luc Lauze commente le jugement : « Bien qu’aucun document technique n’établisse l’exactitude des incidents exprimés ni l’urgence à effectuer “les travaux nécessaires à la sécurité publique”, le verdict s'appuie, entre autres, sur “la lettre d'une Société de Protection de la Nature“ (du Piscénois ?) approuvant la déconstruction totale de l’ouvrage.“

 mons-la-trivalle, l'ayrette, l'airette, accès à l’eau potable, les défenseurs du barrage de l'airette et de son lac, barrage de l'ayrette, défenseurs de l'ayrette, lac de l'airette, agence de l'eau, villaris, saint julien, siae, vallée du jaur, syndicat mixte d'adduction d'eau de la vallée du jaur, ayrette, airette, barrage, lac, sécurité, société, tourisme, gestion de l'eau, élevage, irrigation, ouvrage, appel d'offre, communauté de communes orb jaur, mise en transparence, journée mondiale de l’eau douce, gestion durable, ressources, siae vallée du jaur

« Il serait fort validant, pour ces personnes d’aller sur le site et contrôler les travaux d’enfouissement du béton, ferraille et autre dans le sol du lac, avec cet engrais de décombres la nature risque fort de changer de couleur » s’exclame un adhérent.

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

«Ces ‘'amis'’ de la nature pourront jauger la quantité des déchets dans l’eau du Rec Grand, puis du Jaur et de l'Orb et apprécier la qualité d’eau qui résultera de l'infiltration de ces détritus ! »

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

Jean Luc Lauze poursuit : « Le syndicat considère qu’en tenant compte des subventions le coût de la démolition n’est pas élevé, il oublie que l’argent vient du peuple.

Le barrage, un lit de gravas à ses pieds

La somme de 500 € réclamée par le SIAE a été rejetée par le tribunal, vu les privations endurées par les abonnés cette somme leur serait plutôt due.»

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons

Il faut rappeler que l'eau, potable et douce retenue par le barrage qui désaltérait les Hauts Cantons est remplacée par le forage d'eau calcaire de Couduro, pour l'ensemble des communes.

« L'Ayrette sans eau » un avenir désolant pour les Hauts Cantons
La séance se termine par une chanson écrite pour le défunt barrage par Jean Luc, paroles sur le site : http://ayrettesanseau.over-blog.com/ « mouvement anti-calcaire de la vallée du Jaur».

Prochaine réunion le 7 août, salle Villaris à 18 h.