compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 08 septembre 2017

Mons-la-Trivalle : Le Comité des Fêtes crée du lien entre associations locales

Le Comité des Fêtes de Mons la Trivalle a organisé ce premier dimanche de septembre la rencontre des Associations de Mons et ses alentours

assoc à mons 20170903_104827.jpgChacun des stands informatifs permettait de découvrir des initiatives locales à partager

La vie associative avec ses adhérents et les bénévoles qui s’y impliquent est une dynamique locale qui compte. Le public a pu découvrir ces initiatives, artistiques, culturelles et sportives, leur implication et leurs projets.

fin août début septembre 2017 136.JPG

Tafanari, musique et danse occitane, était à l'accueil. Autour du Comité des fêtes, dans la salle polyvalente, les associations ACORPS, Lichenologie de l’Hérault, Atelier Rivière Randonnée, Aventure Caroux, Colombières d’hier et d’aujourd’hui, Dayan qi gong, Foyer rural, La part du colibri, Les vies dansent, Monta davala, Terre des montagnes, Pôle pleine nature du Caroux, Vélo Caroux.

fin août début septembre 2017 096.JPGSophie, la présidente du Comité des Fêtes présentait les projets de l'association

Canoë, danse, dessin, découverte des lichens, entraide, escalade, mosaïque, musique, patrimoine, peinture, qi gong, randonnée, vélo, Yoga, autant d'animations représentées. De quoi satisfaire les curiosités, exercer les talents, partager une activité sportive, et participer à la vie de la commune.

assoc à mons 20170903_160319.jpg

En cette veille de rentrée scolaire, les enfants étaient choyés : concours de dessin, course de vélo, initiation à la tyrolienne pour les jeunes participants qui ont pu ainsi décompresser.

Voir les images de la Fête sur Vidéo Cantons d'Oc 

 

"Une super ambiance, le soleil et des enfants qui s’amusent, tous les ingrédients étaient réunis pour passer une très bonne journée, déclarent les organisateurs. Le Comité des Fêtes remercie toutes les associations qui ont répondu à cette initiative."

Le rendez-vous convivial de La prochaine Fête des Associations organisée par le Comité des Fêtes de Mons-la-Trivalle est déjà fixé au premier dimanche de septembre 2018.

Album photo de La Fête des Associations 2017

dimanche, 28 août 2016

Mons-la-Trivalle : la voie piétonne sécurise le trajet entre équipements touristiques

« En cette saison 2016, les estivants ont pu bénéficier d’une nouvelle infrastructure sur la commune déclare Arielle Escuret maire de Mons la Trivalle : l’aménagement d’un cheminement piéton sécurisé le long de la RD 908, opération dont le montant s’est élevé à 191891,16 € TTC, financée à 100% par le Département de l’Hérault, fortement soutenue par Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental et Marie Pierre Pons, vice-présidente, précise Arielle Escuret.

voie pietonne Tarassac IMG_7679.JPGLe cheminement piéton sécurise le trajet entre les équipements touristiques de la commune

La largeur du cheminement est de 1,50 m, la séparation entre la chaussée et la voie est constituée de balises espacées de 10 m, une clôture grillagée végétalisée par des plantations grimpantes protège du fossé.

Ce nouvel équipement permet, à partir du pont de Tarassac, de rejoindre le centre du village et la voie verte par le chemin du Loungairou, ajoute-t-elle, il assure également la desserte à pied de la base de canoë-kayak, sécurisant ainsi les liaisons entre lieux d’hébergement, commerces, services et prestataires d’activités telles que les sports en eaux vives ou le VTT.

Cette réalisation permet de poser les premières pierres d’un Pôle de Pleine Nature autour de la montagne du Caroux, conclut-elle. »

L'aménagement répond au Schéma Local d’Orientation et de Développement Touristique : issu du découpage territorial dit Pays Haut Languedoc et Vignobles créé en 2005, et qui s’est doté dune charte de développement. Le projet est complété par le Cadre Stratégique 2014-2020 qui inclut notamment ce Pôle de Pleine Nature et vise la valorisation de ses sites dans le cadre d’un Programme Leader.

« Le Pays *» a pour ambition de devenir un territoire reconnu et attractif... » déclarent les porteurs du projet. Le slogan « Un terrain de jeu grandeur nature » signe ses desseins qui visent en particulier à « élaborer une politique marketing » autour du ''produit'' tourisme de nature.

Le Caroux, Montagne de lumière, ainsi dédié à l'essor de l'économie, se trouve en première ligne de la stratégie « Sites en valeur, sites en marchés» 

*Pays Dossier PPN PHLV.pdf

mardi, 12 avril 2016

Hauts Cantons d'Oc : : troisième édition du Shimano Epic Enduro

La troisième édition du Shimano Epic Enduro a réuni 800 participants. Parmi les 571 partants pour l'épreuve en VTT musculaire, 279 sont venus à bout des trois boucles au programme pour un total de 110 km et 4800 mètres de dénivelé positif et négatif, enjambant les collines dévalant sur le territoire du Haut Languedoc.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

C'est avec un temps cumulé de 1 h 20' 59'' sur l'ensemble des spéciales, que Damien Escalier a remporté cette édition 2016. Il précède Alexis Chenevier de douze petites secondes ! Olivier Bruwiere complète le podium. Parmi les féminines, Elles sont 4 à avoir terminé l’épreuve. Mélanie Pugin a réalisé le meilleur temps, en 1h 43' 57'', 12 secondes devant Alex Marchal. Sur le podium également Nadine Sapin,multiple vainqueur de la Transvésubienne.

Cette année, le Shimano Epic Enduro en version électrique, était une première. Dans la catégorie « Moustache E-Pic Enduro » Olivier Giordanengo et Florian Goiay sont tous deux désignés vainqueurs. Ils ont terminé à un ecntième de seconde près, en 1h 18'18'' au chrono !


C'est chaque année une longue et rude journée qui commence pour les Vttistes, dans le faisceau des frontales. Ont-ils le temps d'admirer les paysages « sauvages et magnifiques » ? Le terrain du Shimano Epic Enduro est exigeant : la réputation de l'épreuve n'est plus à faire, avec des passages très « techniques ». Ceux qui viennent de plat pays s'en souviennent, douloureusement..., et reviennent !


Après une longue journée de souffrances et de nombreux abandons, les "finishersz ont célébré le plaisir de la victoire, sur eux même et sur le parcours accompli !

Quelques images des VTT traversant la commune sont à voir ci-dessous :

http://videocantondoc.blogs.midilibre.com/

vendredi, 09 octobre 2015

Mons-la-Trivalle : Le Pôle France de Canoë kayak en stage à Tarassac

Pour le Club de Canoë de Tarassac, c'est une première. Il héberge pour 3 jours le Pôle France de Canoë kayak, rattaché au CREPS de Toulouse, venu en stage de préparation physique. 5 octobre 2015 pôle france canoë 001.JPG5 octobre 2015 pôle france canoë 010.JPG

L'encadrement est assuré par des entraîneurs du Pôle et François Martinez directeur du centre Pôle France, responsable au niveau national.

Les 35 athlètes ont de 18 à 27 ans, élites et jeunes, ils sont scolarisés à l'INSA, en BTS, Sciences Po, et diverses fac. Leur statut d'athlètes de hauts niveau leur permet des aménagements de cours. « C'est des gaillards qui ont tous de beaux palmarès !»5 octobre 2015 pôle france canoë 002.JPG5 octobre 2015 pôle france canoë 004 (4) g p.jpg5 octobre 2015 pôle france canoë 004 (4) gros plans.jpg5 octobre 2015 pôle france canoë 004 (4) gros plans 2.jpg

5 octobre 2015 pôle france canoë 003 (2).jpg

5 octobre 2015 pôle france canoë 007.JPG

Garçons et filles sont là, ils ont le même entraînement, les mêmes distances à parcourir, il y a un classement masculin et féminin. Ils se destinent aux championnats du monde.

«C'est le stage de rentrée. Ils sont hébergés ''à la dure'' au Moulin de Tarassac. Les déplacements en camion et les stages comme ça sous la tente, c'est une fois dans l'année. Pour les championnat ils sont plus chouchoutés : avion, hôtel... »

Ils travaillent rarement ensemble, ce stage de rentrée est l'occasion de faire connaissance entre eux. Ensuite chacun reprend sa discipline : Course en ligne, descente et slalom.

5 octobre 2015 pôle france canoë 014.JPG

« Aujourd'hui c'était vélo sur la voie verte de Mazamet à Tarassac, demain raid pédestre autour et sur le Caroux, chacun part avec sa carte, son casse croûte et rendez-vous sur le plateau. Mercredi le raid VTT les amène sur le pic de Naudech et retour vers Toulouse en soirée.»

« VTT, rando, course à pieds, mais aussi apprendre à vivre ensemble. c'est un travail de formation, confie Éric, entraîneur au niveau national depuis 10 ans de l'équipe "Jeunes".

 Éric et J P 5 octobre 2015 pôle france canoë 024.JPG

J'ai découvert le canoë ici, sur l'Orb, je suis licencié du Club, c'est mon port d'attache, j'y garde des liens affectifs forts, Jean Pierre, qui était Conseiller Sportif départemental de Jeunesse et Sport a été mon "coach", en quelque sorte.

Sans le travail des clubs on n'existerait pas, c'est la base. Les Jeux, c'est le sommet de la pyramide. » Le Directeur et les entraîneurs, comme les jeunes athlètes, ne cachent pas leur optimisme : « On continue à travailler. Les objectifs du Pôle France de Canoë Kayak en lien avec la Fédération, ce sont les J O et l'or en ligne de mire. »

5 octobre 2015 pôle france canoë 004 (4) plan rapproché.jpg5 octobre 2015 pôle france canoë 005 (2).jpg5 octobre 2015 pôle france canoë 011.JPG5 octobre 2015 pôle france canoë 015.JPG5 octobre 2015 pôle france canoë 016.JPG

mercredi, 09 avril 2014

Mons-la-Trivalle : « L'Épic Enduro d’Or » au bout de la course dans les Hauts Cantons

Pour une première, c'est une réussite !

Largement soutenue au local, bien cadrée par la Société Wildtrack spécialiste en événementiel, l'épopée s'est déroulée, riche de belles performances et de rencontres sympathiques.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station serviceQuentin à l'accueil des participants prend note des temps au final de chacune des 3 boucles

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service 

«Pas de StacheMou, pas de Bardou ! » Tel était le pari...

Magali de Bretagne, scratch 01:44:15, "Épic Enduro d'argent" a donc participé au concours de Moustaches...

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

La moustache d'Antonin n'est pas mal non plus !

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Un moment de pause après la démo pour X'trem Trial Show. Brice, Yannik et Loïc sont venus de Castres

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

La compétition «shimano épic enduro », « rallye raid » proposait le pari de «parcourir le plus vite possible les spéciales chronométrées, tout en s’économisant le maximum en liaisons : montées sur pistes, portages, singles techniques, afin de gérer son timing global et de passer dans les temps chaque barrière horaire pour se qualifier pour la suite... »

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service 

La "ruée vers l'or" débutait à 5 h du matin. Le parcours  tracé par Théo Galy et  Greg Noce, « connaisseurs chevronnés » des rallyes Enduro VTT, était un deal pour les 500 pilotes partants. Trois boucles indépendantes : une pour le bronze, deux pour l'argent et trois pour l'or. Des spéciales avec un premier chrono nocturne et un parcours de 90 km et 4300 m de dénivelé, positif et négatif.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Après 4 h de VTT pour certains, 202 « finishers en or » sont venus à bout de l’épreuve et de ses trois boucles.

Dix filles engagées sur la course et cinq «Shimano d'or »ont terminé les 3 boucles! Deux sont venues à bout de 2 boucles et ont obtenu le «Shimano d'argent ».

Nadine Sapins’impose en 1 h 55 minutes 19 au scratch pour les féminines à l’issue des 3 boucles complètes devant Kerstin Kögler, 01:55:56 et Kriesten Nelen, 02:12:36

François Dola, scratch 01:26:24, pour les Masters et Yoann Gasiglia, 02:10:31 au scratch pour les Juniors se sont aussi distingués.

Il faut saluer la performance de Thomas Jouet-pastre«Shimano d'or » qui  honnore le club Vélo Caroux  avec un scratch de 01:42:51.

mons-la-trivalle,caroux,hérault, mons-la-trivalle, hauts cantons d'oc, vtt, shimano épic enduro, vélo club, enduro,VCHL,vieussan, luc guiraud, station service

Vincent Colange n° 124, Maurin Trocello n° 8, Florian Golay n° 1, Jérémy Arnould n° 4, Maxime Dekeyser n° 34 Crédit photo : Antoine Bussier deWILDTRACK

Les vainqueurs de cette « bataille », serrée jusqu’à la dernière spéciale, sont Florian Golay, venu de Suisse qui remporte, en 01:19:57 au chrono sur les spéciales, cette première édition avec 1 minute 53 d'avance sur Maurin Trocello qui devance de 22 secondes Jérémy Arnould, suivi de près par Maxime Dekeyser, 01:22:17 et Vincent Colange, 01:22:28.

mons-la-trivalle,théo galy,greg noce,rucher de nos aïeux,miel,abeilles,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service,savons,lait d'ânesses,analaya,nadine sapin,vincent colange,maurin trocello,florian golay,jérémy arnould,maxime dekeyser,shimano d'or,kerstin kögler,kriesten nelen,françois dola,yoann gasiglia,x'trem trial show.«pas de bardou sans stachemou !»,"les koyotes",montahut,bardou

Lieven et David viennent de Belgique, près d'Anvers avec  Sandra leur "supportrice", tous les 3 ravis du séjour 

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Un visage connu dans le milieu du sport, mais pour le Trail, Yanis Bernard est là aujourd'hui en service de prévention avec les pompiers.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

5 parisiens du club "Les Koyotes" ont participé : Frédéric, jean-Alexandre et Raphaël, Enduro de Bronze sont à l'image, leurs 2 copains sont encore dans les collines, ils nous diront leurs performances...

Raphaël se souviendra du Montahut ! « Les pompiers sont venus me chercher... Un gros hématome... » dit-il avec le sourire. 

Des bleus, et quelques bosses,... mais tant de satisfaction et de fierté pour chacun ! C'est le sentiment de tous au final de ce premier Shimano Epic Enduro, « Que du bonheur ! » et des échanges chaleureux entre 14 nationalités.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station serviceAutour de la manifestation sportivele « paddock », était implanté près de la mairie pour d'autres animations autour du trial : démonstrations sportives et stands : artisanaux  et du terroir avec des produits locaux et textiles.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service 

Charlotte, bien connue désormais de tous les trivallois était au stand de Macarel, qui valorise les produits occitans.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Le Rucher de nos Aïeux, vente et dégustation de  miels et produits des abeilles ...

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Les savons et produits de beauté au réputé lait d'ânesses d'Analaya et la fanfare des Goulamas qui rythmait en musique cet événement épique.

 mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Damien, Jean Baptiste et Antony ont terminé la deuxième boucle, ils sont donc "Shimano d'argent"

La buvette permettait la pause et... la pose, sous le chaud soleil qui fit l'honneur d'être de la partie, comme il se doit, dans le Midi.

logo 7.jpg

Voir les images sur Vidéo Cantons d'Oc

Pour lire la vidéo clic sur le lien ci-dessous :

« SHIMANO EPIC ENDURO 5 Avril 2014 Mons la Trivalle 34 »

 mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station servicemons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

La préparation et le service du repas pour plus de 500 personnes furent assurés avec bonne humeur et prodigalité par Le Lézard Bleu, café de pays de Vieussan et son équipe au top.mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station servicemons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station servicemons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Marie Paule aime à souligner : «Le Club remercie les sponsors et salue l'implication de plus de 70 bénévoles, le soutien des élus et le bon accueil de tous.» 

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service

Jérôme Gaucheron et Thierry Jalbaud sont préposés à la fermeture des boucles : 3 fois 30 Km au total, ils ont en charge la première et la troisième.

Cette première édition ouvre de grandes perspectives sur les sommets. Pour 2015 le parcours en forme de trèfle à 3 pétales envisage une quatrième boucle... pour le bonheur de tous les participants.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station servicemons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station serviceMichel et Jean Louis du Club « La Boule des Gorges » sont venus participer à la fêtemons-la-trivalle,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station servicemons-la-trivalle,théo galy,greg noce,rucher de nos aïeux,miel,abeilles,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service,savons,lait d'ânesses,analaya,nadine sapin,vincent colange,maurin trocello,florian golay,jérémy arnould,maxime dekeyser,shimano d'or,kerstin kögler,kriesten nelen,françois dola,yoann gasiglia,x'trem trial show.«pas de bardou sans stachemou !»,"les koyotes",montahut,bardou

Paul Bono et Claude Prades de Mons La Trivalle, 2 bénévoles "garde-portes" en charge du dernier passage à Laurel vers l'arrivée de la 3e boucle finale.

mons-la-trivalle,théo galy,greg noce,rucher de nos aïeux,miel,abeilles,caroux,hérault,hauts cantons d'oc,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vchl,vieussan,luc guiraud,station service,savons,lait d'ânesses,analaya,nadine sapin,vincent colange,maurin trocello,florian golay,jérémy arnould,maxime dekeyser,shimano d'or,kerstin kögler,kriesten nelen,françois dola,yoann gasiglia,x'trem trial show.«pas de bardou sans stachemou !»,"les koyotes",montahut,bardou

Philippe Vacheron, shimano d'argent, termine la deuxième boucle. 01:39:16 au scratch

Tous les résultats ici

vendredi, 04 avril 2014

Mons-la-Trivalle : un évènement épique sur le territoire des Hauts Cantons avec le Shimano Epic Enduro

L’équipe Wildtrack, organisatrice et partenaire du club vélo Caroux Haut-Languedoc, est fière d’annoncer ce tout nouveau événement Enduro VTT 2014 : Inspiré par des courses Enduro moto mythiques telle que la Gilles Lalay Classic.

Le Shimano Epic Enduro, largement soutenu par différents partenaires, subventions, sponsors et alliés  locaux, sera la compétition Enduro VTT ultime la plus exigeante jamais imaginée. 

mons-la-trivalle,hauts cantons d'oc,hérault,shimano,vtt,shimano épic enduro,vélo club,enduro,vieussan,luc guiraud,station service

Réservé à des sportifs de haut niveau équipés de matériel de pointe, le concours se disputera en rallye raid dans le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, sur un parcours en forme de trèfle à trois pétales : 3 boucles différentes de 2 à 3 spéciales, autour de Mons la Trivalle et Vieussan.

« Shimano Epic Enduro débutera samedi aux aurores depuis le paddock. Les coureurs munis d’éclairage prendront le départ en groupe vers la première liaison nocturne. Les pilotes seront ensuite autonomes dans la gestion des liaisons et spéciales, précise l'organisateur, il n’y aura pas d’ordre de départ imposé.»

Des barrières horaires seront mises en place à l’issue de chaque boucle pour qualifier les pilotes pour la boucle suivante. Chaque départ et arrivée  se fera via le paddock central, implanté autour de la mairie, ce sera le lieu  d'une animation non-stop tout au long de la journée. 

« Avec au total un peu plus de 4 000 mètres de dénivelé, autant de D+ que de D-, et 90 km de pur VTT sur sentiers monotraces, l’événement s’annonce bel et bien… épique ! » s'enthousiasment les organisateurs sportifs.

le Shimano Epic Enduro se disputera ce samedi 5 avril 2014. Renseignements auprès de Luc Guiraud,  Station Service Relais des Gorges d'Heric OCCI à Mons La Trivalle.Tel : 04 67 97 64 42.

samedi, 22 mars 2014

Mons-la-Trivalle : La première édition du Shimano Epic Enduro se prépare

Marie Paule, Luc Guiraud et Théo Galy du club VTT Vélo Caroux Haut-Languedoc, organisent cette première course inédite sur le territoire des hauts cantons.

Le défi du Shimano Epic Enduro est de parcourir le plus vite possible les spéciales chronométrées, tout en s’économisant le maximum en liaisons : montées sur pistes, portages, singles techniques… Il est réservé à des sportifs de haut niveau et du matériel de pointe.

«La difficulté et l’originalité de cette compétition « rallye raid » sera de gérer son timing global : chrono, ravito, pause, assistance, pour passer dans les temps chaque barrière horaire et se qualifier pour la suite.» précise Marie Paule, investie dans ces préparatifs d'envergure.

mons-la-trivalle,naudech,vieussan,boissezon,caroux,hérault,hauts cantons,vtt,paddock,chrono,ravito,Luc Guiraud,théo Galyshimano épic  enduroLe VTT, ils en apprécient l'esprit : compétition et sens de l'équipe !

Le concept de la course diffère des autres années, notamment par sa longueur, 90 km contre 30 km en moyenne les années précédentes et par sa conception : départ en masse à 5 h du matin et retour au paddock à la fin de chaque boucle.

«Les 500 places pour cette première édition du Shimano Epic Enduro ont été vendues dès le premier jour de mise en ligne et les inscriptions sont closes.»

Pour l'animation du territoire des communes Orb et Jaur, les détails seront bientôt à l'ordre du jour. 

Renseignements auprès de Luc Guiraud, Station Service, Relais des Gorges d'Héric OCCI  à l’entrée de  Mons-la-Trivalle Contact Tel : 04 67 97 64 42 et 06 45 12 52 50.

jeudi, 27 février 2014

Mons-la-Trivalle : le Club Vélo Caroux Haut-Languedoc appelle à bénévoles

Théo, Luc, Marie-Paule et toute l'équipe du Club Vélo Caroux Haut-Languedoc, organisateurs de la première édition, sur les Hauts Cantons de l'Hérault, de l'Épic Enduro qui aura lieu le samedi 5 avril préparent déjà l'importante journée et lancent un appel.

relais des gorges d'heric occi,loungaïrou,mons la trivalle.théo galy,luc guiraud,marie-paule galy-guiraud,club vélo caroux haut-languedoc,caroux,haut-languedoc,hauts cantons de l'hérault,vtt,Épic enduro

« Pour que la course soit parfaite nous avons besoin de toutes les bonnes volontés. Les postes à pourvoir sont de tous ordres : signaleur le long des parcours, signaleur aux traversées de route, gestion des départs et arrivées, service ravitaillement, vestiaire, petites mains pour la préparation des repas, infirmier et secouriste, personnes pour tenir la buvette, etc...

relais des gorges d'heric occi,loungaïrou,mons la trivalle.théo galy,luc guiraud,marie-paule galy-guiraud,club vélo caroux haut-languedoc,caroux,haut-languedoc,hauts cantons de l'hérault,vtt,Épic enduro

En guise de remerciements le repas du samedi vous sera offert ! précise Marie Paule. Si le cœur vous en dit et que vous souhaitez être de la partie, faites le nous savoir (il nous faut date de naissance et n° de permis de conduire) au plus vite. Vous avez des amis qui souhaitent venir ? N'hésitez pas à leur transmettre nos coordonnées ! »

Contact : Club Vélo Caroux Haut-Languedoc , Marie-Paule Galy/Guiraud, Luc Guiraud, Station Service, Relais des Gorges d'Heric OCCI,  D 908, Loungaïrou 34390 Mons La Trivalle.

Tel : 33 (0)4 67 97 64 42 Tel : 33 (0)6 45 12 52 50 plus d'info sur le site web : http://epicenduro.com/

jeudi, 13 février 2014

Mons-la-Trivalle : 18 mois de chantier pour Le Sentier des Gardes

L’ascension du Sentier des Gardes, du Pont des Soupirs au col de Bertouyre chemine en boucles vers les sommets. Son tracé date du XIIe, chemin muletier, murs en pierres sèches, calades et rochers bruts, repris au XIXe pour l'exploitation des chênes verts et du charbon de bois.

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

L'économie locale orientée désormais vers des activités plus ludiques et sportives, randonneurs, trailleurs, Vététistes, sont nombreux à fréquenter les sentiers du Caroux. 

Le pas tranquille du promeneur permet un émerveillement  qui va de pair avec le tiraillement des mollets.

mons la trivalle,sentier des gardes, col de Bertouyrehaut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric,

Rochers aux formes surprenantes, silence des bois où l'appel d'un oiseau s'élève soudain, abrupt plongeant aux creux  vertigineux, crêtes grises touchant le ciel, horizons à perte de vue...le paysage naturel subjugue.

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

Le sentier cependant est empreint de la main de l'homme, main qui façonne l'espace à sa mesure. 

mons la trivalle,sentier des gardes,col de bertouyre,murailler caladeur,calade,pierre sèche,coupe eau,gestion de l'eau,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric,

Le Sentier des Gardes, est un chantier pour Lucien Dutelle, "murailler caladeur"

Lucien Dutelle, s’assied sous les chênes, pour sa pause café. « Je suis gardois, je ne connaissais pas le Caroux. En 2000 j'ai fait un CAP pierre sèche, j'ai créé mon entreprise,“Au jardin des sens” Je suis « murailler caladeur» j'aime pas les pierres carrées j'aime les pierres aux formes bizarres, et pouvoir jouer avec.»

En 2001, Lucien  débutait dans ce métier d'artisan sur pierre sèche. À l’initiative du Lions Club Lunel-Vidourlenque,  dont l'éthique est "la sauvegarde du patrimoine, la culture et l'aide aux personnes en difficulté", la restauration des 6 capitelles à Villetelle lui fut confiée.

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

Ici, j'ai commencé le 30 juillet 2012 pour 18 mois. Le soir, je descends et je remonte, chaque matin. Par tous les temps. Je travaille sous la bâche.

« Mes délais sont longs, parce que je travaille seul. Une pierre de 100 kg, il faut la «bouleguer» ! C'est un chantier du Conseil Général,  80 000 €. Il va voir si ça vaut le coup de continuer, et se charger ensuite de l'entretien.»

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

 David, du Verdier haut, apprécie au gré de ses balades : « Il fait un beau travail  tout seul avec les pierres. La plus grande et belle partie est près du col de Bertouyre,»

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

«  Au départ, c'est pour la gestion de l'eau précise Lucien. Grâce à ce chantier long on peut voir les ruissellements. En haut, sur le plateau, c'est 6  mois de labeur, des coupes-eau pour enlever l'eau du chemin, éviter qu'elle emporte la terre.»mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

«Murailler»  n’est pas inscrit au répertoire des métiers. Savoir-faire spécifique de compréhension, de respect de l’environnement, il est celui des maçons, tailleurs de pierre, agriculteurs et des entreprises « d'aménagement de l 'espace ».

logo 7.jpg

 

Une promenade le long du sentier vous est proposée sur vidéo cantons d'oc  

mons la trivalle,sentiers des gardes,col de bertouyre,gestion de l'eau,coupe eau,murailler caladeur,calade,haut languedoc,hauts cantons de l'hérault,hauts cantons d'oc,gorges d'héric

dimanche, 22 décembre 2013

Vieussan. Théo Galy partage la joie de sa victoire tandis que se prépare la saison 2014

Théo a partagé la joie de sa victoire dans la salle du peuple de sa petite commune où une trentaine de personnes, famille, voisins et amis sont venus le féliciter. Il apprécie le calme revenu après la tension qu'il a connu sur la course en étape du championnat pour La Coupe de France d'Enduro. 

vieussan,hauts cantons,haut languedoc,

Un bref discours de remerciements adressé avec sobriété aux présents. Théo, comme de nombreux sportifs brille plus sur le terrain que dans les salles de réception. Le maire, Giles Pla, dit sa joie d'offrir au nom de la population, le verre de la victoire à l'occasion de ce titre qui honore la commune.

vieussan,hauts cantons,haut languedoc,

Entouré de Marie Paule Galy et de Théo, champion de France VTT Enduro, le maire Giles Pla dit sa fierté pour cette coupe qui honore la commune

Pour cette réunion amicale à Vieussan, le calme semble revenu avec la saison hivernale. L’ébullition provoquée par cette victoire ne retombe cependant pas autour de Théo. Elle a donné l'élan pour exploiter de nouveaux projets.

vieussan,hauts cantons,haut languedoc,

« Il est désormais temps de se projeter vers 2014  pour la première édition du Shimano Epic Enduro, en partenariat avec le célèbre fournisseur d'équipements Shimano, la société Wild Track, organisateur d'aventures. C'est un événement de très grande envergure, soutenu par sponsors et subventions, il se disputera le 5 avril et sera la compétition Enduro VTT ultime la plus exigeante, jamais imaginée. Durée de 10 à 12 h, pour les meilleurs !» déclare Marie Paule Galy, animatrice du club Vélo Caroux Haut-Languedoc, promis ainsi à un avenir brillant.

vie locale,vieussan,vtt

Théo, quant à lui, se prépare mentalement à la nouvelle saison de Championnat d’Enduro 2014... à l'international !

décembre 2013 5 et 14 089.JPG

Échanges conviviaux, séance dédicaces à ses fans, l'ambiance est décontractée. Après ces moments de sport intenses et inoubliables et le point final posé sur cette saison qui l'a conduit à la première place sur le podium, le jeune champion, dignement fêté, déclare paisiblement : « Maintenant place au feu de bois au coin de la cheminée… Passez tous un bon hiver et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures ! »

mercredi, 11 décembre 2013

Mons-la-Trivalle : Théo Galy est arrivé au bout de son rêve

Il est des occasions à ne pas manquer ! Pour fêter dignement le titre de Théo, Champion 2013 de la coupe de France d'Enduro, Luc et Marie-Paule avec tous les adhérents du « Vélo Caroux Haut-Languedoc » et du « VTT Club des Hauts Cantons » ont invité amis et relations à partager le verre de la victoire. 

La coupe de France Enduro, se déroule en plusieurs étapes, chacune d'elle est une nouvelle épreuve. La cadence de pédalage n’est pas anodine pour le cycliste. Elle correspond à la vitesse de son moteur c’est-à-dire la capacité de ses jambes à tourner -vite ou lentement- selon les reliefs.

Le rapport entre la force concentrée sur la pédale et la vitesse de pédalage est capital. Le but est de trouver le bon compromis entre force et cadence. Chaque tour de pédale compte pour condure Théo au bout de son rêve.

« Je fais du VTT depuis pas mal de temps. Sur cette course, ça n'a pas été toujours évident, raconte Théo. Pour la finale, étant leader du classement général de la Coupe de France avec pas mal d’avance il fallait que je sois prudent et que j’assure mon week-end.

Pour cette ultime étape, rendez-vous était donné à Blausasc dans les environs de Nice. Au menu, un programme chargé concocté par Fabien Barel en personne. Une boucle d’environ 35 km pour 1600 de D+ comportant 4 spéciales à faire une fois le samedi et une seconde fois le dimanche. Ça s’annonçait gaillard ! »

Ce fut cependant la victoire. Félicitation à Théo. Cette saison 2013 est terminée en beauté.

logo 7.jpg

 Voir les images vidéo de la soirée

 

Le verre de l'amitié à Mons La Trivalle

 

sur le blog  Vidéo cantons d'oc

 

«Je remercie énormément toutes les personnes qui m’ont aidé de près ou de loin à concrétiser ce rêve, déclare Théo. Mention spéciale à mes partenaires, et surtout un immense merci à ma famille pour son soutien sans faille depuis mes débuts en compétition.

«Je suis vraiment très content de mes résultats cette année, remporter le général de la Coupe de France Enduro était pour moi un rêve, rêve que j’ai réalisé ! L'année prochaine je vais tenter la Coupe du Monde.»

jeudi, 05 décembre 2013

Théo est arrivé au bout de son rêve

Théo Galy, champion 2013 de la coupe de France Enduro, a franchi toutes les étapes en Enduro VTT. Souvenirs de champion 

Il est des occasions à ne pas manquer... Pour fêter dignement le titre de Théo Galy, champion 2013 de la coupe de France Enduro, Luc et Marie-Paule, avec tous les adhérents du Vélo Caroux Haut-Languedoc et du VTT club des Hauts-Cantons, ont invité il y a quelques jours amis et relations à partager le verre de la victoire.

mons-la-trivalle,caroux,hérault,théo galy,vtt,champion du monde 2013,

Le bon compromis entre force et cadence

La coupe de France Enduro se déroule en plusieurs étapes. Chacune d’elle est une nouvelle épreuve et la cadence de pédalage n’est pas anodine pour le cycliste. Le rapport entre la force concentrée sur la pédale et la vitesse de pédalage, selon les reliefs, est capital. Le but est de trouver le bon compromis entre force et cadence. Une conciliation bien gérée par Théo et qu’il a conduite au bout de son rêve.

Ça s’annonçait “gaillard” !"

« Je fais du VTT depuis pas mal de temps et ça n’a pas été toujours évident, raconte Théo. Pour la finale, étant leader du classement général de la coupe de France avec pas mal d’avance, il fallait que je sois prudent et que j’assure mon week-end.

Pour cette ultime étape, rendez-vous était donné à Blausasc dans les environs de Nice. Au menu, un programme chargé concocté par Fabien Barel en personne. Une boucle d’environ 35 km pour 1 600 de D + comportant quatre spéciales à faire une fois le samedi et une seconde fois le dimanche. Ça s’annonçait “gaillard” !» Ce fut cependant la victoire pour Théo. Et des félicitations pour avoir terminé cette saison 2013 en beauté s’imposaient.

Remporter le général de la coupe de France Enduro était pour moi un rêve

La coupe du Monde dans le viseur Le jeune homme a bien sûr adressé « un coup de chapeau à toutes les personnes qui m’ont aidé de près ou de loin à concrétiser ce rêve. Mention spéciale à mes partenaires, et surtout un immense merci à ma famille pour son soutien sans faille depuis mes débuts en compétition.»

Et Théo de conclure : «Je suis vraiment très content de mes résultats cette année. Remporter le général de la coupe de France Enduro était pour moi un rêve, rêve que j’ai réalisé ! L’année prochaine je vais tenter la coupe du Monde.»

lundi, 29 novembre 2010

Un parcours de pleine nature pour le Trophée de VTT

29/10/2010

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 001.JPG

La 4e manche du Trophée Régional d'Endur'haut Languedoc s'est déroulée dans les pittoresques collines fleuries de bruyères, traversant sous-bois de chênes verts et de châtaigniers, sentiers abrupts taillés dans la roche  calcaire  ou schisteuse, chemins de vignes et calades.

Comme les deux années précédentes, le tracé proposé, 30 km en trois descentes, est un vrai parcours de pleine nature, correspondant aux voeux de tout pilote passionné de VTT.

 

Dès le matin, certains ont grimpé le Pic de Naudech pour encourager le départ de la 1ère spéciale, la plus spectaculaire qui descend depuis le sommet sur le versant nord par le chemin des écoliers de Courbou.

Galy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La spéciale n°2, plus courte, dévale de Fenouillède jusqu'à Ornac. Les liaisons se font obligatoirement à vélo, des pointages sont effectués.

nicol 1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour gagner une telle épreuve, il ne suffit pas d'aller vite en descente. Il faut être un "as du guidon" et aussi un sportif accompli capable de "tenir la distance".

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 015.JPG

 

Il faut savoir se ménager, soi et sa monture, les protections sont de rigueur.

Les vélos représentent un investissements moyen de 3000 €, il est interdit d'en changer  en cas de problème technique. L’enchaînement des 3 spéciales se fait sur un rythme imparti et... soutenu.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 017.JPG

Il n'est pas question de rater le dernier départ à 13h, de Naudech il déboule vers Mézeilles. il faut savoir monter pour profiter pleinement du plaisir de la descente !

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 034.JPG

La course s’effectue contre la montre, les départs sont individuels toutes les 20 secondes.

 

Les performances sont physiques autant que techniques. Le classement final assuré par vercors-informatique-chronometrage qui gère le traitement de l'ensemble des épreuves par cellules et puces magnétiques, est établi en additionnant les temps de chaque spéciale.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 051.JPG

L'arrivée de la dernière est à Boissezon, dans le chemin des vignes.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 058.JPG

Après la traversée de l'Orb, tous se retrouvent à Vieussan pour la pause bien méritée.

épluchage.jpg

De nombreuses petites mains se sont prêtées au jeu de l'épluchage et des préparatifs, commencés dès le matin dans la salle polyvalente de la mairie.

yo et ....jpg

300 repas sont prévus, mitonnés par le lézard Bleu. Après un temps de repos permettant la mise à plat des scores, et un peu de détente pour tous, c'est l'heure des révélations.

 

Félicitant les vainqueurs sur le podium, Marie Paule, au nom de tous les organisateurs, souhaite la bienvenue à la foule nombreuse que regroupe ces rassemblements sportifs, elle dit la joie de les accueillir sur "notre terrain de jeu".

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 069.JPG

 

 

Ce slogan est porteur d'une nouvelle image de la région et il faut citer les objectifs des adhérents de l'équipe de Vélo Haut-Languedoc qui s'affirment comme ardents défenseurs de la nature...

 

 

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 069.JPG

Ils souhaitent : «...développer une pratique responsable … autour d'une activité passionnante qui tient autant du sport que d'un idéal de vie... Il s’agit non pas d’aménager des parcours spécifiques mais bien de réhabiliter et d’entretenir les chemins existants...»

 

poignée de mains.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce «Code de bonne conduite du vététiste responsable...»

 

impliquant une pratique réfléchie, est indispensable pour tous ceux qui souhaitent partager un espace où la grandeur de la nature  n'est pas un simple terrain de jeu mais un lieu de vie où cohabitent divers usagers.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 067.JPGLes rencontres de VTT et autre sport de pleine nature apportent jeunesse et dynamisme au pays, ainsi que le souligne Gilles Pla, maire de la commune.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 063.JPGPour cette manifestation, 80 bénévoles, de Vieussan, des communes alentours et même de plus lointaines, ont participé au bon déroulement de l'organisation.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 048.JPGIls ont aidé aux comptages, assuré les  ravitaillements et la surveillance aux points stratégiques sur les parcours.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 080.JPG

Ils ont accueilli les participants venus de clubs de tous horizons, les accompagnants et les amateurs. La présence sympathique de Géraldine Gonzalez, chargée de culture à l'agence Piémont Biterrois a été appréciée.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 068.JPGJean Arcas, conseiller général de l'Hérault et président de la communauté des communes Orb/Jaur, partenaires de la course avec Hérault Sport, est venu saluer la participation de tous et remercier les coureurs.

 

Les Résultats sont remarquables, les premiers de chaque catégorie ont les honneurs du podium et recueillent les applaudissements du public et leurs récompenses :

nadia et Leny.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Pour les minimes, Lenny puis Nadia ont réalisé les meilleurs temps.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 070.JPG

Chez les juniors, Jérôme, Jordan et Thibaut sont les plus rapides.

interview.jpg

Trois féminines, ont pris le départ. Laetitia n'est pas allée jusqu'à l'arrivée, Laurence a effectué le meilleur temps suivie de Myriam qui n'a pu monter sur le podium à cause d'un emploi du temps serré.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 071.JPG

 

 

 

 

Les masters, Jean Marc, Jean François, Éric sont les trois premiers dans leur catégorie.

Endur'haut Vieussan 2010 2010-10-17 079.JPG

Les "cadres rigides",  malgré le manque de confort de leur monture se sont distingués, Christophe, puis Benoît et Pierre ont réalisé les meilleurs temps !

les vainqueurs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la catégorie nommée "senior", Théo, Tom et Yannick ont enlevé les récompenses avec des écarts assez rapprochés, comme de bons camarades.

clap.jpg

Malgré la fraîcheur du temps tous ont apprécié ces belles performances et partagé une super journée de grand air et de liberté dans la nature. Par le biais du Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et Randonnée (PDIPR), il revient désormais au Département, de reconnaître et de sauvegarder les paysages qui représentent un atout touristique important.

vallée et bruyère.jpg

«Il est essentiel que développement économique et préservation de l’environnement, naturel et humain, fonctionnent en synergie...

Le respect des paysages du Parc Naturel, autre partenaire de la course, est un des enjeux majeurs de la vie locale et «doit impliquer tous ceux qui ne veulent plus seulement « consommer » de la nature mais participer à sa régénération et s’investir véritablement dans une démarche environnementale... »

Les récompenses sont aussi sous le signe du le développement durable, chaînes de vélo et pneus recyclés ont servi a réaliser, patères et sacs à mains, souvenir des victoires.

 

Si "les meilleurs" sont ainsi reconnus, tous, cependant, méritent des félicitations, l'essentiel est de rouler, de se retrouver entre copains, se régaler et partager des sensations fortes sur une épreuve sympathique. Pour tous ces sportifs, participer et revenir l'année prochaine est le plus important.

Retrouvez l'association, ouverte à toutes les bonnes volontés (avec ou sans vélo !) sur le site VTT en Haut-Languedoc.

voir l'album photos : Endur'hautLanguedoc 2010

23/10/2010

À Ceps, c'est le temps des copains pour le pressurage à la mode d'antan

Les escolans ont célébré la fin des vendanges sur le pont de Ceps !
Pressurage sur le Pont de Ceps 2010-10-16.jpgCette fête traditionnelle a réuni tous les amis, allemands, belges, périgourdins, auvergnats, marseillais, villageois et citadins, voisins de près ou de loin, gens d'ici et venus d'ailleurs.
CEPS pressurage 2010-10-16 038.JPGC'est toujours le même plaisir pour les organisateurs d'accueillir dans la bonne humeur  anciens camarades et nouvelles connaissances et, comme à chaque rencontre, leur faire découvrir et déguster une spécialité régionale.
CEPS pressurage 2010-10-16 056.JPGPari tenu : cette année, la macaronade Sétoise a fait un tabac. Les escolans remercient Francine Marti, maire, pour sa présence amicale et Jean Arcas, conseiller général, qui leur a fait l'honneur de venir les saluer.
CEPS pressurage 2010-10-16 008.JPGMalgré son emploi du temps chargé il a partagé avec eux le verre des copains accompagné d'une assiette de twist salade et n'a pas manqué de présenter ses félicitations à Aimé Vidal, 86 ans, doyen de l'assemblé, ancien conseiller municipal qui est de toutes les fêtes en véritable boute en train.
menu ceps.jpgLe repas élaboré par les membres de l'association sur le thème des années Yé Yé  n'avait rien de nostalgique. Le menu des copains proposé sur des rythmes sixties de pop, twist,madison, cha-cha-cha, rock'n roll et hully gully a réjoui petits et grands.
CEPS pressurage 2010-10-16 049.JPG
Les vins locaux, le superbe gâteau surprise de Carole, tous les mets ont comblé les amateurs et les gourmands.
CEPS pressurage 2010-10-16 052.JPG
La fraîche journée d'automne n'a pas refroidi l’atmosphère, l'accueil chaleureux de tous les écoliers des années 60 a été communicatif et l'ambiance était au beau fixe.
C'est une atmosphère de cours de récréation que tous les anciens écoliers ont su recréer sous les yeux ébahis de leurs enfants et petits enfants.
CEPS pressurage 2010-10-16 069.JPG
Tout ce petit monde de joyeux lurons s'est ensuite réchauffé sur la musique de Machino et Reno.
CEPS pressurage 2010-10-16 105.JPGLes deux jeunes musiciens ont fait la surprise à leurs parents organisateurs de venir égayer la fête. La guitare et la contrebasse ont soutenu les pas des danseurs avec beaucoup de succès.

CEPS pressurage 2010-10-16 068.JPG

Le clou de ces retrouvailles reste le pressurage à la mode d'antan, la bousculade vers les comportes, les jupes relevées, le bas des pantalons retroussés, et le plaisir de fouler,  pieds  nus les grappes de raisins dans les comportes de bois...

 

CEPS pressurage 2010-10-16 081.JPG

... la fraîcheur des fruits écrasés, les éclaboussures, les cris de joie, les appels et les éclats de rire, le barbouillage des visages avec la pulpe juteuse.

Cette ambiance festive a déchaîné joie et franche rigolade, tandis qu'au pressoir manuel, le jus tout frais coulé est apprécié par l'assistance.
CEPS pressurage 2010-10-16 097.JPG
Aujourd'hui les Escolans de Ceps ont fait l'école buissonnière en somme, mais c'est pour la bonne cause : Il faut rappeler que leur association a été créée pour la défense de l'école, un beau bâtiment ancien, le seul lieu public de Ceps, très important pour ce petit village de 60 habitants, non seulement au niveau affectif mais pour son utilité conviviale : elle accueille les élections, tous les rassemblements populaires, les soirées des jeunes, les animations et  même... le coiffeur tous les mois !
Plus de 50 adhérents actifs participent, dans une ambiance amicale, à la promotion de ce mouvement de soutien pour que ce patrimoine culturel reste propriété communale, pour veiller à sa rénovation et à sa mise en valeur par des animations et des expositions.
Ceps en 1960.jpgL'édition d'un recueil réalisé à partir d'entretiens et de photos, avec des récits et des images de son histoire, qui est celle de l'enfance de plusieurs générations du village, est en projet.
 
 
Retrouvez les écoliers sur leur blog http://escolansdeceps.blogspot.com où vous verrez les belles tenues des années 60 et le détail du pressurage, des photos et plus d'infos sur la fête.
ceps.jpg
Le pressurage est terminé, maintenant, le vin peut "bouillir", dans la fraîcheur du soir tous sont rentrés au chaud dans leurs foyers !
voir l'album photo : fête du pressurage à ceps

21/10/2010

Une journée de vendange sur les coteaux du Pin

Comme autrefois et comme chaque année, ils sont au rendez-vous dans la bonne humeur, munis de seaux, de sécateurs, sans oublier, pour certains, casquettes et chapeaux. Le tracteur et sa remorque a remplacé le cheval et sa charrette. Dans la vigne de Gérard Cazals, c'est une colle amicale qui est rassemblée.

 

vendange dans les vignes du Pin 2010-10-06 049 Gérard,Géraldine et Richard. 1 jpg.jpgLes vendanges sont presque terminées et, comme on garde le meilleur pour la fin, ils ont réservée la vigne du plus ancien vigneron de la commune pour ces dernières journées parmi les plus sportives, sur les coteaux du Pin.

 

La parcelle est dans la famille depuis plus de cent ans, Gérard l'a hérité de sa grand mère maternelle Françoise et, s'il a transmis tout son patrimoine à ses enfants, car il est maintenant à la retraite,  il a conservé cette vigne, 6000 pieds de mourvèdre sur une longueur, disons plutôt une hauteur de 100 mètres, pentue à souhait.

« Le cépage mourvèdre a été détruit par le phylloxéra, c'est un des vieux cépages du Midi,précise Gérard. Grâce aux efforts de replantation des vignerons, il a depuis repris son importance. Cette vigne est plantée depuis 6 ans, elle est jeune... à côté c'est du grenache, 1200 pieds plantés l'année dernière. C'est avec le mourvèdre, ce raisin à la pulpe juteuse associé au cinsault et au grenache qu'on fait le bon vin... Autrefois, les vendanges étaient plus tardives. Maintenant la récolte est transportée vers la coopérative de Roquebrun.»

gérard.jpg

Gérard est fier de son travail, le raisin versé depuis "la benne" du tracteur dont Gilles maintient les commandes, il aide à deux mains les grappes à prendre place dans la remorque, c'est lui qui conduira l'attelage à destination.

gérard sourir.jpg

Il revient souriant, le raisin "pèse" 13°5, degré imposé pour obtenir l'AOC "Roquebrun village" attribuée à ces vins de coteaux bien exposés au couchant sur ces petits tènements escarpés, tout un éparpillement de parcelles plantées sur ce terroir schisteux. Le raisin, grappe entière dans les cuves, est mis en macération pendant 3 semaines  avant d'être décuvé. L'appellation d'origine contrôlée "Roquebrun village" est supérieure de 1 degré à la simple appellation "Saint Chinian".

 

vendange dans les vignes du Pin 2010-10-06 038.JPGAujourd'hui, dans la vigne, même si la côte est abrupte, les vendangeurs forment une joyeuse petite troupe et les plaisanteries  soutiennent le rythme derrière le tracteur.

vendange dans les vignes du Pin 2010-10-06 013.JPG

La cueillette des  raisins dans les ceps gorgés de soleil  est toujours une fête : celle de la récolte.

blague.jpg

vendange dans les vignes du Pin 2010-10-06 015.JPG

La journée continue et s'achève dans une ambiance laborieuse et sympathique.

michel.jpg

Comme Géraldine et Richard, ils sont encore quelques uns à "s'accrocher" pour entretenir ces vignobles pas toujours facile d'accès.

«L'exploitation de ces lopins de terre soutenus de murets de pierres sèches qui entrecoupent la pente est le dernier rempart autour des hameaux avant le retour à la friche et la main mise des ronces et des broussailles...

Ces parcelles  toujours cultivées sont d’efficaces coupe-feu et reculent aussi quelque peu l'avancée des sangliers. Ils sont friands de raisins, et préfèrent le syrah. «Le syrah donne un  vin puissant, riche et coloré dont l'arôme varie selon le terroir, on y retrouve les saveurs de framboise,  de poivre, ou de violette. Le cinsault est un cépage de coteaux, il produit de gros raisins, très sucrés, à la chair juteuse. Il est pauvre en tannin. C'est pourquoi il est toujours associé à d'autres variétés : carignan, grenache, mourvèdre, syrah...

vendange dans les vignes du Pin 2010-10-06 019.JPGSur ce terrain, continue Richard, le travail n'est pas un jeu mais permet de "vivre au pays," ces terres cultivées font son identité, c'est une activité épanouissante, solidaire et conviviale.»

voir l'album photo : Vendange dans les vignes du Pin

 

15/10/2010

De nouveaux livres à la bibliothèque municipale

 Le Bibliobus de la Direction Départementale du Livre et de la Lecture - DDLL - est venu à Vieussan pour la reprise et l'échange des livres en dépot. C'est toujours un grand moment pour les amateurs de lecture de la commune.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 015.JPGLa bibliothèque municipale est en émoi et tous les livres à échanger, environ 400, sont encore empilés hors des rayons pour le retour vers le Bibliobus tandis que les nouveaux arrivants sont choisis dans le bibliobus par Christiane Munoz, première adjointe au maire et responsable en titre de la Bibliothèque.

C'est un rôle qu'elle apprécie particulièrement, la lecture est parmi ses loisirs favoris.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 006.JPG

Aujourd'hui Marie France représente les bénévoles, elle est venue participer au tri, accompagnée d'Olivier. Lui a un penchant pour les bonnes recettes du terroir et sa sélection permet d'élargir les choix. Chacun a ses thèmes de prédilection.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 025.JPGPour les enfants, Hugo, seul présent aujourd'hui parmi les jeunes lecteurs assidus de la commune, a choisi des bandes dessinées et des documentaires jeunes sur le foot, qui seront très certainement appréciés par tous les juniors.

Tous les adhérents à la  bibliothèque peuvent toujours exprimer des demandes particulières de livres qui correspondent à leur voeux. Le système de réservation est au service des lecteurs, des navettes de la DDLL circulent tous les 15 jours dans les bibliothèques relais pour noter les demandes, prendre en compte et livrer les commandes.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 003.JPG

C'est Joël venu  depuis Le Domaine de Bayssan, qui, aujourd'hui, assure l'échange.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 011.JPGIl transporte et enregistre tous les sortants et les entrants afin de remplacer le fond de roulement de livres.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 028.JPGIl faut noter aussi que de nombreux livres sont à demeure, appartenant au stock de la bibliothèque de Vieussan.

bibliobus Vieussan 2010-09-29 026 1.jpg

Les adhérents à la bibliothèque, inaugurée en juin 2009, sont toujours plus nombreux, pour les rejondre et emprunter les 460 nouveaux livres disponibles qui ont été échangés, choisis puis rangés, il suffit de s'inscrire, l'accés est gratuit et ouvert à tous.

Les horaires d'accueil sont :
 
le lundi de 16h à 18H
le mercredi, de 15h à 17h
le samedi, de 10h à 12h30

13/10/2010

Un champion national de bridge au hameau du Pin

Pierre Layssac vit une retraite paisible entre Montpellier et Le Pin où il revient dès qu'il en a le loisir, aux premiers beaux jours. Cette année, sa venue fut plus tardive, compétition oblige !

Car sous ses airs de "père tranquille", se cache un jouteur redoutable qui s'est illustré  localement et qui est « monté » à Paris pour disputer le championnat national.

Pierre (1).JPGC'est à Montpon en Dordogne, nom d'excellente augure pour débuter ce "sport ", que Pierre a commencé à pratiquer le  bridge en 1997 dans un club local. Lebridge est un jeu de cartes qui se joue par équipe de 2 ou de 4.

« La légende du terme «bridge», selon le cas, viendrait de « Biritch », vieux jeu de cartes russe. Selon d'autres, ce terme viendrait du mot anglais « bridge », pont, parce que ceux qui l'auraient inventé traversaient un pont pour aller jouer à ce jeu chez des amis. Enfin, le terme viendrait bien de l'anglais, mais il s'agirait d'un jeu de cartes pratiqué sous les ponts de Londres

Puis Pierre s'inscrit à Libourne, un club plus important et 2 ans plus tard commence la compétition. Car pour ce professeur de Mathématiques, habile aux exercices mentaux, le bridge  est un sport. Il impose donc un entraînement soutenu et la nécessité de se mesurer à d'autres personnes, de prévoir et élaborer des stratégies et de participer à un travail d'équipe.
 
«Le bridge se pratique avec un jeu de 52 cartes, à quatre joueurs répartis en deux équipes de deux partenaires (disposés Nord-Sud et Est-Ouest). Il se déroule en deux phases :
des enchères qui déterminent le contrat à jouer par le déclarant ;
et le jeu de la carte pendant lequel le déclarant tente de réaliser au moins le nombre de levées (plis) annoncé par le contrat.
»
La supériorité du bridge sur les autres jeux de cartes tient à ce que, tout en restant un jeu de hasard dans la distribution des cartes, il est un véritable exercice d'esprit où le raisonnement et l'analyse permettent de dominer les effets du hasard et procure, comme tel, d'inestimables satisfactions à ceux qui s'y consacrent.
bridge MAIN.jpgSi, depuis cinquante ans le jeu de la carte n'a pas fondamentalement changé (seule la technique du squeeze a beaucoup progressé), les enchères, elles, ont été transformées.

mort et cartes.jpg«Le succès du bridge moderne est dû, en grande partie, à quelques champions comme l'Américain ElyCulbertson (1891-1955) (avant la Seconde Guerre mondiale) et à un autre Américain, Charles GorenPierre AlbarranPierre Jaïs (1913-1988) et Michel Lebel, qui ont élaboré, codifié et vulgarisé des systèmes d'enchères pratiqués par la majorité des joueurs du monde entie (1901-1991), ainsi qu'aux Français (1893-1960), r.»

Le  9 février 2010, à 15 h s'est déroulée la finale du Comité d'Agde, Senior Mixte 2/Honneur, le classement définitif de la séance affichait en première place, Anne Marie Chinaud et Pierre Layssac, 29 paires de joueurs ayant participé.
Le 25 avril 2010 lors de la finale de ligues cette fois, où se sont rencontrés 12 départements et qui s'est déroulée au club de bridge de Narbonne. Pour l'Open/2 Honneur, l'équipe Jean-Claude Colse et Pierre Layssac est arrivée en première place sur 40 paires de joueurs et trois séances, une belle victoire !

 C'est un instant rare. Avec un grand élan, dans un cri de victoire, comme un enfant tout entier au jeu et à sa magie,  Pierre nous communique sa passion où la joie de gagner est toujours voisine du risque de perdre. Dans un éclat de rire incomparable de vitalité il nous fait partager le bonheur d'un  bel enthousiasme.

 
« Les résultats étaient serrés, les 5 premiers iront disputer la finale Nationale à Paris... » Ainsi avec son coéquipier, le 13 juin 2010 Pierre Layssac, au lieu de rejoindre le calme de son petit hameau du Pin s'est propulsé à Paris pour disputer l'Open/2 Honneur à Saint Cloud, siège national de la Fédération Française de Bridge qui compte 105 176 adhérents et 1204 clubs. La FFB est créée en 1933, un an après la Fédération mondiale et dès 1935 les premiers championnats du monde sont disputés. L'esprit de compétition est intimement lié au jeu du bridge.
 
À Paris, notre équipe de champions a obtenu la 9e place sur 63 paires de joueurs, un score très honorable,  Bravo à eux !

Main2 (1).JPG

Et le projet est de toujours s'améliorer, « la pratique du bridge nécessite, comme tout sport, un bon entraînement et une entente très grande avec son coéquipier... L'important étant d'évaluer la force de son jeu, en fonction duquel l'ouvreur (le premier qui parle) et le répondant (son partenaire) pousseront plus ou moins les enchères ».

Voilà donc un champion national qui n'a pas abattu toutes ses cartes. Son talent, inconnu jusque là  dans la commune, se révèle aujourd'hui. Classé au niveau national 2e série Promotion et peut-être 1ère série Trèfle la saison prochaine, c'est un parcours à suivre avec intérêt dans ses futurs tournois et prochains succés.

À Ceps, reportée pour cause de mauvais temps, la Fête du pressurage aura lieu samedi

Malgré la pluie diluvienne, l'association Les Escolans de Ceps confirment que La Fête de fin des vendanges n'est pas tombée à l'eau !

Le repas du pressurage 2010 aura bien lieu le samedi 16 octobre à midi au pont de CEPS au lieu du dimanche 10 octobre.

les comportes arrivent !.JPG

Les comportes sont déjà en route !

Le menu est inchangé : salades et charcuteries de nos campagnes, macaronade géante aux 3 viandes, fromages, gâteau surprise et café.

L'apéritif et tous les vins sont compris dans le prix du menu : 15 € pour les adultes et 5 € pour les enfants.

À la fin du repas, on pourra se dégourdir les jambes en pressant le raisin dans les comportes en bois. Venez nombreux fêter le pressurage des années 60 ! Une bonne journée en perspective car le beau temps sera de la partie et le raisin bien mûr !

Les sympathiques tenues sixties vous attendent et de joyeuses parties de "moustesage" pour de belles photos souvenir !

Réservations avant vendredi 15 octobre au 06 99 50 92 34 ou 04 67 97 78 38 auprès de Nicole à Boissezon.

06/10/2010

Remous autour des passerelles

Un projet de modifications des deux passerelles de la commune a été lancé. Dans ce contexte un certain nombre d'études sont réalisées. Dans le cadre "d’une étude d’impact des usages de l’Orb au droit de Vieussan"  réalisée par la Communauté des communes Orb-Jaur et confiée au cabinet JED, une réunion d’échanges s'est déroulée dans les locaux de la mairie de Vieussan, s'adressant aux membres de l'association Lo Rajol, à des riverains propriétaires et à des usagers de la passerelle.

Jean Michel Darolles, directeur du cabinet JED est intervenu pour présenter les deux volets de l'enquête dont il a la charge :

 

 

Concernant le 1er volet, juridique, il a rappelé les contraintes imposées par la loi sur l’eau (Code de l’environnement) pour aboutir à la conciliation et à la sécurité des usages et notamment la jurisprudence relative à la prise en compte des activités nautiques. L’objectif de ce volet étant d’établir clairement les droits et obligations de chacun des usages et les responsabilités de chaque acteur concerné.

Le deuxième volet de l'étude vise à mettre en évidence les enjeux sociaux, économiques et culturels des différents usages ainsi que l’utilité et la sécurisation des deux passerelles concernées, à la fois pour les usagers terrestres et nautiques. Dans ce cadre, le cabinet réalise une série d’entretiens avec une trentaine d’acteurs dont l’association Lo rajol, ainsi que des comptages et des enquêtes auprès des usagers. Le cabinet doit prendre en compte les observations et suggestions des différents acteurs.

Le bureau d'étude JED rencontre ce soir les opposants à ce projet qui fait polémique et va dans le sens de l'adaptation des structures existantes à l'évolution des activités nautiques en fort développement sur l'Orb.

réunion d'information projet étude modification des passerelles 28 septembre 2010-09-22.JPG

Les différents participants ont exprimé leurs avis à la fois au regard de la pratique ducanoë-kayak et de la question des deux passerelles :

En ce qui concerne l’éventuelle modification ou rehaussement des passerelles, certains participants ont fait valoir que selon eux le problème de la sécurité des sports à risque, comme les descentes en canoë, passe par une mesure et une prise en compte individuelle du risque et que le préfet détient un pouvoir de police pour réguler et concilier les différentes activités nautiques par la réglementation et la signalisation. A été aussi mise en question ce que les opposants qualifient de "dépense inutile qui outre passe le niveau de vie local : Rehausser  une passerelle implique en fait reconstruire un nouvel ouvrage (et démolir l'ancien) ce qui est extrêmement onéreux..."

coucher de soleil + passerelles 28 septembre 2010-09-28 014.JPG

Au niveau sécurité, ils ont aussi rappelé que les passerelles sur l'Orb ont été construites dans les années 50 pour le service des riverains et ont bien résisté aux crues depuis plus de 50 ans (dont une très importantes de 1996/97), grâce à leur faible hauteur au dessus du lit de la rivière.

Le débit moyen de l'Orb en période estivale est estimé à 5 m³/s. La centrale hydroélectriquede Montahut construite vers 1965 fait partie de l'un des 4 Groupes d’Exploitation Hydraulique de l’Unité de Production Sud-Ouest le GEH TARN-AGOUT, les participants argumentent que "Les lâchers d'eau de l'usine de Montahut, intermittents et, hors alertes, imprévisibles, sont de l'ordre de 10 ou  20 m³/s, l'eau est refroidie pour les baigneurs qui  sont aussi  surpris par la force de l'eau. Ils modifient sérieusement la dangerosité de la rivière : le courant est très fort, c'est toute la rivière qui est dangereuse dans ces conditions, à chaque rapide et à chaque rocher, la descente en canoë nécessite un niveau de maîtrise supérieur, passerelles ou pas".

Les participants ajoutent que l'activité canoë qui s'est développée plus largement à partir de 1980, " prend actuellement en juillet août toute la place sur l'Orb monopolisant un espace qui devrait être partagé."

coucher de soleil + passerelles 28 septembre 2010-09-28 010.JPG

Est alors "dénoncé" "le tourisme de consommation de masse", la "commercialisation de la rivière". La "main-mise sur l'eau par les embarcations trop nombreuses" qui selon les riverains présents s'opposent au tourisme familial des résidents et vacanciers qui recherchent calme, baignade, pêche, randonnée... Des tensions sont évoquées entre les loueurs de canoës et les riverains et usagers de la rivière qui se disent "excédés" par les comportements inciviques et incivils liés à la pratique massive du canoë.

Jean-Michel Darolles précise : « d’une part qu’au regard des chiffres du canoë kayak sur la vallée de l’Orb (ressortant d’études antérieures locales et nationales), il ne semble pas qu’il y ait un développement significatif des activités ces dernières années ; d’autre part, que si les usagers de la passerelle piétonne de Vieussan semblent opposés à sa modification, il n’en est rien concernant celle de Drouille, pour laquelle l’ensemble des agriculteurs et viticulteurs principalement concernés sont très favorables à son rehaussement (passerelle actuellement submergée pendant certaines périodes rendant la traversée impossible et la dégradation importante de ces piles faisant craindre son effondrement). »

coucher de soleil + passerelles 28 septembre 2010-09-28 002.JPG

L'aspect humain de cette contestation n'est pas négligeable, l'enjeu semble être au delà du "problème des passerelles" une revendication d'un mode de vie où vacances, rivière et canoë signifie loisir paisible, respect et partage de l'eau pour le plaisir de l'ensemble des activités nautiques ; "le tourisme raisonné" ne trouvant pas d'écho dans "l'économie touristique" proposée. L' enjeu est largement mis en évidence par des termes forts qui revendiquent "la réappropriation" d'un espace de détente et de liberté pour les nageurs.

passerelles 3.jpg

A ce titre, certains participants souhaitent une limitation de la pratique du canoë kayak, une meilleure prise en compte sécurisée des activités de baignade, une meilleure information des pratiquants par les loueurs concernant le comportement vis-à-vis des propriétés riveraines et des autres usages, notamment baignade. Ils souhaitent aussi l’aménagement de sanitaires et d’aires de pique-nique réservées et gérées et le marquage des bateaux pour permettre leur identification et la responsabilisation des pratiquants.

Cette mise en exergue des sentiments et des ressentis de ces riverains montre que ces projets de reconstruction des passerelles ne font pas l'unanimité au niveau local, non tant pour "l'objet architectural" mais pour "la levée d'obstacle qui laisserai la rivière à l'invasion des canoës". L'opposition est soutenue par une pétition de 130 signatures.

coucher de soleil + passerelles 28 septembre 2010-09-28 011.JPG

Cette réunion est l’une des rencontres organisée en direction de chacun des prestataires de service, instances décisionnelles et usagers des différentes activités nautiques. Chacune de ces concertations fait partie du cahier des charges du bureau d'étude JED. Jean Michel Darolles a pour mission de "rechercher l'apaisement et d'aboutir à des solutions concertées", tel est le but de ces divers contacts où s'expriment idéologies et intérêts divers. Les résultats de l'étude sera rendu public en novembre prochain.

- Notez que, l'espace virtuel permettant l'expression de chacun, un droit de réponse pour tous est toujours possible et bienvenu pour éclairer, préciser, rectifier ou ajouter toutes  informations justifiées... Les commentaires sont ouverts.

21:45 Publié dans ActualitésAssociationsNature/EnvironnementPolitiquesport, nature, vivre dans notre commune | Lien permanent | Commentaires (5) | Envoyer cette note | Tags : vieussanécologievivre dans notre communeénergie renouvelablenature,environnementbaignadelâchers d'eausportcanoëkayakeau