compteur internet
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 06 mai 2018

Saint-Martin-de-l'Arçon : Le festival Mai que Mai mènera la danse

Concerts et musiques d'ici et du monde animeront le village pour le jeudi de l'ascension

En ce jour férié, l'équipe de Tifa Tafa Tafanari se plait à revenir à Saint Martin pour y organiser une belle soirée du festival, invitant à venir écouter et danser. Les concerts restent longtemps en mémoire. L'accueil sur place est sincère, l'implication totale, la volonté du bien faire et la convivialité sont au rendez-vous avec la cola de Tifa Tafa Tafanari.

Carmelo_Sola-PHOTO.jpg

À 18 h Carmelo Sola propose un bal folk pour animer le moment de l'apéritif. Musiques traditionnelles de France et d'Italie, des valses aux tarentelles en passant par la scottish, polka, cercle circassiens, mazurka et bien d'autres.

Le groupe "Carmelo Sola" réunit Nadine Marinelli au chant, à la guitare, à la guitare battente et au tamburello. France Vacher assure chant, organetto, animation danse, et Polo Burguière qui joue mandoline, zampogna, lira et violon.

Un repas préparé par l'association Art-Son Caroux sera ensuite servi, la réservation est nécessaire pour l'organiser.

À 21 h un concert exceptionnel de Kara Nube est proposé en l'église. Jean-Pierre Sarzier et Veronika Warkentin offriront une plongée dans les chants traditionnels du monde. Le Duo a fait dernièrement la première partie du Chanteur Idir. "Entre clarinette et voix, le souffle circule, subtil, farouche, faisant se lever les émotions en voiles pailletés, mais le propos est déterminé, complexe, parfois foudroyant." Une musique choisie pour clôturer cette belle soirée de festival.

L'entrée est en libre participation au chapeau. Réservation pour le repas au 04 67 95 80 42.

dimanche, 22 avril 2018

Votre chronique : « La Journée mondiale de la Terre » a lieu ce 22 avril 2018

"Si les riches détruisent la planète, les pauvres pourront-ils la sauver ?" Paul Ariès 

Résultat de recherche d'images pour "Si les riches détruisent la planète, les pauvres pourront-ils la sauver ? Paul Ariès"

Paul Ariès : "La transition écologique ne viendra pas des 1 % les plus riches, mais des 99 %"

À l'occasion de la réédition de son livre "Désobéir et grandir", We Demain s'est entretenu avec le politologue et objecteur de croissance Paul Ariès sur la perspective d'une société de la décroissance, ses idées et ses espoirs.

vendredi, 09 février 2018

Mons-la-Trivalle : Julia Vidal a quitté les siens

Julia était née en 1922, à la Matte, une ferme proche de Cambon, elle était la 2e au sein d'une fratrie de 5 enfants.

La vie était rude, peu de confort, l'école à plusieurs kilomètres, à pieds par tous les temps, la neige n'était pas rare. Elle a obtenu son certificat d'étude en 1934.

Julia.jpgJulia était toujours contente de voir les jeunes franchir le seuil de sa maison

Julia épouse Marius en 1946, une nouvelle vie commence. Elle partage les travaux agricoles de la commune. Deux filles Maryse et Eliane sont nées. Les années passent, 3 petits-enfants, Cristel, Eric et Marie sont venus.
L'âge de la retraite de Marius arrive en 1982, ils profitent de leur temps et voyagent. Les jours et les saisons s'écoulent, rythmées par les travaux du jardin et la vie du village.

Julia est une ancienne, une "figure" pour la région. Elle a fait découvrir la nature à ses petits-enfants par de longues promenades sur le sentier des Mines ou vers les cabanes de Lutte, leur a enseigné le tricot et le plaisir des pâtisseries.

Toujours contente de voir l'un des jeunes franchir le seuil, Julia les accueillait d'un radieux sourire, leur prenant les mains dans une affection tactile. Ensemble ils participaient à l'entretien des vignes et du jardin, à la récolte des légumes et leur mise en bocaux dans la grande lessiveuse. Les vendanges, la cueillette des cerises ou des poires étaient des moments importants partagés en famille.

Voir la vidéo souvenir, réalisée par vidéo cantons d'oc en 2012

Marius Vidal fête ses 92 ans à Mons La Trivalle

Veuve depuis 5 ans Julia aurait fêté ses 96 ans le 18 février. Elle a aujourd'hui 6 arrières petits-enfants, Eddy, Valentine, Ari, Timo, Léa et le 6e Robin, né la veille de ses obsèques.

Le souvenir de Julia restera dans la mémoire du village, nos sincères condoléances vont à toute sa famille.

lundi, 05 février 2018

Mons-la-Trivalle : Francine Fromage prend sa retraite

Pour remercier tous les usagers de leur fidélité à l'épicerie du village, Francine Fromage a organisé une soirée festive dans la salle polyvalente de la commune

Ils étaient très nombreux a répondre à l'invitation, la soirée débutait par une pièce de théâtre surprise  "comptant" la vie de l'épicerie.

Une heure durant laquelle tous ont pu assister à ces croquantes anecdotes qui ont émaillé le quotidien de Francine. Défilé multiple et varié, quelquefois cocasse de clients mis en scène devant l'épicière, partagée entre émotion et amusement.

mons-la-trivalle,francine fromage,théâtre,escalier b,épicerieFrancine Fromage, émue, remercia tous ses clients

" Je suis bluffé dit-elle, tout est vrai, j'ai l'impression de revivre onze ans de ma vie." Pendant cette période la petite épicerie a fait le bonheur des habitants et celui de Francine Fromage qui a réalisé à la fois son rêve de vivre à Mons la Trivalle et celui de maintenir ce commerce ouvert au cœur du village. Dans ce lieu plein de ressources chacun trouve tout ce qui permet de vivre, sans se déplacer vers les centres commerciaux. Tout est là et la promenade vers l'épicerie permet de rencontrer voisins et connaissances.

Voir ci dessous le reportage souvenir "l'épicerie de Francine Fromage" réalisé par vidéo cantons d'oc... en 2011 

 


Dans l'épicerie de Dame Francine les producteurs du coin sont à l'honneur : vins, fruits et légumes, produits du terroir, charcuteries, produits bio, presse "et un rayon de fromages bien sûr !" sourit Francine.

La bonne humeur est un trait de caractère attaché à son personnage. Marie, première embauchée le confirme : « Une patronne comme Francine, il y en a pas 50 ! » Commerçante avisée, l'épicière est aussi douée pour harmoniser les liens sociaux et au fil des années Francine a créé quatre emplois. Ensemble ils vont désormais continuer à pérenniser son œuvre.

"J'arrive à soixante ans, c'était une période très agréable, je pense que les gens vont continuer à leur faire confiance et il le faut pour que l'épicerie reste vivante."

Le sourire de Francine répond à celui de ses clients qui sont devenus ses amis, ravis comme elle de partager ce moment joyeux.

dimanche, 21 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : des vœux pour moderniser la commune et préserver le bien vivre ensemble

Arielle Escuret, maire de la commune adressa les salutations d'usage aux diverses personnalités et à tous les habitants présents rassemblés lors de la traditionnelle cérémonie des vœux.

s-la-trivalle,vœux,commune,maire

Rappelant le contexte global, marqué en 2017 de rebondissements politiques au national, d'incertitudes et d'affrontements à l'international, elle évoqua aussi la succession de réformes redessinant les territoires ruraux, générant interrogations et inquiétudes quant à leur devenir et à celui des services public.

Au bilan de 2017 Arielle Escuret souligna les nombreuses travaux poursuivis malgré les contraintes budgétaire : Entretien, rénovation, sécurisation, réseaux de voirie, de pluvial et d'éclairage. Étude dans le cadre du pôle de pleine nature, numérotation des rues, création du site internet communal. Dotations pour le personnel communal, dématérialisation des services administratifs, gestion du personnel pris en charge par la nouvelle secrétaire Christel Roqueplan. Informatisation de l'État civil où s'implique Martine Aragon, les actions du CCAS piloté par Jules Citerne, l'organisation du marché estival où Christian Courtens et David Webb s'investissent...

La commune a été en 2017, rappela l'élue, le cadre d'événements sportifs de grande ampleur, du 3e partenariat avec les Écologistes de l'Euzière, d'animations culturelles à la bibliothèque par les bénévoles autour d'Anne Boissezon, des ateliers du Foyer Rural et du 2e salon des artistes porté avec succès par Danièle Hocquet. Il sera reconduit en 2019.

janvier 2018 026.JPG

Ses remerciements adressés aux bénévoles des associations, aux sapeurs pompiers volontaires, Arielle Escuret dédia une pensée pour ceux qui nous ont quittés, recensa 4 mariages, 6 naissances  et souhaita la bienvenue aux nouveaux habitants.

"Pour 2018, malgré les contraintes budgétaires, la commune poursuivra les efforts nécessaires" : réseaux de voirie et d'assainissement préalable au PLU, rénovation, aménagement, isolation et sécurisation, vente du Village vacances de Tarassac. Elle soutiendra associations et activités de pleine nature, poursuivra la gestion administrative avec la numérisation des données du cimetière et l'inventaire des sépultures mené par Régis Cèbe. Un "Lien Accueil Enfants Parents" à la bibliothèque municipale actera la position de Mons autour du Pôle petite enfance définie par la nouvelle communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc.

janvier 2018 040.JPG Au côté d'Arielle Escuret, Jean Arcas dit le tissage complexe des nombreux organismes de gestion locale

Jean Arcas prolongea la présentation de la nouvelle entité, vaste intercommunalité s'étendant sur trente-six communes, nommée "communauté de communes du Minervois au Caroux en Haut Languedoc". Il évoqua ses nombreux organismes de gestion locale de service au public, appelant au tissage nécessaire pour que vivent chacun d'eux.
 
Dans ce contexte Arielle Escuret rappela les défis à relever par la commune, la volonté de l'équipe de préserver le bien vivre ensemble et formula des vœux de paix et de solidarité.

vendredi, 12 janvier 2018

Mons-la-Trivalle : invitation à la cérémonie des vœux du maire ce 13 janvier

Madame Arielle Escuret, maire, et les membres du conseil municipal, souhaitent une très belle et heureuse année 2018 à tous et ont le plaisir de convier la population de la commune à la cérémonie des vœux qui aura lieu le samedi 13 janvier 2018 à 11 heures dans la salle polyvalente adossée à la mairie.

Une année nouvelle commence au pied du Caroux.jpgUne année nouvelle commence pour la commune au pied du Caroux

Le bâtiment communal est situé avenue de la Gare à Mons la Trivalle. Tout au long de l'année les secrétaires Christel, Florence et Martine ainsi que Nadine au tourisme, se font une joie d'accueillir les habitants durant les horaires d'ouverture pour toutes informations ou démarches administratives.

Contacts avec la mairie : tel. 04 67 97 71 70 ; Mail : monslatrivalle@wanadoo.fr

Les heures d'ouverture du secrétariat à retenir :

Le lundi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Le mardi de 14 h à 17 h.

Le mercredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 15 h 30.

Le jeudi de 14 h à 17 h.

Le vendredi de 9 h à 12 h.

dimanche, 07 janvier 2018

Envie d'envol ? El cóndor pasa...

El condor pasa.jpg

El cóndor pasa es del compositor peruano Daniel Alomía Robles el 19 de diciembre de 1913 en Lima-Perú.

Inscrite au patrimoine culturel du Pérou en 2004, la chanson El cóndor pasaest d'abord une œuvre théâtrale musicale classée traditionnellement comme zarzuela,. 

El cóndor pasa est une opérette d'où est extraite la chanson du même nom. La musique, inspirée de la musique traditionnelle andine, est composée par le péruvien Daniel Alomía Robles et les paroles originales sont écrites par Julio de La Paz (Julio Baudouin) en 1913. Mais la pièce ne fut publiée qu'en 1933.

vendredi, 05 janvier 2018

"Une nouvelle année commence..."

"Ils s'embrassent au mois de Janvier,
Car une nouvelle année commence...
Hexagone Renaud

Mais depuis des éternités
L'a pas tellement changé la France..."

samedi, 30 décembre 2017

Vieussan- Plaussenous : Les Amis de Sainte Madeleine rassemblés autour du message de Paix

Au hameau de Plausenous, l'association des Amis de Sainte Madeleine de Mounis a rassemblé pour le traditionnel message de Paix

Comme chaque année, à Plaussenous, l'église résonne aux accords de guitare et aux cantiques repris en chœur. Le Père Verlinde a rappelé le message d'espoir porté par Noël dans le monde : "Quand les jours se font courts, quand les premiers flocons de l’hiver blanchissent les sommets de nos montagnes, nous tournons spontanément nos regards vers la fête de Noël. Il suffit de prononcer ce mot pour que nos cœurs s’apaisent. Même les non-croyants déposent les armes, et se demandent comment, ce jour-là, faire jaillir autour d’eux une étincelle de joie... Soyons des « artisans de paix »" 

a-plaussenous-sainte-madeleine-de-mounis-rassemble_439340_510x255.jpgDepuis le hameau de Plaussenous émergeant du brouillard, leurs voix s'élèvent

La célébration de la messe de Noël est un événement annuel, essentiel pour le petit hameau, il le réveille de son engourdissement hivernal et tous se retrouvent avec joie autour de la petite crèche ancienne illuminée avec soin. L'assemblée d'une vingtaine de personnes a réuni Les "Amis de Sainte Madeleine", les habitués, adhérents et habitants des hameaux de Vieussan et des communes des environs qui ont uni leurs voix.

Plaussenous Noël 2017.jpgLa célébration de la messe de Noël réveille le hameau de son engourdissement hivernal

"Ce qui est essentiel précise Georgette, la présidente de l'association, c'est de se réunir en toute amitié. On n'était pas très nombreux, mais ce patrimoine nous tient à cœur : nous avons changé les fenêtres et la porte, les bancs aussi, il reste maintenant l'autel de bois qui est tout vermoulu. Nous le changerons aussi."

51CAE0BB-355F-4785-B688-C59679359FB1-page-001.jpg

Ce rassemblement autour de la Nativité, marque le bilan de l'année qui s'achève et symbolise le renouveau, l'espoir pour des jours sereins. Georgette adresse ses vœux à tous pour la paix dans le monde et une année heureuse à venir. Ensemble ils ont repris le Nadal traditionnel chant de Noël d'Occitanie que chantaient leurs ancêtres : "Pastre, pastretos. Courrès, venès tous, pecaïre !"

Pour annoncer à tous l'espérance, la naissance de l'enfant messager de paix. Depuis le hameau de Plaussenous émergeant du brouillard, leurs voix s'élèvent.

mardi, 26 décembre 2017

Le Bonheur...

Happiness : un film de Steve Cutts

Christophe Maé - Il est où le bonheur (Clip officiel)